Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Dominique MONNIER

Blog de Dominique Monnier

Par Dominique Monnier, samedi 21 janvier 2017 à 22:07 :: Informations cantonales

FREQUENTATION DU SITE

377.188 visiteurs

2008( 2.795) 2009( 4.293) 2010( 8.783)
2011(13.258) 2012(38.642) 2013(59.273)
2014(79.410) 2015(84.529) 2016(83.014)
2017(3.459)

365 MESSAGES POUR LES PAPIS

JOUR 22 - QUESTION DU JOUR

Dans quel pays appelle t'on
son grand-père "opa"?
Réponse
en Allemagne et aux Pays Bas

METEO

Maine et Loire

Meteo Maine-et-Loire


Dimanche

Notre région reste dans l’air froid et sec, sous un grand ciel bleu.
Températures à la hausse, en particulier les matins :
Minimales de -2 à -5 degrés.
Maximales de 3 à 6 degrés.
Vent :Faible d’Est;

Le Puy Notre Dame


Pour le détail météo de la journée heure par heure,
cliquez sur "+info" en bleu dans le cadre météo en bas à droite

AGENDA

Commune du Puy Notre Dame

Battue aux chevreuils, à 8 h 30, rendez vous salle Saint Hubert, gratuit

Commune de Montreuil Bellay
Bureau de vote à l'espace François Miterrand, 1 Place Aubelle,
Pour les communes de Montreuil Bellay, Antoigné, Brézé, Brossay, Cizay la Madeleine, Courchamps, Epieds, Le Coudray Macouard, Le Puy Notre Dame, Saint Just sur Dive, Saint Macaire du Bois, Le Vaudelnay%%
A Chace, salle d'honneur, Place du Collier 49400 Chacé pour la commune de Saint Cyr en Bourg

INFORMATIONS

LE WEEK-END DE L'ESPV FOOT EN SENIOR



CHAMPIONNAT DU DISTRICT SENIOR

Tous les matches de championnat sont reportés en raison de l'état des terrains gelés

LE WEEK-END DE L'ESPV BASKET



Journée du 21 Janvier 2017

Equipe Seniors Poule DF4C

Cerqueux Somloire St Paul La Plaine - Champ sur Layon2:
Chanzeaux Val Basket : Exempt
PuyVaudelnay - Les Ponts de Cé2 :
Beaufort en Anjou2 - Doué la Fontaine 2 :
Montreuil Bellay - Vernoil :
Faveraye Machelles2 : Exempt

Classement

1 Montreuil Bellay : 20pts
2 Champ sur Layon 2 : 18pts
3 Le PuyVaudelnay : 17pts
4 Ponts de Cé 2 : 15pts
5 Cerqueux : 14pts
6 Beaufort en Anjou 2 : 14pts
7 Faveraye Machelles: 13pts
8 Vernoil : 13pts
9 Doué la Fontaine 2 : 13pts
10 Chanzeaux : 8pts

Première Journée de la phase 2

U 15 Féminine Poule D3E

Cerqueux Somloire St Paul La Plaine 2 - La Séguinière :
La Tessoualle 2 : Exempt
Cholet - PuyVaudelnay :

Classement

1 PuyVaudelnay 2pts
2 La Séguinière 2pts
3 La Tessoualle 2 1pts
4 Cerqueux Somloire St Paul La Plaine 2 1pts
5 Cholet0pts

U 13 Féminine Poule D4E

PuyVaudelnay - Thouarcé :
Cerqueux Somloire St Paul La Plaine 2 - Vihiers :
Coron/Salle de Vihiers 2 - Doué la Fontaine 2 :

Classement

1 Coron/Salle de Vihiers 2 2pts
2 Cerqueux Somloire St Paul La Plaine 2 2pts
3 PuyVaudelnay 2pts
4 Vihiers1pts
5 Doué la Fontaine 2 1pts
6 Thouarcé 1pts

U 11 Féminine Poule D3F

Faveraye Machelles - Thouarcé :
Vihiers - Martigné - :
Cerqueux Somloire St Paul La Plaine - PuyVaudelnay :

Classement

1 Faveraye Machelles 2pts
2 Cerqueux Somloire St Paul La Plaine 2pts
3 Martigné 1pts
4 PuyVaudelnay1pts
5 Thouarcé 0pts
5 Vihiers 0pts

U 9 Féminine Poule D3C

Longué - Brissac Aubance :
PuyVaudelnay - Authion Entente :
Saumur Loire: Exempt

Classement

1 Longué 2pts
2 Saumur Loire 2pts
3 Authion Entente 1pts
4 Brissac Aubance 1pts
5 PuyVaudelnay 0pts



Merci à tous les bénévoles qui donnent de leur temps

* PRIMAIRE DE LA GAUCHE

Quelles sont les conditions pour voter à la primaire ?

Tous les Français peuvent se rendre aux urnes s'ils se sont inscrits sur les listes électorales avant le 31 décembre 2016.
Attention : pour ceux qui se sont inscrits courant 2016, il faudra présenter un récépissé d'inscription sur les listes électorales.
La primaire de la gauche permet aussi aux plus jeunes de voter.
Les mineurs qui auront 18 ans d'ici à mai 2017 sont autorisés à participer au scrutin.
Quant à ceux âgés d'au moins 16 ans, ils pourront aussi voter s'ils sont adhérents aux partis organisateurs de la primaire, ou à leurs mouvements de jeunesse (Jeunes socialistes, Jeunes radicaux de gauche...), et s'ils se sont pré-inscrits avant le 25 décembre 2016 sur le site internet de la primaire.
Autres conditions pour participer à la primaire : signer la charte qui engage à "se reconnaître dans les valeurs de la gauche", et verser un euro à chaque tour.
Inutile de venir avec vos pièces rouges : les organisateurs ont déjà annoncé qu'ils refuseront les pièces de un, deux ou trois centimes, tout comme les billets.
Les pièces de 10, 20 et 50 centimes seront quant à elles acceptées, comme les pièces de deux euros (pas d'inquiétude, la monnaie sera rendue).

Les 22 et 29 janvier, les organisateurs distribueront un petit ticket de vote aux électeurs.
Juste avant d'entrer dans l'isoloir, ils devront présenter leur ticket, sur lequel figurera un numéro correspondant à leur rang dans la liste électorale.
Objectif : faciliter la recherche des noms sur les listes et diminuer le temps d'attente.
S'ils le souhaitent, les électeurs pourront laisser leurs coordonnées (adresse e-mail et téléphone) sur leur ticket, afin d'être recontactés pour la présidentielle.

Quels sont les horaires pour voter ?

Les bureaux de vote seront ouverts en continu les 22 et 29 janvier, de 9 heures à 19 heures.
Petite différence pour les 16 000 Français vivant à l'étranger et inscrits sur les listes électorales, qui pourront voter par voie électronique de 9 heures (heure locale) jusqu'à 19 heures (heure de Paris).
Quant aux Français d'outre-mer, ils se rendront aux urnes un jour plus tôt, les 21 et 28 janvier.

Quand les résultats seront-ils connus ?

Lors du premier et du second tour, les organisateurs de la primaire feront un point sur la participation à 12 heures puis à 17 heures.
Les résultats finaux, eux, seront annoncés dans la soirée, mais les modalités de leur publication n'ont pas encore été définies.
Pour la primaire de la droite, les scores avaient été publiés quart d'heure par quart d'heure.
Les organisateurs de la primaire de la gauche pensent que cette méthode ne conviendra pas pour leur élection, pour laquelle ils prévoient des résultats très serrés.

PROCHAINEMENT

25 Janvier : Conseil Municipal de Brézé à 20 h
27 Janvier : A Brézé à 18 h 30, Concours de belote de la Renaissance
A la salle des fêtes, inscription sur place, 12€
28 Janvier : à Montreuil Bellay, Bal de l'UAM
29 Janvier : à Saint Cyr en Bourg, repas des aînés
30 Janvier :A Saint Macaire du Bois à 20 h, Conseil Municipal
2 Février : Inspection de la gendarmerie
3 Février : Conseil Municipal d'Antoigné à 19 h

21 Janvier 2017

Par Dominique Monnier, samedi 21 janvier 2017 à 06:11 :: Informations cantonales

BIBLIOTHEQUE DU PUY NOTRE DAME



Le vignoble du Saumur Puy Notre Dame est groupé sur 1500 ha d'un seul tenant

Vendredi soir les bénévoles de la bibliothèque de la commune avaient organisé une soirée rencontre autour de l'appellation d'origine contrôlée AOC "Saumur Puy Notre Dame"
Cette très belle initiative a réuni une centaine de personnes avides de connaître les origines et l'histoire du vignoble du Puy Notre Dame, Vaudelnay et Brossay.
Une dizaine de vignerons entourait Philippe Gourdon, le premier président de l'AOC, initiateur de l'appellation et Philippe Elliau, actuel président
On a pu également admirer une exposition sur 50 années d'étiquettes des bouteilles des vignerons de la commune qui sera visible aux heures d'ouverture de la bibliothèque jusqu'au 28 janvier
La présidente de la bibliothèque, Jacqueline Gounou a prononcé un mot d'accueil pour la nombreuse assistance



Mot de la présidente, Jacqueline Gounou

"Bonsoir à tous
Merci d'avoir répondu à notre invitation et merci également à notre bibliothécaire référente, Maryse Fautrat, qui nous honore de sa présence et qui a participé activement à la préparation de cette soirée
Cette initiative sur l'AOC(appellation d'origine contrôlée) s'inscrit dans le cadre de la thématique "Les Frontières", thématique choisie par les bibliothèques du réseau de l'agglomération de Saumur pour l'année 2016
Lors de cette soirée nous vous proposons de revenir sur l'histoire du vignobles des communes du Puy Notre Dame, Vaudelnay et Brossay à savoir les origines de l'AOC à l'appellation tant attendue par les vignerons du "Saumur Puy Notre Dame
Pour satisfaire votre curiosité (pour certains) ou pour compléter vos connaissances (pour d'autres), un vigneron a particulièrement travaillé très longuement pour l'obtention de ladite appellation avec le soutien bien entendu de ses collègues vignerons et le municipalité de l'époque
Ce vigneron n'est autre que Philippe Gourdon à qui je vais donner la parole
Merci à vous tous

Jacqueline Gounou"

Avant l'exposé Viviane Maitreau, la trésorière, a précisé qu'après l'exposé un petit buffet et une dégustation seraient bienvenus pour clôturer cette sympathique soirée



Philippe Gourdon

nous a ensuite expliqué dans un premier temps les origines de l'exploitation des vins de notre Région Angevine et Saumuroise.
Dans une deuxième phase il a démontré, avec des cartes appropriées, l'étendue du vignoble de l'appellation Saumur et la différentiation entre le Saumur qui comprend 41 communes dont le Saumur Champigny qui s'étend sur 7 communes
Une précision importante telle que la gelée des années 1980 qui a entrainé des difficultés auprès des vignerons avec la baisse des cours l'année suivante (année de surproduction)
C'est à partir des années 1990 que l'association des vignerons s'est créée avec la formation d'un nouveau syndicat pour demander une nouvelle appellation de façon à se démarquer des vignerons du Nord



De nombreux vignerons étaient présents

Ces vingt années ont entrainé ne nombreuses querelles professionnelles sur lesquelles notre conférencier avec élégance ne s'est pas étendu
Il faut pourtant noter qu'il a fallu entre 25 et 30 ans avant d'obtenir satisfaction
Cette fameuse appellation a finalement été autorisée par l'INAO il y a 7 ans avec une chartre de qualité exigeante
En effet elle impose:
Une production de 5 hectolitres de moins à l'hectare que le Champigny
Une dégustation obligatoire pour obtenir l'agrément au lieu de 20% pour le Champigny
Une analyse obligatoire du terrain avant de déclarer la parcelle en appellation même dans la zone délimitée
Une conservation en cave avant commercialisation beaucoup plus importante que les autres appellations
Une très bonne soirée instructive qui a satisfait le public présent avant de déguster le crémet d'Anjou offert par Madame Raynouard et les vins des vignerons de la commune
Félicitations à la bibliothèque pour cette initiative et remerciements à tous les bénévoles pour cette expérience à renouveler



Une centaine de personnes intéressées

EXPOSITION A LA BIBLIOTHEQUE DU PUY NOTRE DAME

Cette exposition est visible pendant les heures d'ouverture de la bibliothèque
(Mercredi après midi et samedi matin)
Voici quelques spécimens











L'EXPERIMENTATION DU THOUET



Lors des cérémonies des vœux, de nombreux maires ont tenu à rappeler leur scepticisme sur les travaux du Thouet (notamment à Montreuil Bellay et Saint Just sur Dive).
Il est tout de même curieux que l'agglomération ait continué à réaliser des travaux pour lesquels les élus semblent n'avoir pas donné leur avis opposé.
Cela confirme l'état dans lequel nous sommes arrivés à savoir que les agences soi-disant spécialisées et les administratifs dirigent de façon autoritaire contre l'avis des personnes responsables élues.
Cela est grave et devrait faire réfléchir les responsables de la nouvelle communauté d'agglomération.
Les maires sont élus pour donner leur avis et doivent le faire savoir.
Ici le barrage de Vieux Moulin n'apparaît plus.
Pour une expérimentation, elle est vraiment exécutive.
Regardez bien l'eau petits poissons car cet été (réchauffement climatique oblige) pour remonter le cours du Thouet, il vous faudra des patins à roulettes.



(Les photos ont été prises le 20 janvier à 15 h)

REPONSE A UNE CONTESTATAIRE SUR LE RSA

Au mois de décembre dernier, j'étais intervenu sur un site facebook par un texte concernant le RSA que je recopie intégralement.

"Il ne faut pas oublier que pour toucher le RSA, une déclaration sur l'honneur sans vérification suffit
Le gouvernement devrait changer ce système ce qui éviterait des fraudes que les département doivent découvrir par la suite
Cela correspond à ce que demande la minorité de gauche qui demande un meilleur suivi
C'est donc à l'Etat qui en a actuellement la responsabilité de faire le nécessaire et non pas au département qui rattrape la facilité de l'obtenir pour les fraudeurs"

L'affirmation concernant la déclaration sur l'honneur m'avait été contestée et j'avais indiqué que je justifierai ma position.
J'ai pris contact avec la personne chargée de suivre les dossiers de fraude qui a confirmé mes dires.
Un entrefilet du courrier de l'ouest de décembre a d'ailleurs conforté cela et sur la demande de formule de la MSA , la déclaration sur l'honneur figure en bas du document
Je joins ces deux pièces

Fin du formulaire de demande du RSA:

Déclaration sur l’honneur :
Je certifie sur l’honneur que les renseignements fournis dans cette déclaration sont exacts. Je m’engage à signaler tout changement qui les modifierait.
Je prends connaissance que cette déclaration peut faire l’objet d’un contrôle du président du conseil départemental, des organismes chargés du service du Rsa, du Pôle emploi, du service des impôts et de l’Agence des services et des paiements (Asp) ;
qu’à la demande de la Caf/MSA je devrai justifier de ma situation et notamment de mon activité (bulletin(s) de salaire…) et de celle de tout enfant ou autre personne vivant au foyer.
Je prends connaissance que si je bénéficie du Rsa je peux être tenu, ainsi que mon conjoint, concubin ou partenaire de pacs, de rechercher un emploi, de créer ma propre activité ou d’engager toute action en vue d’une meilleure insertion sociale ou professionnelle.
La loi punit quiconque se rend coupable de fraudes ou de fausses déclarations (Articles L.262-51 et L.262-52 du code de l’action sociale et des familles)

Entrefilet du Courrier de l'ouest de décembre 2016



20 Janvier 2017

Par Dominique Monnier, jeudi 19 janvier 2017 à 20:38 :: Informations cantonales

COMMUNE DE SAINT JUST SUR DIVE

Lydia Lherroux a présenté ses vœux à la population
Toujours aussi dynamique, Madame le Maire a prononcé comme à son habitude une discours responsable emprunt de fermeté et de gentillesse
La cérémonie s'est ouverte avec une pensée pour l'ancien maire Daniel Roux, décédé et qui a consacré 42 ans de sa vie à la commune comme conseil municipal, adjoint puis maire
Les réalisations 2016 ont ensuite été présentés
Elle a demandé également de lutter contre les dégradations environnementales dues souvent à nos propres négligences
Et Madame le Maire a rejoint mon opinion dont je vous ai souvent fait part concernant les travaux du Thouet
Elle a indiqué que la mémoire des anciens qui ont œuvré pour la construction des barrages n'az pas été prise en considération
"En tant qu"lue je n'adhère pas totalement à toutes ces modifications envisagées et je constate aujourd'hui que les travaux de Rimodan sont stoppés par le basculement d'un important bloc de béton de l'ouvrage
Le site est depuis abandonné en attendant le résultat des experts
Lydia Lherroux s'est également élevé contre les véhicules qui stationnent sur les trottoirs empêchant les usagers piétons de passer
e Et d'insister en rappelant que la liberté des uns s'arrête là où commence celles des autres
Un projet de regroupement pédagogique avec le Coudray et Artannes était envisagé.Le Coudray Macouard n'a pas donné son aval
Une bonne nouvelle avec la reprise du bar restaurant épicerie qui rouvrira le 4 mars prochain Le pot de l'amitié à clôturer la cérémonie

COMMUNE DE BREZE

Le recensement de la population commencera aujourd'hui 19 janvier jusqu'au 18 février 2017
Trois agents recenseurs assureront cette mission dans la commune
Marine Glinche, Nicolas Hubert et Laurence Guichard
La municipalité demande de leur réserver un bon accueil

AGGLOMERATION DE SAUMUR VAL DE LOIRE

La nouvelle Agglo Saumur Val de Loire continue de s''installer.
Premier sujet l'élection à bulletin secret des 7 conseillers délégués, représentants des territoires qui élargiront le bureau,
Voici la liste des vice-présidences.

La répartition des 15 vice-présidences

- 1ère VP : Isabelle Devaux chargée de la prévention des risques naturels et technologiques (digues, cavités, inondations)
- 2ème VP : Michel Pattée, Maire de Doué en Anjou, chargé des Ressources Humaines
- 3ème VP : Lionel Fleutry, Montreuil-Bellay, chargé des travaux et des grands équipements
- 4ème VP : Jérôme Harault, Maire d'Allonnes, chargé de l'agriculture
- 5ème VP : Armel Froger, Maire de Chacé, chargé de l'aménagement du territoire, de l'urbanisme, de l'habitat et des gens du voyage
- 6ème VP : Jean-Yves Fulneau, Maire de Gennes Val de Loire, chargé des finances
- 7ème VP : Jackie Goulet, 1er adjoint au Maire de Saumur, chargé des politiques sociales, politique de la ville, enfance-jeunesse, insertion, santé, prévention de la délinquance
- 8ème VP : Christian Ruault, Maire de St Philbert du Peuple, chargé de l'eau et l'assainissement
- 9ème VP : Anatole Micheaud, Doué en Anjou, chargé de l'environnement, des déchets et de la transition énergétique
- 10ème VP : Eric Mousserion, Maire d'Antoigné, chargé des transfert de charges
- 11ème VP : Guy Bertin, Maire de Neuillé, chargé du transport, des mobilités et du numérique
- 12ème VP : Rodolphe Mirande, Maire de Rou-Marson, chargé de la culture, de l'enseignement musicale, du spectacle vivant, de la lecture publique et des arts plastiques
- 13ème VP : Sophie Saramito, Saumur, chargée du tourisme
- 14ème VP : Sylvie Beillard, Maire de Vernoil le Fourrier, chargée des politiques et équipements sportifs
- 15ème VP : Sophie Tubiana, Saumur, chargée de la gestion des milieux aquatiques et de la biodiversité

Election des conseillers territoriaux dans l'ordre du nombre d'habitants.

Les élus sont proposés par Jean-Michel Marchand, sachant que d'autres peuvent faire acte de candidature individuelle.
- 1er conseiller : secteur de Saumur, Jean-Luc Lhémanne, Adjoint à Saumur (pas d'autre candidature). 70 voix, 23 nuls)
- 2ème conseiller : secteur de Longué, Jacky Bouchenoire, Adjoint de Longué (pas d'autre candidature). 62 voix, 26 blancs ou nuls, 2 voix pour Frédéric Mortier, 2 voix pour Jean Tardivel et une voix pour Yann Privé de Sévellec
- 3ème conseiller : secteur de Doué en Anjou, Fabrice Anger, Adjoint de Doué en Anjou (pas d'autre candidature). 78 voix, 11 blancs ou nuls. Bruno Cheptou 1 voix, Marie France Le Neillon 1 voix, Jean Michel Poiron 1 voix, Henri Vilboux 1 voix
- 4ème conseiller : secteur de Montreuil Bellay, Marc Bonnin, maire de Montreuil Bellay (pas d'autre candidature). 82 voix, 10 blancs ou nuls. 1 voix pour Caroline Rabault
- 5ème conseiller : secteur d'Allonnes, Béatrice Bertrand, maire de Vivy (pas d'autre candidature). 80 voix, 12 blancs ou nuls, 1 voix pour ML Durand
- 6ème conseiller : secteur de Saumur Sud, Patrice Vérité, 1er adjoint de Fontevraud (pas d'autre candidature). 84 voix, 8 blancs ou nuls. Bruno Prod'homme, 1 voix
- 7ème conseiller : secteur de Gennes- les Rosiers, Denis Sauleau, maire des Rosiers sur Loire (pas d'autre candidature). 74 voix, 16 blancs et nuls. M. Charron. B. Lamy et L. Nivelle 1 voix

3 groupes de travail, dont un sur le développement économique

Ainsi 14 commissions thématiques ont été mises en places, dont deux nouvelles, la gestion des risques, présidée par la 1ère vice-présidente, Isabelle Devaux et l'Agriculture, présidée par Jérôme Harault.
Tgroupes de travail souhaités par le Président Marchand et validés en bureau, dont au moins pour 2 d'entre elles, n'ont qu'une durée de vie pour la mise en place du projet de territoire.
Il s'agit du groupe de travail sur la gestion de l'eau, qui sera présidé par Dominique Sibileau, et celui sur l'intégration de l'enseignement musical, qui sera présidé par Rodolphe Mirande.
Quant au 3ème, ce sera celui du développement économique, qui, quoique compétence obligatoire d'un EPCI, ne sera pas une commission thématique et n'aura donc pas de vice-président.
Ainsi, ce groupe de travail, présidé par Jean-Michel Marchand lui-même "aura une durée de vie au moins jusqu'à la fin du mandat", a expliqué ce dernier.
"Et il sera composé comme suit : un représentant par zones (pôles) majeures, soit 12 personnes, les vice-présidents à l'agriculture et au tourisme, 1 des 7 conseillers délégués et des personnes cooptées issues des acteurs du développement, dont le président de l'Agence de développement ou encore des représentants des chambres consulaires (économie, métiers et agriculture) et toute autre personne, pas forcément élus de l'agglo."
Et Jean-Michel Marchand de conclure : "L'objectif est de mettre en oeuvre ensemble une politique économique.
Cela étant, bien évidemment, ce groupe de travail ne sera que force de propositions qui devront être validées par le conseil communautaire."
A l'issue, Eric Touron, Maire Distré et Conseiller Régional en charge du secteur équestre de poser la question : "Où se retrouve la filière équestre dans tout cela ?"
Jean-Michel Marchand, nouvellement désigné Président de l'IFCE (Institut Français du Cheval et de l'Equitation ) de lui répondre sans ambages : "Bien évidemment dans le groupe de travail Développement économique".

LE WEEK END DE L'ENTENTE JEUNES FOOT DOUE PUY VAUDELNAY



JEUNES U 19

Deuxième division

Groupe C

Gj Angers Bertin - Saumur Bayard As : Reporté
Le Fief Geste Fc : Exempt
Gj Coron Somloiryzer - Gj Doue Puyvaudelnay :Reporté
Gj Posso St Jean - St Andre St Macaire : Reporté

Classement

1 Le Fief Geste Fc 6pts
2 Gj Posso St Jean 5pts
3 Saumur Bayard As5pts
4 Gj Angers Bertin 4pts
5 St Andre St Macaire2pts
6 Gj Doue-PuyVaudelnay 1pts
7 Gj Coron Somloiryzer 1pts

JEUNES U 17

Division supérieure

Gj Maulezieres - Gj Du Vihiersois :Reporté
Beaucouze Cs - Tierce Cheffes As :Reporté
Gj Doue Puyvaudelnay - Gj Chemille Mel Maul :Reporté
St Pierre Montrev As - Segre Es :Reporté

Classement

1 Gj Chemille Mel Maug 10pts
2 Tierce Cheffes As 9pts
3 Beaucouze Sc 8pts
4 Segre Es 6pts
5 Gj Maulezieres 6pts
6 Gj Du Vihiersois 3pts
7 Gj Doue-PuyVaudelnay 3pts
8 St Pierre Montrev A 3pts

Troisième division

Groupe B

Gj Brissac St Melain 2 - Gj Doue Puyvaudelnay 2 : Reporté
St Lambert Levees : Exempt
E/juigne Fc-st Math - Ambillou Asvr : Reporté
Gj Murs Denee Rochef - Angers Hsa Ac : Reporté

Classement

1 E/juigne Fc-st Math9pts
2 Angers Hsa A 9pts
3 Gj Doue-PuyVaudelnay 2 5pts
4 Gj Brissac St Melain 2 5pts
5 Ambillou Asvr4pts
6 St Lambert Levees4pts
7 Gj Murs Denee Rochef3pts

JEUNES U 15

Division supérieure

Gj Du Vihiersois - Cholet Jeune France : Reporté
Angers Vaillante - Angers Intrepide : Reporté
Gj Doue Puyvaudelnay - Gj Andarbrain Corne : Reporté
Angers Sca - Avrille As : Reporté

Classement

1 Angers Sca12pts
2 Gj Andarbrain Corne9pts
3 Angers Intrepide9pts
4 Gj Du Vihiersois 9pts
5 Gj Doue-PuyVaudelnay 8pts
6 Avrille As3pts
7 Cholet Jeune France 3pts
8 Angers Vaillante2pts

Troisième division

Groupe B

FcNoyant Asd Noyantais - St Math Menitre : Reporté
Vivy Neuille 90 - E/st Lambert-vernoi : Reporté
Baune Val Baugeois - Gj Doue PuyVaudelnay 2 : Reporté
Saumur Bayard As - Allonnes Brain Uf : Reporté

Classement

1 Noyant Asd Noyantais12pts
2 E/st Lambert-vernoi9pts
3 Allonnes 7pts
4 Baune Val Baugeois6pts
5 St Math Menitre Fc 5pts
6 AsSaumur Bayard As5pts
7 Gj Doue-PuyVaudelnay 3 5pts
8 Vivy Neuille 90 4pts

Quatrième division

Groupe D

Saumur Ofc 2 : Exempt
Gj Doue Puyvaudelnay 3 - Gj Brissac St Melain 3 : Reporté
Valanjou As - Montreuil Bellay : Reporté
Gennes Les Rosiers 2 - Gj Du Vihiersois 2 : Reporté

Classement

1 Montreuil Bellay 12pts
2 Valanjou As7pts
3 Gennes Les Rosiers2 7pts
4 Gj Brissac St Melain 3 6pts
5 Gj Du Vihiersois 24pts
6 Saumur Ofc 23pts
7 Gj Doue-PuyVaudelnay 3 3pts

19 Janvier 2017

Par Dominique Monnier, mercredi 18 janvier 2017 à 20:45 :: Informations cantonales

LU SUR SAUMUR KIOSQUE

Désignation des délégués, attribution des vice-présidences et indemnités au conseil d'Agglo

La première séance de la nouvelle agglo Saumur-Val de Loire le 12 janvier dernier a permis d'élire la gouvernance, le président et les 15 vice-présidents.
Reste aujourd'hui à élire les 6 conseillers de territoire qui siégeront aussi au bureau, à valider les commissions et les vice-présidences, mais aussi à fixer les indemnités de fonction. Ce sera à l'ordre du jour de la séance de ce jeudi 19 janvier.



Aux termes du projet de statuts validés par les 49 communes formant la nouvelle agglo Saumur-Val de Loire, il a été acté qu'à côté du Président et des 15 vice-présidents élus siégeraient également au bureau, organe exécutif et décisionnaire de la collectivité, 6 conseillers délégués issus des 6 pôles géographiques constitutifs du nouveau territoire, émanation des 6 chefs-lieux des anciens cantons : Saumur, Longué, Doué-en-Anjou, Gennes-Les Rosiers, Montreuil-Bellay et Allonnes.
Et aux termes du code des collectivités territoriales, aucune disposition ne prévoit le mode de désignation des membres du bureau autres que le Président et les vice-présidents.
Dès lors, ce sont les règles prévues pour l’élection des vice-présidents qui sont appliquées, à savoir un scrutin uninominal, à bulletin secret, à la majorité absolue aux deux premiers tours et à la majorité relative au troisième tour. Ainsi, charge au Président, après conciliabule avec ses vice-présidents, de proposer un représentant de territoire, sachant que, comme pour l'élection des vice-présidents, des candidatures individuelles sont toujours possibles.
Et il y a fort à penser que ces 6 nouveaux membres proposés soient les maires ou du moins un des élus de ces communes-pôles, sauf à dire qu'ils sont déjà vice-présidents ou que le territoire ait fait une proposition au bureau.
La possibilité donc notamment pour Frédéric Mortier, maire de Longué-Jumelles, débouté en tant que Vice-Président de siéger au bureau sous cet angle. À moins que la Com Com Loire Longué ait lors de ses délibérations défini un candidat pour ce poste.

Fixation du nombre de commissions et attribution des vice-présidences

Économie, finances, environnement, grands équipements, politique de la ville et habitat, culture, transports, déchets, etc... Les 15 vice-présidents seront en fait les président(e)s ou co-président(e)s de commissions afférant aux compétences de la collectivité, qu'elles soient obligatoires, facultatives ou optionnelles (relire notre article explicatif).
Aucune règle ne régit le nombre de commissions ni l'attribution, autre que les statuts internes de la collectivité et le choix des membres du bureau.
Ces décisions et attributions ne font pas l'objet d'un vote de l'assemblée communautaire.
Après avoir été décidées en bureau, elles sont présentées par le président.
Quant à la présidence de ces commissions, sur la forme, elles le sont soit par une personne, mais peuvent aussi être assurées par un groupe collégial. Ceci pourrait être le cas pour l'économie ou encore les finances, compétences majeures dans le cadre de l'élaboration du projet de territoire et d'équilibre territorial, notamment en matière de fiscalité et d'investissements en cours ou à venir.

Indemnité des élus

En cette séance du Conseil, il sera également question de l'attribution des indemnités des élus de l'exécutif.
Dans les textes, seul l’organe délibérant est compétent pour fixer les indemnités de ses membres, et ce avec un large pouvoir d’appréciation, sous réserve d’une part des plafonds fixés par les textes.
Quelles fonctions ouvrent droit à indemnité ?
Tout comme c'était le cas précédemment pour les 4 collectivités qui composent la nouvelle grande agglo, les élus bénéficiaires des indemnités de fonction sont le président et les vice-présidents. Nouvelle donne dans le cadre de Saumur-Val de Loire : la collectivité dépassant le seuil de 100 000 habitants, les conseillers communautaires peuvent aussi recevoir des indemnités !
Et comment sont-elles calculées ?
L’ensemble des taux maximums d’indemnité de fonction dépendant de la strate démographique de la collectivité et du mandat des élus sont rassemblées dans un barème.
Les taux ne correspondent pas à montants bruts en euros, mais de pourcentages du montant correspondant à l’indice terminal de l’échelle de la rémunération de la fonction publique, c’est-à-dire l’indice brut 1015 (indice majoré 821).
Ainsi, selon le barème en vigueur pour une collectivité de 100 000 habitants et plus, concernant le président, le taux maximal est de 145 % de l'indice brut, soit au maximum 5 512,13 €. Pour ce qui est des vice-présidents, le taux maximal est de 66% de l'indice brut, soit au maximum 2 508,97 €.
Enfin, s'il est décidé une indemnité aux conseillers communautaires, elle sera à hauteur de 6% de l'indice brut, soit 228,09 €.
Cela étant, soin est laissé aux bureaux d'adapter ces barèmes.

18 Janvier 2017

Par Dominique Monnier, mardi 17 janvier 2017 à 20:31 :: Informations cantonales

COMMUNE DE SAINT MACAIRE DU BOIS

Vendredi dernier Gabriel Taillé présentait ses vœux à la population
Les événements de l'année 2016 ont été retracés sous forme de dispositives
Monsieur le Maire a précisé que la commune avait accueilli 8 nouvelles familles soit 18 personnes
Le recensement aura lieu cette année et sera réalisé via internet par Carine Combot
Monsieur Taillé a indiqué que Saint Macaire faisait partie intégrante de l'agglomération de Saumur mais tenait a garder son autonomie
Projets 2017
Changement de canalisations d'eau potable
Facade de la mairie et de l'école
Empierrement du vitrail de l'église
Numérisation du cimetière
Rencontre des trois Saint Macaire de France les 24 et 25 juin
La journée Poussin vert et l'association Gabol L'exposition de peinture

COMMUNE DE COURCHAMPS

Le vendredi dernier Monsieur le Maire présentait ses vœux à la population
Après avoir passé un petit film retraçant la rétrospective de l'année 2016, Jean Pierre Antoine a invité la population à avoir une pensée pour les victimes des attentats
Il a ensuite remercié toutes les associations qui participent à l'animation de la commune
Il a précisé les animations 2017
Journée des ainés en février
Soirée paëlla en avril
Kermesse des écoles en juin
Vide grenier et puces couturières en septembre
Fêtes de Noël en décembre
Le regroupement pédagogique présente un budget de 206000€ et 110 élèves
En 2017 va se poursuivre la sécurisation du centre bourg avec la mise en place de ralentisseurs
Une enquête publique suivra pour réalisation des travaux en 2018 ou 2019 selon le coût
En ce qui concerne les communes nouvelles, le maire est favorable à un regroupement Des discussions se poursuivent qu'il pense faire aboutir à l'échéance 2020

COMMUNE DU PUY NOTRE DAME



Une salle des fêtes pleine pour les vœux



COMMUNE DE CIZAY LA MADELEINE

Vendredi soir, Madame Delaunay, maire, présentait ses vœux à la population
Elle a d'abord souligné le succès des manifestations 2016 qui s'est clôturé par un magnifique concours des sapins de Noël dans les villages
Puis elle a indiqué que la commune candidaterait au concours des villes et villages étoilés de France afin de conserver la troisième étoile qui récompenses les efforts en faveur d'une réduction de la pollution lumineuse de nuit
Elle a proposé aux habitants de participer au fleurissement de l'aire situé à côté de la mairie
Un groupe de marcheurs va se mettre en place tous les mercredis
Madame le Maire a évoqué la récente élection de l'agglomération en indiquant que la population pouvait compter sur elle pour rapporter au président l'importance des petites communes au sein de ce vaste territoire

16 Janvier 2017

Par Dominique Monnier, dimanche 15 janvier 2017 à 20:55 :: Informations cantonales

VU DANS SAUMUR KIOSQUE

Ces élu(e)s, vice-président(e)s qui vont construire la nouvelle Agglo



Photo de gauche à droite
Ligne du haut :Isabelle Devaud( maire de Saint Martin de la Place), Michel Pattée (maire de Doué en Anjou) , Lionel Fleutry (conseiller municipal), Jérôme Harraud (maire d'Allonnes), Armel Froger (maire de Chacé)
Ligne centrale : Jean Yves Fulneau (maire de Gennes Val de Loire), Jackie Goulet (1er adjoint à Saumur), Christian Ruault (maire de Saint Philbert du Peuple), Anatole Michaud (délégué de Doué en Anjou)? Guy Bertin, Maire de Neuillé)
Ligne du bas : Rodolphe Mirande (maire de Rou Marson), Eric Mousserion (Maire d'Antoigné), Sophie Saramito( adjointe à Saumur), Sylvie Beillard (Maire de Vernoil le Fourrier), Sophie Tubiana (adjointe à Saumur)

Economie, finances, transports, grands équipements, culture, environnement,... Avant la désignation la semaine prochaine en séance du 19 janvier des 6 délégués du territoire issus des 6 pôles d'équilibre identifiés (1), ils sont 15 à avoir été désignés pour siéger au bureau et conduire une "compétence". De nouvelles têtes apparaissent, certains repiquent, d'autres ont été évincées. Lors de l'élection, certains s'amusaient de leur popularité... D'autres moins au regard de leur nombre de voix...

Jean-Michel Marchand mangeait son pain blanc, Guy Bertin son chapeau, mais était élu vice-président et Frédéric Mortier plongeait la tête dans un grand bol de soupe à la grimace (lire par ailleurs). Selon les critères d'équilibre territorial arbitrairement définis dans les réunions préparatoires et signifiés aux termes du projet de statuts, le Longuéen, au regard de son nombre d'habitants, devait obtenir la première vice-présidence. Ce fut le cas, mais oh surprise, pas comme initialement prévu par les élus de Loire Longué, à savoir le Maire de Longué, Frédéric Mortier. Les délégués communautaires, lui ont préféré Isabelle Devaux, Maire de Saint-Martin-de-la-Place, qui s'est invitée à titre individuel dans cette élection et l'a battu sèchement (55 voix contre 25). Pire, pour l'ex-président de Loire Longué, les deux autres candidats que la Com Com avait désignés ont aussi été battus. Eric Mignot, adjoint au maire de Mouliherne par Christian Ruault, Maire de St Philbert du Peuple (63 voix contre 25) et Laurent Nivelle, Maire de St Clément des Levées par Sylvie Beillard, Maire de Vernoil-le-Fourrier (64 voix contre 28). Les élus de Saumur Agglo ont semble-t-il sanctionné la virulence des propos des anciens élus de Loire Longué à propos de la constitution de la nouvelle Agglo. Peut-être compenseront-ils la semaine prochaine, lors de la désignation des délégués du territoire, dont 1 émane de Longué.
Doué et Gennes soudés

L'ex Com Com de Loire Longué arrive donc dans la nouvelle agglo en ordre dispersé. Ce n'est pas le cas de Doué en Anjou ou de Gennes Val de Loire, où la cohésion dans les présentations dégageait de la solidarité. Du côté d'Allonnes, la tension était palpable. Grégory Pierre, conseiller municipal de Villbernier et ancien vice-président de Saumur Agglo échouait, en candidat spontané devant le maire d'Allonnes, Jérôme Harrault. Et, Gilles Talluau, maire de Varennes, rompait le protocole et se présentait à une vice-présidence dédiée à Saumur. Il échouait, comme vous le lirez ci-après, face à Jackie Goulet, 1er adjoint de Saumur, celui-là même qui sera appelé à prendre la place de Jean-Michel Marchand dans quelques semaines.

Seulement 4 femmes sur 15

La parité n'a pas été respectée dans ce découpage territorial, ce qui n'était d'ailleurs pas une obligation. Mais la situation est meilleure qu'elle aurait pu l'être. Si on regarde les fléchages des territoires pour les vice-présidences, seules Sophie Tubiana et Sophie Saramito auraient dû être élues. C'était sans compter sur les candidatures spontanées des longuéennes d'Isabelle Devaux et Sylvie Beillard qui ont donné une autre image du territoire Loire Longué. Si leur rang sur l'échiquier du bureau est désormais connu, il faudra attendre la prochaine séance du 19 janvier prochain pour connaître leurs attributions.

COMMUNE D'EPIEDS



LE WEEK-END DE L'ESPV FOOT EN SENIOR



CHAMPIONNAT DU DISTRICT SENIOR

Troisième division

Groupe C

Jumelles As - Longue Ac 2 : 3 - 0
Saumur Bayard As 2 - Allonnes Brain Uf : Non joué
St Lambert Levées - Montreuil Bellay UA : 3 - 0
Beaufort En Vallee 3 - St Math Menitre Fc : 0 - 7
Vivy Neuille 90 As - Baune Val Baugeois : 0 - 1
Noyant Asd Noyantais - Gennes Les Rosiers : 4 - 0

Classement

1 Allonnes Brain Uf 36pts
2 Vivy Neuille 90 As 32pts
3 Noyant Asd Noyantais 30pts
4 Baune Val Baugeois 30pts
5 Jumelles As 26pts
6 St Lambert Levees 24pts
7 St Math Menitre Fc 23pts
8 Beaufort En Vallee 3 20pts
9 Montreuil Bellay Ua 20pts
10 Gennes Les Rosiers 19pts
11 Saumur Bayard As 2 17pts
12 Longue Ac 2 10pts

Groupe D

St Georges Gardes 2 - Les Ponts De Ce As 2 : 1 - 4
Le Puy Vaudelnay Es - La Tourlandry Vezins : 1 - 2
St Hilaire Vihiers 2 - Ste Gemmes/loire 2 : 6 - 0
Valanjou - AsChemille Melay 2 : 3 - 1
Montilliers Es 2 - Brissac Aubance Es 2 : 3 - 0
Doue La Fontaine Rc 2 - Thouarce Fc Layon - : 2 - 2

Classement

1 Thouarce Fc Layon 30pts
2 St Hilaire Vihiers 2 30pts
3 Chemille Melay 2 27pts
4 Brissac Aubance Es 2 26pts
5 La Tourlandry Vezins 25pts
6 Ponts De Ce As 2 24pts
7 Montilliers Es 2 24pts
8 Le Puy Vaudelnay Es 23pts
9 Valanjou As 21pts
10 Ste Gemmes/Loire2 20pts
11 Doue La Fontaine Rc 2 20pts
12 St Georges Gardes 2 16pts

Quatrième division

Groupe B

Doue La Fontaine Rc 3 - Turquant As Cote : 5 - 2
Saumur Bayard As 3 - Breze Ol : 6 - 0
St Lambert Levees 2 - Ambillou Asvr 2 : 2 - 2
Varennes Villeber Es - Le Puy Vaudelnay Es 2 : 3 - 1
Gennes Les Rosiers 2 - Nueil Haut Layon 2 : 0 - 3
Allonnes Brain Uf 2 - Neuille Intrepide : 2 - 0

Classement

1 Allonnes Brain Uf 2 40pts
2 Varennes Villeber Es 2 35pts
3 Nueil Haut Layon 2 28pts
4 Doue La Fontaine Rc 3 28pts
5 Saumur Bayard As 3 26pts
6 Neuille Intrepide 23pts
7 Ambillou Asvr 2 21pts
8 Le Puy Vaudelnay Es 2 20pts
9 Breze Ol 20pts
10 St Lambert Levees 2 19pts
11 Turquant As Cote 18pts
12 Gennes Les Rosiers 2 12pts

Cinquième division

Groupe C

Valanjou As 3 - St Melaine/aubance 3 : 3 - 1
Ambillou Asvr 3 - Nueil Haut Layon 3 : 3 - 1
St Aubin Js Layon 3 - Brissac Aubance Es 3 : 1 - 4
La Salle Coron As 3 - Le Puy Vaudelnay Es 3 : 6 - 1
Somloiryzernay Cp 4 - Thouarce Fc Layon 3 : 18 - 0
St Hilaire Vihiers 4 - Montreuil Bellay Ua 2 : 2 - 1

Classement

1 Brissac Aubance Es 3 38pts
2 Somloiryzernay Cp 4 37pts
3 Montreuil Bellay Ua 2 28pts
4 St Melaine/Aubance 3 26pts
5 St Aubin Js Layon 3 26pts
6 Le Puy Vaudelnay Es 3 26pts
7 Ambillou Asvr 3 25pts
8 Valanjou As 3 25pts
9 St Hilaire Vihiers 4 20pts
10 La Salle Coron As 3 18pts
11 Nueil Haut Layon 3 14pts
12 Thouarce Fc Layon 3 8pts

15 Janvier 2017

Par Dominique Monnier, mercredi 11 janvier 2017 à 20:01 :: Informations cantonales

15 Janvier 2017

COMMUNE DE SAINT CYR EN BOUG

Conseil Municipal

Il s'est réuni lundi dernier dans la salle de la mairie

Syndicat intercommunal à vocation scolaire
Il réuni les deux écoles de Brézé et de Saint Cyr en Bourg
L'effectif est de 62 élèves pour Brézé et 58 pour Saint Cyr soit 123 élèves
Nathalie Vasseur, responsable doit rencontrer Monsieur Fabien, l'inspecteur, car il y a une menace de fermeture d'une classe sur chaque commue à la rentrée prochaine

Démissions
Monsieur le Maire a reçu la démission de Léo Gabillard de son poste d'adjoint et de conseiller municipal
Dans sa lettre ce dernier explique que sa démission est due à des raisons d'ordre privé et également à cause du bouleversement à venir de la gouvernance territoriale
Par ailleurs la démission de Anthony Vaillant est attendu pour des raisons professionnelles
Centre de soins
Madame Savaton , infirmière, remplacera Madame Oldra qui part à la retraite pour la location du local du centre de soins
Le bail sera de neuf années avec un loyer inchangé de 243,92€ par mois

Urbanisme
La modification simplifiée du plan local d'urbanisme concernant la ZAC des plantes est approuvée

Cavurnes
L'adjoint en charge du cimetière indique qu'il a reçu une demande d'une personne pour une concession de cavurne
Il est proposé de créer un espace cavurnes dans la continuité du colombarium
Un règlement sera établi
Le conseil accepte la proposition

Note explicative



Le cavurne est un caveautin, c'est-à-dire un caveau de petites dimensions.
Mais, contrairement aux autres caveautins destinés à accueillir des cercueils de petite taille, il est spécialement dédié à l'accueil des urnes contenant les cendres des défunts crématisés.

Repas des aînés
Il est fixé au 29 janvier 2017

Sport
Le comité olympique 49 a sollicité l'utilisation du gymnase pour l'organisation de son quiz
Cette deuxième étape regroupant 100 personnes aura lieu le 21 mars à 16 h 30, salle du Moutier

VU SUR OUEST FRANCE

Editorial de François Régis HUTIN.

Économie. « Mort à la dette ! »
Aujourd’hui, nos dépenses publiques dévorent 56 % du Produit intérieur brut, alors que notre commerce extérieur est gravement déficitaire.

Voilà ce qui devrait être en tête des programmes de tous les candidats à l’élection présidentielle.
Malheureusement, on parle peu de cette dette funeste. Pourtant, François Fillon, lorsqu’il était Premier ministre, l’avait bien signalé puisqu’il avait déclaré : « Je suis à la tête d’un État presque en faillite »

Cela n’avait pas plu, à l’époque.
Mais gageons que le programme électoral de ce candidat à la présidentielle est bien inspiré par la volonté de réduire cette dette et ses méfaits autant et aussi vite que possible.

C’est, en effet, absolument nécessaire car nous sommes menacés du pire aujourd’hui, c’est-à-dire du relèvement du taux des emprunts anormalement bas depuis ces dernières années.
Ce fut une chance pour François Hollande et ses gouvernements.
Mais ce fut aussi une grave tentation à laquelle ils ont succombé en continuant à emprunter massivement, c’est-à-dire à alourdir notre charge.
Une charge qui pèse sur l’avenir du pays mais aussi sur chacun de nous.

Or nous continuons allègrement à emprunter en nous disant :
« On verra bien. »
C’est tout vu : si ce n’est pas nous qui remboursons, ce seront nos enfants qui paieront.
Triste cadeau pour leur entrée dans notre société.

Éviter la dégringolade du pays

Il est grand temps de se ressaisir.
L’élection présidentielle en est l’occasion et il ne faut pas la rater.
On n’arrivera à redresser la situation qu’en réduisant nos dépenses.
Ce n’est pas par méchanceté que le programme de M. Fillon revêt ce caractère exigeant que certains lui reprochent.
Ce n’est pas pour faire plaisir à Bruxelles.
Ce n’est pas pour punir les Français de leur insouciance.

C’est par nécessité.
Il s’agit, en effet, d’éviter cette faillite à laquelle il avait fait allusion car, si l’État, à la suite de la remontée, en cours, des taux d’intérêt, se trouvait placé en cessation de paiement, ce serait le drame.
En effet, l’État ne pourrait plus verser leurs traitements aux fonctionnaires ni maintenir leurs retraites.

Cela rendrait plus difficile « la réalisation des réformes structurelles indispensables à nos systèmes économiques et sociaux et ouvrirait la pire des perspectives : celle d’un décrochement définitif par rapport à l’Allemagne…
La France, décrochée de l’Allemagne, ce serait le risque d’une explosion de l’Europe, déjà affaiblie, la dégringolade de notre pays, le début d’une crise gravissime ».

On le voit, alors qu’aujourd’hui nos dépenses publiques dévorent 56 % du Produit intérieur brut, alors que notre commerce extérieur est gravement déficitaire, que notre taux de chômage reste autour de 10 %, nous ne pouvons continuer ainsi.
C’est donc un des points clés qui devraient commander notre choix électoral de 2017.
Nous devrions nous concentrer sur cet aspect des choses en étudiant et comparant chacun des programmes qui nous sont proposés.

12 Janvier 2017

AGGLOMERATION SAUMUR VAL DE LOIRE

L'élection du président de la nouvelle agglo(100000 habitants sur 49 communes) aura lieu aujourd'hui au centre d'apprentissage à Saumur
Le résultat est indécis entre les trois prétendants, Jean Michel Marchand , maire de Saumur, Guy Bertin, maire de Neuillé et Frédéric Mortier, maire de Longué
Une cabale s'était fait jour pour dire que le maire de Saumur devrait être obligatoirement le président de l'Agglomération
Dans ce cas pourquoi voter? Les communes rurales ont droit également à la parole et c'est dans ce sens que le maire de Neuillé présente sa candidature
Des conséquences politiques peuvent influer sur le résultat
En effet Monsieur Marchand a indiqué que la présidence de l'agglo provoquerait sa démission de la mairie au profit de Jackie Goulet, son premier adjoint
Dans ce de nombreux arguments avancés pour envisager sa candidature tombent et il prend le risque de politiser définitivement la collectivité
L'élection sera suivie de celles des 15 vice-présidents
Réponse à nos interrogations ce soir avec de nombreuses conséquences politiques à suivre pour le Saumurois

11 Janvier 2017

Par Dominique Monnier, lundi 9 janvier 2017 à 21:07 :: Informations cantonales

COMMUNE D'ANTOIGNE

Vendredi dernier, Eric Mousserion, maire, présentait ses vœux à la population
Il a évoqué la nouvelle baisse des dotations de l'état d'un montant de 8000€
Il n'est pas envisagé de regroupement avec les communes voisines mais plutôt une mutualisation pour l'achat et l'utilisation du matériel en commun
Il a énoncé le projet d'acquisition d'une machine électrique avec réserve d'eau pour brûler en raison de l'interdiction des produits phytosanitaires qui entre en vigueur au 1er janvier 2017
Projets de l'année à venir
Travaux d'eaux pluviales, rue du Moulin et rue des Guedais pour 19000€
Aménagement de l'espaces commun de la salle des fêtes et de l'école pour organiser la sortie des écoliers
Harmoniser la défense incendie
Rénovation des murs du cimetière
Extension de l'éclairage public dans les hameaux
Le tout sans emprunt et en ménageant le foncier(Prenez exemple Mesdames et Messieurs du Gouvernement)

COMMUNE DU COUDRAY MACOUARD

Lors de ses vœux Madame le Maire de la commune a évoqué la réouverture de la boulangerie, essentiel pour une petite commune
Elle a également souhaité ses vœux de réussite au restaurant qui a ouvert l'année dernière
Une nouvelle entreprise dénommée "Octopus habitat" s'est installée en décembre2016
Deux événements ont ponctué l'année passé avec le passage du Tour de France et l'ouverture d'un marché
Il est envisagé de déplacer le jardin botanique en raison de sa dangerosité due aux cavités
Le projet de RPI avec Saint Just sur Dive étant abandonné, des travaux sont envisagés aux locaux de l'école
Un projet d'installation de radar pédagogique route de Courchamps est à l'étude

9 Janvier 2017

Par Dominique Monnier, dimanche 8 janvier 2017 à 19:04 :: Informations cantonales



COMMUNE DE BREZE

Vendredi dernier André Niort, maire de la commune, a présenté ses vœux à la population
Il était au bord des larmes lorsqu'il a débuté son discours en évoquant l'accident de Jean François Guillot
Il a ensuite évoqué les réalisations 2016 et la mise en place du RPI avec Saint Cyr en Bourg
Il a indiqué qu'une fermeture de classe se profilait pour la rentrée à venir
Pour 2017 il a annoncé l'aménagement du centre bourg, rue Amiral Maillé
Le coût sera de 370000€
Il sera réalisé l'aménagement des trottoirs pour aller au château
Trois tranches seront faites: La première de l'église à route Jeanne Delanoue
La seconde de Jeanne Delanoue à la Providence
La troisième de la Providence à la chicane d'entrée du bourg
Les travaux débuteront en mars
La dotation de l'état baisse encore cette année de 54000€ et sera de 194000€
Autant dire qu'il faut gérer au plus juste, surtout que la municipalité n'a pas augmenté ses impôts depuis 2012
Félicitations à la commune pour sa gestion sur laquelle beaucoup de collectivité à commencer par le gouvernement devrait prendre exemple

8 Janvier 2017

Par Dominique Monnier, samedi 7 janvier 2017 à 20:53 :: Informations cantonales

COMMUNE DE BROSSAY


Madame le Maire prononce son discours

Les vœux de la plus petite commune de l'agglomération de Saumur ont toujours lieu à 17 h 30, le samedi
Comme chaque année Madame le Maire nous accueillait avec sourire à l'entrée de la salle des fêtes
De nombreuses personnalités ont assisté au discours de Madame le Neillon, Jocelyne Martin et Bruno Cheptou, conseillers départementaux, les maires du Puy Notre Dame et du Vaudelnay
de même que Jean Cherbonnier, maire honoraire du Vaudelnay, votre serviteur et les représentants de la gendarmerie
Le bilan de l'année a été rapporté avec l'opération la plus importante qui concernait la réfection et l'inauguration de la place Camille Liaigre, sur le côté de la mairie
Madame le Maire a tenu à redire sa reconnaissance au conseil municipal qui a eu l'idée de donner le nom de son père à la place de la mairie, place inaugurée en présence du député et de nombreux responsables politiques saumurois



La population est toujours fidèle

Le budget de la commune présente un excédent de fonctionnement et je me plais toujours à rappeler que l'Etat devrait prendre exemple sur les comptes des communes rurales qui gèrent en bon père de famille
La cour des comptes qui les surveille devrait avoir autant d'exigences sur certaines villes
Des projets ont été annoncés avec une extension de parking et l'assainissement du centre bourg programmé dès cette année par l'agglomération de Saumur
Madame Le Neillon a tenu à rappeler que malgré la taille de sa cité, elle n'avait jamais été oubliée par l'agglo qu'elle a chaleureusement remerciée
Il est a noté également que suivant les statistiques de l'INSEE, la population a augmenté d'environ 3%.
Des remerciements ont été adressés au conseil municipal, aux employés de mairie et à tous les bénévoles et associations animatrices de la commune
Monsieur Bruno Cheptou a ensuite clôturé la cérémonie en rappelant le rôle et les compétences du département au service de tous les concitoyens sur la solidarité, les collèges et les routes



L'intervention de Bruno Cheptou

Avant le vin d'honneur offlert à la population avec la traditionnelle galette, Madame le Maire a remis les prix du concours de dessin organisé par la bibliothèque
Plusieurs catégories chez les enfants et les adultes ont été récompensées et la population a pu admirer les dessins exposés au mur de la salle des fêtes
En conclusion une magnifique soirée familiale comme la veille au Vaudelnay ce qui nous change des luttes politiques ressassées sans cesse par la télévision
Félicitations à la petite ville de Brossay et à son équipe municipale



Les habitants écoutent avec attention

Le concours de dessin



Le dessin d'un petit en première catégorie



La palette de l'exposition


Les lauréats reçoivent leur prix

7 Janvier 2017

Par Dominique Monnier, vendredi 6 janvier 2017 à 21:31 :: Informations cantonales

Commune de Vaudelnay



Michel Boussy, premier adjoint

Vendredi soir j'étais invité aux vœux du Vaudelnay par Monsieur le Maire de la commune
Comme chaque année la salle était comble
De nombreuses personnalités étaient présentes
Je citerai Jocelyne Martin, conseillère départementale, les maires du Puy Notre Dame, Courchamps, Brossay et Cizay la Madeleine
Après présentation d'un diaporama sur l'année écoulée, Michel Boussy, premier adjoint, a présenté au nom du conseil municipal et de la population ses vœux à Jean Marcel Supiot
Il a relaté ensuite toutes les réalisations principales faites au cours de 2016 en détaillant le prix de revient de chaque opération
Il a cité notamment la construction à l'école de la salle des maitres et le bureau du directeur, l'installation de jeux dans la cour de récréation
Il a complété par l'installation d'un complexe ludique à côté du city parc, l'agrandissement de la cuisine du foyer rural entièrement remise aux normes ainsi que de nombreuses autres réalisations
Avant de passer la parole à Monsieur le Maire, un magnifique bouquet a été remis par le premier adjoint, accompagné de Madame Potier, également adjointe, à une jeune stagiaire qui quitte la commune en fin de contrat qui s'était occupée de l'organisation des TAP



Des remerciements très appréciés

Ensuite Monsieur le Maire a prononcé son discours



Jean Marcel Supiot, maire, pendant son discours

Il a annoncé qu'il ne briguerait pas un nouveau mandat de vice président à l'agglomération de Saumur
Il sera donc plus présent sur sa commune à laquelle il consacre déjà beaucoup de temps
Il a déjà annoncé quelques désagréments futurs mais pour la bonne cause
Une deuxième tranche d'effacements de réseaux électriques et téléphoniques sera réalisée dans le centre bourg
L'assainissement de Messemé est également programmé par l'agglomération de Saumur au plus tard pour 2020
Avant d'inviter les habitants à partager la galette et le pot de l'amitié, il a demandé à deux personnes à se rapprocher devant l'assistance
La première était Olivier Gélineau, pompier bénévole depuis 30 années qui a reçu récemment la médaille d'or du SDISS



Olivier Gélineau, 30 années de service chez les pompiers

La seconde concernait Guy Derouineau, président du club de football Le Puy/Vaudelnay auquel a été remis la médaille de la jeunesse et des sports délivrée par le ministère concerné



Guy Derouineau, 45 années au service du football et des jeunes

Félicitations à tous les deux pour leur dévouement
La population les a chaleureusement applaudis
Bravo à la municipalité pour l'organisation de cette magnifique soirée réussie



Le pot de l'amitié

Commune de Montreuil Bellay

Marc Bonnin, maire, a présenté ses vœux devant un parterre bien fourni de parlementaires, maires et élus du Saumurois
Il a rendu un hommage à Edgard Pisani, décédé le 20 juin 2016, ancien maire de la ville
Ce dernier est à l'origine du collège Calypso, du collège agricole, de la zone de Méron, de la rénovation des Nobis etc etc...
Il a remercié également Patrick Fonteneau, responsable des services techniques qui part en retraite mais qui ne sera pas remplacé
Les service municipaux seront réorganisés
Au sujet des travaux sur le Thouet,il a indiqué:
"Je suis circonspect sur les expérimentations engagées sur le Thouet. L'arasement des chaussées causera des dégâts au détriment des maraichers et des agriculteurs"
Personnellement je suis d'accord sur cette prise de position mais elle arrive un peu tard alors que les travaux sont engagés
De plus elle portera préjudice aux pêcheurs , au tourisme pour le circuit du Thouet à Vélo qui sera sans eau l'été
Je pense que l'arasement qui a été décidé par quelques personnes d'agence soi-disant spécialisée, en dépit de l'opposition de la population et sans concertation, sera reproché dans l'avenir à l'agglomération
Les élus n'ont pas été assez fermes dans leur opposition et il est trop tard aujourd'hui de commenter avec des regrets
L'agglomération a outrepassé les règles de Bruxelles et il ne faut pas rêver, on ne reviendra pas en arrière faute de financements dans notre période actuelle

6 Janvier 2017

Par Dominique Monnier, mercredi 4 janvier 2017 à 20:57 :: Informations cantonales

REVUE DE PRESSE

Commune de Doué en Anjou

Michel Pattée élu maire de Doué en Anjou hier soir(8 anciennes communes pour plus de 11000 habitants) par 91 voix, une abstention et 11 blancs
14 adjoints ont été également élus
Il s'agit de :
Michel Delphin adjoint à la voirie à Doué la Fontaine
Jean Marie Poiron, maire délégué de Meigné
Claudia Chartier, maire déléguée des Verchers
Hervé Vilboux, maire délégué de Saint Georges sur Layon
Sandrine Bossard, maire déléguée de Forges
Alain Duveau, maire délégué de Brigné
Colette Gagneux, maire déléguée de Montfort
Pierre Perchard, maire délégué de Concourson
Nathalie Moron
Jacques Grellier
Marie Annick Hilaire
Didier Jameron
Edwige Chouteau
Anatole Micheaud
Il manque encore un adjoint qui sera le maire délégué de Doué la Fontaine
En effet Michel Pattée a donné sa démission de maire de l'ancienne commune de Doué et il faut attendre l'acceptation de la Préfète
Le quinzième sera vraisemblablement Fabrice Anger

4 Janvier 2017

Par Dominique Monnier, mardi 3 janvier 2017 à 20:39 :: Informations cantonales

REVUE DE PRESSE

Montreuil Bellay
La troisième édition du salon du livre et des métiers d'art aura lieu les 17, 18 et 19 février, au prieuré des Nobis à Montreuil Bellay
Le thème proposé par l'association organisatrice "Anima Libri" sera "Racines"
43 artistes et artisans d'art, 7 fournisseurs d'outillage, 6 libraires, éditeurs et auteurs seront présents
La journée du vendredi sera réservée à un public de professionnels
Deux conférences seront proposées à la Closerie le vendredi 17 février à 19 h et le 18 février à 19 h 30
Tarif 5€ par personne ou 7€ pour les deux jours

2017, une année d'élections

Election présidentielle : 23 avril et 7 mai
Election des députés : 11 et 18 juin
Election des sénateurs : 24 septembre

Non cumul des mandats

La loi de 2014 entrera en vigeur:
En juillet 2017 pour les députés
Le 1er octobre 2017 pour les sénateurs
5 députés ou sénateurs du Maine et Loire sont concernés
Christophe Béchu a déjà annoncé qu'il cesserait ses fonctions de sénateur pour se consacrer à la mairie d'Angers
Jean Charles Taugourdeau abandonnera son poste de maire de Beaufort au profit de sa fonction de député
Marc Laffineur n'a pas encore choisi mais devrait préférer sa ville d'Avrillé de même que Marc Goua à Trélazé
Gilles Bourdouleix n'a pas encore donné son choix
Michel Piron et Daniel Raoult et Corinne Bouchoux ont indiqué qu'ils ne se représenteraient pas
Luc Belot et Serge Bardy se représenteront

Vu sur Saumur Kiosque

Sophie Reynouard bientôt en Chine pour défendre le Crêmet d'Anjou
En fin d'année 2016, la Saumuroise Sophie Reynouard a remporté le premier prix dans la catégorie « Best First Cookbook » (meilleur premier livre de recettes) du concours « Gourmand World Cookbook Awards », une sorte de Goncourt du livre de cuisine. Elle présentait son livre « Le Crêmet d'Anjou, 300 ans d'histoire gourmande » et est ainsi récompensée pour son travail de développement de cette spécialité crémière de la région Angevine. Fin mai 2017, elle ralliera la Chine pour la remise des prix !

Le Crêmet d'Anjou se compose d'un mélange de crème fouettée, de blancs d'œufs et de fromage frais battus en neige, auxquels sont ajoutés des condiments. Une spécialité Angevine remise au goût du jour par Sophie Reynouard, habitante du Puy-Notre-Dame. Son ouvrage « Le Crêmet d'Anjou, 300 ans d'histoire gourmande » s'est vu attribuer le premier prix dans la catégorie « Best First Cookbook » du concours « Gourmand World Cookbook Awards ». Gagnante nationale, elle aura l'honneur de représenter la France à la remise des prix organisée à Yantai, en Chine, les samedi 27 et dimanche 28 mai 2017. « Je concours désormais dans la même catégorie, mais à l’international ! » se réjouit la Ponote...

Un passage sur France 5 en novembre 2016

Sophie Reynouard, installée au Manoir de la Tête Rouge (Puy-Notre-Dame) avec son mari vigneron (Guillaume Reynouard), est une ancienne institutrice, passionnée de cuisine. Voici comment la décrit Édouard Cointreau, créateur et président du jury des « Gourmand World Cookbook Awards » : « Sophie Reynouard est un exemple pour tous ceux qui, dans leur région, souhaitent réveiller les spécialités oubliées. Son travail de documentation historique et les nouvelles recettes qu’elle propose aboutissent à une renaissance des produits et des gestes. Félicitations et merci pour ce travail de patrimonialisation alimentaire en faveur du Crêmet d’Anjou ». Aux côtés de François Deplagne, propriétaire du restaurant l’Alchimiste à Saumur, elle avait fait la publicité du Crêmet d’Anjou sur la chaîne France 5, le vendredi 18 novembre 2016, dans l'émission « La Quotidienne, la suite ».

Que sont les « Gourmand World Cookbook Awards » ?

Les « Gourmand World Cookbook Awards », sorte de Goncourt du livre de cuisine, récompensent chaque année les meilleurs livres de cuisine et du vin. Ils ont été fondés en 1995 par Édouard Cointreau, le président du jury. En 2010, des livres de 136 pays ont participé à cette compétition gratuite et ouverte à toutes les langues. Tous les ans, Gourmand remet ses prix dans un haut lieu de la gastronomie. La cérémonie est toujours l'occasion de rencontrer ceux qui comptent dans le monde du livre de cuisine et du vin : des centaines d'éditeurs, d'auteurs, de chefs, de propriétaires de vignobles ou spiritueux et de journalistes assistent à cet évènement culinaire.

3 Janvier 2017

Par Dominique Monnier, mardi 3 janvier 2017 à 06:03 :: Informations cantonales

365 MESSAGES POUR LES PAPIS - JOUR 3

Le saviez vous
Le petit fils du président Franklin Delano Roosevelt adorait manger
des hot dogs avec son grand-père à la Maison Blanche

VOEUX DE LA GENDARMERIE

J'ai reçu les vœux de la gendarmerie de Montreuil Bellay
Dans la période mouvementée que nous vivons, nous pouvons remercier
ces femmes et ces hommes qui font leur travail pour notre sécurité
C'est bien appréciable et chacun de nous se doit d'être reconnaissant pour leur dévouement



REVUE DE PRESSE

La cantine de l'école d'Epieds

Une seule personne assure le service
Il s'agit de Noëlla Maindon
Les repas sont assurés par la société API en liaison froide
Les plats sont immédiatement mis au frigo et réchauffés par la responsable au moment du repas
La boulangerie de Brézé fournit le pain
Le tarif est de 2,40€ pour un élève de maternelle et de 2,50€ pour la classe élémentaire
Le repas adulte est à 3,70€ pour un coût de revient pour la commune de 5,28€
Il est servi en moyenne 41 repas sur les 60 élèves que compte l'école
Deux services, le premier de 12 à 12h 40 pour les maternelles et CP et de 12 h 40 à 13 h 30 pour les classes élémentaires

SNCF

Bonne nouvelle pour les usagers
La mise en service de la ligne à grande vitesse Paris Rennes aura des répercutions sur la ligne TGV Paris Angers
En effet la durée du parcours qui était de 1 h 31 passera à 1 h 24

SAUMUR AGGLOMERATION

Guy Bertin
a annoncé qu'il présenterait sa candidature à la présidence de la nouvelle agglomération de Saumur étendu au Douessin, Longuéen et Gennois
Jean Michel Marchand, maire de Saumur et Frédéric Mortier, maire de Longué ont également annoncé qu'ils se présenteraient
L'élection est prévue le 12 janvier prochain

Zone de Méron

Une nouvelle entreprise de ciment s'installe dans la zone avec création de 35 à 40 emplois
Elle nécessitera une emprise de 10 hectares
Elle réceptionnera par le rail des xagons de clinker, matérieu qui sert à faire du ciment

ELECTRICITE DE FRANCE

On vient de recevoir nos étrennes, nos factures d'eau et d'électricité et je ne résiste pas au plaisir de vous rappeler le texte que je vous avais communiqué l'année dernière
Il a été écrit par Yannick Chauvin qui s'intitule le poète humoristique d'EDF
Il nous décompose avec vérité et humour le détail de votre facture

C’est fascinant, une facture EDF : belle comme une page de Verlaine, elle contient presque autant de lignes qu’un sonnet de Ronsard.
À la base, le gros monopole d’État vend des kilowatts/heure et le client, tous les deux mois, paye ce qu’il a consommé. Exactement comme chez le boucher : je choisis une escalope, il la pèse, je paye le prix affiché et je repars avec une « facture » – en réalité un ticket – qui ne comporte qu’une seule ligne.
Alors, pourquoi la facture EDF est-elle si copieuse ?
On y trouve le prix du kilowatt/heure – 9,09 euros pour 100 kWh -, qui passera à 9,32 euros après l’augmentation estivale de 2,5 %.
Jusque-là, rien que de très normal. Les gâteries viennent immédiatement après.
D’abord, EDF facture un abonnement ! On se demande bien pourquoi ! Lorsque j’achète une escalope, je ne suis abonné à rien : j’ai, en face de moi, un commerçant qui vend ce dont j’ai besoin, nous faisons affaire et c’est tout. Non ! Avec EDF, même monopole, faut s’abonner. Et ce n’est pas négligeable : 11,6 euros par mois, soit 140 euros par an. Depuis août 2011, l’abonnement a augmenté de 22 %.
Puis viennent les taxes ! Ah ! Les taxes… oh, pardon, une seule taxe et deux « contributions ». La contribution, c’est plus sympa, ça fait plus « social » ; pour un peu, on serait heureux de s’en acquitter, alors que la « taxe », beurk ! Cela commence par la TCFE, la taxe sur la consommation finale d’électricité. C’est quoi, la consommation finale ? Y a-t-il une consommation initiale ? Personne ne sait pourquoi cette taxe existe, même pas EDF, qui se borne à dire que ce prélèvement est reversé aux collectivités territoriales et à l’État (qui détient pourtant 84,5 % du capital du mastodonte). Depuis août 2011, elle a augmenté de 16 %, soit 4 % par an.
Arrive ensuite la merveilleuse CSPE, la contribution au service public d’électricité. Moi qui croyais ingénument que je contribuais à ce service en me contentant d’acheter du courant électrique ! Eh bien, non ! En fait, cette CSPE sert, entre autres, à compenser le coût exorbitant auquel EDF s’est engagé à acheter l’électricité des petits malins qui se sont équipés de bidules photovoltaïques ou éoliens. En août 2011, elle était de 9 % du coût de la consommation ; elle en pèse aujourd’hui 21,5 %. À ce rythme, elle représentera la moitié de notre facture dans trois ans. On est parti joyeusement sur la belle voie rectiligne tracée par les taxes sur les carburants.
Puis vient enfin, toute menue, toute discrète, la CTAE, contribution tarifaire d’acheminement électrique car, contrairement au boucher vendeur d’escalope, EDF vous apporte votre achat à domicile contre la modeste somme de cinquante euros par an.
C’est alors que surgit la TVA. Sur la consommation, au prix fort de 20 % : là aussi, c’est courant ! Mais également sur les taxes ! Chez EDF, les taxes sont taxées ! À 20 % (CSPE, TFCE) ou à 5,5 % (CTAE) !
Impigeable, mais poétique, vous dis-je…

Yannick Chauvin

Note de Dominique Monnier

J'ai repris mes notes personnelles d'électricité depuis 5 ans
J'ai voulu les comparer avec les indices du coût de la vie sur la consommations des ménages
En janvier 2008 l'indice était de 116,32 et en décembre 2015 de 126,03 soit une augmentation de 8%.
Comme nous indique le gouvernement l'inflation est maîtrisée
Pour ma facture d'électricité, pendant la même durée, j'ai constaté une augmentation de 44%.
Pour l'eau de 2009 à 2016, une augmentation de 46%.
Ces deux produits ne doivent certainement pas figurer dans les indices à la consommation
Cherchez l'erreur!

2 Janvier 2017

Par Dominique Monnier, lundi 2 janvier 2017 à 06:24 :: Informations cantonales

365 MESSAGES POUR LES PAPIS - JOUR 2

Mon papi, c'est une crème et une crème sucrée en plus

RECENSEMENT 2016

Les chiffres sont publiés ce matin Maine et loire : 805835 (+5645)
Angers : 151056 (+3750 soit +0.5%)
Saumur : 27301 (-769 soit -0.6%)
Doué la Fontaine : 7588 (+0.3%)
Antoigné : 469 (-0.5%)
Brézé : 1291 (-0.4%)
Brossay : 370 (+3.1%)
Cizay la Madeleine : 489 (+0.5%)
Epieds : 734 (+1.6%)
Courchamps : 482 (+1.2%)
Le Coudray Macouard : 905 (0%)
Le Puy) Notre Dame : 1209 (-1.3%)
Montreuil Bellay : 4003 (-0.2%)
Saint Cyr en Bourg :915 (-1.5%)
Saint Just sur Dive : 392 (-0.4%)
Saint Macaire du Bois : 457 (+1.5%)
Vaudelnay : 1192 (-0.8%)