Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Dominique MONNIER

Blog de Dominique Monnier

Par Dominique Monnier, jeudi 13 juillet 2017 à 19:55 :: Informations cantonales

Fréquentation de ce blog



Visiteurs : 414.495

METEO

DE LA CHALEUR CE DIMANCHE 16 JUILLET SUR LE MONTREUILLAIS



Bientôt le grand prix rétro au Puy Notre Dame( 22 et 23 juillet prochain)
Au départ du rallye , on admire les voitures sur le stade

A Angers et sur le Montreuillais, l’après-midi sera marquée par la chaleur.
Soleil radieux toute la journée.
Vent faible.
La fiabilité de la situation est faible, parce que l’ampleur de la couverture nuageuse est difficile à évaluer.
Températures de 18 à 30 degrés.
Pour la nuit de dimanche à lundi, ciel clair.
Vent faible.
Lundi la journée sera chaude.
Soleil radieux toute la journée.
Vent faible.
La fiabilité de la situation est faible.
Températures de 20 à 29 degrés.
Pour la nuit de lundi à mardi, ciel clair devenant peu nuageux.
Vent faible.

Le Puy Notre Dame




Dimanche 16 juillet 2017

Le Puy- Notre-Dame
Marché.
Tous les dimanches matin, à partir de 9 h 30, au pied de la collégiale
Légumes, fruits, volailles, fromages de chèvre… seront sur les étals.

Brézé
Joutes médiévales.
Au château, de 10 heures à 19 heures.
5 € (visite du château non compris).

Doué-la-Fontaine
Journée de la rose.
De 9 h 30 à 19h, arènes. Tarifs : de 3 € à 11 €.

Vide-greniers.
Dans le centre-ville, de 6 heures à 19 heures.

Messe.
Demain à 10 h 30, à l’église Saint-Pierre.

Montreuil-Bellay
Peintures.
Exposition des œuvres de Maryvonne Papin, de 14 h 30 à 18h, Hôpital Saint-Jean.

Jeudi 20 juillet 2017

Montreuil-Bellay
À la découverte de Montreuil-Bellay.
Sortie ouverte aux enfants à partir de 5 ans accompagnés d’un adulte.
Suivre le guide en famille pour devenir un grand « Ambassadeur de la Cité ».
À mi-parcours, initiation la boule de fort. Apporte ses chaussons.
Jeudi 20 juillet, jeudi 17 août, de 15 heures à 17 h 30, rendez-vous devant l’Office de tourisme, place de la Concorde.
Tarifs : 5 €, 2 € de 10 à 12 ans ; gratuit pour les moins de 10 ans. Contact : 02 41 52 44 23, mariefrance.razin@neuf.fr

Vendredi 21 juillet 2017

Le Puy- Notre-Dame



Samedi 22 juillet 2017

Le Puy- Notre-Dame
Grand prix rétro
Nocturne

Dimanche 23 juillet 2017

Le Puy- Notre-Dame
Grand prix rétro
A partir de 10 h



LA DEFINITION DU JOUR

Les Papis!
Tu es un papi quand tu as déjà eu le choix de voter
pour Georges Marchais ou Georges Pompidou

REVUE DE PRESSE EXPRESSE

COMMUNE DU PUY NOTRE DAME

Le Marché



Bravo à la municipalité qui vient de créer un marché, prévu tous les dimanches matins, au pied de la Collégiale.
Toutes les petites communes rurales qui perdent leur commerce commencent à chercher des compensations pour satisfaire les habitants
Comme le Vaudelnay il y a deux ans, le Puy Notre Dame vient de lancer une opération identique pour le plaisir des ponots
On pouvait deviner une satisfaction générale pour les premiers acheteurs



3 étals ont été dressés pour ce premier rendez
On pouvait voir un boucher charcutier de Montreuil Bellay, un marchand de fruits et légumes bio produit sur la commune et Madame Moreau de l'abbaye d'Asnières avec ses fromages réputés
Le marché devrait s'étoffer dans les dimanches à venir avec volailles, crèmerie etc
Un marchand d'huîtres est également souhaité pour cet hiver



La cérémonie du 14 Juillet



Les Sapeurs Pompiers et porte-drapeaux ont fière allure

Le Puy Notre Dame a célébré dignement le 14 juillet, notre fête nationale Comme dans toutes les communes de France, les municipalités et habitants ont entouré leur maire pour se souvenir de ceux qui sont tombés pour préserver notre liberté
Les festivités suivent avec les traditions de chaque région
Dans notre commune Patrice Mouchard, maire, a accueilli les représentants des associations, pour défiler vers le monument de la place de la Paleine édifié pour Jules Raimbault, déporté
Le cortège a ensuite remonté le bourg, précédé par les représentants du corps de Sapeurs Pompiers et la musique de Vivy



La musique de Vivy est toujours fidèle

Un deuxième arrêt devant le monument aux morts où une minute de silence a été respectée en mémoire des soldats tombés pendant les différents conflits
Un vin d'honneur offert par la municipalité a clôturé la cérémonie



La minute de silence



Le monument aux morts

LU DANS LE COURRIER DES LECTEURS DU COURRIER DE L'OUEST

« Merci président »

Après l’intervention sur TF1 du ministre Bruno Le Maire et aussi pour dire combien je suis d’accord avec les deux articles des retraités parus dans la rubrique « Vous avez la parole », je prends ma plume à mon tour pour remercier ce gouvernement, pour lequel je n’ai pas voté, d’avoir pensé à nous les retraités comme l’a fait d’ailleurs le gouvernement Hollande.
En guise de solidarité et d’efforts à faire envers les générations futures.
Mais chers présidents et chers ministres, les efforts nous les avons accomplis en travaillant 43 ans avec une moyenne de 50 heures par semaine et bien des années sans vacances.
Avez-vous oublié les entreprises qui ont été créées avec notre génération de travailleurs.
Elle était là notre solidarité pour les générations à venir.
« M. Bruno Le Maire, à titre d’efforts, je vous rappelle que le gouvernement Hollande nous a mis à contribution en bloquant nos retraites, en nous imposant les 10 % pour ceux qui avaient élevé trois enfants.
Beaucoup de retraites se sont retrouvées imposables après cette généreuse mesure.
« Mais dans votre allocation M. le Ministre, je n’ai guère entendu parler d’efforts de la classe politique.
Alors, c’est vrai qu’avec 1 200 € par mois ou un peu plus, c’est la vie de château, on peut tout s’offrir.
Alors vous avez raison, taxez-nous au nom de la solidarité, vous ne risquez rien, on n’ira pas bloquer les dépôts de carburants ou faire brûler des centaines de pneus.
Et puis, vous avez raison, un retraité s’il ne peut pas vivre avec ce qu’il lui reste, il n’a qu’à prendre un repas par jour au lieu de trois puisqu’il ne travaille pas ; bien que certains retraités soient hélas obligés de faire des petits boulots.
Mais qu’ils se consolent puisque c’est pour la solidarité.
« J’arrête là mon écriture pour ne pas oublier que je suis un privilégié, un retraité heureux de faire des efforts.
« De grâce M. Macron, laissez-nous en un peu pour que les gouvernements à suivre continuent de nous demander de faire des efforts et de la solidarité ».

Jean-Jacques CREPELIERE, Le Vaudelnay

Note de Dominique Monnier:
Bravo Monsieur Crépelière, vous nous rappelez que les retraités ont pour la plupart travaillé beaucoup plus que 35 heures et ont réglé des cotisations proportionnelles à leur travail
Alors la solidarité à bon dos de la part d'énarques qui n'ont jamais connu la misère et qui pour certains n'ont pas les pieds sur terre

INFORMATIONS

Montreuil Bellay

La Rousselière
Vendredi 7 juillet, la Commission permanente du Conseil régional des Pays de la Loire s’est réunie.
Les élus en charge des dossiers d’apprentissage ont donné un avis favorable pour l’ouverture du Certificat de spécialisation « Tracteurs et machines agricoles » en apprentissage à la rentrée de septembre 2017 à la MFR La Rousselière.
Cette formation en machinisme agricole va permettre aux jeunes titulaires du BEPA, CAP ou Bac Pro agricole de se spécialiser en conduite d’engins agricoles, en soudure, en mécanique et hydraulique au sein de la MFR pendant 1 an.
Porté par le conseiller régional Eric Touron, le dossier d’ouverture a permis à Mme Morançais, vice-présidente du Conseil régional en charge de l’apprentissage de visiter l’établissement afin de constater que l’établissement était doté d’outils significatifs pour répondre aux exigences techniques du référentiel de formation et ainsi faire réussir les jeunes dans le domaine du machinisme agricole.
Il est donc possible, dès aujourd’hui de signer des contrats d’apprentissage avec des ETA, CUMA et exploitation agricole jusqu’au 30 septembre 2017, pour une rentrée en octobre.
« L’importance de cette formation très technique permettra aux jeunes de répondre aux besoins des entreprises en conduite d’engins agricole mais également en soudure et en machinisme agricole (utilisation, maintenance et réglage de matériels agricoles) » souligne Anatole Micheaud.

Exposition
Après l’exposition de L’Atelier des rêveries qui a permis à l’artiste peintre Stéphanie Lécuyer de présenter les travaux réalisés par ses élèves, c’est à Maryvonne Papin d’exposer ses œuvres à l’Hôpital Saint-Jean du 12 au 23 juillet.
Depuis une vingtaine d’années, l’artiste utilise l’huile et l’acrylique pour « jouer avec les couleurs de la nature » et donner vie à ses toiles figuratives.
« C’est ma première véritable exposition » a précisé Maryvonne Papin, émue après le discours du maire, Marc Bonin, lors du vernissage. « Mieux-être et évasion », c’est ce que l’artiste souhaite partager avec le public du mercredi au dimanche, de 14 h 30 à 18 heures.
L’entrée est libre et gratuite.

Brézé
Mairie.
Elle sera fermée mercredis 19 et 26 juillet.

Cizay- la-Madeleine
Cinq moutons avec boucles ont été recueillis, alors qu’ils divaguaient au lieudit « la Madeleine ».
Renseignements à la mairie au 02 41 67 04 92.

Saint-Cyr- en-Bourg
Coupure électrique.
En raison de travaux sur le réseau, une coupure électrique aura lieu mardi 18 juillet, de 8 h 30 à 16 h 30, dans le quartier de la Moricerie : rue de la Perrière, rue de la Bruyère, ruette de la Lande, rue de la Paleine et rue du Petit-Saumur.

LE PUY NOTRE DAME

Une Grande Régalade en prélude du Grand Prix Rétro

En préambule du Grand Prix Rétro, qui se déroulera samedi 22 et dimanche 23 juillet, l’association l’Ambiance Ponote organisera une Grande Régalade vendredi 21 juillet, à 20 heures, rue de la Collégiale.

Ce sera une façon pour tous de se retrouver dans une ambiance conviviale et de rencontrer de près une partie des pilotes qui participent à cet événement emblématique de la petite cité ponote.
La soirée sera animée par un enfant du pays devenu musicien, Mickaël Gregane, alias Mickaël Grelier, qui proposera un éventail de chansons inspirées du répertoire français, dans un esprit rock and roll.

Mickaël Gregane prépare actuellement son deuxième album. « Mes influences musicales vont de la musique anglo-américaine, comme Bob Dylan, à la chanson française, de Baschung à Gainsbourg.
Je chanterai en solo, mais également accompagné d’un ami, Baptiste Gueslac, avec lequel la rencontre musicale a été forte.
Nous sommes vraiment sur la même longueur d’onde, un peu comme Alain Souchon et Laurent Voulzy.
Baptiste Gueslac est auteur-compositeur et interprète et va bientôt lancer son premier album », confie Mickaël Gregane.
Qui dit Régalade, dit repas pris en commun, et celui-ci sera préparé par l’association Du soleil dans la cuisine, et proposé au prix de 17 €.
Les réservations sont indispensables au 02 41 52 26 26, au 02 41 53 69 46 ou au 06 33 32 58 03.

Animation.
Fête gastronomique organisée par l’Association des crémets d’Anjou sous la houlette de Sophie Reynouard : les 22, 23 et 24 septembre avec une palette impressionnante de spécialistes des métiers de bouche et de nombreux artisans produisant ou transformant des produits locaux (plus d’informations à suivre).
De nombreux bénévoles seront sollicités.

13 Juillet 2017

Par Dominique Monnier, mercredi 12 juillet 2017 à 20:49 :: Informations cantonales

MONTREUIL BELLAY

LU SUR SAUMUR KIOSQUE

La Zone Industrielle de Méron modernise sa voie ferrée
Située au Sud de la commune de Montreuil-Bellay, la Zone Industrielle de Méron fait partie des 31 zones d'activités économiques gérées par la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire dans le cadre de sa compétence obligatoire de développement économique.
Des travaux de remise en état de la voie ferrée viennent de s'achever...
La communauté d'agglomération Saumur Val de Loire modernise les équipements de la Zone Industrielle de Méron...
Identifiée comme une des seules zones d'activités à l'échelle départementale qui soit embranchée fer, cette zone est desservie par une boucle ferroviaire dite ITE (Installation Terminale Embranchée) d'une longueur de 7,4 km, débutant à proximité de la gare de Montreuil-Bellay, et actuellement exploitée par les entreprises pour acheminer et exporter directement des marchandises et/ou matières premières par train.

Un équipement unique dans la région

Cette ITE présente la particularité de pouvoir faire stationner trois trains simultanément, c'est le seul équipement du département proposant ce service.
Un aménagement qui est le fruit d'une politique de rayonnement économique de l'agglomération dont le but est de favoriser l'implantation d'entreprises sur le territoire. Proposer aux entrepreneurs une installation viable, facilitant le transport de marchandises, permet à l'agglomération de se différencier par rapport à d'autres territoires.
L'ITE de la zone de Méron est un atout majeur qui a déjà séduit d'autres porteurs de projets en voie d'installation, avec à la clé des créations d'emploi.
L'ITE représente de plus un avantage pour les entreprises qui y voient un gain de temps de transport.
Le bilan carbone est également positif puisqu'un train permet d'économiser une trentaine de camions sur la route.

11 personnes ont été recrutées à l'occasion

Contacté par téléphone, Yan Cador, responsable du site de Montreuil-Bellay de la société Combronde (spécialisée dans le transport et la logistique), indique que ces travaux ont permis l'embauche de 11 personnes, dont les emplois sont directement liés à l'arrivée du train.
Cet équipement est de plus l'opportunité pour son entreprise de démarcher d'autres clients et de développer son activité, avec, à la clé, d'autres créations d'emplois.

Des travaux de remplacement nécessaires

Face à une cadence régulière du trafic, vouée à perdurer voire augmenter dans le temps, le remplacement des rails de la partie ancienne devenait incontournable compte tenu de l'état d'usure de cette dernière. Desservant initialement l'ancien camp militaire, cette partie dite ancienne s'étend depuis la gare de Montreuil-Bellay sur une longueur de 2,4 km. Les travaux se sont achevés en ce début de printemps 2017. Réalisés par l'entreprise Renofer, ils se sont élevés à un total de 520 000 euros HT.
L'agglomération a bénéficié d'une subvention de 200 000 euros de l'État dans le cadre du Fonds de Soutien à l'Investissement Public Local (FSIPL).
Pour conclure, la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire rappelle que la Zone Industrielle possède du foncier disponible embranché fer et peut, de fait, accueillir d'autres entreprises souhaitant s'y installer afin de bénéficier des avantages de la voie ferrée.

Caractéristiques techniques du chantier :

- Désassemblage des éléments constitutifs de la voie (rail, éclisses, etc…), dépose et évacuation de l’ensemble
- Terrassement de l’emprise de la voie 1 650 x 3,5 x 0,3 m de profondeur
- Fourniture de traverses neuves (2 640 unités)
- Fournitures de rails de type « Vignole » (140 unités environ)
- Fourniture, mise en œuvre de ballast (2 475 T)
- Rénovation d’un passage à niveau
- Rectification du tracé de la voie au niveau du passage à niveau n°1 pour augmenter la courbure
- Mise en place d’un géotextile pour faciliter l'entretien de la voie ferrée
- La voie a été restituée à la circulation chaque nuit pour permettre la continuité du passage des convois (horaires des travaux de 13h à 21h)

CIZAY LA MADELEINE

Le Comité des fêtes a tenu son assemblée générale, vendredi 30 juin, soit deux semaines après avoir soufflé ses deux bougies.
Ses membres ont une fois de plus renouvelé à l’unanimité, leur confiance à leur présidente Laurence Cesbron,
L’objectif de l’association était de rassembler les habitants de la commune, en leur proposant des activités, jusqu’alors inexistantes.
« D’un point de vue personnel, je m’épanouis dans la vie associative.
C’est très enrichissant sur le plan relationnel et je découvre beaucoup. Je garde un très bon souvenir de ces deux premières années, en particulier de notre récente participation à Saumur Anjou Vélo Vintage, et dans l’organisation du concours de sapins 2016, avec la belle prestation du hameau d’Igné, qui avait su créer une réelle dynamique auprès des habitants », confie Laurence Cesbron.
Autour de la présidence, l’équipe reste soudée, même si un changement est à noter. La vice-présidente quitte le bureau, étant amenée à déménager. « L’ambiance est très conviviale. Il n’y a pas de réel bureau, pas de chef, c’est plutôt une équipe de copains », commente Laurence Cesbron. L’association ne renouvellera pas les journées nettoyage de la commune et les jeux, qui avaient rassemblé trop peu de monde l’an dernier, mais réfléchit à d’autres animations.

Rallye vélo en septembre

Le Comité des fêtes coopère lors de diverses manifestations avec l’Association des parents d’élèves, dont Laurence Cesbron est également membre.

Déjà, les membres du comité sont de nouveau à l’ouvrage, pour les festivités du 14 Juillet, où ils tiendront la buvette et organiseront des jeux. « Le temps fort de la rentrée sera le rallye vélo, organisé dimanche 10 septembre, sur le thème « Au fil de l’eau », et nous terminerons l’année en décembre avec le concours de sapins », conclut la présidente.

12 Juillet 2017

Par Dominique Monnier, mardi 11 juillet 2017 à 20:45 :: Informations cantonales

LE PUY NOTRE DAME

Conseil Municipal du 10 Juillet 2017

Marché
Monsieur le Maire, Patrice Mouchard, a annoncé l'accord du conseil municipal pour la création d'un marché de produits locaux
Il aura lieu le dimanche, rue des Hôtels, au pied de la Collégiale à partir du 16 Juillet à 9 h 30
6 étals seront proposés avec des partenaires dans des domaines variés tels les volailles, fromages de chèvres, légumes, charcuterie et crèmerie
Bonne nouvelle pour les ponots qui ont vu une fois de plus le commerce d'alimentation fermé depuis deux mois

Achat de matériel
Trois communes (Antoigné avec Montreuil Bellay et Le Puy Notre Dame) ont décidé d'acquérir une déserbeuse à eau chaude
C'est l'entreprise Oeliatec qui a été retenue pour un prix de 62292€
Cette machine sera payée en fonction du nombre d'habitants de chaque commune
De la façon suivante: 37.720€ TTC par la commune de Montreuil Bellay
-9.052€ TTC par la commune du Puy Notre Dame
-3.520€ TTC par la commune d'Antoigné
12.000€ de subvention par l'agence de l'eau

Site Patrimonial Remarquable
La zone du patrimoine architectural urbain et paysager a été transformée , comme l'oblige la loi, en une aire de valorisation de l'architecture et du patrimoine
Pour les non initiés il s'agit d'un document précisant les obligations des habitants sur les rénovations de patrimoine
Ce travail a déjà fait l'objet d'une exposition publique et sera soumis à l'avis d'une commission régionale du patrimoine et des sites
Une enquête publique pour les remarques des habitants sera également effectuée avant la clôture définitive

Travaux à l'école
Des travaux importants de rénovation énergétique sur la toiture auront lieu par tranche en raison de son coût important
La première aura lieu sur l'école maternelle par l'entreprise Leblois pour un montant de 36139€ HT
Financement:
Une subvention de l'Etat a été sollicité au titre de la dotation d'équipement des territoires ruraux
Une demande auprès du sénateur Christophe Béchu au titre de la réserve parlementaire
Un fonds de concours auprès de l'agglomération de Saumur Val de Loire

Salle des fêtes
La convention avec l'association de zumba de Saint Martin de Sanzay a été reconduite pour l'année 2017/2018

Prochaine réunion
11 septembre à 19h30

MONTREUIL BELLAY

Accueil des touristes du mois de juillet
La municipalité sous la houlette de Cédric Durand, chargé du tourisme, a reçu les touristes de passage, place des Ormeaux, le 8 juillet
Différentes associations de la commune ont présenté leurs activités ce qui a plu aux personnes présentes
Le représentant municipal a présenté la commune et ses différentes manifestations
Une séance identique aura lieu pour les aoûtiens le samedi 5 août
Cette présentation a été agrémentée d'un marché nocturne avec les commerçants habitués au marché diurne

Stéphanie Lécuyer Artiste Peintre Portraitiste
Dernières infos concernant les stages de peinture et dessin cet été à Montreuil-Bellay :
Il reste seulement des places pour 2 stages :
24 juillet : Dessiner et peindre la ville à travers Montreuil-Bellay
10 août : Dessiner et peindre la nature morte en atelier à Montreuil-Bellay.
Contactez-moi pour info et inscription 0675247758

UAM Karaté
La présidente Laurence Meunier a fait le bilan de la section lors de l'assemblée générale du 28 juin dernier
40 licenciés ont participé cette année
A signaler:
La bonne performance d'Eric Carré qui a participé au championnat de France dans la catégorie Benjamin
Laurence Meunier a obtenu son diplôme d'animatrice fédérale
Frédéric Chesseron a décroché 3 UV pour sa ceinture noire
La responsable a remercié la municipalité pour le dojo, le prêt de matériel et la subvention attribuée. Elle a également remercié le professeur 4ème dan, Gilles Durand, les parents, les membres du bureau pour leur implication

BREZE

Agence postale
Elle sera fermée du samedi 15 juillet au samedi 5 août inclus
Les instances seront à retirer au bureau de poste de Montreuil Bellay

EPIEDS

Mairie
Elle sera fermée du lundi 31 juillet au dimanche 20 août
En cas d'urgence, le numéro de la personne à joindre est indiqué sur le répondeur de la mairie au 02 41 50 95 00

11 Juillet 2017

Par Dominique Monnier, lundi 10 juillet 2017 à 20:57 :: Informations cantonales

LE THOUET suite SANS FIN

Je suis remonté sur Saumur Kiosque pour rechercher ce qui se disait il y a un an
Je reprends littéralement l'article de l'époque qui est édifiant

Le Thouet baisse et la grogne monte chez 3 600 pêcheurs Saumurois
Le jeudi 10 mars dernier, lors du dernier conseil de Saumur Agglo en date Alain Moreau, le président du Roseau Saumurois est intervenu... Ce dernier a alerté les élus sur la baisse du niveau du Thouet, « qui pose de nombreux problèmes aux 3 600 pécheurs du Saumurois ». De la voix de son président, la Fédération de Maine-et-Loire pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique demande à ce que le Contrat Territorial des Milieux Aquatiques (CTMA), lancé par Saumur Agglo, soit revu pour une meilleure gestion des eaux mais aussi éviter que certaines espèces disparaissent...
La Directive Cadre Européenne sur l’Eau (DCE) avait établi des objectifs à l'échéance 2015, pour préserver et/ou restaurer l’état des cours d'eau. La communauté d'agglomération Saumur Loire Développement (Saumur Agglo), gestionnaire du Thouet en Maine-et-Loire, et le syndicat mixte de la Vallée du Thouet (SMVT) se sont associés dans le projet du Contrat Territorial des Milieux Aquatiques (CTMA), lancé depuis 2011. Après un an de concertation et d'amendement au projet, des deux côtés de la frontière départementale, le projet avait été validé le 28 mars 2013. Puis les travaux avaient débuté...
Quels étaient les objectifs du CTMA ?
L'objectif prioritaire de ce Contrat Territorial des Milieux Aquatiques était l’amélioration de l’état écologique du Thouet de sa source à la Loire. Les actions portées dans le cadre du CTMA pour 2011-2015 visaient l’atteinte du « bon état écologique » des cours d‘eau. Cet objectif ambitieux nécessitait d’une part de mettre en œuvre des actions sur les composantes du cours d’eau (comme son lit mineur), et d’autre part de corriger les altérations les plus pénalisantes (sur la continuité par exemple) dans un objectif de bon état écologique. Ainsi, 9 barrages, situés sur les 32 km du Thouet en Saumurois, devaient être détruits, arasés ou aménagés, dans le but d'améliorer la circulation des espèces biologiques ainsi que des sédiments. Une approche nouvelle visant à « repenser les aménagements des cours d’eau », précisait Jean-Pierre Antoine, élu en charge du dossier à Saumur Agglo.

« Nous ne pouvons pas organiser le moindre concours »

En mars 2013, juste avant la validation de ce projet, les amoureux du Thouet n'étaient déjà pas tous d'accord. Pour ces amoureux, et notamment pour les pêcheurs, la modification du cours d'eau allait faire disparaître certaines espèces. Alain Moreau, le président du Roseau Saumurois, représente justement ces pêcheurs... au nombre d'environ 3 600 en Saumurois. Pour lui, ce CTMA a considérablement compliqué la pratique de la pêche : « Aujourd'hui, les pêcheurs se plaignent... Il y a très peu dans le Thouet, ce qui perturbe les espèces de poissons. La pêche devient très difficile, nous ne pouvons pas organiser le moindre concours puisqu'il n'y a pas assez d'eau et moins de diversité au niveau des poissons. Dans les endroits où il y avait beaucoup de poissons, il n'y a désormais plus que des petits poissons d'eau courante qui naviguent ça et là mais ce n'est pas suffisant pour une bonne pratique de la pêche ».
Sophie Tubiana : « Il va falloir modifier les habitudes de pêche »
Pêcher autrement, c'est la solution proposée par Sophie Tubiana à Alain Moreau et aux pêcheurs qu'il représente, lors du dernier conseil d'agglo. « Le Contrat Territorial des Milieux Aquatiques se poursuit, nous en avons déjà parlé à de nombreuses reprises. La baisse du niveau ne signifie pas forcément qu'il y a moins d'eau, seulement que le fil de la rivière n'est pas le même. Il va falloir modifier les habitudes de pêche. J'ai d'ailleurs eu des échos contraires, expliquant qu'il y a de nouvelles espèces dans le Thouet », avait affirmé la vice-présidente de Saumur Agglo en charge de l'environnement et des risques, le jeudi 10 mars dernier, en réponse à la prise de parole du président du Roseau Saumurois, Alain Moreau.

« Nous dire qu'il faut pêcher autrement ... c'est un peu mal venu »

Ce dernier n'a pas semblé être emballé par la réponse de l'élue Saumuroise, et il le dit : « Il existe certainement une autre solution que de nous dire qu'il faut pêcher autrement de la part, qui plus est, de personnes qui ne sont pas pêcheurs... Je trouve que c'est un peu mal venu. Nous sommes bien évidemment pour l'amélioration de la qualité de l'eau (qui reste d'ailleurs à démontrer à l'heure actuelle) mais en ce qui concerne la pêche, la solution proposée par le CTMA actuel ne nous satisfait pas. Avec ce genre de solutions, les pêcheurs ont plus d'inconvénients que d'avantages. Et, comme vous le savez, la pêche n'est pas gratuite, loin de là ! Nous payons des baux de pêche et considérons qu'on nous prive de notre loisir. J'ai une réunion qui est prévue ce jeudi (ndlr : 17 mars) avec Samuel Charpenteau, qui est technicien de rivière à Saumur Agglo. Nous en rediscuterons à ce moment-là ».

Note de Dominique Monnier

Dans un article de Saumur Kiosque paru il y a 2 ans maintenant il est bien précisé que :
1°) L'arasage était fait dans le but d'améliorer la circulation des espèces biologiques ainsi que des sédiments
Actuellement on a obtenu un effet contraire avec aucune amélioration puisque par endroit le Thouet est à sec
2°) L'objectif prioritaire de ce Contrat Territorial des Milieux Aquatiques était l’amélioration de l’état écologique du Thouet de sa source à la Loire
Comment se fait il que l'opération entre les deux départements des Deux Sèvres et du Maine et Loire ne ait pas été réalisée en même temps
Il faut savoir que la rivière en Anjou est domaniale ce qui n'est pas le cas dans les Deux Sèvres puisqu'elle appartient aux riverains
Donc l'amélioration de la Source à la Loire ne peut être réalisée
3°) Le meilleur est pour la fin
La baisse du niveau ne signifie pas forcément qu'il y a moins d'eau, seulement que le fil de la rivière n'est pas le même nous indique Madame Tubiana
Elle donne des leçons aux pêcheurs en indiquant qu'il va falloir changer les habitudes de pêche
Qu'elle donne donc un cours de pêche sur place à Vieux Moulin par exemple aux pêcheurs de Montreuil Bellay et si l'expérience est concluante, ils reconnaitront leur erreur
mais il ne faudra surtout pas oublier de prendre un permis de pêche!!!
Et Madame Tubiana de préciser : "J'ai d'ailleurs eu des échos contraires, expliquant qu'il y a de nouvelles espèces dans le Thouet " Soyons concrets, lesquelles?
En conclusion à ce jour: La qualité de l'eau ne s'est pas amélioré
Il y a moins de poissons, s'il en reste dans la rivière
Le bon état écologique est disparu au profit de la jussie et d'espèces envahissantes
Le circuit touristique le Thouet à vélo n'a plus lieu d'être
Le club canoë de Montreuil Bellay peut il encore exister ?
L'esthétique de la rivière a complètement disparu
Sauf démonstration contraire, à ce jour c'est un échec total de cette opération



10 Juillet 2017

Par Dominique Monnier, dimanche 9 juillet 2017 à 18:15 :: Informations cantonales

LE THOUET

A Madame Tubiana, vice présidente responsable de l'Agglomération de Saumur

J'ai lu votre réponse aux internautes qui contestent les décisions de l'agglomération concernant le Thouet
Je vous avoue que j'ai toujours été très sceptique sur ce dossier et j'avais su le dire à l'époque à votre prédécesseur lorsque j'étais élu
Un semblant de concertation a bien eu lieu avant l'arasage des barrages
Je me souviens d'un déplacement en car où étions une cinquantaine à écouter les arguments des spécialistes chargés du dossier
Malheureusement ce jour là, la chance n'était pas avec nous car le Thouet était en crue et les arguments des professionnels sont tombés à l'eau
J'ai compris par votre réponse que nous étions dans une situation exceptionnellement rare
Sans aucun doute, Madame la Vice Présidente, mais ne croyez vous pas au réchauffement climatique et à la poursuite de la sécheresse d'année en année ?
Cet élément a t'il été pris en compte par vos spécialistes
Vous indiquez si j'ai bien lu l'article de la presse que ce manque d'eau existe sur toutes les rivières du département, que les travaux d'aménagement de barrage aient été réalisés ou non.
Je m'étonne de voir que le barrage du Moulin de Couché en limite des Deux Sèvres et Maine et Loire laisse sur notre département un spectacle de désolation et une réserve d'eau abondante sur les Deux Sèvres
Je suis allé moi même le vérifier sur place
La première question qui en découle, pourquoi les dossiers des deux départements n'ont pas été enclenchés en même temps
Bien évidemment vos observations sur le débit moyen n'ont certainement pas tenu compte de ces retenues
Les responsables de ce dossier ont ignorés les riverains , les pêcheurs et les habitants, plein de bon sens
On se retourne toujours vers des spécialistes qui persuadent les élus du bien fondé de leurs arguments
Je suis désolé et je ne suis pas d'accord avec eux
Lorsque j'étais conseiller général en charge de l'agriculture, j'avais provoqué une réunion avec des élus et des responsables administratifs agricoles et j'ai bien senti à l'époque le doute qui ressortait sur ce dossier
Les opposants ou le collectif de l'époque n'étaient pas virulents et on ne peut dire que la concertation a eu lieu
On nous a indiqué que la remontée des poissons était essentielle, d'où l'importance des passes à poissons
A quoi servent t'elles sans eau
La fédération de pêche de Maine et Loire a donné son accord sur ce dossier sans tenir compte de l'avis du club de pêche de Montreuil Bellay
Qu'en est t'il aujourd'hui? J'aimerais connaître les avis de la fédération et de l'association de Montreuil Bellay
Vous demandez de la patience pour accélérer le courant contre l'invasion de la jussie
Le collectif a toujours dit que la pente du Thouet n'était pas suffisante et leurs arguments ont été complètement ignorés
N'avez vous pas excédée les réglementations de Bruxelles qui prévoit dans certains cas la création de barrage pour les réserves d'eau. Vous nous dites d'attendre, toujours attendre pour remodeler le lit de la rivière, revitaliser les berges et attendre quelques années pour faire un bilan
Permettez moi d'en douter puisque vous n'acceptez même pas une contestation constructive
Etes vous sûre d'avoir raison? Actuellement les photos, la situation des lieux , l'écoulement de l'eau ne le démontrent pas
Monsieur le Sous Préfet que j'avais rencontré lors d'une réunion à la mairie du Puy Notre Dame m'avait indiqué qu'en cas d'erreur l'arasement ne serait pas irréversible
Excusez moi de vous dire que les essais d'arasement se sont transformés en ouverture totale des barrages au lieu de tester l'ouverture des portes dans un premier temps
Le tourisme dont j'ai été responsable pour avoir créé le Thouet à vélo ne peut se réjouir aujourd'hui d'avoir investi dans un simple chemin de randonnée
J'espère que les responsables auront un peu de bon sens pour reprendre ce dossier par le bon bout avec une concertation véritable sans interdit avant que les Deux Sèvres ne s'engagent à leur tour dans un processus irréversible

Dominique Monnier

9 Juillet 2017

Par Dominique Monnier, samedi 8 juillet 2017 à 20:45 :: Informations cantonales

SAUMUR PUY NOTRE DAME

A la date du 3 juillet sur ce blog, j'avais rédigé avec des photos l'article ci-après

Ani Crihan, ce nom ne dit sans doute pas grand chose à beaucoup de personnes
Au Puy Notre Dame on se souvient d'elle
Elle était entraineur de l'équipe espoirs de Roumanie en gymnastique et c'est elle qui avec beaucoup de conviction avait réussi à faire venir ses élèves pour les inaugurations pendant plusieurs années des fêtes du vin et du champignon
Les anciens se souviendront toujours de ces petits bouts de femme (entre 7 et 8 ans) au talent fou qui ont reçu comme cadeau chacune, la première année, un petit baigneur ce qui avait déclenché des larmes d'émotion au cœur de la nombreuse population venue les admirer
Ces athlètes de haut niveau ont la plupart réussi une carrière à l'étranger et l'une d'elle a même participé aux jeux olympiques
Quant à Ani elle est maintenant devenue française et a entrainé "le club "Les enfants de Cholet" pendant 26 années
Pour les connaisseurs c'est elle qui entrainait Romane Geffard et aujourd'hui Kimy Kiong qui vient d'intégrer le pole espoir de l'équipe de France
Nous souhaitons une bonne retraite à Ani et à son mari Mihai qui vivent dans le Choletais

Ani Crihan et son mari Mihai ont toujours été reconnaissant envers la commune du Puy Notre Dame
Ils nous le montrent une fois encore sur Facebook aujourd'hui
En effet ils sont actuellement en vacances dans leur pays d'origine en Roumanie et sont devenus des vrais ambassadeurs de l'appellation "Saumur Puy Notre Dame", photos à l'appui
Bonnes vacances à tous les deux, à leur fille Florinda et leur petite fille



Merci à Mihai Crihan, ambassadeur roumain du Saumur Puy Notre Dame avec sa petite fille

LE THOUET - REPONSE DE LA VICE PRESIDENTE DE L'AGGLOMERATION DE SAUMUR
(Lu sur Saumur Kiosque)

Le Thouet est-il en péril ? Sophie Tubiana répond aux « réactions alarmantes » et à des photos-chocs

Le mardi 4 juillet dernier, un internaute du Saumur-Kiosque nous a exprimé son indignation à propos de l'état du Thouet.
Mettant en cause la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire, le lecteur nous a également transmis quelques photos de la rivière, à hauteur du barrage de Rimodan (Saint-Just-sur-Dive), qui montrent notamment « des plastiques qui pourrissent et partent en lambeaux ».
Face à « certaines réactions alarmantes » quant à la situation du Thouet, Sophie Tubiana, vice-présidente Saumur Val de Loire (déléguée à la gestion des milieux aquatiques et de la biodiversité), a souhaité apporter quelques précisions...

Voici le message de l'internaute, visiblement très remonté contre la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire :
« Je vous contacte pour vous montrer l'incompétence de l'Agglo de Saumur, qui a détruit le Thouet entre Saumur et Montreuil-Bellay et pollué cette rivière avec des plastiques qui pourrissent et partent en lambeaux, et qui mettront des années à disparaître...
Voilà dans quel état est le Thouet.
Ceci est inadmissible de leur part ».
Des photos que vous pouvez visionner ci-dessous, dans la galerie d'images.
« Il est beau notre Thouet. Merci les élus de l'Agglo du Saumurois », commente-t-il en légende.
Cette publication, mise en ligne sur Facebook, a d'ailleurs été fortement relayé (environ 30 réactions, 30 commentaires et surtout plus de 160 partages).

« La situation actuelle est rare »

Sollicitée, la vice-présidente de Saumur Val de Loire, Sophie Tubiana, déléguée à la gestion des milieux aquatiques et de la biodiversité, a répondu à ces « réactions alarmantes ». Elle a tenu à préciser que « la situation actuelle est rare » et qu'« aucune crue hivernale n’a pu aider le Thouet à remodeler son lit depuis les travaux de l’automne 2016, qui ont concerné 4 ouvrages sur la rivière. Nous connaissons aussi actuellement une période de sécheresse », rappelle-t-elle. Et d'ajouter que « ce manque d’eau exceptionnel existe sur toutes les rivières du département que des travaux d’aménagement de barrage aient été réalisés ou non. Madame la Préfète a réuni un Comité de l'Eau le mardi 4 juillet dernier pour faire le point sur cette situation alarmante et sur les mesures à prendre concernant les cours d'eau du département ».

Un débit de 0,65 m3 par seconde en 2017

Concernant le Thouet, « le niveau d’alerte sécheresse est atteint depuis plusieurs semaines déjà », précise l'élue Saumuroise. Et de s'appuyer sur des chiffres : « Il suffit pour le réaliser de comparer le débit moyen en juin ces dernières années : 3,17 m3 par seconde en 2012, 11,18 m3 par seconde en 2013, 5,26 m3 par seconde en 2014, 4,18 m3 par seconde en 2015, 10,43 m3 par seconde en 2016 et 0,65 m3 par seconde en 2017». Pour Sophie Tubiana, le Contrat Territorial Milieux Aquatiques (CTMA) « est la conséquence de la loi sur l’eau et les milieux aquatiques de 2006 ». Quelles sont les missions de ce CTMA ? « Il s’agit d’un programme important et d’intérêt public dont le but principal est l’amélioration de la qualité de l’eau, ce qui nous concerne tous. L’un des objectifs de ce contrat est de faire en sorte que le courant de la rivière soit plus rapide. Cela devrait limiter l'invasion de la jussie. Cette plante invasive apprécie les courants faibles ce qui ne sera plus le cas à terme. Je rappelle que la communauté d'agglomération, chaque année, fait procéder à l’arrachage de plusieurs tonnes de jussie. Je souhaite aussi préciser que les poissons ont toujours des refuges, car de profondes fosses subsistent ».

Barrage du Rimodan : « Une procédure judiciaire est en cours »

Concernant le barrage de Rimodan, dont les photos circulent sur Facebook (voir la galerie d'images ci-dessous), la déléguée à la gestion des milieux aquatiques et de la biodiversité indique que « toute reprise de travaux est malheureusement impossible, puisqu'une procédure judiciaire est en cours. Il nous faut apprendre à être un peu patients. Le remodelage du lit de la rivière, la revégétalisation des berges ne vont pas se faire en quelques mois. En effet, ce n'est que dans quelques années que nous pourrons dresser un premier bilan. La Communauté d'agglomération accompagne d'ores et déjà les différents usagers du Thouet (agriculteurs, pêcheurs, touristes, etc...) et un bilan sur cette situation exceptionnelle sera dressé en fin d'année ».

COMMUNE DU VAUDELNAY

LU DANS LE BULLETIN MUNICIPAL DE LA COMMUNE







8 Juillet 2017

Par Dominique Monnier, vendredi 7 juillet 2017 à 20:50 :: Informations cantonales

COMMUNE DE SAINT JUST SUR DIVE

Délégués aux Sénatoriales
Titulaire :
Lydia L'Herroux
Suppléants :
Philippe Boussault, Marie Noëlle Dubosc et Patrick Vaquier

LES MARIANNES DU CIVISME

C'est un trophée attribué aux communes qui ont le mieux voté aux dernières législatives
Il y a plusieurs catégorie en fonction du nombre d'habitant
On ne peut pas dire que les Montreuillais soit le meilleur exemple de civisme
Je vous donne ci-après le palmarès et le taux de participation de chaque commune du Maine et Loire

Classement des communes de 1 à 250 électeurs inscrits

Passavant-sur-Layon 63,43%
Béhuard 61,72%
Courléon 58,89%
Bourg-l'Evêque 58,88%
Saint-Jean-de-la-Croix 58,06%
La Jaille-Yvon 55,22%
Carbay 54,26%
La Pellerine 54,17%
Armaillé 51,10%
Sermaise 51,06%
Cléré-sur-Layon 50,71%
Cernusson 46,51%
Brossay 46,09%

Classement des communes de 251 à 500 électeurs inscrits

Saint-Sigismond 61,37%
Cornillé-les-Caves 61,02%
Chenillé-Champteussé 58,56%
Aubigné-sur-Layon 55,85%
Montreuil-sur-Loir 55,20%
Montsoreau 53,90%
Les Ulmes 52,72%
Verrie 52,53%
Chambellay 51,78%
Ecuillé 51,45%
Turquant 51,06%
Dénezé-sous-Doué 50,74%
Montigné-lès-Rairies 49,61%
Parnay 49,11%
Baracé 48,32%
Saint-Paul-du-Bois 47,07%
Courchamps 46,73%
Artannes-sur-Thouet 46,59%
La Breille-les-Pins 45,02%
Antoigné 44,79%
Cizay-la-Madeleine 44,24%
Saint-Just-sur-Dive 42,00%
Huillé 41,88%
Saint-Macaire-du-Bois 40,13%

Classement des communes de 501 à 1000 électeurs inscrits

Rou-Marson 60,93%
Sarrigné 56,95%
Saint-Cyr-en-Bourg 55,45%
Varrains 54,06%
Chazé-sur-Argos 52,83%
Chaudefonds-sur-Layon 52,76%
Marcé 52,07%
Juvardeil 52,01%
Cheffes 51,51%
Saint-Clément-des-Levées 51,45%
Chacé 51,22%
Le Coudray-Macouard 50,27%
La Chapelle-Saint-Laud 50,10%
Montreuil-sur-Maine 50,00%
Saint-Augustin-des-Bois 49,08%
Fontevraud-L'abbaye 49,07%
Challain-la-Potherie 48,78%
Chanteloup-les-Bois 48,74%
Saint-Germain-des-Prés 48,70%
Freigné 48,43%
Saint-Philbert-du-Peuple 48,25%
Mazières-en-Mauges 48,03%
Vernoil-le-Fourrier 47,78%
Louresse-Rochemenier 47,61%
Neuillé 47,04%
Angrie 47,02%
Blou 46,91%
Toutlemonde 46,83%
Saint-Martin-de-la-Place 46,63%
Souzay-Champigny 46,56%
Thorigné-d'Anjou 46,04%
Mouliherne 46,00%
Loiré 45,92%
Lézigné 45,71%
Somloire 45,64%
Miré 45,64%
Sceaux-d'Anjou 45,28%
Montilliers 45,24%
Les Cerqueux 44,43%
Brézé 44,27%
Les Rairies 44,20%
Bouillé-Ménard 43,69%
La Plaine 43,31%
Le Puy-Notre-Dame 43,25%
Epieds 40,80%
Vaudelnay 39,84%

Classement des communes de 1000 à 3500 électeurs inscrits

Distré 59,55%
Sainte-Gemmes-sur-Loire
Blaison-Saint-Sulpice
Saint-Melaine-sur-Aubance
Saint-Martin-du-Fouilloux
Soulaines-sur-Aubance
Beaulieu-sur-Layon
La Possonnière
Ecouflant
Grez-Neuville
Villevêque
Saint-Lambert-la-Potherie
Saint-Léger-des-Bois
Denée
Savennières
Briollay
Jarzé-Villages
Corzé
Feneu
Le Plessis-Grammoire
Cantenay-Epinard
Saint-Jean-de-Linières
Val-du-Layon
La Ménitré
Soulaire-et-Bourg
Nuaillé
Saint-Georges-sur-Loire
Les Bois-d'Anjou
Tuffalun
Saint-Clément-de-la-Place
Candé
La Séguinière
Rochefort-sur-Loire
Champtocé-sur-Loire
Tiercé
Seiches-sur-le-Loir
Mozé-sur-Louet
Saint-Christophe-du-Bois
Saint-Léger-sous-Cholet
La Romagne 50,70%
Les Rosiers-sur-Loire 49,42%
Vezins
Varennes-sur-Loire
La Tessoualle
Coron
Yzernay
Ingrandes-Le-Fresne-sur-Loire
Bécon-les-Granits
Maulévrier
Vernantes
Allonnes
Etriché
Soucelles
Vivy
Brain-sur-Allonnes
Trémentines
Terranjou
Val-d'Erdre-Auxence
Morannes-sur-Sarthe-Daumeray
Le May-sur-Evre
Bégrolles-en-Mauges
Montreuil-Bellay 43,10%
Durtal
Châteauneuf-sur-Sarthe
Villebernier 41,62%

Classement des communes de 3501 à 10.000 électeurs inscrits

Bouchemaine 55.29%
Beaucouzé
Chalonnes-sur-Loire
Les Garennes-sur-Loire
Gennes-Val-de-Loire
Longuenée-en-Anjou
Brissac-Loire-Aubance
Saint-Barthélemy-d'Anjou
Beaufort-en-Anjou
Montreuil-Juigné 50.06%
Mûrs-Erigné 49.97%
Mazé-Milon
Bellevigne-en-Layon
Verrière-en-Anjou
Baugé-en-Anjou
Noyant-Villages
Les Ponts-de-Cé
Longué-Jumelles
Erdre-en-Anjou
Ombrée-d'Anjou
Le Lion-D'angers
Lys-Haut-Layon
Les Hauts-d'Anjou
Trélazé
Doué-en-Anjou 44.24%

Classement des communes de plus de 10.000 électeurs inscrits

Avrillé 55,80% %
Mauges-sur-Loire 50,57%
Orée-d'Anjou 49,24%
Saumur 48,42%
Loire-Authion 47,27%
Segré-en-Anjou-Bleu 47,16%
Angers 46,23%
Beaupréau-en-Mauges 46,11%
Chemillé-en-Anjou 46,04%
Cholet 46,03%
Montrevault-sur-Evre 45,80%
Sèvremoine 44,24%

COMMUNE DU PUY NOTRE DAME

Médaille d'apprentissage



Arthur Hermans et Patrice Mouchard, maire du Puy Notre Dame, en haut à droite

Il y a quelques jours je vous avais informé que le CFA de la Rousselière de Montreuil Bellay avait été à l'honneur pour 3 apprentis médaillés
En effet le 23 juin dernier, les 206 meilleurs apprentis du département ont été médaillés au titre du concours des meilleurs ouvriers de France
Parmi les lauréats, trois jeunes de la Rousselière ont été récompensés aux Greniers Saint Jean à Angers
Mathieu Pérez, médaille d'argent de mécanique automobile et meilleurs apprentis du Maine et Loire 2017
Hugo Olivier et Thibault Chantreau sont médailles de bronze
Mathieu Pérez participera au concours des meilleurs ouvriers de France
Lors d'une réunion à la mairie du Puy Notre Dame, Monsieur le Maire m'a signalé qu'il avait également été convié par le président du département Christian Gillet à la remise d'un diplôme pour un jeune de sa commune
Il s'agit de Arthur Hermans qui a obtenu la médaille départementale de bronze de meilleur apprenti dans la spécialité « Production horticole pépinière, production florale et légumière, production fruitière ».
Félicitations à ce jeune qui vient compléter le palmarès de qualité du Montreuillais



Commission locale de l’AVAP(Site Patrimonial Remarquable)

Vendredi matin j'étais convié à la mairie du Puy Notre Dame pour terminer le travail réalisé avec un consultant par la commission locale du site patrimonial remarquable
Pour les non initiés il s'agit d'un document précisant les obligations des habitants sur les rénovations de patrimoine qui remplace l'ancienne Zone de protection du patrimoine
Ce travail a déjà fait l'objet d'une exposition publique et sera soumis à l'avis d'une commission régionale après acceptation par le Conseil municipal
Une enquête publique pour les remarques des habitants sera également effectuée avant la clôture définitive



Quelques membres de la commission (de gauche à droite)
Jean Claude Civrais, Eric Gaschiniard, Luc Jourdain, Patrice Mouchard, maire et Monsieur Gaschet, architecte des Bâtiments de France



7 Juillet 2017

Par Dominique Monnier, mercredi 5 juillet 2017 à 21:06 :: Informations cantonales

COMMUNE DE SAINT CYR EN BOURG

Délégués aux Sénatoriales

Titulaires :
Dominique Sibileau, Sylvie Prisset et Michel Chambord
Suppléants :
Sylvie Batys, Alain Maret et Jean Francois Albert

COMMUNE DE MONTREUIL BELLAY

Délégués aux Sénatoriales

Titulaires :
Marc Bonnin, Claudie Marchand, Alban Lebouteiller, Delphine Audouin, Cyril Rippol, Sylvanie Bouchet, Jean Michel Bonnin, Sophie Francois, Gilles Durand, Sandrine Gourdien, Patrice Roulleau, Mariette Souchet, Lionel Fleutry, Peggy Potier, Denis Ambrois,
Suppléants :
Virginie Grivault, Jean Claude Chauveau, Christine Kerne, Christian Cailleau et Maryline Léandre



Lu sur Saumur kiosque

"Les Vieux Cailloux" propose un programme d'été animé
"Les Vieux Cailloux", association de protection de l'environnement et du patrimoine du canton de Montreuil-Bellay, vous propose leurs activités pour la saison estivale 2017.
Des visites-balades dans le vieux Montreuil, un rallye pédestre, la journée des Peintres dans la ville.
Tout un programme pour passer un été animé !

Le programme de l'été :

- Visites de ville "Tantôt histoire, tantôt vin" tous les mardis du 4 juillet au 22 août 2017 ( sauf le 15 août).
Durant la période estivale 4 bénévoles vous guideront à travers la commune au cours d'une balade-découverte.
Cette année, les visites seront commentées aussi en allemand et en anglais.
Le patrimoine montreuillais est riche.
A mi-parcours, halte pour une initiation à un jeu régional: la boule de fort.
Ces visites se clôturent par une dégustation de vin offerte par l'association des vignerons de Montreuil-Bellay.

Les 20 juillet et 17 août, visite sous forme plus ludique pour permettre à des famille de découvrir le centre historique avec leurs enfants.
Pratique : Dates à retenir : les mardis: 4,11,18,25 juillet, les mardis: 1, 8, 22 août -
Départ 15h devant l'office du tourisme 5 € pour les adultes, tarif pour les groupes de plus de 10 personnes, 2€ pour les enfants de 12 à 15 ans, gratuit en dessous de 12 ans.
Renseignements O.T. au 02 41 52 32 39

- 3ème rallye Pédestre le dimanche 23 juillet L'association propose un rallye pédestre pour jouer en famille à travers le centre de Montreuil, avec des questions-réponses, des jeux, des énigmes.
Et à la fin, quelques récompenses aux gagnants.
Pratique : Départ à l'espace François Mitterand à 9h30, les résultats se donneront espace François Mitterrand vers 12h30.
L'association offrira l'apéritif, possibilité d'apporter son pique-nique pour ceux qui le souhaitent.
Pas de réservations, renseignements à l'office de tourisme au 02 41 52 32 39 -
Tarif adulte 5 €, enfants 12 à 18 ans 2€

- Journée " Les peintres dans la ville", concours de peinture le 6 août 2017
Le dimanche 6 Août 2017, l'association organisera la 29 ème édition du concours "des peintres dans la ville".
Tout l'après-midi au Prieuré des Nobis, différentes animations seront proposées : exposition de peintures, initiation à la peinture pour les plus jeunes, animation musicale par les Gavroches du Bac. Remise des prix au Prieuré des Nobis à 18h.
Pratique : Inscriptions de 8h à 12h à l'office du tourisme. 12 € pour les adultes, 5 € pour les 10-15 ans, gratuit au-dessous de 10 ans.
Possibilité cette année d'une préinscription avant le 24 juillet à un tarif préférentiel,
Renseignements complémentaires O.T. Au 02 41 52 32 39 ou par mail : asso.vieux.cailloux@orange.fr

- Dans le cadre des journées du patrimoine, l'association organise une visite de ville gratuite le dimanche 17 septembre 2017 à 15h.
Rendez vous à l'office de tourisme. Vous pouvez également visiter notre page Facebook, où tous les évènements seront annoncés.

COMMUNE DU PUY NOTRE DAME



Une animation inhabituelle s'est déroulée lundi dernier sur la place de l'Eglise
De nombreux vignerons bio ont décidé de créer un premier salon bio sur la commune
Ils sont venus d'un peu partout du Puy Notre Dame, Vaudelnay, Brossay, Meigné sous Doué etc
Ces viticulteurs étaient en général de jeunes chefs d'entreprise qui faisaient déguster leur nouvelle production
Un trio orchestral connaissant parfaitement les Beattles nous poussait dans une ambiance festive tout à fait agréable
Le lundi n'est peut être par contre pas le jour le mieux choisi
Bref un premier essai, relayé également par l'auberge de la Collégiale ouverte pour les repas et rafraichissements, qui ne demande qu'à être renouvelé



5 Juillet 2017

Par Dominique Monnier, mardi 4 juillet 2017 à 20:49 :: Informations cantonales

COMMUNE DE MONTREUIL BELLAY

Lu sur Saumur Kiosque - 11 expositions artistiques pour cet été à Montreuil-Bellay
Cet été à Montreuil-Bellay, l'hôpital Saint-Jean ouvre ses portes tous les jours de 14h30 à 18h30, pour y accueillir des expositions.
Depuis le 3 juin, et ce jusqu'au 25 septembre, les expositions vont se succéder au même endroit pour animer votre été sur place.
Parmi toutes ces expositions, deux préparent leur entrée.
Tout d'abord, le mardi 4 juillet, le vernissage se fera pour les œuvres des élèves de l'atelier des Rêveries, encadrés par Stéphanie Lécuyer, peintre.
Celle-ci accompagnait ses élèves de l'école d'Art autour de leurs œuvres personnelles.

Juillet : Maryvonne Papin en exposition

Tous les jours, elle sera sur place pour présenter un atelier d'artiste.
L'école d'art sera reconstituée pour venir tester le matériel, entre le 5 et le 9 juillet prochain.
Par la suite, l'Hôpital Saint-Jean accueillera les peintures de Maryvonne Papin, du 12 au 23 juillet 2017.
Elle sera ouverte entre le mercredi et le dimanche, tous les après-midi de 14 h 30 à 18 heures.
Après beaucoup de temps passés sur ses peintures, Maryvonne Papin aura également droit à son exposition pendant une bonne partie du mois de juillet.

Des expositions jusqu'à la fin de la saison

Après les deux expositions que nous vous avons présentées, une exposition de sculpture se déroule entre le 24 juin et le 2 juillet, avec Laurent Verheyde.
Par la suite, les mois de juillet, août et septembre vont voir se succéder différents artistes.
Parmi eux, de nombreux peintres. Ils semblent être les plus nombreux, mais la sensibilité de chacun des artistes est différente.
Pour autant, une plasticienne ainsi qu'un sculpteur et pastelliste auront droit à leur exposition.
Infos pratiques : www.ville-montreuil-bellay.com/evenements/expositions-hopital-saint-jean/.

COMMUNE DE BREZE

Réunion de Conseil Municipal du 30 Juin 2017

Sénatoriales du 24 septembre 2017
Les grands électeurs qui représenteront la commune sont:
Titulaire : Jean Paul Mauricet, Nelly Lacassin, Michel Denis
Suppléants : André Niort, Nathalie Vasseur, Philippe Halteau

AGGLOMERATION DE SAUMUR

Les horaires d'ouverture des piscines découvertes

Gennes Val de Loire
Depuis le 1er juillet et jusqu'au 3 septembre, tous les jours sauf le mardi de 15h à 20h
Longué Jumelles
Depuis le 1er juillet et jusqu'au 3 septembre, tous les jours sauf le jeudi de 11h à 13h et de 15 h à 19h30
Les Rosiers sur Loire
Depuis le 1er juillet et jusqu'au 3 septembre, tous les jours sauf le lundi de 14h30 à 19h
Brain sur Allonnes
Du 8 juillet au 3 septembre, tous les jours sauf le lundi de 14h à 19h
Montreuil Bellay
Du 8 juillet au 3 septembre, tous les jours sauf le lundi de 14h à 19h

Piscine couverte - Centre aquatique de Doué la Fontaine

Ouvert tous les jours
Lundi, vendredi et samedi : de 14h à 18h30
Mardi, jeudi : de 14h à 18h30 et de 19h30 à 22h
Mercredi : de 12h à 18h30
Dimanche : de 9h à 13h et de 14h30 à 18h30

Présentation des 7 AOC Viticole au Dôme du théâtre de Saumur Val de Loire

Programme

Jeudi 6 juillet de 18 à 20 heures
Soirée Saumur Rosé
Avec DJ Microsillon (Mix Electro)

Jeudi 13 juillet de 18 à 20 heures
Soirée Coteaux de Saumur
Avec Bazar et Bémol (chanson swing)

Jeudi 20 juillet de 18 à 20 heures
Soirée Saumur Blanc
Avec pompas et Solo ( Rock musette)

Jeudi 27 juillet de 18 à 20 heures
Soirée Saumur Rouge
Avec Harisson Swing (Jazz et Swing)

Jeudi 3 août, Place de la République dès 19 heures 30
Les grandes tablées du Saumur Champigny
13€ (repas+verre dégustation)
5€ (verre dégustation uniquement)
Réservation obligatoire pour le repas
Billeterie : Office de Tourisme de Saumur

Jeudi 17 août de 18 à 20 heures
Soirée Saumur Brut
Avec DJ Bronks (Mix Electro funks)

Jeudi 24 août de 18 à 20 heures
Soirée Saumur Puy Notre Dame
Avec Monsieur le Directeur (chanson)

Pratique

Le Dôme, théâtre de Saumur, accès place de la République (ascenseur)
Sans réservation, nombre de place limitée
Prix 5€,(concert, verre offert et dégustation)
Actus et infos sur Facebook.com/vinsaumur#vinsdesaumur#7aoc

4 Juillet 2017

Par Dominique Monnier, lundi 3 juillet 2017 à 21:09 :: Informations cantonales

LE THOUET (SUITE SANS FIN)

Le feuilleton continue
A la lecture du Courrier de l'Ouest de ce matin, je m'aperçois que le collectif qui se démène depuis le début de cette opération d'arasage a fait une réunion la 29 juin dernier
Belle coïncidence à la suite de mes articles des 29 juin et 3 juillet sur mon blog dénonçant cette opération
La démonstration va s'avérer de plus en plus catastrophique et je me demande quels arguments le bureau d'étude spécialisé va pouvoir ressortir pour justifier leurs arguments
Monsieur le Sous Préfet m'avait indiqué en mairie du Puy Notre Dame lors d'une réunion que l'arasage n'était pas irréversible
J'aimerais que ses services me disent ce qu'ils pensent de cette situation

Dominique Monnier



COMMUNE D'ANTOIGNE

Réunion de Conseil Municipal du 30 Juin 2017

Sénatoriales
Les grands électeurs qui représenteront la commune sont:
Titulaire : Eric Mousserion
Suppléants : Stéphane Ardrit et Alain Babin

Achat de matériel
Trois communes (Antoigné avec Montreuil Bellay et Le Puy Notre Dame) ont décidé d'acquérir une déserbeuse à eau chaude
C'est l'entreprise Oeliatec qui a été retenue pour un prix de 62292€
Cette machine sera payée en fonction du nombre d'habitants de chaque commune
De la façon suivante: 37.720€ TTC par la commune de Montreuil Bellay
-9.052€ TTC par la commune du Puy Notre Dame
-3.520€ TTC par la commune d'Antoigné
12.000€ de subvention par l'agence de l'eau

Fonds de concours
Un dossier sera déposé avant le premier septembre auprès de la communauté d'agglomération pour un montant de 10.000€ dans le cadre du financement de travaux de voirie rue du Moulin et rue de Coulon

Cimetière
Achat de plaques pour finaliser les clôtures du cimetière 983.23€
Monsieur le Maire rencontrera les voisins pour une éventuelle extension du site

Aménagement de la sortie de l'école
Il sera paysager avec des personnes compétentes

Temps d'activités périscolaires
Il sera reconduit pour l'année prochaine

Prochaine réunion
Vendredi 1er septembre à 19 h

COMMUNE D'EPIEDS

Réunion de Conseil Municipal du 30 Juin 2017

Sénatoriales
Les grands électeurs qui représenteront la commune sont:
Titulaire : Marie Christine Durand, Christophe Lafrance et Jérôme Ruel
Suppléants : Danielle Leguay, Frédéric Camus et Daniel Vaucelles

Commission territoriale d'énergie de la Vienne
Titulaire : Thierry Vaucelles
Suppléant : Guillaume: Martin

Demande de mutation
Alexiane Triolet, adjoint administratif a fait une demande de mutation
Une vacance sera établie et un appel d'offre sera fait pour l'embauche d'une nouvelle secrétaire de mairie

Parcelle
Une vente de parcelle aura lieu à Bizay, rue des Chapaudaises

3 Juillet 2017

Par Dominique Monnier, samedi 1 juillet 2017 à 22:31 :: Informations cantonales

VU SUR FACEBOOK



Ani et Kimy lors de son 1er championnat de France Nat A 10 ans

Commentaire C'est avec beaucoup d'émotions qu'une page se tournait aujourd'hui.
Ana Crihan dit "Ani" prend officiellement sa retraite.
Cette femme de caractère au grand coeur a donné plus de 26 ans de sa vie à entraîner les gymnastes du club des Enfants de Cholet.
Ani nous tenons à te remercier du fond du coeur, c'est gràce à toi que Kimy en est là aujourd'hui.
Tu as été la meilleure coach qu'elle pouvait avoir.



Note de Dominique Monnier:
Ani Crihan, ce nom ne dit sans doute pas grand chose à beaucoup de personnes
Au Puy Notre Dame on se souvient d'elle
Elle était entraineur de l'équipe espoirs de Roumanie en gymnastique et c'est elle qui avec beaucoup de conviction avait réussi à faire venir ses élèves pour les inaugurations pendant plusieurs années des fêtes du vin et du champignon
Les anciens se souviendront toujours de ces petits bouts de femme (entre 7 et 8 ans) au talent fou qui ont reçu comme cadeau chacune, la première année, un petit baigneur ce qui avait déclenché des larmes d'émotion au cœur de la nombreuse population venue les admirer
Ces athlètes de haut niveau ont la plupart réussi une carrière à l'étranger et l'une d'elle a même participé aux jeux olympiques
Quant à Ani elle est maintenant devenue française et a entrainé "le club "Les enfants de Cholet" pendant 26 années
Pour les connaisseurs c'est elle qui entrainait Romane Geffard et aujourd'hui Kimy Kiong qui vient d'intégrer le pole espoir de l'équipe de France
Nous souhaitons une bonne retraite à Ani et à son mari Mihai qui vivent dans le Choletais

MONTREUIL BELLAY

UAM Athletisme

Championnat départemental:
A Cholet Damien Poitevin est devenu champion départemental de saut en hauteur en salle et en plein air

Championnat régional:
A Angers Damien Poitevin a terminé 3ème du saut en hauteur pour sa première année cadet
Marianne Chalon-Petitprez a couru le 800 mètres en 2'28""
Clotilde Vintousky a terminé 5ème en espoir dans l'épreuve du 800 m

Conseil Municipal du 26 juin 2017

Tour de l'Avenir:
Une étape s'élancera place des Ormeaux, le 22 août à 12 h 30
Les frais d'accueil de 12.000€ seront pris en charge pour moitié par la ville et pour moitié par la communauté d'agglomération

Maison de l'enfance:
Le bail est renouvelé

Temps d'activités périscolaires :
Il est proposé un atelier musique avec deux intervenants pour les 3 groupes scolaires
La convention avec le centre social est reconduite

Animation:
La création d'un poste d'adjoint à l'animation est approuvée avec 26 voix pour et une abstention

Communication :
L'achat d'oriflammes destinées à renforcer la communication est décidé pour un montant de 3000€

Achat d'énergie avec le SIEML
Les élus décident à 15 voix pour, 6 contre et 6 abstentions de retenir l'électricité à 100% d'énergie renouvelable mais souhaitent à 23 voix pour, 2 contre et 2 abstentions que dans ce choix le prix du Kwh soit inférieur ou égal au prix du Kwh actuel

Fonds de concours :
627.24€ seront versés au syndicat d'énergie pour la fourniture de trois prises guirlandes place des Ormeaux


LU DANS L'ANJOU AGRICOLE






UNE HISTOIRE D'EAU DU THOUET ou ON EST VRAIMENT TOMBE SUR LA TETE

Après l'article de l'Anjou Agricole concernant l'irrigation, je ne résiste pas au plaisir de reprendre les photos de Vieux Moulin sur la commune du Vaudelnay
(voir article au 29 juin sur mon blog)
Comment sérieusement ne pas se poser des questions sur la finalité de ce dossier
Comment ne pas croire que les agences spécialisées pour la continuité écologique et pour l'amélioration de la qualité de l'eau n'ont pas excédé la réglementation demandée par Bruxelles
Cela coulait de source mais plus maintenant lorsque l'on voit les photos ci-après
Les habitants qui ne sont bien entendu pas des spécialistes ont l'avantage d'avoir du bon sens
Madame la Préfète qui prend des décisions de limitation de prélèvement des eaux de rivière n'a aucunement besoin de le faire puisque l'eau se fait tellement rare que les survivants des poissons devront manifester pour rester en vie
Alors que va t'on répondre aux agriculteurs qui demandent qu'on s'occupe de l'irrigation
C'est vital pour leurs entreprises et pour nourrir la population
Ne sommes nous pas en train de créer un désert
Nous prendrons alors modèle sur les israéliens qui ont irrigué avec succès dans leur pays
Il est temps que les élus réagissent et ne se laissent plus mener par des technocrates qui imposent et n'écoutent pas les habitants
Les personnes sont lasses au point de tout accepter et ne plus réagir ?
A l'heure du réchauffement climatique, il faut sérieusement reprendre ce dossier et réfléchir avec tous les partenaires favorables ou non
La raison n'est pas obligatoirement d'un seul côté
On ne peut pas rester dans cette situation car les générations futures nous le reprocheront

Dominique Monnier

Vous pourrez comparer la situation de la rivière à Vieux Moulin sur la Commune du Vaudelnay au 15 juin 2017 et au 28 juin 2017 soit 13 jours après.



La vue au 15 juin 2017



Au même endroit au 28 juin 2017 soit 13 jours après

1er Juillet 2017

Par Dominique Monnier, samedi 1 juillet 2017 à 05:55 :: Informations cantonales

MONTREUIL BELLAY

Les apprentis mécanos de la Rousselière aux 24h du Mans
Reconnu pour la qualité de la formation mécanique automobile en apprentissage, le Conseil Régional des Pays de la Loire a invité les apprentis du CFA la Rousselière aux essais des 24h du Mans, le samedi 17 juin dernier. Retour sur une journée forte en émotions, dans le département de la Sarthe...

Les apprentis découvrent les paddocks des 24h du Mans
Partis de bonne heure de Montreuil-Bellay, les jeunes apprentis du CFA sont arrivés au Mans, dans la Sarthe, pour commencer la journée par la visite de l'entreprise de construction de tracteurs agricoles Claas. Les jeunes mécaniciens ont pu découvrir les chaînes de montage du constructeur et ont ainsi pu les comparer aux chaînes de montage qu'ils avaient découvertes lors de leur voyage dans l'est de l'Europe, précédemment...

Une découverte au cœur de l'événement En début d'après-midi, sous un soleil radieux, les apprentis ont pu découvrir différents ateliers liés aux métiers de l'automobile. Préparation des voitures dans les paddocks, entreprises de pneumatiques, etc... Les apprentis ont pu profiter de ce temps pour poser de nombreuses questions aux personnes présentes, pour affiner leur orientation professionnelle. La fin de journée fut plus sportive puisque que les jeunes ont pu assister aux premiers essais des 24h du Mans. « Impressionnés par la technicité des bolides, cette expérience financée par le Conseil Régional restera un moment important dans la vie des futurs mécaniciens du CFA », a souligné le directeur de la Rousselière, Anatole Micheaud.

Infos pratiques : CFA-MFR la Rousselière. Tél : 02 41 83 19 19. Site : www.cfa-mfr-montreuilbellay.fr...

3 apprentis médaillés
Le 23 juin dernier, les 206 meilleurs apprentis du département ont été médaillés au titre du concours des meilleurs ouvriers de France
Parmi les lauréats, trois jeunes de la Rousselière ont été récompensés aux Greniers Saint Jean à Angers
Mathieu Pérez, médaille d'argent de mécanique automobile et meilleurs apprentis du Maine et Loire 2017
Hugo Olivier et Thibault Chantreau sont médailles de bronze
Mathieu Pérez participera au concours des meilleurs ouvriers de France

Maison médicale
Lors du dernier conseil municipal, Madame Adam, adjointe aux affaires sociales, a indiqué qu'une maison médicale privée serait créée dans un délai de 24 mois
L'ancienne maison pour la formation et l'emploi a été proposée par la commune aux 3 médecins porteurs du projet
Il y aura ainsi une place pour l'accueil, un secrétariat et un local pour un infirmier

ANTOIGNE-MONTREUIL BELLAY-LE PUY NOTRE DAME

Ces trois communes ont décidé d'acquérir une déserbeuse à eau chaude
C'est l'entreprise Oeliatec qui a été retenue pour un prix de 62292€
Cette machine sera payée en fonction du nombre d'habitants de chaque commune
De la façon suivante: 37.720€ TTC par la commune de Montreuil Bellay
-9.052€ TTC par la commune du Puy Notre Dame
-3.520€ TTC par la commune d'Antoigné
12.000€ de subvention par l'agence de l'eau

30 Juin 2017

Par Dominique Monnier, vendredi 30 juin 2017 à 06:05 :: Informations cantonales

SAUMUR

La démission de Jean Michel Marchand, maire démissionnaire, a été refusée par la Préfète
Jackie Goulet, successeur désigné, devra attendre son élection au conseil municipal du 29 septembre 2017

SENAT

Les élections auront lieu le 24 septembre 2017
Les 4 sénateurs du département seront élus par 1870 grands électeurs ( députés, conseiller régionaux ou départementaux, maires ou conseillers municipaux)
Il semblerait sous réserve que Christian Gillet, président du Conseil Départemental, ait renoncé
Jean Pierre Chevassieux, maire de Maulévrier, serait sur les rangs

29 Juin 2017

Par Dominique Monnier, mercredi 28 juin 2017 à 20:53 :: Informations cantonales

LE THOUET

La préfète de Maine-et-Loire a décidé des mesures de protection de la ressource en eau sur tout le département.
Pour autant, le réseau d’alimentation en eau potable n’est pas affecté.
« La situation hydrologique du Maine-et-Loire est délicate. » tient à signaler Béatrice Abollivier.
Ainsi, le comité de l’eau présidé par la préfète prend les mesures suivantes :
Pour les eaux souterraines :
Classement en « alerte renforcée » : l’Oudon. Soit, il est interdit de prélever dans ce bassin-versant sauf pour des « usages vitaux et prioritaires. »
Classement en « alerte » : Romme-Brionneau, Layon. Tout prélèvement est interdit de 10h à 20j sauf pour des « usages vitaux et prioritaires » dans les bassins-versants concernés.

Classement en « vigilance » : Aubance-Thouet-Ouere, Authion Moyen, Erdre, Mayenne.
Ce classement fait « appel à la vigilance » de tout le monde sur l’utilisation de la ressource en eau dans les bassins-versants concernés.

Pour le prélèvement en eaux superficielles :
Classement en « alerte renforcée » : Hyrome, Aubance, Divatte, Couasnon, Dive, Layon, Brionneau, Erdre, Thau. Tous les prélèvements sont interdits sauf pour des « usages vitaux er prioritaires. » Classement en « alerte » : Oudon, Argenton, Mayenne, Evre, Thouet, Moine. Autrement dit, il est interdit de prélever de l’eau de 10h à 20h sauf pour des « usages vitaux et prioritaires. » Classement en « vigilance » : Lathan, Romme. Ce qui a pour conséquence « l’autolimitation des prélèvements et usages de l’eau. »
En suivant les orientations du SDAGE (Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion de l’Eau) Loire-Bretagne et au regard des débits mesurés dans les bassins versants du département, la préfète décide que le remplissage de tous les plans d’eau est interdit dans tout le département.

Note de Dominique Monnier

Je suis toujours avec passion le Thouet et l'opération "Arasage des barrages" sur laquelle j'ai toujours été réservé, pour ne pas dire contre
Il n'y a rien de mieux que les photos pour comprendre l'utilité de l'opération
Vous pourrez comparer la situation de la rivière à Vieux Moulin sur la Commune du Vaudelnay au 15 juin 2017 et au 28 juin 2017 soit 13 jours après.



La vue au 15 juin 2017



Au même endroit au 28 juin 2017 soit 13 jours après

Après avoir ouvert les barrages pour que les poissons remontent mieux le cours d'eau, on comprend mieux pourquoi Madame la Préfète de Maine et Loire interdit les prélèvements d'eau des agriculteurs!!!!!
Mais pour prélever quoi?
Les mesures de protection sont elles vraiment utiles!!!!
Les spécialistes et consultants qui ont milité pour abattre les retenues d'eau devraient venir aujourd'hui nous expliquer la continuité écologique!!!!!!
Avec des exemples concrets telles que les photos, cela mériterait le déplacement sur le terrain en réunion publique pour expliquer l'opération auprès de la population
Une grosse déception supplémentaire la situation des barrages ouverts tels des blokauss qui gâchent l'esthétique du paysage
Prochain rendez vous dans quelques semaines pour voir l'évolution
À la prochaine photo, on pourra traverser à pied
(à suivre)

SAUMUR AGGLO

Lu sur Saumur Kiosque
%% Les 8 piscines de l'agglo sont prêtes pour l'été et préparent l'avenir
Depuis le 1er janvier dernier, la nouvelle Communauté d'agglomération Saumur Val de Loire est dotée de compétences élargies en matière d'équipements sportifs.
Parmi eux, on compte à présent huit piscines communautaires qui sont désormais prêtes à accueillir du public.

La piscine de Gennes aura elle aussi son lot de changements
L'agglomération est en effet responsable et gestionnaire des cinq piscines en extérieur, situées sur les communes de Brain-sur-Allonnes, Montreuil-Bellay, Gennes-Val de Loire, les Rosiers-sur-Loire et Longué-Jumelles.
De plus, s'ajoutent 3 piscines couvertes : Val de Thouet et Offard à Saumur et le Centre aquatique de Doué-en-Anjou.
Pour cette piscine, le contrat de Délégation de Service Public (DSP) arrive à son terme le 30 juin prochain et sa gestion sera reprise en « régie directe » au 1er juillet prochain par l'agglomération.

Amélioration du service à l'usager

Depuis le 1er janvier dernier, les élus de la Communauté d'Agglomération ont donc souhaité travailler autour de plusieurs points, notamment l'amélioration du service à l'usager.
La priorité depuis le mois de janvier ayant été l'ouverture des piscines découvertes pour la saison estivale.
Pour faciliter cette mise en place, le travail en partenariat avec les différentes communes, notamment grâce à la mutualisation des actions sur l'aspect technique, permet actuellement d'atteindre l'objectif souhaité.

Améliorer les services à l'usager

Pour assurer l'accueil des usagers dans des conditions optimales de sécurité, un protocole d'harmonisation des pratiques en lien avec l'hygiène et la sécurité a été mis en place sur l'ensemble des équipements. L'ensemble des Plans d'Organisation de Surveillance et de Secours (POSS) et tous les règlements intérieurs des établissements aquatiques ont été revus. Des travaux de sécurisation et de mise en conformité ont été réalisés dans certaines piscines afin de préparer l'accueil du public. Par exemple, les fonds du bassin ludique et de la pataugeoire de la piscine des Rosiers-sur-Loire ont été rénovés avec un nouveau « liner », le toboggan a été sécurisé ainsi qu'une partie des plages. Les plongeoirs des piscines des Rosiers-sur-Loire et de Gennes Val-de-Loire ont été supprimés pour des raisons de sécurité. De même que le chauffe-eau remplacé et les margelles sécurisées, pour la piscine des Rosiers-sur-Loire. Tandis que sur les autres piscines d'été, des travaux plus ponctuels ont été réalisés.

Nouveaux tarifs et horaires d'ouvertures

De conception quasiment similaire et avec une proposition de cours identique à chaque établissement, la Communauté d'agglomération Saumur Val de Loire a souhaité harmoniser les tarifs des 5 piscines extérieures. Ainsi, et c'est une nouveauté de cette année, une carte d'abonnement composée de dix entrées enfants et dix entrées adultes donne l'accès à toutes les piscines extérieures. Les jours de fermetures de certaines piscines ont été modifiés pour permettre aux usagers de disposer chaque jour d'une piscine extérieure ouverte sur le territoire de l'agglomération. Au centre aquatique de Doué en Anjou, la suppression de la différenciation géographique a été supprimée. Elle permet une simplification et une meilleure lisibilité. D'autant plus, certains tarifs ont été revus à la baisse, c'est désormais avec un tarif unique que les usagers pourront venir se baigner.

L'apprentissage de la natation, une seconde priorité

La seconde priorité est donnée sur l'apprentissage de la natation, toutes les piscines en proposeront des cours. Ces derniers sont organisés sur des cycles de 5 ou 10 séances. La séance sera proposée sur un temps de 45 minutes et est accessible à tous les enfants de plus de 6 ans au tarif de 6 euros. Afin de proposer à tous un accès au cours de natation, une tarification spécifique et équitable (réduction de 50%) est également applicable sur justificatif d'un quotient familial inférieur à 605. Pour proposer à tous les enfants des conditions d'apprentissages optimisées, l'ensemble du matériel pédagogique a été harmonisé entre les différents équipements avec une réflexion partagée sur l'évolution du projet pédagogique pour tendre progressivement vers les enseignements dispensés à la piscine du Val de Thouet. Si vous êtes plus grand et plus sportif, vous pourrez profiter de cours d'aquagym proposés dans chaque piscine, à l'exception du bassin de Gennes Val-de-Loire. On peut compter également sur une longue réflexion au niveau de l'accueil et de l'apprentissage scolaire. Les élus et les équipes travaillent dès maintenant à préparer la rentrée et ont entamé une réflexion pour déterminer le futur intérêt communautaire de la natation scolaire. L'objectif prioritaire sera d'accompagner les territoires carencés au plus vite, et si possible dès la rentrée 2018.

Fermetures techniques

La collectivité a choisi de différencier les périodes des fermetures techniques obligatoires pour vidanger les bassins des piscines de Doué en Anjou et Saumur Val-de-Thouet. Afin d'éviter la fermeture simultanée de ces 2 établissements, le centre aquatique de Doué-en-Anjou sera en maintenance entre le 1er et le 7 juillet et la piscine de Saumur Val-de-Thouet sera, quant à elle, fermée après l'été, à partir du 4 septembre. Il vous est rappelé que ces vidanges imposées par l'Agence Régionale de Santé permettent un nettoyage complet des bassins et un entretien approfondi, le tout, afin de vous garantir les meilleures conditions d'hygiène et de sécurité sanitaire.

CIZAY LA MADELEINE

Lu sur Saumur Kiosque

Du bois pour chauffer l’Abbaye de Fontevraud, à qui le tour ?
Le samedi 17 juin dernier a eu lieu une visite du pôle énergétique de l’Abbaye de Fontevraud, qui depuis 2012 se chauffe aux granulés de bois, ainsi que de la société LBG Environnement. L’occasion de dévoiler les dessous d’une chaufferie hors-normes, mais aussi tous les points positifs apportés par ce type de chauffage.

Le Pôle Énergétique de l'Abbaye Royale de Fontevraud

Le bois a toujours son mot à dire ! La société LBG Environnement, implantée à Cizay-la-Madeleine, organisait le samedi 17 juin 2017 une visite de l’Abbaye de Fontevraud et de son pôle énergétique.
250 personnes, élus, professionnels du chauffage et travaillant dans les bureaux d’études sont conviées à cette effigie.
LBG Environnement et l’Abbaye : une association payante
Depuis que la bâtisse du XIIe siècle se chauffe au bois, son empreinte carbone s’élève à 10,9 kg par mètre carré contre 18,5 auparavant. Le fait que LBG Environnement organise cette visite n’est pas anodin. La société se charge du chauffage de l’Abbaye depuis 2012 par le biais de sa branche Anjou Bois Energie qui collecte puis recycle le bois pour en faire du bois de chaufferie.

Une société polyvalente, écolo et qui marche !

Session Abbaye terminée, la visite se poursuit à Cizay-la-Madeleine dans la société LBG Environnement, spécialisée dans la valorisation des déchets verts. Ici, le maître mot est polyvalence. Pour Lucien Gerbier comme pour ses 42 salariés, le bois est une matière dérivable sous toutes ses formes. Des feuilles à la souche de l’arbre, tout est susceptible d’être efficace rien qu’en matière de chauffage. Et avec les machines achetées récemment, le rendement est impressionnant. Avec 60 000 tonnes de déchets verts recyclés et une production de 18 000 tonnes de granulés par an, sans oublier les plaquettes, bûchettes ou encore le paillage, LBG Environnement observe des recettes fertiles avoisinant les 10 millions d’euros.

Le bois, une matière à exploiter

Le bois, un produit qui se perd dans les domiciles du département. Pourtant il constitue un moyen facile de se chauffer en polluant moins. L’exemple de l’Abbaye de Fontevraud emmènera-t-il avec lui les familles Saumuroises vers une transition énergétique boisée ?

Note de Dominique Monnier
Un article sur les portes ouvertes est à lire sur ce blog à la date du 20 Juin 2017

28 Juin 2017

Par Dominique Monnier, mercredi 28 juin 2017 à 06:14 :: Informations cantonales

COMMUNE DU PUY NOTRE DAME

Compte rendu de la Commission Environnement / cadre de vie du 19 juin 2017

Retour sur la visite des jardins
4 jardins ont été visité : la commission tient à remercier Isabelle et François Aubel, Françoise Gourdon, Bill et Betty et Jacqueline Gounou.
Il est proposé de renouveler ces visites à une autre saison.
La date du samedi 16 septembre est arrêtée car elle coïncide avec les journées du patrimoine.
Le programme définitif des jardins à visiter sera arrêté ultérieurement.

Plantations de la rue Sainte 
Quelques plantes repoussent spontanément.
Il est proposé d’utiliser les graines distribuées par la mairie et de compléter avec des plantes apportées par les habitants.
Claudie Landelle suggère d’utiliser la liste des plantes relevée lors de la visite des jardins et celle donnée lors de la réunion par Mme Tilley.
Cette dernière est intéressante car certaines sont des plantes dites miraculeuses ou plantes de la Saint Jean (lien avec la collégiale, la sainte ceinture, le pèlerinage de Compostelle).
Il est proposé de faire un atelier plantation à l’issue de la visite de jardins.

Choix du visuel pour illustrer «  la ceinture fleurie »
L’agence de communication Epifolio a fait des propositions de visuel pour illustrer les interventions sur le cadre de vie rassemblées sous le nom « ceinture fleurie ».
Un visuel a été choisi :
Il figurera sur tous les documents, panneaux, communication ayant un lien avec la commission environnement/cadre de vie et ses actions.

Organisation d’un troc plantes
  La date du samedi 14 octobre est proposée pour organiser cette manifestation de 10h à 12h (échange de plantes et de graines).
Il faut communiquer tout de suite pour prévenir les habitants afin qu’ils aient le temps de prévoir des boutures ou de stocker des graines.
Proposition d’emprunter une exposition sur les bonnes pratiques en terme de jardinage auprès du CPIE.

Plantations sur la commune
Anthony Fouet, employé communal en charge des espaces verts, explique le travail réalisé dans les jardinières et la mise en place de plantes comestibles.
Les habitants peuvent se servir ; il a fait pousser des salades, des courgettes, des concombres, du persil, …

Suspensions
Les suspensions fleuries étant supprimées (consommation excessive d’eau, mal proportionné par rapport à la collégiale), il est proposé de les remplacer par des « enseignes » en fer forgé reprenant les plantes que l’on retrouve le plus sur la commune.
Projet à étudier en fonction du coût, de la mise en œuvre, etc

Agenda à venir :
Visite de jardins : samedi 16 septembre 2017 (horaire et programme à préciser)
Troc plantes : samedi 14 octobre de 10h à 12h

Plantes adaptées à la sécheresse
Achillée
Agastache
Rose trémière
Ail
Gazon d'Espagne
Armoise
Aster
Bourrache
Souci
Bleuet
Valériane rouge
Pied d'Alouette
Cosmos
Montbrétia
Delosperma
Œillet de pentecôte
Echinacée/Rudbeckia
Boule azurée
Vergerette
Panicaut
Giroflée
Euphorbe
Pavot Californien
Gaillarde
Pavot Californien
Gaillarde
Gaura
Géranium vivace
Hysope
Pois vivace
Lavande
Linaire
L'Alysson maritime
Grande mauve
Myosotis
Calament/Menthe des chats
Nigelle de Damas
Oenothère
Marjolaine/Origan
Pavot
Galane
Sauge de Sibérie
Phlomis
Romarin
Rudbeckie
Sauge arbustive
Sedum
Coquelourde des jardins
Oreille d'ours
Tagète/Œillet des Indes
Thym/Serpolet
Capucine
Verveine de Buenos Aires

DEPARTEMENT

Lu sur Saumur kiosque

100% fibre en Maine-et-Loire : L'opérateur sera désigné fin 2017

Le Syndicat Mixte Ouvert Anjou Numérique a diffusé le premier numéro de sa newsletter trimestrielle, intitulée « # 100 % Fibre ». Dans celui-ci, le SMO confirme que 2018 est « l’année qui marquera le début des travaux, et notamment la commercialisation des premières prises à la fibre optique », mais que « 7 ans devraient être nécessaires à la couverture totale du territoire » (relire notre article). Anjou Numérique a toutefois délivré une bonne nouvelle : l'opérateur sera désigné à la fin de l’année 2017...
Dans le cadre du projet « 100 % FttH » lancé par le SMO Anjou Numérique, 220 000 prises seront installées sur le département de Maine-et-Loire, au terme de ce déploiement, ce qui correspond à pas moins de 13 000 kilomètres de fibre optique.

Particuliers ou entreprises : 400 euros d'aide

400 euros, c’est le montant de l’aide allouée par le Syndicat Mixte Ouvert Anjou Numérique aux usagers (particuliers ou entreprises) qui souhaitent monter en débit en attendant l’installation de la fibre optique. « Des solutions alternatives, soumises à éligibilité, existent : le satellite, le Wimax ou la 4G fixe », précise Anjou Numérique. Puisqu'en effet, le 100 % fibre, ce n'est pas pour tout de suite : il faudra attendre 2025.

365 millions d'investissements sur une période de 7 ans

Le début des travaux, et notamment la commercialisation des premières prises à la fibre optique, est attendu pour 2018. À partir de là, « 7 ans devraient être nécessaires à la couverture totale du territoire », annonce le SMO. Pour rappel, le déploiement du Très Haut Débit sur l'ensemble du département Ligérien représente un investissement de 365 millions d'euros sur 7 ans, cofinancés par le Département (28 millions d'euros), les Communautés de Communes et d’Agglomération (83 millions d'euros), la Région (23 millions d'euros), l’État (99 millions d'euros), ainsi que l’Europe (3,5 millions d'euros). Si l'échéance semble encore loin, Anjou Numérique se félicite d'avoir déjà franchi « une étape essentielle », dans le cadre de son projet « 100 % FttH » sur la totalité du territoire rural départemental... Au début de ce mois de juin 2017, la Commission de Délégation de Service Public (CDSP), composée de Philippe Chalopin, Marc Schmitter, Jean-Louis Roux, Dominique Ozange, Philippe Courpat et Éric Mignot, s’est effectivement réunie afin d’examiner les offres émanant du lancement de la Délégation de Service Public (DSP), qui a eu lieu au mois de mars dernier.

L'opérateur lauréat sera désigné à la fin de l'année 2017

En clair, les élus du SMO (Syndicat Mixte Ouvert) ont réceptionné les dossiers de candidature des futurs délégataires ayant répondu à l’appel d’offres pour le déploiement de la fibre optique en Maine-et-Loire (hors zone AMII, Appel à Manifestation d'Intention d'Investissement). Comme l'explique le SMO, « plusieurs opérateurs se sont portés candidats, répondant à un cahier des charges dense et précis (ndlr : relire notre article) ». Une nouvelle étape a été franchie le lundi 19 juin dernier... La CDSP (photo des membres ci-contre, lors de l’ouverture des offres le jeudi 8 juin dernier) s’est penchée cette fois sur l’analyse des offres. Prochaine étape, désormais, la négociation qui aboutira à la désignation du lauréat, à la fin de l'année 2017. Le SMO Anjou Numérique demande donc de la « patience ».
« Vers un projet « 100 % FttH » pour tous »... Le mot du président d'Anjou Numérique

Philippe Chalopin : « Le compte à rebours est lancé. Nous venons de passer un cap. Une étape primordiale pour mener à bien nos ambitions numériques pour le Maine-et-Loire. Suite au lancement de l’appel d’offres pour la délégation de service public en mars dernier, plusieurs entreprises se sont portées candidates. L’ouverture des offres nous a permis de mesurer l’appétit des prétendants pour le projet de notre territoire. Les perspectives sont désormais très claires, le délégataire sera désigné cet hiver, après une période automnale consacrée à la négociation avec chaque candidat. Un choix qui, grâce au « 100 % FttH » pour tous (particuliers, entreprises, collectivités), favorisera l’implantation de nouvelles entreprises en Maine-et-Loire, renforcera l’attractivité du territoire et désenclavera les zones rurales. Je tiens donc à saluer l’engagement de nos partenaires – le Département (28 millions d'euros), les Communautés de Communes et d’Agglomération (83 millions d'euros), la Région (23 millions d'euros), l’État (99 millions d'euros), ainsi que l’Europe (3,5 millions d'euros) – sans qui rien n’aurait été possible ».

Nota Bene : Le SMO Anjou Numérique a lancé son site internet, à la mi-mai 2017.
Rendez-vous sur www.anjou-numerique.fr. Et pour tous renseignements, envoyez un mail à contact@anjou-numerique.fr.