JEUDI 2 MAI 2019

VAUDELNAY

Décès de Jean Cherbonnier

Je viens d'apprendre avec beaucoup d'émotion le décès de Jean Cherbonnier(84 ans), ancien maire du Vaudelnay
Cet homme, plein de gentillesse, a été un très bon maire proche de sa population.
Je suis très sensible à l'attention de Jean Marcel Supiot, son successeur de m'avoir averti
Jean Cherbonnier est décédé cette nuit
Je reviendrai plus longuement par la suite sur sa personnalité
Toutes mes amitiés à sa famille

Dominique Monnier

LE PUY NOTRE DAME

Décès de Robert Merceron

En ouvrant mon journal mardi matin, j'ai découvert avec beaucoup de tristesse le décès de Robert Merceron
Pendant de nombreuses années sous les mandats de Pierre Guyard, il fut conseiller municipal du Puy Notre Dame, de 1971 à 2001,puis adjoint pendant 6 ans pendant son dernier mandat
Il en était très fier à juste raison avec une fidélité sans faille pour sa commune
Toujours présent avec un caractère bien planté, il a accompli avec passion les services qui lui étaient commandés et dont il avait la charge
Il fut également chef du corps de sapeur pompier pour cette caserne qu'il aimait tant et qu'il avait inauguré avec le colonel Faizeau Ce fut un vrai plaisir de travailler avec toi Robert.
A ton épouse et toute ta famille, j'adresse toutes mes amitiés et un grand merci pour tout ce que tu as fait pour la commune

Dominique Monnier
Ancien maire du Puy Notre Dame

Vide grenier de l'école "La Bonne Aventure"

Dimanche dernier une animation inhabituelle s'étalait autour des salles de fêtes
C'était le jour du vide grenier de l'école de la commune, commencé en début de matinée sous la fraîcheur
De nombreux exposants ont liquidé souvenirs, jouets, habits etc
Les parents d'élèves offraient contre de petits paiement des plantes et fleurs pour les jardins
Ci-après quelques petits souvenirs photographiques







DEPARTEMENT DE MAINE ET LOIRE

Guy Bertin et Jocelyne Martin à la commission permanente du département

Ce lundi 29 avril était jour de vote au Conseil Départemental de Maine et Loire : le président, mais aussi 6 nouveaux membres à la commission permanente, au nombre desquels Guy Bertin et Jocelyne Martin, Conseillers départementaux du Saumurois.
En mars dernier, le président DVD (Divers Droite) du Conseil Départemental Christian Gillet faisait part de son intention de démissionner.
Mais sur insistance de sa majorité, il fut convaincu de rester, d'autant que sa succession ne s'avérait pas simple.
Dès lors, il avait décidé de rester, mais en élargissant la représentation au sein de la commission permanente, l'organe exécutif de la collectivité départementale.
Facile sur fond, mais, sur la forme, du fait de la loi Nôtre induit d'abord la démission du Président et son équipe au sein de la commission permanente afin de redistribuer les sièges.

Deux saumurois en plus à la commission permanente

Ce fut chose faite ce lundi, en début d'après-midi : Christian Gillet a été réélu malgré une voix discordante de sa majorité, dont on ne peut savoir qui, le vote ayant eu lieu à bulletins secrets.
Quant à la commission permanente, elle passera donc de 12 à 18 membres.
Au nombre des nouveaux élus, les deux saumurois, Guy Bertin, Maire de Neuillé et conseiller départemental du canton de Longué, pour la majorité départementale et Jocelyne Martin, canton de Doué-En-Anjou et membre de la minorité au département.
Ils rejoignent ainsi Françoise Damas, canton de Saumur, déjà présente au sein de cette commission.
Dans les colonnes de Ouest France, le Président stipule que cette réorganisation « permettra de renforcer dans le sens de l'intérêt général, le travail collectif et constructif qu'il nous faudra conduire jusqu'au terme de cette mandature, dans deux ans. »
On l'aura compris : plus question de démission avant la fin du mandat, Christian Gillet ira jusqu'au bout.
Félicitations à Jocelyne Martin pour son élection à la commission permanente où le Montreuillais sera encore une fois représenté

MARDI 30 AVRIL 2019

LE PUY NOTRE DAME

Les scouts de Versailles

Samedi dernier, au pied du monument aux morts, j'ai aperçu un groupe de jeunes scouts en train de pique niquer
En m'approchant je leur ai demandé si je pouvais les prendre en photo pour le blog
Elles ont accepté avec plaisir et m'ont indiqué qu'elles venaient de Versailles
C'est une façon de découvrir notre petite cité de caractère et d'en faire la promotion



MONTREUIL BELLAY

Floralies de Nantes

L'association "A tout cœur" organise une sortie en car pour assister à la 12ème édition des Floralies Internationales de Nantes, le samedi 11 mai à la Beaujoire à Nantes :
Représentation florale, suivie d'une comédie musicale et florale
Départ de Méron à 10 h
Retour vers 1 h du matin
Prix 40€ (car, entrée et comédie musicale compris)
Contact 06 73 13 83 66

LUNDI 29 AVRIL 2019

MONTREUIL BELLAY

Atelier de co-réparation

Redécouvrir les vertus de la réparation et donner une seconde vie à vos objets, c’est possible grâce à l'Atelier de co-réparation gratuit du Saumurois. Prochain rendez-vous le samedi 4 mai à Montreuil-Bellay.
Avec l’aide des réparateurs bénévoles de l’atelier, apprenez à réparer ensemble des objets du quotidien au lieu de les jeter.
Vêtements usés, petits appareils électroniques en panne ou vélos endommagés…
Infos pratiques :
Samedi 4 mai de 9h à 12h au Centre Social et Culturel - Rue d’Anjou à Montreuil-Bellay.
Si vous vous voulez devenir Co-réparateur bénévole, prenez contact : Centre Social et Culturel de Montreuil-Bellay - 02 41 52 38 99.

Animations 2019

Lu sur Saumur Kiosque

Ce vendredi 26 avril 2019, la commune de Montreuil-Bellay organisait une conférence de presse, en présence de quelques associations locales, pour présenter les grandes manifestations de la saison touristique 2019.
Une première pour la municipalité montreuillaise qui souhaite davantage communiquer sur les événements qu'elle accueille.
Et, avec pas moins de 180 jours d'animation sur l'année, il y a de quoi faire !
Le festival de la BD 2019 mettra à l'honneur le manga
Une conférence de presse pour parler de ses animations, voilà une grande première pour la municipalité de Montreuil-Bellay.
« En l'espace de 4 à 5 ans, nous sommes passés de 90 à 180 jours d'animation sur l'année.
Il devenait donc logique d'inviter la presse, d'essayer de se professionnaliser et de communiquer davantage pour attirer le public », souligne Cédric Durand, conseiller municipal délégué au tourisme.

Une chaîne YouTube pour attirer le regard

Pour ce faire, la commune montreuillaise met également en avant ces supports de communication avec, par exemple, la diffusion d'un dépliant tous les 2 à 3 mois, énumérant toutes les animations sur la période donnée.
Des animations que l'on retrouve aussi dans « La plume », le bulletin municipal trimestriel.
Afin d'améliorer sa communication visuelle, la Ville fait appel à Jonathan Desmoulins, un professionnel de la vidéo, qui produit des teasers et des after-movies sur la chaîne YouTube de la mairie de Montreuil-Bellay.
Pour Thierry Lacombe, directeur de l'office de tourisme de Saumur, « ces vidéos sont très intéressantes, car elles permettent de booster nos pages agenda ».

Les Médiévales : 5 000 à 8 000 spectateurs

Créée en 2006, l'Association Animation Touristique (AAT) de Montreuil-Bellay a frappé un grand coup en 2015 avec l'organisation des premières Médiévales.
En 2019, cette manifestation devenue incontournable, qui attire entre 5 000 et 8 000 spectateurs chaque année, fêtera sa 4e édition.
« Nous avons fait une pause en 2018, car c'est un événement qui demande beaucoup et nous avons un nombre de bénévoles assez limité », explique Serge Jarry, le président de l'AAT.
Pour se laisser un peu de répit, les Médiévales pourraient désormais être organisées 1 an sur 2 avec Les Bolides dans la Ville, des courses de voitures à pédales dans la cité médiévale.
Autre grande manifestation montreuillaise : l'inévitable Festival de la BD, organisé par l'association Au Cœur des Bulles.
« En 2019, nous fêterons nos 20 ans d'existence.
À la première édition, on était loin de s'imaginer arriver à la 20e.
On se surprend même de tenir comme ça », sourit Marc Defois, le président de l'association.

Montreuil-Bellay et le Japon, le début d'une histoire d'amour ?%%
Pour son 20e anniversaire, le festival de la bande dessinée mettra à l'honneur le manga, originaire du Japon.
« Deux Japonais, dont une pointure citée parmi les 4 meilleurs dessinateurs au Japon, seront présents », annonce Marc Defois.
« Je m'investis pour la Ville de Montreuil-Bellay.
Quand les gens viennent au festival, ils s'en fichent de savoir qui sont les organisateurs.
Ce qu'ils retiennent, c'est qu'ils sont venus à Montreuil-Bellay », poursuit le président, qui souhaite, avec la venue de deux spécialistes du manga, « créer un lien fort qui puisse durer entre Montreuil-Bellay et le Japon et qu'ils deviennent nos ambassadeurs dans leur pays ».
Dans tous les cas, les deux artistes seront reçus comme des rois : pendant le festival, ils dégusteront des vins locaux qui s'accompagnent avec des recettes adaptées à la cuisine japonaise.

Des associations impliquées, des événements porteurs

En dehors de l'Association Animation Touristique et d'Au Cœur des Bulles, la cité montreuillaise peut compter sur l'implication de l'association Les Vieux Cailloux, qui fêtera ses 40 ans l'année prochaine, de l'association des vignerons de Montreuil-Bellay et de leur alléchante Boustifaille, etc.
« Sans oublier le Festival des Musiques Tsiganes, Les Automnales, Festivini avec un repas dans les vignes, la fête de la Saint-Vincent, la Grande Fourchette des Compagnons de la Fourchette (NDLR : une sorte de petites Grandes Tablées), l'association Anima Libri et celle de l'Effet Papillon lors de la Fête de la Musique, des expositions dans la chapelle Saint-Jean restaurée, des résidences d'artistes, des spectacles permis grâce à la réouverture du Prieuré des Nobis, mais aussi, évidemment, les animations organisées par la commune ! », rappelle Anne Clasquin, chargée de communication de la Ville de Montreuil-Bellay.
Et Cédric Durand de résumer : « Si nous avons doublé notre nombre de jours d'animation sur l'année en l'espace de 4 à 5 ans, c'est grâce tout d'abord aux bénévoles, sans qui rien ne serait possible et dont nous aimerions si possible accroître le nombre, mais aussi grâce au dynamisme, à l'envie, à la mobilisation et à l'implication des associations.
Aujourd'hui, la mairie prend également plus en main son rôle de facilitateur, nous effectuons plus de communication, nous mettons plus de subventions et de matériels techniques à disposition avec notamment l'achat d'un podium mobile.
Nous aidons aussi à la création d'association ».