Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Dominique MONNIER

Blog de Dominique Monnier, Vice président du Conseil Général

Par Dominique Monnier, vendredi 19 septembre 2014 à 05:23 :: Informations cantonales

Conseiller Général du Canton de Montreuil Bellay et de
Lydia L'Heroux, sa suppléante, Maire de Saint Just sur Dive

SAMEDI 20 SEPTEMBRE 2014



De 2008 à ce jour :182.383 visiteurs

2014:..55.607
2013:..59.273
2012:.. 38.642
2011:.. 13.258
2010:.... 8.783
2009:.... 4.293
2008:.... 2.527

METEO DU CANTON DE MONTREUIL BELLAY

07 h. Ciel nuageux 16°
08 h. Ciel nuageux 15°
09 h. Ciel nuageux 18°
11 h. Ciel nuageux 23°
14 h. Orages 25°
17 h. Orages 23°
20 h. Ciel nuageux 21°
23 h. Intervalles nuageux 19°


COMITE DU TOURISME DE L'ANJOU



Le site des faluns

Jeudi matin avait lieu la réunion du comité de pilotage des présentoirs Anjou
En effet ce meuble présentant des cases pour la documentation touristique
est utilisé par 80 sites et les places libres sont très demandées
L'après midi le vice président Gérard Dorlot, président du collège des offices
de tourisme, faisait le point de la saison après la rentrée
C'est ainsi qu'on a appris de la nouveau site de Doué la Fontaine sur le monde
des faluns avait réalisé 20.000 entrées depuis son ouverture en mai



Une partie des participants du collège des offices de tourisme



Vu sur le Courrier de l'Ouest












18 Septembre 2014

Par Dominique Monnier, mercredi 17 septembre 2014 à 20:33 :: Informations cantonales

Vu sur Saumur Kiosque
Anjou Vélo Vintage et le spectacle du château sur la sellette financière à Saumur.
A Saumur, deux des grands événements de l'été sont en suspend. Alors que le spectacle du château « Les Écuyers du Temps » pourrait tirer le rideau, l'Anjou Vélo Vintage quant à lui pourrait s'échapper de Saumur ou même tout simplement disparaître... L'argent, « le nerf de la guerre », est encore une fois au centre des débats.

Au revoir Anjou Vélo Vintage ?

Les Écuyers du Temps et Anjou Vélo Vintage : Deux manifestations qui pourraient disparaître du paysage événementiel et estival Saumurois, au grand dam des pros du tourisme et des acteurs locaux.
Les Écuyers du Temps en perte de vitesse.

Concernant le spectacle estival du Château, cette rentrée sonne comme un glas. Début août dernier, Jackie Goulet, 1ere adjoint à la Ville de Saumur, constatait « une baisse de la fréquentation de 20 à 30% par rapport à l'année dernière. Sur les 1 400 places, nous avons rarement dépassé les 500 visiteurs par soirée de spectacle et sommes plutôt sur une fourchette de 300/400 », avait-il affirmé, en mentionnant notamment la météo défavorable. Ceci-dit, il précise qu'il n'a «absolument rien officialisé quant à la suppression de l'événement» et que même s'il n'a jamais caché son souhait de proposer une autre formule, «c'est une position qui n'engage que moi, ce qui est normal en tant que porteur du dossier. La décision finale sera collective et concertée», nous a-t-il déclaré. Et de conclure sur le sujet : «Qu'on ne me fasse pas dire ce que n'ai pas dit. Je maintiens ce que j'avais annoncé en août : aucune décision n'interviendra avant que les chiffres réels n'aient parlé et que la réflexion soit aboutie au niveau des scénarios possibles d'animation estivale du château, c'est à dire aux alentours de la mi-octobre. Et quoi qu'il en soit, cela se situera dans une réflexion globale d'animation lissée sur l'année et du château et plus largement de la ville ».

Anjou Vélo Vintage victime de sa réussite ?

A l'inverse, l'Anjou Vélo Vintage (initié et porté par le Conseil Général de Maine-et-Loire) a connu une réussite croissante depuis sa création, en 2011... Mais le problème n'est pas là ! Au regard de cette notoriété croissante et des réductions obligées des finances de l'institution départementale, difficile pour elle de le porter seule, quelque soit le lieu. Dès lors, si le territoire saumurois veut conserver sa « rando-vélo-rétro » en son sein, il faudra mettre de gros moyens supplémentaires, financiers techniques et humains.

« La Ville et l'Agglo doivent faire plus d'efforts ».

Selon Dominique Monnier, vice-président du Conseil Général de Maine-et-Loire et Président du Comité Départemental du Tourisme, il est clair que la Ville et l'Agglo de Saumur doivent consentir plus d'efforts financiers concernant l'Anjou Vélo Vintage : « Après avoir discuté avec Guy Bertin, Jean-Michel Marchand, le Conseil Général souhaite que l'Agglo et la Ville de Saumur, tout comme la Ville d'Angers, fassent plus d'efforts pour conserver l'Anjou Vélo Vintage. Certes, notre volonté politique initiale était de proposer un événement signé "Made in Maine et Loire" en l'instituant sur un territoire qui en avait besoin économiquement et qui proposait une image forte. Le Saumurois avait toute sa légitimité. Nous investissons chaque année plus d'1 million d'euros pour cet événement alors que cela ne représentent que quelques milliers d'euros pour les collectivités saumuroises. Les retombées médiatiques quant à elles sont estimées à environ 3 millions d'euros mais seul le Saumurois en profite... Dès lors, il faut que les collectivités en l’occurrence saumuroises fassent plus plus d'efforts. C'est clair que l'événement peut être déplacé, voire même supprimé. Les commerçants Saumurois ne vont sûrement pas apprécier, mais il faut que la situation change, ça ne peut plus continuer comme ça ». La question de l'Anjou Vélo Vintage « doit être absolument réglée avant la mi-octobre », a conclu Dominique Monnier. Une date incontournable au regard du calendrier de la plupart des salons touristiques, notamment en Grande-Bretagne.

Revoir les dépenses mais aussi les recettes et mutualiser

Les choix ne sont pas évidents pour les collectivités saumuroises en ces périodes de fragilité et de restriction budgétaires. Mais de concert, Le Président de Saumur Agglo et le maire de Saumur le clament : AVV doit rester en Saumurois. Pour Jean-Michel Marchand, Maire de Saumur mais aussi Conseiller général de Maine et Loire, "l'Anjou Vélo Vintage est une excellente opération en terme de notoriété et de retombées économiques pour la ville mais représente ceci-dit une dépense colossale d'1,3 millions d'euros pour le département. Ainsi, le Conseil Général de Maine-et-Loire souhaite que les territoires d'accueil, Angers mais aussi Saumur Agglo et la Ville de Saumur participent plus avant au portage de l'événement, ce que je peux comprendre. En 2014, l'enveloppe saumuroise était de 20 000 €, 5 000 pour l'agglo et 15 000 pour la la Ville, hors valorisation de la mise à disposition des services techniques et personnels que l'on pouvait estimer à 25 000 €. Même s'il sera difficile pour nous ville d'aller bien au-delà, il est évident que nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour faire en sorte que l'événement reste à Saumur. Je pense qu'il est possible pour la ville d'augmenter sa participation mais ceci de façon raisonnée, particulièrement au niveau financier. On pourra certainement augmenter la part valorisation en impliquant d'avantage nos services techniques." Et de conclure : "En tout état de cause, il faudra revoir le budget dépenses à la baisse, particulièrement au niveau des prestataires ou des animations. Il faudra aussi voir comment on ne peut pas mutualiser sur certains postes comme le personnel affecté (NDLR : au nombre de 13 actuellement au Conseil Général). Par ailleurs, il faudra peut-être envisager d'augmenter les recettes, notamment au niveau des exposants du village qui semble-t-il réalisent de très bons chiffres d'affaires chaque année."

Trouver la mesure de l'événement en cohérence avec les moyens

Le président de Saumur Agglo, Guy Bertin apporte quelques précisions : « En ce qui concerne le budget, il sera en effet de 1,3 millions d'euros pour l'édition 2015. Mais quand Dominique Monnier parle des retombées médiatiques, il faut remettre les choses à leur place : les retombées réelles ne sont que de 700 000 euros au global. De toute manière, il faudra revoir le budget général des dépenses à la baisse, trouver un compromis et la meilleure solution sera de matérialiser une valorisation des services et du personnel et ce de concert Ville-Agglo.». Guy Bertin, annonce qu'il fera tout ce qui est en son pouvoir pour maintenir l'événement à Saumur : «Notre territoire a besoin de pouvoir continuer à surfer sur cet événement. Pour le Saumurois, cela représente 3 500 personnes présentes en 3 jours et des retombées médiatiques nationales et internationales. Cela dit, je comprends que le Conseil Général ne puisse pas toujours être le seul à financer des opérations valorisant un territoire.» Et de rajouter :« Bien évidemment que nous allons faire des efforts supplémentaires, mais cela étant en restant vigilants et en cohérence avec nos moyens, nos capacités et nos marges de manœuvre. Nous réfléchissons également à avancer la date de la manifestation... A la fin du mois de juin, les touristes sont déjà sur le territoire et nous pensons qu'il serait préférable de les attirer plus tôt. Enfin, si nous n'avons pas d'autres choix, on pourrait envisager aussi que l'événement ne se déroule qu'une année sur deux. Ce qui serait cela étant dommage au regard de la dynamique engagée." Les deux élus locaux partagent le même avis :"Hors de question que l'AVV parte ailleurs, on ne le reverrait plus !" Et... Une telle manifestation pourrait bien séduire les élus angevins...
%
Public, privé...

Même si le spectacle du château de Saumur et Anjou Vélo Vintage à Saumur sont sur la sellette, rien n'est acté. Les appréciations, négociations et autres hypothèses sont en cours et il serait bien aventurier de s'avancer à des scénari. Une chose est sûre pour l'été 2015 : le Carrousel sera bien reconduit. Pour le Grandes Tablées du Saumur Champigny, même si rien n'est acté, il est probable qu'elles soient reconduites aussi.
Rappelons que ces deux grandes manifestations sont à l'initiative ou sous tutelle d'opérateurs privés et donc supportées financièrement par eux, même si elles bénéficient de soutiens techniques de la ville de Saumur. Tout le problème se repose donc de savoir si une collectivité a vocation à être opérateur de spectacles...




Lu dans le Courrier del'Ouest






















17 Septembre 2014

Par Dominique Monnier, mercredi 17 septembre 2014 à 06:55 :: Informations cantonales

Lu dans le Courrier del'Ouest






16 Septembre 2014

Par Dominique Monnier, lundi 15 septembre 2014 à 20:52 :: Informations cantonales

CANTON DE MONTREUIL BELLAY - DOSSIERS PRESENTES A LA COMMISSION PERMANENTE DU 15 SEPTEMBRE 2014

Commission de l'enseignement, de la culture, des sports, du patrimoine et des relations internationales,

Convention d'objectifs 2014 avec la Fédération départementale des maisons familiales rurales
Dotation de 11.188 € proposée pour la maison familiale de Montreuil Bellay

Commissions des routes, des déplacements et des transports

Classement et déclassement du domaine public départemental - RD 960 et 175 - communes de Cizay-la-Madeleine
Commune de Cizay-la-Madeleine :
Le Département de Maine-et-Loire réalise la mise en 2x2 voies de la route départementale n° 960 entre Doué-la-Fontaine et la RD 305.
Dans le même temps, le tracé de la route départementale n° 175 est modifié dans la traverse de Moulin Cassé pour raccorder au plus court, par le sud, le nouveau giratoire créé sur la RD 960. Il délaisse ainsi une partie de son linéaire qui sera déclassé dans la voirie communale.
Cet aménagement est reporté sur le dossier de classement-déclassement figurant en annexe II.
Le Conseil municipal de Cizay-la-Madeleine a confirmé son accord sur l’opération de classement-déclassement en vue de son intégration dans le domaine public communal, par délibération en date du 18 novembre 2013.
Ces dossiers ont été votés à l'unanimité

Lu dans le Courrier del'Ouest









14 Septembre 2014

Par Dominique Monnier, dimanche 14 septembre 2014 à 06:51 :: Informations cantonales





13 Septembre 2014

Par Dominique Monnier, samedi 13 septembre 2014 à 06:47 :: Informations cantonales

Lu dans le Courrier de l'Ouest











12 Septembre 2014

Par Dominique Monnier, jeudi 11 septembre 2014 à 20:46 :: Informations cantonales

CHIFFRES DE LA RENTREE SCOLAIRE

717 260 élèves en Pays de la Loire, de la maternelle au lycée.
154 967 élèves en Maine-et-Loire, dont
42 554 collégiens
Soit une progression de + 0.9 %%
710 €€ : c’est en moyenne la somme consacrée par le Conseil général à un collégien

CHIFFRES CLES 2014 DU TOURISME

Le tourisme en Anjou c’est :
92 461 lits en capacité d’accueil touristique
911 M € de retombées économiques
9 166 035 nuitées annuelles
78 % de nuitées marchandes françaises
22 % de nuitées marchandes étrangères

Lu dans le Courrier de l'Ouest












11 Septembre 2014

Par Dominique Monnier, mercredi 10 septembre 2014 à 20:15 :: Informations cantonales

REFECTION ROUTE DE DOUE LA FONTAINE - BROSSAY RD 761

- A - PRESENTATION GENERALE
Descriptif des travaux :
Les travaux consistent à réaliser le renforcement en enrobés à chaud d’une section de la RD 761 entre Doué la Fontaine et Montreuil – Bellay. Cette section est comprise entre le Giratoire avec la RD 960 à Doué la Fontaine et le carrefour avec la RD 174 à Brossay.
Ces travaux se situent sur la RD 761 du PR 24+140 au PR 27 sur les communes de Doué la Fontaine et Brossay
Date des travaux :
Les travaux seront réalisés du 15 au 17 septembre 2014.

Plan de situation



- B - CONTEXTE
Gestion du trafic :
Le trafic est de 7460 véh/jour en MJA avec 20 % de poids lourds.

Exploitation sous chantier :

Une déviation sera mise en place depuis Doué la Fontaine par la RD 960 vers Saumur puis par la RD 347 vers Montreuil Bellay
Elle permet d’augmenter les rendements de mise en œuvre et de réaliser des travaux annexes en simultané (mise à niveau des accotements et marquage) ce qui réduit la durée globale du chantier de d’une semaine à 3 jours par rapport a une réalisation sous alternat de circulation.

- C - INTERVENANTS
- Entreprise T.P.P.L. réalise les travaux de refection de la couche de roulement et de mise à niveau des accotements, elle est responsable de la signalisation de chantier (pose, surveillance, dépose) :
- L’agence Technique Départementale de Doué la Fontaine est responsable de la signalisation de déviation (pose/surveillance/dépose) :
- Le centre Technique Départemental réalisera l’implantation de la signalisation horizontale. L’entreprise Aximum réalisera le marquage.

- D – MESURES D'EXPLOITATION
Les travaux seront réalisés selon les phases ci-dessous:
Lundi 15 septembre
Réalisation de l’engravure coté Brossay et mise en œuvre en pleine largeur de la couche de roulement dans le sens Montreuil Bellay vers Doué la Fontaine. (Réalisation des autres engravures)
Mardi 16 septembre
Suite de la mise en œuvre de la couche de roulement
Mercredi 17 septembre
Réalisation de la mise à niveau des accotements de la section et réalisation du marquage axial (+ rives si possible) avant remise en circulation.
La circulation sera rétablie chaque soir à 20h00 après refroidissement de la couche d’enrobés mis en œuvre (fin d’application à 18h00). Le Mercredi 17 septembre, la circulation sera rétablie vers 18h00. Des chanfreins en enrobés seront réalisé à l’extrémité du tapis et au niveau des engravures une signalisation spécifique et lumineuse sera mise en place pour signaler la dénivellation.

Déviation



TRAVAUX DE FIERBOIS COMMUNE DU VAUDELNAY

Les habitants de Fierbois remercient les équipes du Conseil Général
Ci-joint le mail reçu:
Au nom de tous les habitants de Fierbois, je tenais à vous remercier des travaux effectués pour la traversée de notre village. Nous avons constaté le ralentissement de quelques voitures, et surtout une signalisation est désormais parfaite.
Comme quoi avec le dialogue, on peut arriver à améliorer les choses
Cela méritait d'être signalé
Merci aux habitants de Fierbois, à la commune du Vaudelnay pour leur gentillesse et leur compréhension

Lu dans le Courrier de l'Ouest















Lu dans Saumur Kiosque

13 septembre au Puy Notre Dame : les réserves d'Angers SCO et de Niort s'affrontent en amical.
Le samedi 13 septembre, sur la pelouse du Puy-Notre-Dame, les équipes réserves d'Angers SCO (CFA2) et des Chamois Niortais (DH) s'affronteront lors d'un match amical. Cette rencontre sera l'occasion pour les joueurs des deux équipes de montrer leur capacité à jouer en équipe première, évoluant toutes les deux en Ligue 2. Le coup d'envoi sera donné à 14h30.



Patrice Sauvaget a resigné au SCO jusqu'en 2017

Alors que le championnat a repris depuis trois journées, les formations réserves d'Angers SCO (CFA2) et des Chamois Niortais (DH) s'affrontreront sur la pelouse du Puy-Notre-Dame, pour un match de gala. La réserve d'Angers SCO est actuellement 3ème de son groupe en CFA2, alors que celle des Chamois Niortais occupe la 1ère place de la DH, dans le secteur du Centre-Ouest. Cette rencontre sera également l'occasion de revoir Patrice Sauvaget, l'ancien coach de l'Olympique de Saumur, aujourd'hui entraîneur de l'équipe réserve d'Angers SCO.

Pratique : Samedi 13 septembre, à 14h30, stade du Puy Notre Dame - Entrée libre et gratuite


13 septembre, à Saumur : Découvrez « Équivini », le parcours équestre et pittoresque de Festivini.
Le samedi 13 septembre 2014, le festival de la culture du vin de Saumur, Festivini, vous invite à découvrir les chemins pittoresques du Saumurois, grâce à l'édition inédite d’« Équivini ». Au départ du site de la Bouchardière, à Saint-Cyr-en-Bourg, une boucle de 27 km vous permettra d’apprécier les coins pittoresques du Saumurois, en compagnie des caléchiers et de leurs chevaux.

Avec « Équivini », découvrez la richesse patrimoniale du Saumurois : monuments historiques, vignes en clos, vues imprenables, lieux secrets et insolites à découvrir, à cheval ou en calèche. À l’heure où les vendanges se préparent, le vignoble dévoile ses plus beaux paysages. Au départ d’un lieu insolite de Saint-Cyr-en-Bourg, vous partirez pour une randonnée équestre en deux boucles, sur la journée. Le matin, 15 km vous seront proposés à travers le vignoble historique du « Champ de feu », dont la mémoire est gravée par le célèbre Clos Cristal, exceptionnellement ouvert pour les randonneurs. Une pause dégustation de vins Saumurois vous sera offerte sur les hauteurs de l’appellation.

15 km le matin et 12 km l’après-midi
.
Le midi, les organisateurs vous proposeront de rejoindre l'événement « De Cave en Cave », une proposition festive partagée par l’ensemble des vignerons de Saint-Cyr-en-Bourg. Après un repas typique et convivial, vous repartirez pour 12 km vers Saumoussay et Brézé, abritant un magnifique Château. Une nouvelle étape dans un domaine viticole vous sera proposée pour réveiller vos papilles, vous remettre de vos émotions et finir la randonnée en beauté ! Une randonnée équestre ouverte aux cavaliers équipés et aux calèches, 27 km de découverte du patrimoine paysager, culturel et gourmand du saumurois, à travers les sentiers viticoles.

« La réunion des deux entités fortes de Saumur ».

Pour Laure Devisme, l’assistante coordinatrice de Festivini, l’objectif d’« Équivini » est de « réunir les deux entités fortes de Saumur : les filières équestres et viticoles, en associant le Comité Équestre de Saumur et le syndicat viticole de la COEVS (N.D.L.R : Comité d'Organisation des Événements Viticoles Saumurois). L’année prochaine, nous avons pour ambition de nous ouvrir à l’international, en proposant plusieurs boucles Équivini ». Un souhait partagé par Philippe Porché, le président de Festivini, qui tient toujours à développer la formule « un jour, un événement ».

Infos pratiques : Formulaire de réservation, en cliquant ici. Tarifs : 18€ par équipage jusqu'au 22 août, 20€ par équipage à partir du 23 août (jusqu'au 12 septembre) et 10 € par passager (calèche supplémentaire). Équipage : 1 cheval + 1 cavalier ou 1 calèche + 1 meneur. Droits d'inscription comprenant repas du midi, dégustations et 1 bouteille de Saumur brut. Départ : site de la Bouchardière, à Saint-Cyr-en-Bourg. Limité aux 50 premiers inscrits. Infos au 02 41 51 16 40 ou par mail en laissant vos coordonnées à contact@festivini.com.

11 septembre, Montreuil-Bellay : Soirée cabaret au chai du Lycée Agricole E. Pisani.
Dans le cadre de Festivini, une soirée cabaret avec le duo anglais « La belle soul » co-organisée par l'association des vignerons de Montreuil-Bellay et la ville aura lieu le 11 septembre, au lycée agricole.

Un duo anglais pas des moindres...

Côté musique, c'est le duo anglais « La belle soul », Billie Godfrey, chanteuse accompagnée au piano par Ben Mitchell qui animera cette soirée cabaret. Ils habitent à Pas de jeu dans les Deux Sèvres depuis quelques années. Billie a déjà un beau palmarés à son actif. Elle a chanté avec Sting, Adèle, Paul Mc Cartney, Lionel Ritchie ou Prince... Elle fait aujourd'hui (entre autres) partie du groupe Heaven 17. Quant à Ben, il est producteur, compositeur DJ et musicien. Il a été percussioniste pour les Bee Gees, Kylie Minogue... Et a composé des musiques de publicité pour Nike, Mini, Adidas...

Et un repas en toute simplicité

Côté dîner, au menu : Apéritif offert, Coq au vin, Plateau de fromage, Tartelette aux fruits, Bar à vins sur place (3 Saumur rouge différents à 4 ; 6 et 9 € la bouteille).

Pratique : Jeudi 11 septembre, à partir de 19 heures, Chai du Lycée Edgard Pisani de Montreuil Bellay - Tarif : 12 € par personne (concert + repas chaud)

10 Septembre 2014

Par Dominique Monnier, mardi 9 septembre 2014 à 20:35 :: Informations cantonales

LYCEE EDGAR PISANI

Mardi matin le premier vice président de la Région, Christophe Clergeau,
visitait le lycée agricole de Montreuil Bellay accompagné de Christian Gillet
et Dominique Monnier, respectivement président et vice président du Conseil
Général, de Sophie Saramito, conseillère régionale et Marc Bonnin, maire de
Montreuil Bellay
Après une brève présentation de la rentrée (170 élèves environ) et des activités
du lycée, il était proposée la visite de l'exploitation sous l'égide de son directeur
Monsieur Prodhomme
Au fur et à mesure des commentaires, on pouvait découvrir le beau de travail de
recherche sur la viticulture effectuée en collaboration avec l'INRA



Les présidents Gilet et Clergeau, le directeur des deux établissements de
Montreuil Bellay et du Fresne pendant la visite

Ensuite il nous était proposé une visite de la nouvelle cuverie en inox
Le directeur a détaillé les cépages cultivés, la superficie et le détail de la récolte
qui se présente cette année sous les meilleures auspices avec l'été indien
de cette fin d'année
Ensuite un table ronde a été réalisée dans l'amphithéâtre du lycée
Elle réunissait de nombreux professionnels, maitres de stages, responsables
de l'emploi et des élus régionaux
Chacun a fait part de son expérience et de son parcours devant les jeunes
lycéens très intéressés



Parmi les personnalités on pouvait reconnaitre Messieurs
Bonnin et Menestreau respectivement Maire de Montreuil
Bellay et nouveau président de la Fédération Viticole

Lu dans le Courrier de l'Ouest






9 Septembre 2014

Par Dominique Monnier, lundi 8 septembre 2014 à 21:14 :: Informations cantonales

Lu dans le Courrier de l'Ouest










8 Septembre 2014

Par Dominique Monnier, dimanche 7 septembre 2014 à 21:00 :: Informations cantonales

Lu dans le Courrier de l'Ouest

















FOOTBALL CANTONAL

Coupe de France 2ème tour - Résultat
ESA Brissac (1ère division ) - Le Puy/Vaudelnay (1ère division ) : 4 - 1

Coupe de l'Atlantique 1er tour - Résultat
Le Coudray Macouard (2ème division) - Saint Georges des Gardes ( Promotion d'honneur) : 1 - 4

CHAMPIONNAT SENIORS
Le championnat débutera le 21 septembre 2014
Vous trouverez ci-après les matches de la première journée qui concernent les équipes du Canton
Les équipes du canton sont en gras

Première division
Groupe D
Saumur Ofc 3 - Trelaze Foyer 2
Varennes Villeber Es - Tierce Cheffes As 2
Juigne Fc Louet - Villeveque Soucelles
Le Puy Vaudelnay Es - Bauge Ea Baugeois
Gennes Les Rosiers - Vivy Neuille 90 As
Beaufort En Vallee 2 - Ambillou Asvr

Deuxième division
Groupe D
Longue Ac 2 - Saumur Bayard As 2
Brion J - Le Coudray Macouard
St Math Menitre Fc - Nueil Haut Layon
Saumur Portugais - Chace St Cyr 2000
Allonnes Brain Uf - Le Puy Vaudelnay Es 2
St Melaine/aubance 2 - Doue La Fontaine Rc 2

Troisième division
Groupe E
Varennes Villeber Es 2 - Saumur Portugais 2
Le Puy Vaudelnay Es 3 - Chace St Cyr 2000 2
Ambillou Asvr 2 - Breze Ol
Nueil Haut Layon 2 - St Hilaire Vihiers 3
Thouarce Fc Layon 2 - Brissac Aubance Es 2
Martigne Es Layon 2 - Doue La Fontaine Rc 3

Quatrième division
Groupe H
St Lambert Levees 2 - Martigne Es Layon 3
Montilliers Es 3 - Thouarce Fc Layon 3
St Hilaire Vihiers 4 - Nueil Haut Layon 3
Valanjou As 3 - Le Puy Vaudelnay Es 4
Turquant As Cote 2 - Montreuil Bellay Ua
Breze Ol 2 - Ambillou Asvr 3

INSCRIPTION CHAMPIONNAT JEUNES

Deuxième division U19
Groupe C
Gj Brissac St Melain - Chace St Cyr 2000
Doue La Fontaine Rc : Exempt
Gj Du Vihiersois : Exempt
Gj Coron Sal Cps - Longue Ac

Troisième division U17
Groupe F
Gj Chemille Mel Maug 2 - Gj Vezins Collinevre 2
Gj Du Vihiersois 2 - Gj Chalonnestgeorges 2
Le Puy Vaudelnay Es - Valanjou As
Ambillou Asvr - St Aubin Js Layon

Deuxième division U15
Groupe C
Gj St Mathurin L A - Le Puy Vaudelnay Es
St Aubin Js Layon - Saumur Bayard As
E/longue-st Lambert - E/denee-murs
Doue La Fontaine Rc - Martigne Es Layon

Quatrième division U15
Groupe B
Allonnes Brain Uf - E/ambillou-doue
E/varennes-cote - Gennes Les Rosiers
Gj Brissac St Melain 2 - E/mont.Bell-coudray
Vivy Neuille 90 As - Gj Jumelles Spj2b 2

7 Septembre 2014

Par Dominique Monnier, dimanche 7 septembre 2014 à 07:10 :: Informations cantonales

Lu dans le Courrier de l'Ouest


6 Septembre 2014

Par Dominique Monnier, samedi 6 septembre 2014 à 05:55 :: Informations cantonales

Lu dans le Courrier de l'Ouest











Foire exposition de Saumur

Ce matin j'assistais à l'inauguration de la foire exposition de Saumur en présence de Monsieur le Maire , du président de l'agglomération et de Christian Gillet, président du Conseil général
200 exposants et 20000 personnes sont attendues
Ci après plusieurs photos pendant les discours avec quelques personnalités présentes


Le président Gillet sur un stand de tondeuse



Une partie des personnalités



Les discours

5 Septembre 2014

Par Dominique Monnier, vendredi 5 septembre 2014 à 06:19 :: Informations cantonales

Lu dans le Courrier de l'Ouest




Jeux équestres mondiaux

Jeudi dernier j'accompagnais Christian Gillet ,président du Conseil Général et Michel Mignard, président de la commission économique pour inaugurer le stand de l'Anjou et du Saumurois aux jeux équestres mondiaux
Notre département dont on connait la filière cheval se devait d'être présent pour encourager les entreprises présentes et nous ne pouvons que nous féliciter de la parfaite collaboration qui a régné entre le département, l'agglomération de Saumur et son conseil de développement, la filière équestre et l'office de tourisme du Saumurois
En effet de nombreux professionnels étaient présents (selliers etc) dans un immense village où depuis le début des compétitions on a compté pas moins de 500.000 visiteurs
Le président du Conseil Général a noté dans son discours l'espoir de travailler en parfaite collaboration qu'on devrait trouver à l'avenir entre les différents acteurs de la filière
L'après midi nous avons eu le plaisir d'assister à la compétition du concours par équipe de sauts d'obstacle où la France a été récompensée par une médaille d'argent



Lors de notre arrivée au stand un petit déjeuner nous a été offert
De gauche à droite vous reconnaissez Dominique Monnier, Michel Mignard, Christian Gillet et Guy Bertin, président de l'Agglomération de Saumur et conseiller général


RENTREE DES CLASSES

Ayant une réunion à la mairie du Vaudelnay avec Jean Marcel Supiot et Patrice Mouchard, maire du Puy Notre Dame, je me suis retrouvé devant un nombre de voitures garées très importantes
En effet il s'agissait de la rentrée des classes de l'école de la commune
J'ai donc attendu Monsieur le Maire qui, comme chaque année, encourage l'équipe enseignante et assiste à l'arrivée des grands et des petits
148 élèves constituent l'effectif
Félicitations à tous les maires qui assistent à ce moment important de l'année
Monsieur le Maire du Puy Notre Dame s'est également fait attendre à la réunion car il participait également à la rentrée sur l'école du Puy Notre Dame



Monsieur le Maire à l'école du Vaudelnay


Lu dans Saumur kiosque

Canyonandco, une association du Puy Notre Dame
Depuis une quinzaine d'années, l'association saumuroise Canyon & Co repousse les limites de l'adrénaline ! Dernièrement, la bande de Benoît Monnier, le président de l'association, s'est retrouvée en Suisse pour tester l'impressionnant canyon de Ticino. Des sauts, des rappels, des toboggans... autant de sensations fortes qui font du canyoning une passion addictive et qui permettent à l'asso de rassembler toujours plus d'adhérents. Découvrez les folles aventures du groupe, en photos et vidéo.
C’est en l’an 2000, après des souvenirs d’enfance passés dans des eaux translucides et des paysages majestueux de la Sierra de Guara, en Espagne, qu’un des membres de la future association, Benoît Monnier, décida de goûter à nouveau au plaisir du canyoning. Située dans le Saumurois, à près de 600 kilomètres des toutes premières cascades, l’association a pour autant réussi à faire découvrir cette activité à plus de 200 « canyoneurs », en quatorze années d’existence. Entre copains, en famille, en couple ou même seul(e), chacun a pu apprécier à sa manière la pratique du canyoning et « être piqué » à cette drogue naturelle, appelée la « canyonine » ! Du 16 au 23 août, sept passionnés et leurs deux guides espagnols se sont donnés rendez-vous en Suisse.



Ticino, l'histoire d'une bande de passionnés.

« Chaque été depuis 14 ans en marge des autres sorties canyoning, l’équipe de Canyon and Co organise ce qu’elle appelle la grande session. Il s'agit d'une semaine de descente de canyons non-stop pour découvrir de nouveaux et gros canyons », explique le président, Benoît Monnier. Août 2014 : c'est le grand retour dans la vallée du Tessin (Ticino), en Suisse pour affronter ce qui se fait de mieux en matière de canyons. « Le lieu n’est pas pour les novices », prévient le président. « Ces canyons nécessitent expériences, connaissances, conditions physiques et techniques. L’équipe était pourtant sceptique à son arrivée sur place. Le débit d’eau, dû à un mois d’août très pluvieux, provoquait l'impraticabilité de certains canyons. Trop dangereux par rapport au débit d’eau », poursuit-il.

5 canyons de toute beauté !

Les 9 canyoneurs ont cependant pu assouvir leur soif de sensations et d’adrénaline dans 5 magnifiques canyons : le « Val Grande », avec notamment un rappel sous cascade de 40 mètres et deux toboggans, en fin de parcours, de 22 et 28 mètres de longs... Sensations garanties ! Mais également le « Malvaglia » intégral, « l'Osogna », grand et long canyon ou les rappels s’enchaînent sans-cesse ou encore « l'Iragna », un des « musts » de la vallée du Tessin. Et enfin, pour finir en beauté, la célèbre « Bogerra », présentant pendant 6 à 7 heures (le temps de sa descente) des sauts, des toboggans, des rappels, etc... tous aussi hauts les uns que les autres, à travers un paysage de rêves ! Regardez plutôt...

2 Septembre 2014

Par Dominique Monnier, mardi 2 septembre 2014 à 07:02 :: Informations cantonales

COMMISSION ECONOMIQUE

Reprise du Conseil général aujourd'hui avec le bureau exécutif des vice présidents ce matin et la commission économique cette après midi
Avant l'étude des dossiers François Beaupère, président de la Chambre d'Agriculture accompagné de Monsieur Lardeux et du directeur de la chambre, Monsieur Damour
Le président a fait le point sur la situation de l'agriculture en Maine et Loire

Regard sur l'agriculture du Maine et Loire

C'est: 11.000 exploitants
Des exploitants jeunes (moyenne 45,6 ans)
Des départs importants sur les prochaines années
20.000 emplois :
.12.600 ETP( équivalent temps plein)
8.250 exploitations
50% sous forme sociétaire
55 ha de moyenne d'exploitation
Disparition de 2 ha par jour en Maine et Loire (pour cause d'urbanisme)
10% des surfaces irrigués
Détail des exploitations:
315 exploitations arboricoles
378 exploitations horticoles
1.109 exploitations viticoles
568 exploitations maraîchères
2.900 exploitations viande bovine
2.100 exploitations vaches laitières
235 élevages porcins
558 ateliers avicoles
461 ateliers ovins
162 ateliers cunicoles
147 ateliers caprins
500 ateliers équins
Chiffre d'affaires de 1,6 milliards d'€
4ème rang national et 1er rang des Pays de la Loire
Décomposition
Lait 13%
Viande bovine 15%
Porcs 4%
Aviculture 13%
Divers animal 7%
Céréales 8%
Semences 2%
Légumes 6%
Horticulture 9%
Arboriculture 5%
Vins 12%
Divers végétal 6%



En premier plan Paul Jeanneteau, conseiller général, Monsieur Lardeux,
Monsieur Beaupère et Damour de la Chambre d'Agriculture

Le Conseil général attribue chaque année une dotation de 400.000€ à la Chambre d'Agriculture
Elle est affectée de la façon suivante:
90.000€ pour favoriser l'installation et la transmission (724 sur les 5 dernières années)
28.000€ pour promouvoir le métier d'agriculteur (forum orientation, formation, apprentissage)
92.000€ pour contribuer à la compétitivité des exploitations (formation continue, autonomie alimentaire)
60.000€ pour développer les axes dégageant de la valeur ajoutée (promotion des produits, circuit de proximité)
20.000€ pour investir dans la valeur énergétique (filière bois énergie et méthanisation)
30.000€ pour développer l'agriculture biologique (530 exploitations, 5% de la surface)
60.000€ pour poursuivre les mesures en faveur de la qualité de l'eau
20.000€ pour une mission d'évaluation d'épandage de boues