Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Dominique MONNIER

Blog de Dominique Monnier

Par Dominique Monnier, dimanche 18 novembre 2018 à 19:04 :: Informations cantonales

(contact monnierm0178@orange.fr)



Une vue inédite des deux clochetons de la Collégiale du Puy Notre Dame

19 Novembre 2018

FREQUENTATION


Visiteurs………... 555.747
Année 2018 ....…. 96.858
Novembre 2018….. 6.181

METEO


LA CITATION DU JOUR

“La science, la morale, l'histoire se passent très bien de Dieu.
Ce sont les hommes qui ne s'en passent pas.
Jean D'Ormesson

Mercredi 21 Novembre

Brézé
Participation citoyenne
Réunion publique à 19 h, salle des loisirs
organisée par la mairie en présence des services de la gendarmerie
Contact 02 41 51 62 07

Lundi 19 Novembre

Brézé
Sépulture Monsieur René Joly, 85 ans
à l'église, à 10 h

Vendredi 23 Novembre

Le Coudray Macouard
Participation citoyenne
Réunion publique à 20 h 30, salle des fêtes
organisée par la mairie en présence des services de la gendarmerie

Dimanche 25 Novembre

Brézé
Salon de l'art et du vin
de 10 h à 18 h, salle des loisirs, entrée gratuite



19 NOVEMBRE 2018

L'ENQUETE SUR LE PRIX A LA POMPE

Pourquoi l'essence est-elle si chère à la pompe ?

Les explications de l'économiste auvergnat Flavien Neuvy

Le Projet de loi de finances pour 2018 énonce clairement les objectifs du gouvernement en la matière.
Pour améliorer la qualité de l'air, le but est de rapprocher la fiscalité du diesel de celle de l'essence tout en augmentant la taxe carbone sur le diesel, qui émet plus de particules fines.
En janvier 2018, l'augmentation des taxes a ainsi été fixée à :
7,6 centimes par litre sur le diesel
3,9 centimes par litre pour l'essence
Des montants instaurés pour une année au nom de la TICPE (taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques) et auxquels il faut rajouter la TVA (majoration de 20%).
La hausse des taxes a-t-elle plus pesé sur le prix du carburant que celle du baril de pétrole ?
Nous avons décomposé le prix d'un litre de carburant en 2017 et en 2018 à partir des données de l'UFIP afin de réaliser une comparaison :
Les prix à la consommation des produits pétroliers reflètent en effet les évolutions de leurs différentes composantes : cours du pétrole brut, marge de raffinage, marge de transport-distribution et fiscalité.

Entre mai 2017 et mai 2018, le cours du pétrole brut a augmenté de 44% pour le diesel (+15 c€/l) et de 37% pour l'essence (+13 c€/l).
Les taxes ont quant à elles crû de 13% pour le gazole (+10 c€/l) et de 7% pour le sans-plomb 95 (+6 c€/l).

Flavien Neuvy, économiste puydômois et directeur de l'observatoire Cetelem de l'automobile, analyse :
"Depuis 2012, le baril avait baissé.
Donc les taxes avaient pu augmenter de façon quasi indolore.
La hausse était passée presque inaperçue.
Maintenant, ce n'est plus le cas."
C'est donc la fluctuation des cours du pétrole combinée à une nette augmentation des taxes qui a contribué à une hausse globale du prix du carburant à la pompe ces deux derniers mois.

LE COUDRAY MACOUARD

Les 17 élèves de la classe de CM1/CM2 de l'école ont procédé à une animation consacrée aux enjeux de la gestion des déchets d'équipements électriques et électroniques
Au programme deux matinées de travail qui ont permis d'inventorier les équipements du quotidien avant de découvrir leur cycle de vie (fabrication recyclage, réemploi) grâce à un jeu de plateau où se mêlent technique, économie, social et géopolitique
Les écoliers par groupe devaient fabriquer smartphone, ordinateur, réfrigérateur lors d'un tour du monde à coup de dés qui leur a fait découvrir la complexité des processus et leurs conséquences sur les hommes et la nature
A la fin du périple un bilan chiffré a aidé à mesurer les vertus du choix de chaque équipe
Le jeu a permis de comprendre l'impact de nos façons de vivre sur la planète

18 Novembre 2018

Par Dominique Monnier, jeudi 15 novembre 2018 à 18:59 :: Informations cantonales

LE PUY NOTRE DAME

Clôture de l'exposition


Monsieur le Maire et la présidente de la bibliothèque en pleine réflexion

Samedi soir les bénévoles de la bibliothèque avait convié la municipalité et diverses personnes pour les remercier d'avoir participé ou aidé à la réussite de l'exposition sur le centenaire de la guerre 14/18
En effet c'était le dernier jour de présentation et la clôture de l'exposition
Monsieur le Maire a tenu à féliciter les organisateurs pour toutes les recherches effectuées et rappelé le sacrifice de nombreux poilus de nos communes
La présidente de la bibliothèque a remercié tous les participants et notamment les représentants du Vaudelnay qui ont fait un travail remarquable
Elle a également remercié Louis Marie Beauvois de sa présence
Il dédicaçait un ouvrage relatant les courriers d'un poilu des Alleuds sur lequel il a fait un très beau travail de mémoire
Ainsi se termine cette belle collaboration entre les deux bibliothèques du Puy Notre Dame et du Vaudelnay
A quand la prochaine exposition que nous attendons avec impatience



Madame Gounou remercie Louis Maire Beauvois

MONTREUIL BELLAY

Le Calypso

Les anciens élèves de troisième ont reçu cette semaine le diplôme national du Brevet
Le principal du Collège a apprécié la participation de même que celle des parents d'élèves
Les résultats sont bons avec 80,37% de réussite au brevet
Au niveau des mentions, il faut noter : 12,79% de mentions très bien
24,42% de mentions bien
27,91% de mentions assez bien
Le DNB professionnel fait mieux avec 100% de reçu avec mention
Le CFG qui concerne les élèves de SEGPA compte dix reçus, un élève ne s'est pas présenté
Monsieur le Maire et la conseillère départementale sont intervenus pour rappeler l'importance d'un premier diplôme
Un buffet a clôturé cette cérémonie

La Rousselière

Dans le cadre des universités d’été organisées par les associations Maison Familiale Rurale de la Région des Pays de la Loire, le CFA « La Rousselière »de Montreuil Bellay a été doté de tablettes numériques pour les apprentis en mécanique automobile.
Les jeunes apprentis du CFA auront donc l’occasion cette année de réaliser leur travail d’études techniques grâce à cet outil numérique.
En effet, à chaque alternance les jeunes se doivent de glaner de nombreuses informations auprès de leur maîtres d’apprentissage dans l’entreprise afin de les mutualiser, au retour au CFA, pour enrichir leur connaissance.
La tablette numérique serait aujourd’hui l’outil idéal de collecte et de restitution de l’information pour réaliser le travail d’alternance.
En effet, cet outil informatique permettrait aux apprentis de recueillir des données écrites mais également photos et vidéo.
"Quoi de plus logique que de recueillir la vidéo du geste du professionnel pour réaliser une activité technique que l’ensemble des jeunes pourrait visionner", constate Anatole Micheaud, directeur du CFA montreuillais.
"Ces travaux partagés pourront alors devenir un support indispensable de la mise en commun et de l’apprentissage du métier (écriture collaborative).
Ce nouvel outil, adapté à cette génération « Facebook » permettra également de travailler les matières générales grâce à l’interactivité créée par cette technologie."
CFA-MFR La Rousselière : www.cfa-mfr-montreuilbellay.fr - 02 41 83 19 19

16 NOVEMBRE 2018

AGGLOMERATION SAUMUR VAL DE LOIRE

Lu sur Saumur Kiosque

Saumurois. Solidarité financière : Le ton est un peu monté entre les maires au conseil d'agglo
Qu'est-ce qui fait la différence entre une commune riche et une commune pauvre ?
Ce n'est pas seulement ses impôts directs, mais c'est surtout le produit de la taxe foncière des entreprises de ses zones industrielles.
Jusqu'à lors, elle revenait aux communes, elle passera désormais à l'agglo pour partie.
Montreuil-Bellay s'est abstenu et le ton est un peu monté.

La zone de Méron, enjeu important pour Montreuil-Bellay

Après deux années de mariage, les Communes du Grand Saumurois ont de nombreux projets.
Beaux, mais coûteux...
Alors il faut de l'argent et une rétribution juste entre les communes pour les réaliser, comme le résume le vice-président, Éric Mousserion, en charge du « Pacte fiscal et financier » : « Il ne s'agit pas de se répartir les richesses entre les communes, mais d'avoir des projets collectifs communs ».
Sur le fond, les élus semblent tous d'accord, sauf quand cela touche directement à leur budget.

Répartition de la taxe

En juillet, l'assemblée de l'Agglo avait trouvé un accord sur le FPIC (Fonds national de péréquation des ressources intercommunales) avec une répartition équitable entre communes.
Pour la répartition de la taxe foncière des entreprises, cela n'a pas été aussi simple.
Le vice-président Éric Mousserion a rappelé que « c'était l'agglo qui installait et entretenait les zones industrielles et non les communes.
Il parait normal que l'agglo en touche les subsides.
Ainsi, je vous propose une répartition comme suit : pour l'année 2018 et les suivantes pour les bâtiments installées avant 2017, 6% du produit de la taxe pour l'Agglo et 94% pour la commune.
Et, pour toute implantation après 2017, l'inverse 6% pour la commune et 94% pour l'agglo ».
L'ancien président Michel Apchin s'est interrogé sur l'origine de cette répartition.
« Nous nous sommes basés sur une proposition de Saumur », a répondu Éric Mousserion.

3 communes impactées

Il n'y a que 3 communes qui sont réellement impactées par cette nouvelle répartition qui aura surtout une incidence pour l'avenir.
Longué-Jumelles, pour 16 000 euros, Saumur, pour 53 000 euros et Montreuil-Bellay, pour 46 000 euros.
Pour Saumur, le maire Jackie Goulet (également vice-président de l'agglo) a parlé de solidarité légitime : « Même si les zones de Saumur datent d'avant la création de l'agglo, il nous parait normal, comme c'est l'Agglo qui entretient que nous participions à cet effort ».
C'est Lionel Fleutry, pour Montreuil Bellay qui a marqué son désaccord : « Ce changement déséquilibre notre budget.
C'est une ressource majeure pour notre commune. D'autant que nous avons des charges importantes avec des logements sociaux à 24% et 59% des foyers qui sont non imposables.
Montreuil est en bonne santé, mais nous, nous n'avons pas augmenté les taux discrètement, comme beaucoup de communes l'ont fait.
Nous ne voterons pas contre, même si c'est l'avis de notre conseil municipal à 80%, nous nous abstiendrons en solidarité ».
Ce qui a fait dire à l'ancien président Michel Apchin : « Une abstention n'est pas de la solidarité », après avoir rappelé que « vous avez tout de même encaissé des recettes fiscales financées par l'agglo pendant des années ».
Le président Jean-Michel Marchand, lui, était satisfait que ce changement soit figé dans le marbre : « On avait déjà essayé en 2006, mais cela n'avait pas été accepté ».
C'est vrai qu'à l'époque, le 1er vice-président en charge de l'économie était Paul Loupias, maire de Montreuil-Bellay du moment.

Solidarité, solidarité...

Note de Dominique Monnier

Je pense que la population ne peut qu'être satisfaite de cette décision
Toutes les communes ne peuvent espérer installer une entreprise depuis que les zones industrielles ou zones ACTIPARC sont équipées et payées par le département et l'agglomération
Comment peut on garder pour soi la taxe foncière quand on ne participe pas aux frais d'aménagement
Monsieur le Maire adjoint de Montreuil Bellay a raison de préciser qu'il a dans sa commune 24% de logements sociaux et 59% des foyers non imposables
Seulement il ne faut pas oublier que toutes les communes environnantes sont dans la même situation, sans zone industrielle et donc sans revenu alors qu'elles financent indirectement par leurs impôts les aménagements sur la commune où sont implantés les entreprises
La solidarité ne s'arrête pas aux dépenses intercommunales correspondant à l'investissement mais également aux revenus correspondant aux taxes foncières que la commune n'aurait jamais touchée sans les constructions financées par l'agglomération

MONTREUIL BELLAY

Conseil municipal du 26 octobre 2018

Travaux aux Nobis
La deuxième tranche de travaux a débuté avec dégagement de la végétation sur les murs d'enceinte
Le terrassement du théâtre de verdure est réalisé et un engazonnement suivra

Concours
Le conseil lance un concours pour la réalisation de quatre œuvres d'entrée de ville
Il sera suivi de la fabrication de porte bâches de signalisation des manifestations locales

Affaires scolaires
La mise en œuvre de projets musicaux dans les groupes scolaires publics de la commune est reconduite et s'achèvera par une prestation des élèves à la fête de la musique
La convention avec l'association Lire et faire lire dans les mêmes groupes scolaires est également reconduite

Tarifs municipaux
Ils font l'objet d'une révision à la hausse sur la base de l'évolution de l'indice des prix à la consommation de 2,30%.
L'opposition a voté contre

Vente de logements
Le conseil accepte la vente de 17 logements de Maine et Loire Habitat sur le quartier de la Salle

Viniflore
Comme chaque année, et ce depuis 24 ans, le lycée, le CFAA 49 et le CFPPA Edgard Pisani de Montreuil-Bellay renouvellent leur foire aux vins et aux végétaux Viniflore.
Rendez-vous donc les vendredi et samedi 17 novembre.
Place à la découverte des vins des lycées viticoles de France, dont des vins bios et des vins médaillés, et de nombreux produits du terroir.
Sur place, les visiteurs pourront participer à des dégustations et profiter de ventes de végétaux organisées par le Lycée Angers Le Fresne.

Déguster les vins des lycées viticoles

1 verre acheté à l’entrée au tarif de 3 € pour déguster une cinquantaine de référence !
Viniflore c’est deux jours dédiés à la découverte de nouvelles saveurs et arômes !
L’événement mobilise tout l’établissement et permet d’accueillir plus de 1000visiteurs qui certifient ainsi la qualité des vins provenant de lycées viticoles, qu’ils soient de France ou d’autres pays européens.
Cette année, la qualité est de nouveau au rendez-vous ! Des vins prestigieux et médaillés, dont certain cités dans le célèbre Guide Hachette seront proposés à la dégustation et à la vente. Parmi les lycées viticoles présents, on retrouvera bien sûr le Domaine du Haut Bellay qui proposera sa gamme de vins effervescents, tranquilles et jus de raisin.
Il fera notamment déguster ses cuvées récompensées : le Saumur Blanc «Les Ormeaux» 2017 médaillé d’or au Concours Liger 2018 et le Saumur Rouge «Les Hauts de Caterne» médaillé d’or au Concours Général Agricole.

Produits du terroir et végétaux

L’objectif est de faire apprécier aux visiteurs les vins élaborés par les lycées viticoles de France mais aussi de découvrir des produits du terroir issus de la production des lycées agricoles et de producteurs locaux : miel, fromages, charcuteries, huîtres, foie gras… Parmi les producteurs locaux, nous retrouverons la Brasserie des fontaines, la Ruche vernantaise, le Vinaillou ou encore les vinaigres de l’Anjou. Pour les amateurs de végétaux, le lycée Le Fresne fera son marché : plantes à massif, bulbes, plantes vertes et fleuries, fleurs coupées…

Restauration et animations

Pour contrer les petites faims, plusieurs offres de restauration seront disponibles : assiettes de charcuteries & fromages, fouées et plateaux d’huîtres. En parallèle, comme chaque année, le lycée proposera le samedi midi un repas concocté en accord avec les vins des lycées présents. Deux horaires de services : 12h00 et 13h30 (sur réservation). Des animations rythmeront les visites comme des initiations à la dégustation proposées par les étudiants en BTS Technico-Commercial. De quoi mettre à l’épreuve le sens olfactif des participants !
Viniflore, avant tout un projet pédagogique

Les vins sont proposés à la dégustation et à la vente par les élèves, apprentis et stagiaires des formations viti-vinicoles de l’établissement : CS Commercialisation des vins, Bac Pro Vigne et Vin et BTS. Vinifore a pour objectif de mettre en situation pratique les apprenants tout en valorisant les différents produits des lycées agricoles. Les bénéfices de cette opération sont entièrement destinés au financement de leurs voyages d'études qui complètent ainsi de façon concrète et agréable leur formation.
Toutes les filières de formation sont concernées par l’événement. Pour l’occasion les apprenants en paysage et horticulture embellissent l’établissement de leurs créations. Les élèves en formation services aux personnes se chargeront de l’accueil des visiteurs accompagnés des adultes en formation réceptionniste du CFPPA, de la garderie et du service le samedi midi. Lors de l’inauguration, ces derniers proposeront des mets en accord avec les vins dégustés.

Infos pratiques :
Vendredi 16 novembre de 12h à 21h et samedi 17 novembre de 10h à 18h, au Lycée Edgard Pisani à Montreuil-Bellay - Entrée libre et gratuite

LE COUDRAY MACOUARD

Sécheresse

La mairie invite les habitants qui auraient constaté des problèmes sur leur maison à faire parvenir un courrier, avec photos à l'appui à
Mairie du Coudray, rue de Pazillé, 49260, Le Coudray Macouard

Relais poste

Il vient d'être ouvert et installé dans la nouvelle épicerie boulangerie, place de la Poste , depuis le 5 novembre
Les habitants peuvent acheter timbres et emballages pré-affranchis, retirer les plis et colis en instance
Les heures d'ouverture sont les mêmes que l'alimentation
De 7 h 30 à 13 h et de 15 h 30 à 19 h, du lundi au samedi
De 7 h 30 à 13 h le dimanche, fermé le mercredi
Le magasin a été réaménagé et un rayon fruits et légumes devrait rapidement faire son apparition

BROSSAY

C’est officiel la fleur est posée



Concours Régional des villages fleuris

La cérémonie du palmarès 2018 avait lieu à Mouilleron le Captif en Vendée, lundi dernier
Le Maine et Loire présentait trois nouvelles communes qui ont toutes obtenues leur première fleur
Il s'agit de Brossay, Bécon les Granits et Chambellay
Le Maine et Loire compte 88 communes qui peuvent arborer le label entre une et quatre fleurs
C'est le département de la Région des Pays de Loire qui en a le plus devant la Mayenne (84), la Sarthe (72), la Loire Atlantique et la Vendée (64 chacun)
C'est aussi le département qui compte le plus de villages à quatre fleurs : Angers, Aubigné sur Layon, Avrillé, Chenillé Changé, Cholet, Sainte Gemmes sur Loire et Trélazé
Six communes ont gagné une fleur entre 2017 et 2018 :Saumur et Villevêque sont passés de deux à trois fleurs, d'Andard, Cantenay Epinard, Champtoceaux, Saint Michel et Chanveaux et Saint Sigismond d'une à deux fleurs
Le Puy Notre Dame conserve une fleur, Le Coudray Macouard, Doué la Fontaine et Montreuil Bellay trois fleurs



Bravo à la commune de Brossay qui vient d’obtenir sa première fleur

15 Novembre 2018

Par Dominique Monnier, mercredi 14 novembre 2018 à 06:46 :: Informations cantonales

PUY NOTRE DAME

Exposition



14 NOVEMBRE 2018

SAINT MACAIRE DU BOIS

Conseil municipal du 7 novembre 2018

Un arbre, une naissance
L'opération de plantation aura lieu le samedi 8 décembre à 11 heures, place de la mairie
pour les enfants nés entre le 1er décembre 2017 et le 30 novembre 2018

Achat de terrain
Le conseil accepte l'achat du terrain aux Bouchettes section AC 29 de la famille Morillon pour 7500€

Vente de logements
Le conseil accepte la vente de logements de Maine et Loire Habitat situé impasse de Pré aux Moines

Travaux de l'église
Des travaux sur les pignons de l'église sont nécessaires
L'Aspire a donné un devis de 9709€ pour le pignon est et de 9935€ pour le pignon nord
Le pignon est a été retenu pour être restauré en premier

Convention avec la SPA
La convention est renouvelée pour une cotisation 2019 de 143€

Spectacle du 8 décembre
C'est la date choisie à 16 heures à la salle des fêtes pour un spectacle pour enfants
C'est la compagnie "Tête en fête" qui proposera le cadeau du père Noël

Participation citoyenne
Une réunion publique aura lieu avec la gendarmerie pour la mettre en place afin d'essayer de réduire les actes de malveillance

Prochain conseil municipal
10 décembre à 20 heures

ANTOIGNE

Conseil municipal du 9 novembre 2018

Bulletin municipal
Dix entreprises ont répondu favorablement pour un encart publicitaire

Devis complémentaires pour travaux
Des travaux seront réalisés rue de l'église, rue du champ de la Dame à Lernay et route de Tourtenay
Ils seront confiés à l'entreprise Durand
Le montant des travaux s'élèvent à 1056€ TTC et 10890€ TTC pour la route de Tourtenay
Travaux
Les travaux de voirie, toiture du préau de l'école et mur du cimetière sont terminés
En projet la cuisine de la salle des fêtes et l'agrandissement du cimetière (extension du parking et aménagement d'un bâtiment technique)
Indemnité au comptable du trésor
Elle est fixée à 315€

Gobelets
Le président de l'APE souhaite produire 1500 gobelets à l'effigie de l'association des parents d'élèves et des partenaires financiers
Le budget est de 650€
La commune est sollicitée à hauteur de moitié
La réponse sera connue lors du prochain conseil

Vidéoprojecteur
Un projet d'achat est à l'étude avec la commune de Cizay la Madeleine

Agglobus
Renouvellement de la convention pour 2018/2019

Prochain conseil municipal
7 décembre à 19 heures

LE PUY NOTRE DAME

Cartes postales

Voici les dernières trouvailles de @PonotdeCoeur, site de cartes postales uniquerment sur la commune du Puy Notre Dame
Vous pouvez consulter 520 cartes postales toutes différentes, anciennes ou modernes à retrouver sur …

http://ponotdecoeur.blogspot.com/

Quatre nouvelles viennent compléter cette collection



La place de la Paleine



Un baiser du Puy Notre Dame



La mairie



La Collégiale

13 Novembre 2018

Par Dominique Monnier, lundi 12 novembre 2018 à 06:02 :: Informations cantonales

13 NOVEMBRE 2018

LE PUY NOTRE DAME

Tir sportif

Ce week-end avait lieu les championnats départementaux de tir sportif
Le ponot Alan Lebastard participait en catégorie cadet 1ère année
Il a obtenu la note de 552,60/600 soit la médaille d'argent départementale
Il obtient sa qualification pour le championnat régional qualificatif pour le championnat de France
La maman, Marie Lebastard, est également vice championne départementale en Dame 1 avec 538,50/600ùùù Elle obtient également sa qualification
Félicitations à nos deux champions et on croise les doigts pour les Régionaux

CIZAY LA MADELEINE

Restauration de l'église



La commune de Cizay-la-Madeleine lance une campagne de mobilisation du mécénat populaire via la Fondation du Patrimoine pour la restauration de la toiture du chœur de l’église Saint Denis.
La prise en charge d’une partie des travaux du chœur par la Fondation du Patrimoine est subordonnée au financement des mécènes à hauteur d’un minimum de 15 000€ soit 5 % du montant des travaux de 300 000€.
La commune serait subventionnée à hauteur de 50%, or son budget ne lui permet pas un apport si important sans s’interdire d’autres projets importants à l’avenir.
Et c'est samedi prochain, 17 novembre que sera signée la convention avec la Fondation du Patrimoine.
L’association « Histoire et Patrimoine de Cizay la Madeleine » créée pour soutenir ce projet.
La toiture du chœur de l’église (côté Nord) s’est envolée lors de la tempête 2017.
Depuis, la partie concernée est protégée par une bâche qui n’est qu’un pis-aller.
Les infiltrations anciennes et récentes abîment tant le bois que la pierre de sorte qu’il y a urgence à restaurer l’ensemble de la couverture et des maçonneries extérieures à l’identique puisque l’édifice est inscrit à l’inventaire des monuments historiques depuis 1972.
L’église Saint Denis, de style gothique angevin, a connu bien des avatars depuis sa fondation que les textes autorisent à remonter au Xe siècle. Ajouts, suppressions, démolitions volontaires, dégâts de la foudre… se succèdent tout au long des XIIe, XIIIe, XVe… jusqu’à la reconstruction de toute la nef au milieu du XIXe siècle par Joly Leterme. C’est la raison pour laquelle l’édifice a encore fière allure au premier abord avec son clocher restauré en 2001. A l’évidence cet édifice mérite toute notre attention et la commune de Cizay la Madeleine est soucieuse de le préserver et de le transmettre dans le meilleur état possible aux générations à venir.

Réduction d'impôt

La solution proposée est donc de faire appel aux dons qui seront récoltés par la fondation du patrimoine :
Par espèces ou chèques à l’ordre de « Fondation du Patrimoine – église Saint Denis à Cizay la Madeleine » adressés à la Fondation du Patrimoine.
Par le don en ligne : www.fondation-patrimoine.org/59884
Bénéficent d’une réduction d’impôt :
- Particuliers : 66
% - Sur la fortune immobilière : 75
% - Entreprises : 60
% Un reçu fiscal est adressé en retour.

Signature de la convention le 17 novembre et concert

A l'issue de la signature de la convention avec la Fondation du Patrimoine qui se déroulera ce samedi 17 novembre à 11h, la commune propose gratuitement :
- 11h45 – 12h30 : Chorale Joy of Gospel à l’Eglise Saint-Denis (Restauration sur place, env de Fouées)
- 14h30 – 15h00 : Elan Saumurois à la Salle des Fêtes
- Dédicace publique du ″Trou des Parpaillots″ par son auteur Michel Pontoire

Infos pratiques :
Contacts : Mairie de Cizay (Maire : Laurence Delaunay) - tél. : 02.41.67.04.92/06.52.36.04.49 - Place de l’Eglise, 49700 CIZAY LA MADELEINE
Association « Histoire et Patrimoine de Cizay la Madeleine » (Présidente : Isabelle Grandhomme) tél. : 06.47.73.40.14 - Mail : histoireetpatrimoine.de.cizay@gmail.com

LE COUDRAY MACOUARD

Conseil municipal du 7 novembre 2018

Voirie
La réfection des rues de Pazillé et du Pas d'Aubigné a été confiée à l'entreprise RTL de Roiffé (Vienne) pour un montant de 21685€
La mise en place de bordures, route de Courchamps (25 mètres linéaires) et au hameau de Bron (12 mètres linéaires) a été également attribuée à la même entreprise pour un devis de 2645€
Ces travaux ne devraient pas débuter avec février 2019

Ecole des Deux Provinces
Les derniers lots de travaux ont été attribués à WF Etanchéité (Saumur) pour l'étanchéité, à la société Devaud (Allonnes) pour la toiture et la charpente
Les autres entreprises retenues sont:
Justeau de Louresse pour le gros œuvre
Chudeau de Saumur pour l'isolation thermique et les sols collés
Vinconneau Delaunay de Doué la Fontaine pour les menuiseries extérieures
Roux de Doué la Fontaine pour la plâtrerie
Parchard de Saint Barthélémy d'Anjou pour la menuiserie bois
Le Gal Comiso de Villevêque pour les faux plafonds
Hervé thermique de Joué les Tours pour la plomberie et le chauffage
SDEL Energis de Saumur pour l'électricité
Céramique d'Avrillé pour le revêtement scellé
Macé d'Angers pour la peinture
L'ensemble de ces lots représentent un montant de 586.655,79€
La société Cougnaud construction a obtenu la fourniture et l'installation de deux blocs sanitaires et de deux bâtiments modulaires dédiés aux écoliers et à l'équipe pédagogique le temps des travaux prévus du 1er février au 15 juillet
Le devis est de 27814€ HT

Salle des fêtes
La réserve de la salle des fêtes sera remise en état par les entreprises Rexand d'Antoigné (cloisonnement et isolation) et Duveau du Coudray Macouard (carrelage) après adoption de leurs devis respectifs de 1560,83 HT et 1077,11€ HT

12 NOVEMBRE 2018

VAUDELNAY - LE PUY NOTRE DAME -BROSSAY

La cérémonie du centenaire des 3 communes



Les maires des trois communes

La première cérémonie des trois communes groupées avait eu lieu au Puy Notre Dame lors du 8 mai dernier
La seconde devait donc être au Vaudelnay à l'occasion du centenaire de l'armistice du 11 novembre et la troisième sera le 5 décembre à Brossay
La télévision et les multiples expositions ont rappelé à tous le sacrifice des poilus et permis aux jeunes de découvrir cette période de l'histoire
Hier matin on ne fut pas déçu malgré une pluie incessante qui aurait pu nous faire craindre une fréquentation moindre
Ce ne fut pas le cas car les habitants étaient au rendez vous



A dix heures trente, le défilé se mettait en place



La belle allure des dragons de Fontevraud

Précédés de la musique de Saint Paul du Bois, les drapeaux représentant les combattants des 3 sections et les pompiers ouvraient le long cortège
Dans l'ordre les dragons de Fontevraud, la compagnie des pompiers, étaient suivis par les trois maires munis pour l'occasion de leur écharpe tricolore
On distinguait ensuite les enfants de l'école des arcades et la population nombreuse avec les parapluies qui se mêlaient parfois avec générosité
L'adjudant Maingret a dirigé les opérations devant le monument et l'église du Vaudelnay fraichement restaurés par la mise en conformité pour l'accès aux handicapés
Malgré le temps maussade, on ressentait un recueillement inhabituel de la population dû très certainement au souvenir de tous ces poilus qui ont donné leur vie pour la France
Chacun pensait à ce carnage et à cette guerre que tous ces hommes avaient supporté pour notre défense endeuillant un pays pour toute une génération



Monsieur le Maire du Vaudelnay était chargé de lire le message du Président de la République
Ensuite nous avons vécu un grand moment d'émotion lorsque les enfants de l'école ont entamé la Marseillaise avec deux couplets et énoncé le nom de tous les combattants figurant au monument aux morts de la commune
Un lâcher de pigeons a clôturé cette commémoration très réussie
La cérémonie terminée, toute la population s'est dirigée vers un vin d'honneur, bien au sec, qui lui a permis en même temps de découvrir l'exposition sur la guerre dont nous avons parlé de nombreuses fois dans les jours précédents sur ce blog
En conclusion une très belle cérémonie pour laquelle on peut que féliciter les municipalités et les anciens combattants de ce regroupement réussi des trois communes



Le défilé du retour se met en place



Les pompiers ont relevé le défilé



Beaucoup de monde à l'exposition et à la cérémonie



Le vin d'honneur



Dépôt de gerbe à Brossay



Dépôt de gerbe au Puy Notre Dame

CHAMPIONNAT DE FOOTBALL SENIORS SAISON 2018/2019

Sixième journée du 11 Novembre 2018

Division 3 - Groupe C

Le Puy Vaudelnay - St Philbert : Non joué
Doué la Fontaine 2 - Valanjou : 1 - 1
Nueil sur Layon - St Hilaire Vihiers 3 : Non joué
Brissac 2 -Montilliers 2 : 1 - 1
Allonnes Brain - Saumur Bayard 2 : 0 - 6
Varennes VillebernierAmbillou : 1 - 3

Classement

1 Valanjou 16
2 Doué la Fontaine 3 14
3 St Philbert 12(-1)
4 Ambillou 10
5 Brissac 2 8
6 Allonnes Brain 8
7 Saumur Bayard 2 7
8 Montilliers 2 7
8 Le Puy Vaudelnay 5(-1)
11 Nueil sur Layon 4(-1)
10 Varennes Villebernier 4
12 St Hilaire Vihiers 3 0(-1)

Division 4 - Groupe E

Vezins Coron 2 - Doué la Fontaine 3 : 1 6 4
Valanjou 2 - Le Puy Vaudelnay 2 : 1 - 1
Ambillou 2 - St Georges 3 : Non joué
Thouarcé 2 - St Aubin sur Layon : Non joué
Martigné 2 - Nueil sur Layon 2 : 3 - 2
Montilliers 3 - Jeune France Cholet 3 (forfait général)

Classement

1 Valanjou 2 14
2 Thouarcé 2 11(-1)
3 Doué la Fontaine 3 10(-1)
4 Martigné 2 10
5 Vezins Coron 2 9
6 St Georges 3 7(-2)
7 Le Puy Vaudelnay 2 7(-1)
8 St Aubin sur Layon 4(-2)
9 Nueil sur Layon 2 3(-1)
10 Ambillou 2 3(-1)
11 Montilliers 3 1(-1)
12 Jeune France Cholet 3 0

Division 5 - Groupe D

Thouarcé/Layon 3 - Saint HilaireVihiers 5 : Non joué
Martigné 3 - Ambillou 3 : 4 - 1
Le Puy Vaudelnay 3 - Nueil sur Layon 3 : Non joué
Murs Erigné 4 - Denée 2 - : Non joué
Valanjou 3 - Les Ponts de Cé - : Non joué
Sainte Melaine 3 - Brissac 3 : Non joué

Classement

1 Murs Erigné 4 15(-1)
2 Valanjou 3 12(-1)
3 Les Ponts de Cé 4 9(-3)
4 Martigné 3 9
5 Nueil sur Layon 3 7(-2)
6 Brissac 3 7(-1)
7 Saint HilaireVihiers 5 6(-1)
8 Ambillou 3 6(-1)
9 Denée 2 6(-3)
10 Le Puy Vaudelnay 3 3(-1)
11 Thouarcé/Layon 3 3(-1)
12 Sainte Melaine 3 -1 pts(-1)

11 Novembre 2018

Par Dominique Monnier, vendredi 9 novembre 2018 à 05:31 :: Informations cantonales

PUY NOTRE DAME

Bibliothèque



La bibliothèque entre le club de l'amitié et la salle Saint Louis

Peux être que certains habitants ne connaissent pas encore la bibliothèque municipale et pourtant elle existe depuis plus d'une vingtaine d'année
Il est loin le temps où les livres étaient fournis par les habitants et souvent plus au goût du jour
Actuellement l'association qui gère travaille en réseau sous l'égide de l'agglomération de Saumur
De nombreuses actions avec l'école, des expositions etc sont proposées
Des livres neufs sont acquis grâce à des subventions de l'agglomération et de la commune.
De plus le bus départemental effectue des échanges de livres
Cela permet d'obtenir les derniers best seller
Les étagères qui étaient vétustes viennent d'être remplacées par des neuves fournies par l'agglomération
Une mise en réseau informatique permet de trouver une liste conséquente d'ouvrages pour satisfaire les lecteurs
Bravo à l'équipe de bénévoles pour leur implication



De nouveaux aménagements de qualité

Les horaires d'ouverture

Le mercredi de 16 h 30 à 18 h 30
Le samedi de 10 h 00 à 12 h 00



Les dernières nouveautés ont trouvé leur emplacement

Dédicace d'un ouvrage sur la guerre de 1914/1918

En dernière minute la présidente de la bibliothèque vient de signaler que Louis Marie Beauvois, écrivain local, dédicacera un ouvrage sur la grande guerre
La séance aura lieu le samedi 17 novembre prochain à l'exposition pour le centenaire de l'armistice, salle Saint Louis, pendant les heures d'ouverture entre 16 h 30 et 18 h
Ce livre avait fait en son temps la une du Courrier de l'Ouest et je vous joins l'article




RECHERCHES SUR LA GUERRE 1914/1918 AU PUY NOTRE DAME

La recherche concernant les trois combattants transcrits comme "Morts pour la France" au Puy Notre Dame et ne figurant pas sur le monument aux morts est maintenant terminée
Merci à Monsieur le Maire, Isabelle Isabellon, conseillère municipale et Madame Baillargeant, secrétaire de mairie, d'avoir solutionné ces trois dossiers avec célérité
Je vous donne connaissance du résultat :

Amand Richard
est bien "Mort" pour la France" et figure sur le monument d'Antoigné d'où il est originaire
La seule question qu'on peut se poser est :
Pourquoi figure t'il sur les tableaux de la collégiale ?

Louis Salomon
n'était pas un habitant du Puy Notre Dame
Il est décédé au Puy Notre Dame, à l'hôpital temporaire Saint Louis ( sans doute situé à l'école Saint Louis)
Son extrait de décès indique bien "Mort pour la France"
La mairie de Saint Mihiel où il est né nous précise que son décès ne figure pas en marge de son acte de naissance
Par ailleurs sur le site mémoire des hommes il est recensé comme non mort pour la France
C'est donc une erreur et il appartient à la mairie de Saint Mihiel de prendre la décision de le faire figurer sur son monument

Bernard Germain
Il est bien déclaré "Mort pour la France"
Il est bien noté domicilié au Puy Notre Dame et c'est pourquoi son décès a été notifié par transcription à la mairie
Il ne figure pas sur le monument de la commune mais sur celui de Saint Geyrac en Dordogne où il est né
Pourquoi ? Personne ne le sait mais l'essentiel c'est qu'il n'a pas été oublié
Vous trouverez ci-après la fiche le concernant que nous a adressé la mairie de Saint Geyrac

« J’étais le soldat Germain Bernard »
Germain de la classe 1904, dans la Réserve de l’Armée Active, rejoint le 3eme génie le 19 janvier 1916.
A ce moment le régiment se trouve dans le secteur de Reims où Germain travaille aux organisations défensives.
Les poilus y passent la fin de l’année 1915 et le début de 1916 d’une façon relativement calme.
Le 26 février le 3ème génie est transporté à Verdun et rentre en contact avec les allemands à la cote du Poivre.
Les hommes sont alors chargés de construire des réseaux de fils de fer dans le ravin de Louvemont.
Tout cela se fait sous un feu violent et souvent sous des gaz asphyxiants.
Le 4 avril les soldats sont envoyés en repos près de Bar- le- Duc et reviennent le 19 dans le secteur de Troyon, Vauclerc et Craonne pour y organiser le terrain.
La fiche militaire de Germain s’arrête ici avec ces simples mots : « tué à l’ennemi le 19 avril 1916 ».
Elle donne le renseignement important sur le dernier domicile de Germain : Le Puy-Notre-Dame.
C’est une commune viticole de la région de Saumur.
Son acte de décès y a été envoyé, ce qui nous donne deux détails de plus ; il était célibataire et il n’est pas décédé sur le champ de bataille comme le laisse croire sa fiche mais à l’Hôpital de Verdun.
Il n’est pas inscrit sur le monument de Le Puy-Notre-Dame mais sur le nôtre, pourquoi ?
En effet, il est né à Saint Geyrac le 29 mai 1884.
Ses parents, Henri et Marguerite étaient « cultivateurs domestiques au lieudit de Montferrier », sans doute sur les terres de la famille Gaillard-Lacombe propriétaire du château.
C’est au recensement de 1881 qu’on voit apparaitre sa grand-mère Marguerite Vaunat , aussi à Montferrier.
Elle est veuve et vit avec les parents de Germain : son fils Bertrand (souvent nommé Henri) sa bru Marguerite Marché. Il y a aussi Clément né en 1878.
Or, Clément n’étant pas né à Saint Geyrac, cela nous permet de penser que la famille est venue probablement en 1880. Il y aura un autre fils Bertin né et décédé chez nous en 1883, puis notre Germain en 1884.
Le dernier recensement où figure Germain est celui de 1901, il cultive la terre comme son père qui est alors noté métayer.
Il passe le Conseil de révision en 1904 et quitte alors Saint Geyrac.
Sa fiche matricule nous donne les localités successives habitées et les subdivisions militaires correspondantes …mais rien sur sa sépulture.

CHAMPIONNAT DE FOOTBALL LIGUE 1

SCO ANGERS - MONTPELLIER : 1 - 0

REPRISE DU CHAMPIONNAT DE FOOTBALL JEUNES SAISON 2018/2019



Le complexe sportif de l'ESPV

REGIONAL

Première Division Régionale U 15 - Poule B



Matches
Luçon - Le loroux Landreau : 0 - 1
Bonchamp - Nord sur Erdre : 2 - 2
Saint Nazaire - La Roche sur Yon : 2 - 1
Doué/Le Puy/Vaudelnay - Angers SCO : 1 - 6

Classement

1 Angers SCO : 3
2 Saint Nazaire : 0
3 Le loroux Landreau :3
4 Bonchamp :1
4 Nord sur Erdre : 1
6 La Roche sur Yon :0
7 Luçon :
8 Doué/Puy/Vaudelnay : 0



DISTRICT

Division Supérieure U 17 - Poule A

Matches
Gennes/Rosiers - Tiercé/Cheffes: 3 - 9
St Sylvain - Le May/St Léger : 2 - 0
St Pierre/Montrevault - Bourgneuf/St Christine : 3 - 3
Chemillé - Doué/Puy/Vaudelnay : 2 - 1

Classement
1 Tiercé/Cheffes :3
2 St Sylvain : 3_
3 Chemillé :3
4 St Pierre/Montrevault : 1
4 Bourgneuf/St Christine : 1
6 Doué/Puy/Vaudelnay : 0
7 Le May/St Léger :0
8 Gennes/Les Rosiers : 0



Troisième Division U 17 - Poule E

Matches
Montreuil Bellay - Jumelles : 2 - 1
St Mélaine/Aubance - Doué/Le Puy/Vaudelnay 2 : 5 - 2
Brissac/Aubance - Varennes/St Lambert : 6 - 2
Allonnes/Brain - Martigné/Thouarcé : 10 - 0

Classement

1 Allonnes/Brain :3
2 Brissac/Aubance :3
3 St Mélaine/Aubance : 3
4 Montreuil Bellay :3
5 Jumelles : 0
6 Doué/Puy/Vaudelnay : 0
7 Varennes/St Lambert : 0
8 Martigné/Thouarcé : 0



Une touche parfaite

Première Division U 15 - Poule A

Matches
Soucelles Corzé - Tiercé Cheffes : Non joué
Angers NDC - : 2 - 3
Beaufort - Denée : 0 - 4
Doué/Puy/Vaudelnay 2 - Bouchemaine : 2 - 3

Classement

1 Denée : 3
2 St Mathurin Ménitré : 3
3 Bouchemaine :3
4 Tiercé CheffesBrissac/Aubance :0
4 Soucelles CorzéAllonnes/Brain :0
6 Angers NDC : 0
7 Doué/Puy/Vaudelnay 2 : 0
8 Beaufort : 0



Les bénévoles savent vous remonter le moral

Troisième Division U 15 - Poule F

Matches
Saumur 2 - Montreuil Bellay : 3 - 1
Doué/Puy/Vaudelnay 3 - Martigné/Thouarcé 2 : 3 - 0
Vihiers 3 - Coron/Som/Yzernay : Non joué
Ambillou - Varennes/St Lambert : 5 - 2

Classement

1 Ambillou : 3
2 Doué/Puy/Vaudelnay 3 : 3
3 Saumur 2 : 3
4 Coron/Som/Yzernay :0
4 Vihiers 3 : 0
6 Montreuil Bellay :0
7 Varennes/St Lambert :0
8 Martigné/Thouarcé 2 : 0

9 NOVEMBRE 2018

VAUDELNAY

Exposition sur la guerre 1914/1918



A l'époque, c'était interdit mais vous pouvez venir nombreux

L'exposition annoncée des deux bibliothèques du Puy Notre Dame et Vaudelnay vient d'ouvrir ses portes au Vaudelnay, au foyer rural depuis jeudi
Elle sera visible jusqu'au 11 novembre de 16 à 18 h 30
Elle passera ensuite à partir du 13 jusqu'au au 17 novembre (de 14 h à 16 h), dans la salle Saint Louis du Puy Notre Dame
Je suis passé hier soir et ai découvrir une mine de renseignements qui nous remémorent cette période de l'histoire
On apprend beaucoup sur la grande guerre tant au niveau national qu'au niveau local



Le casque des poilus

Les bénévoles de la bibliothèque ont réalisé un travail remarquable avec le soutien d'une historienne locale valdenaisienne Madame Rosine Bloch Micheneau
Un vingtaine de panneaux est disposée avec de nombreux documents
Plusieurs tables autour de la pièce permettent de feuilleter et de découvrir l'histoire de cette période
En fonds de salle on trouve de l'habillement des casques, médailles et obus neutralisés
Beaucoup d'habitants ont fourni des documents



Le grand père de Jacky Clée

Lors de ma visite j'ai rencontré mon ami Jacky Clée, ancien adjoint et ex président du comité des fêtes, qui a fourni beaucoup de documents sur son grand père qui est "Mort pour la France"
Félicitations pour cette initiative et nous souhaitons beaucoup de réussite à toutes ces manifestations
N'hésiterez pas à visiter, vous ne serez pas déçus

MONTREUIL BELLAY

Décès

Madame Marie Madeleine Baron, 94 ans
Sépulture à l'église, lundi 12 novembre à 10 h

Exposition

Du 13 novembre au 7 décembre, la médiathèque de Montreuil-Bellay accueille l'exposition "Diapason" des oeuvres en noir et blanc de Laëtitia Devernay.
Explorant essentiellement les techniques traditionnelles, Laëtitia Devernay est attachée au désir de transmission.
Cette exposition présente les planches originales extraites de l'album « Diapason » (Ed. La joie de lire).
Véritable ode à la musique, ce livre sans texte se présente sous la forme d'un accordéon.
Ce sont les notes qui ont la parole, plus exactement les feuilles, métaphores des notes, qu’un chef d’orchestre solitaire conduit de sa baguette.
Ainsi, les feuilles des arbres prennent-elles leur envol et s’organisent en nouveaux paysages.
Infos pratiques :
Du 13 novembre au 7 décembre,
entrée libre à la Médiathèque de Montreuil-Bellay
Public ados et adultes
Horaires d'ouverture :
- mardi 10h - 12h30 / 16h - 18h30
- mercredi 10h - 12h30 / 14h - 18h30
- jeudi et vendredi 16h - 18h30
- samedi 10h - 12h30 / 14h - 17h

BREZE

Conseil municipal du 7 novembre 2018

Effacement de réseaux
Ce programme concerne la rue des Amandiers et la rue de l'Hardeloup
Le conseil accepte de verser un fonds de concours pour l'opération

Suppression de la régie de recettes
A la suite de la création de la commune nouvelle de Bellevigne les Chateaux, il y a lieu de supprimer la régie de recettes puisque la collectivité délibérera pour en créer de nouvelles
Les élus acceptent la suppression dès le 31 décembre 2018

Renouvellement d'un emploi non permanent
Il s'agit de celui d'un adjoint technique territorial créé à compter du 31 décembre
La durée sera de quatre heures et demi par semaine
Sa rémunération sera rattachée à l'échelle incidiaire des adjoints techniques territoriaux, 1er échelon

Attribution de subvention
à l'école Saint Vincent correspondant à l'acompte du premier semestre 2019, à hauteur de 425€ pour la cantine et de 9027,25 pour la convention avec l'école

LE COUDRAY MACOUARD

Installation d'un ostéopathe

Jean Gatien Colin, 26 ans, titulaire du diplôme, s'installe à la maison médicale des deux provinces
Ils sont désormais huit praticiens installés rue du Puits Venier dont trois infirmières, trois kinésithérapeutes et une psychologue

8 Novembre 2018

Par Dominique Monnier, mardi 6 novembre 2018 à 21:13 :: Informations cantonales

LE PUY NOTRE DAME

Conseil municipal du 5 novembre 2018

Balayage des rues
Il n'y a plus actuellement de balayage des rues, l'agent référent étant parti à la retraite
Une nouvelle proposition tarifaire est à l'étude
Elle concernerait un passage par mois dans le bourg et un passage tous les quatre mois dans les villages

Urbanisme
Un débat a été mené sur le projet d'aménagement et de développement durable du plan d'urbanisme intercommunal
Ce document édicte la stratégie pour le développement du territoire pour les dix prochaines années
Le conseil a donné son accord de principe

Sinistrés de l'Aude
Suite à l'appel de l'association des Maires de France, une aide de 300€ a été votée

Local de santé
L'avant projet a été réalisé par le maître d'œuvre en tenant compte des contraintes des professionnels de santé
Le chiffrage de l'opération sera communiqué lors du prochain conseil municipal

Mobilier
25 tables seront achetées pour la salle Saint Louis pour un prix unitaire de 25€ HT

Sapins de Noël
Agglopropreté assure la collecte des sapins de Noël après les fêtes
Ils seront à déposer aux ateliers municipaux jusqu'au 8 janvier 2019

Traque aux watts
Une soirée d'information sur les solutions d'isolation à partir de photographies thermiques de façades prises avec l'accord de foyers volontaires aura lieu conjointement avec la commune du Vaudelnay entre le 1er novembre 2019 et le 31 décembre 2019

Brûlage des végétaux
Le brûlage des végétaux est strictement réglementé et le non respect de ces règles peut être sanctionné

Monument aux morts
Dominique Monnier a effectué des recherches concernant les anciens combattants de la guerre 1914/1918 pour l'exposition qui sera visible à partir du 12 décembre dans la commune , salle Saint Louis
Il a constaté que trois noms ne figuraient pas sur le monument et propose de rectifier cet oubli en gravant leur nom
Il convient de vérifier s'il reste de la place sur le monument et si ces combattants étaient bien engagés au combat

Prochain conseil municipal
3 décembre à 19 heures

RECHERCHES SUR LA GUERRE 1914/1918

A la suite de ma proposition, j'ai lu que le conseil municipal s'est penché sur ma demande concernant trois combattants ne figurant pas sur le monument
Il s'agit :
1°) de Louis Salomon, décédé à l'hôpital temporaire Saint Louis au Puy Notre Dame, le 12 Novembre 1915 à 27 ans
né à Saint Mihiel dans la Meuse, le 28 septembre 1882
Il faisait partie de la 6ème section territoriale d'infirmiers militaires

2°) d'Amand RICHARD décédé le 8 janvier 1916 à 31 ans
à la suite de maladie méningite tuberculeuse
Grade 2ème classe, Matricule 13129, 155ème RI
Né le 1er juin 1875, à Antoigné

3°) de Bernard GERMAIN, décèdé le 19 Avril 1916 à Verdun à 22 ans
Caporal,3ème génie
né à Saint Geyrac (Dordogne) le 29 mai 1884
Transcrit le 28 novembre 1921 à la mairie du Puy Notre Dame

Le conseil municipal se pose la question à juste raison de vérifier en premier lieu si ces combattants étaient bien engagés au combat
La réponse figure sur les actes de décès ou de transcription qui indiquent pour ces trois personnes la mention "Mort pour la France"
Monsieur le Maire a pris avec sérieux la demande et avec ses conseillers a solutionné le cas d'Amand Richard
Etant né à Antoigné, il a pris contact avec le Maire qui lui a indiqué qu'il relevait bien de sa commune et était inscrit sur le monument
Son cas est donc solutionné et il n'a pas été oublié
La seule question qu'on peut se poser est :
Pourquoi figure t'il sur les tableaux de la collégiale ?

La seconde question concerne Monsieur Louis Salomon qui n'était pas un habitant du Puy Notre Dame
Isabelle Isabellon, conseillère municipale, a consulté un site internet spécialisé qui confirme qu'il est décédé au Puy Notre Dame, à l'hôpital temporaire Saint Louis ( sans doute situé à l'école Saint Louis)
Son extrait de décès indique bien "Mort pour la France"
La mairie a téléphoné à la mairie de Saint Mihiel où il est né pour savoir s'il a été transcrit
La réponse devrait arriver ce matin
Si le dossier est solutionné favorablement seul un dossier pourrait être concerné par ma demande, celui de Bernard Germain



Je vous ai mis pour information son acte de transcription du décès
Vous apercevez nettement la mention "Mort pour la France" que l'on retrouve sur tous les actes des combattants
Il est bien noté domicilié au Puy Notre Dame et c'est pourquoi son décès a été notifié par transcription à la mairie
Isabelle Isabellon ne retrouve pas trace dans les documents spécialisés d'un Bernard Germain, pourtant bien noté décédé à l'hôpital de Verdun
Il va falloir prendre contact avec sa mairie de naissance pour essayer de solutionner son cas

LA GUERRE 1914/1918 AU PUY NOTRE DAME

(suite)

INAUGURATION DU MONUMENT AUX «MORTS POUR LA FRANCE»

Le Journal de l'Echo Saumurois relate l'inauguration du 10 avril 1921







Le défilé



La musique du Puy, précède les pompiers



Les enfants des écoles



Les drapeaux, les autorités et la population remontent la rue Notre Dame

L'inauguration



Les invités sur l'estrade pour les discours
A l'approche du centenaire de la guerre 14/18,
l'inauguration du monument aux morts de la commune du Puy Notre Dame
le 10 avril 1921 à 15 heures de l'après midi
en présence de
Monsieur le Maire, Monsieur Boucher et son conseil municipal
du Sous Préfet, Monsieur Roimarmier
du Député et Conseiller général, Monsieur de Grandmaison
du Conseiller d'arrondissement , le Docteur Gaudrez



Toute la population était présente



La photo officielle de la musique, des pompiers et des personnalités



Le monument

7 NOVEMBRE 2018

VAUDELNAY

Conseil municipal du 5 novembre 2018

Bâtiment communal
L'atelier Perotte développe de plus en plus son activité de confiture et demande à la municipalité s'il est possible d'agrandir son local
Il lui manque un atelier de stockage plus grand
Le conseil a donné son accord pour étudier la possibilité de construire un appentis sur l'arrière

Agglomération Saumur Val de Loire
Monsieur le Maire fait part du rapport d'activités de l'agglomération qui peut être consulté sur son site

Achat de matériel
Différents achats de matériel sont programmés
Le camion était devenu obsolète nécessitant de lourdes réparations
Son remplacement est nécessaire d'autant plus qu'il a été volé
Un achat de débroussailleuse est également envisagé

Sinistrés de l'Aude
Le conseil décide de verser une aide de 200€

Etat des travaux
Les travaux d'assainissement sont terminés à Chanteloup et aux Mousseaux
Ils commencent rue Benjamin Guittoneau
Le parking du cimetière est pratiquement terminé
Il reste à finir la clôture, le caniveau et le goudronnage
Le parvis de l'église sera bientôt terminé. L'éclairage est effectif et met en valeur la façade le soir

Prochain conseil municipal
3 décembre à 20 h

LA GUERRE 1914/1918 AU PUY NOTRE DAME

(suite)

EDIFICATION D'UN MONUMENT AUX «MORTS POUR LA FRANCE»

J'ai repris toutes les délibérations du Conseil Municipal de l'époque, présidé par Monsieur Boucher, Maire
La décision d'ériger un monument a été prise le 24 juin 1920 et les habitants ont participé par une souscription de 4169 francs soit environ un quart de l'investissement.
L'inauguration eut lieu le 10 avril 1921 à 15 heures de l'après midi
en présence de
Monsieur le Maire, Monsieur Boucher et son conseil municipal
du Sous Préfet, Monsieur Roimarmier
du Député et Conseiller général, Monsieur de Grandmaison
du Conseiller d'arrondissement , le Docteur Gaudrez
A l'époque comme aujourd'hui, la commune était surveillée par la Sous Préfecture et l'invitation des combattants survivants au repas inaugural fut contestée dans son montant et réduite de 400 francs
L'administration était déjà présente
Le socle du monument fut réalisé par Monsieur Ruèche
La sculpture du poilu par Monsieur Albert Jouanneau
Ce dernier a également réalisé les monuments de Fontevraud, Brézé et Saumur(devant la poste)

Décision de la construction du monument

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 JUIN 1920
(Littéralement retranscrite)

L'an mil neuf cent vingt, le 24 juin à treize heures du soir, le conseil municipal du Puy Notre Dame s'est réuni à la Mairie en séance ordinaire sous la présidence de Monsieur Boucher, maire. Etaient présents Mrs Boucher, maire, Chicoteau, Jousselin, Milhoir, Dufresne, Musset, Biard, Raymond,
Absent Mr Poirier, Panneau, Raymond, Pesnault, Bourreau, Profit Secrétaire Robin
Le conseil
considérant qu'il vient d'adopter le principe :
1° d'ériger un monument communal aux Morts pour la Patrie.
2° de contribuer pour une somme de 6500 francs à la restauration à la restauration de la façade de l'église du Puy Notre Dame.
Qu'aux divers budgets aucune somme n'est disponible à la réalisation de ces projets à l'exception d'une somme de 14144 francs prévue au budget primitif de 1921 pour l'érection d'un monument aux morts
Prie Monsieur le Préfet de vouloir bien autoriser le conseil municipal à contracter à la Caisse des Dépôts et Consignations un emprunt de 14.500 francs pour en affecter le produit de la façon suivante , savoir :
Monument aux morts......................8000 F
Restauration de la façade de l'église 6.500 F

                                  Total          14.500 francs

Séance tenante
Le conseil municipal sur la proposition de Monsieur le Maire
Considérant qu'il est du devoir du pays d'honorer les morts de la grande guerre
Après avoir délibéré décide :
1° l'érection d'un monument aux enfants du Puy Notre Dame«Mort pour la France"
2° Que ce monument sera érigé sur la place publique du Champ de Mars
3° Sur le chiffre de la dépense s'élèvera à 20,669 francs, se décomptant ainsi.
Acquisition et installation du monument 15.500 francs.
Entourage de la place et travaux d'aménagement 5.169 francs
4° Cette dépense sera couverte de la façon suivante :
Part contributive de la commune 16500
Produit d'une souscription publique 4169
dont le montant a été versé dans la caisse municipale le 25 juillet 1920
Le conseil municipal décide de solliciter une subvention de l'état

Décision de l'entourage du monument

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 27 FEVRIER 1921

L'an mil neuf cent vingt et un, le vingt sept février à deux heures du soir, le conseil municipal de la commune du Puy Notre Dame s'est réuni à la mairie sous la présidence de Monsieur Boucher, maire.
Etaient présents Mrs Jousselin, Milhoir, Panneau, Biard, Profit, Bourreau, Girault, Musset, Chicoteau, Raymond
Absent Robin
Secrétaire Jousselin
Séance tenante
Le maire expose au conseil municipal que l'érection d'un monument aux enfants de la commune morts pour la France, étant fixé au trois avril prochain, il y a lieu de procéder dès aujourd'hui à l'entourage de la place du champ de mars par une grille d'une longueur de 104m90,
il y aurait lieu de traiter avec un entrepreneur afin que ce travail soit exécuté dans le plus bref délai, les crédits étant prévus au budget.
Le conseil après avoir délibéré prie Mr le Préfet de dispenser la commune de procéder à l'adjudication et autoriser Mr le Maire à traiter à forfait avec un entrepreneur.

Décision du banquet inaugural

Réalisé par Monsieur Fareau, Hotelier

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 AVRIL 1921

L'an mil neuf cent vingt et un, le 3 avril à deux heures du soir, le conseil municipal du Puy Notre Dame s'est réuni en séance ordinaire à la mairie sous la présidence de Monsieur Boucher, maire. Etaient présents Mrs Robin, Profit, Poirier, Boutin, Biard, Panneau, Chicoteau, Musset, Raymond, Musset, Giraud
Absent Mr Jousselin
Monsieur Giraud a été élu secrétaire
Le maire expose au conseil municipal qu'un banquet devant faire suite à l'érection du monument aux enfants de la commune morts pour la France, il y aurait lieu d'aider les anciens combattants à y participer, beaucoup d'entre eux n'ayant pas les moyens suffisants pour y assister complètement à leurs frais.
Le conseil après avoir délibéré décide d'affecter à cet effet une somme de 1700 francs, à prélever sur les fonds libres provenant de l'excédent de recettes de l'année 1920 s'élevant à 27081,31 et prie Monsieur le Préfet de donner son approbation à cette délibération qui n'est qu'une bien petite satisfaction accordée aux anciens combattants en comparaison des souffrances qu'ils ont endurées pendant la guerre

Nouvelle délibération à la suite de la demande du Sous Préfet de diminuer la somme votée pour le banquet

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 AVRIL 1921

L'an mil neuf cent vingt et un, le 17 avril à dix sept heures du soir, le conseil municipal du Puy Notre Dame s'est réuni en séance à la mairie sous la présidence de Monsieur Boucher, maire. Etaient présents Mrs Robin, Boutin, Profit, Poirier, Jousselin Panneau, Milhoir, Biard, Chicoteau, Bourreau, Giraud, Musset,
Absents Raymond, Dufresne
Monsieur Jousselin a été élu secrétaire
Le maire expose au conseil municipal que sa délibération du 3 avril dernier ouvrant un crédit de 1700 francs en faveur des anciens combattants pour permettre à ceux n'ayant pas les moyens d'assister au banquet qui a suivi l'inauguration du monument aux morts n'a pas été approuvée par Monsieur le Préfet qui a trouvé cette somme excessive par rapport aux ressources budgétaires de la commune.
Le maire après examen des dépenses occasionnées par la cérémonie propose de réduire cette somme à 1300 francs faisant observer chose qui n'avait pas été faite dans la précédente délibération que les frais d'organisation, décoration, etc figure dans ce chiffre pour une somme supérieure à 500 francs.
Le conseil après avoir délibéré vote pour ces différents frais un crédit de 1300 francs à préléver sur l'excédent de recettes au 31 mars s'élevant à 27081,31 et prie instamment Monsieur le Préfet de bien donner son approbation à cette délibération qui n'a pour but que la glorification des enfants de la commune « Morts pour la France », le désir de donner une satisfaction légitime aux anciens combattants qui ont soufferts et peinés pendant plus de quatre ans pour la défense de la France

Décision d'emprunter 8000 francs pour la construction du monument

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 22 MAI 1921

L'an mil neuf cent vingt et un et le vingt neuf mai à quatorze heures, le conseil municipal s'est réuni en séance à la mairie sous la présidence de Monsieur Boucher, maire.
Le maire expose au conseil municipal qu'un emprunt de 8.000 francs destiné à l'érection d'un monument aux enfants de la commune » Morts pour la France », autorisé par arrêté de Monsieur le Préfet , en date du 21 décembre 1920, n'a pas été réalisé par la Caisse des Dépôts et Consignations qui prévoyait un changement dans le taux d'amortissement et qu'aujourd'hui la commune dispose des fonds nécessaires pour terminer le paiement du monument de la grille renfermant la place, de son aménagement et des travaux effectués.
Après avoir délibéré, le conseil décide à l'unanimité de recourir à l'emprunt et prie Monsieur le Préfet d'autoriser de cette somme de 8000 francs sur l'excédent de recettes s'élevant à 27081,31 francs pour servir au paiement des travaux ci dessus

Décision d'annuler l'emprunt de 8000 francs pour la construction du monument

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 MAI 1921

L'an mil neuf cent vingt et un et le vingt neuf mai à quatorze heures, le conseil municipal s'est réuni en séance à la mairie sous la présidence de Monsieur Boucher, maire.
Le maire expose au conseil municipal que l'emprunt de 14500 frs voté par délibération du 24 juin 1920 et approuvé par Mr le Préfet, le 21 décembre suivant, n'a pas été réalisé.
Cet emprunt était destiné pour une somme de 8000 frs à couvrir une partie des frais d'un monument à élever aux enfants de la commune «Morts pour la France» et 6500 frs destinés à parfaire la somme de 15000 frs demandée par les Beaux Arts pour la restauration de la façade de l'église.
La commune disposant aujourd'hui des fonds nécessaires au paiement du monument aux enfants de la commune morts pour la France, il y aurait lieu d'annuler l'emprunt destiné à cet effet et de maintenir la tranche de 6500 francs pour la restauration de l'église.
Le conseil, après avoir délibéré, décide que l'emprunt de 14500 frs sera réduit à 6500 frs et sera amorti par une annuité de 654,36 frs pendant 20 au moyen d'une imposition de cinq centimes 40. Une annuité de 1352, 75 prévue pour 1921 et pour 14500 francs est inscrite au budget de 1921

Complément de budget pour le socle

Séance tenante
Le conseil considérant que la construction du socle du monument élevé aux enfants de la commune "Morts pour la France" ayant occasionné un travail imprévu aux terrassement et maçonnerie dont le montant s'élève à 600 francs décide d'inscrire cette somme au budget additionnel de 1922 pour payer Monsieur Jouannault, statuaire entrepreneur, 38 rue Falgière Paris

(A suivre demain inauguration du monument avec journaux et photos)

VAUDELNAY/LE PUY NOTRE DAME/BROSSAY

Le programme du 11 novembre des 3 communes

C'est la commune du Vaudelnay qui prend en charge la commémoration particulière du 11 novembre 2018 qui constitue le centenaire de l'armistice également
La commémoration aura lieu à partir de 10 h 30
Un détachement de militaires du 3ème régiment de Dragons de Fontevraud sera présent avec la musique de Saint Paul du Bois
Les sapeurs pompiers relèveront également la cérémonie
La Marseillaise sera chantée par les enfants de l'école des Arcades qui égrèneront le nom des anciens combattants
Un lâcher de pigeon, symbole de la paix, des colombophiles de Brossay clôturera la cérémonie avec un vin d'honneur
Des dépôts de gerbes auront lieu aux monuments des deux autres communes du Puy Notre Dame et de Brossay
Au Puy Notre Dame, elle précédera la cérémonie officielle à 10 h, avec les cloches de la Collégiale qui carillonneront pour fêter le centenaire de l'armistice
A Brossay le dépôt aura lieu à 11h 30
Pour le centenaire de l'armistice, les poilus de nos trois communes seront honorés avec le respect qu'ils méritent après avoir donné leur vie pour la France
Vous pourrez ensuite visiter une exposition au foyer rural du Vaudelnay dès le 8 et jusqu'au 11 novembre (de 16 h à 18 h 30) pour vous remémorer cette période de l'histoire dans un premier temps, exposition qui passera ensuite à partir du 13 jusqu'au au 17 novembre (de 14 h à 16 h), dans la salle Saint Louis du Puy Notre Dame
Elle a été organisée par les deux bibliothèques du Puy Notre Dame et Vaudelnay qui ont sollicité les habitants pour obtenir des documents de cette période
Nous souhaitons beaucoup de réussite à toutes ces manifestations et nous espérons que vous n'hésiterez pas à les visiter

6 Novembre 2018

Par Dominique Monnier, mardi 6 novembre 2018 à 07:21 :: Informations cantonales

LA GUERRE 1914/1918 AU PUY NOTRE DAME

En préparant une exposition sur la guerre, Jacqueline Gounou, présidente de la bibliothèque du Puy Notre Dame, m'a demandé de rechercher tous les soldats de la commune «Morts pour la France» pendant la guerre 1914/1918. J'ai accepté avec plaisir ne pensant pas à ce moment à l'importante recherche que cela me demandait.
J'ai donc commencé par photographier le monument communal où figurent les noms des anciens combattants décédés.



J'ai ensuite examiné les registres d'état civil en mairie de 1914 à 1922.
En effet les décès des combattants n'étaient pas immédiatement reportés mais pouvaient être transcrits quelques années plus tard.
J'ai trouvé le dernier en 1922
Après avoir terminé cette recherche, je ne suis aperçu que 7 noms ne figuraient pas à l'état civil du Puy Notre Dame.
Ils ont sans doute été transcrits dans d'autres communes.
En continuant ma recherche, j'ai téléphoné à l'office des anciens combattants à Angers et il m'a été indiqué qu'avant la construction des monuments aux morts, les noms étaient souvent inscrits dans les églises
Je me suis donc déplacé à la Collégiale et ai effectivement trouvé deux plaques sculptées où figurent des noms dont certains inconnus qui ne figurent pas sur le monument communal
Pourquoi ?



On peux donc affirmer aujourd'hui qu'après tous ces recoupements, 66 enfants du Puy Notre Dame sont «Morts pour la France».
7 ne figurent pas sur les registres de la commune mais sur le monument aux morts.
10 sont notés sur le monument mais oubliés à l'église.
Par contre 3 ne figurent pas sur le monument mais sont bien recensés dans la commune (Richard, Salomon et Germain)
Pourquoi ces trois ponots ont ils été oubliés , mystère.
La municipalité pourrait peut être leur rendre hommage en gravant leur nom sur le monument
On retrouve un sous lieutenant (prêtre), 1 sergent major, 1 sergent, 1 brigadier et 6 caporaux
5 ont été déclarés disparus
On notera quelques anomalies
Jules Lemercier serait décédé en 1918 alors qu'il figure bien mort en 1914 sur les registres de la mairie
Charles Chalopin est noté en 1917 alors qu'il est bien décédé en 1918
Adrien Barbault est également marqué en 1918 mais décédé en réalité en 1920
De même en lisant les registres on trouve quelques rectifications concernant les noms
Ainsi Benaitreau est une erreur. Il doit être écrit Benetreau.
Gousse doit être écrit Goussé.
Je vous joins ci après les noms et informations recueillies


66 COMBATTANTS « MORTS POUR LA FRANCE » DU PUY NOTRE DAME


17 en 1914


1 Décès du 25 Août 1914
à Rabat (Maroc) 22 ans de broncho pneumonie
Jules LEMERCIER (figure au monument communal en 1918 et à l'église en 1918)
1ère classe,Matricule 12731, 1er BI , 3ème compagnie
Né le 18 mars 1892, au Puy Notre Dame
Transcrit le 31 décembre 1914 à la mairie du Puy Notre Dame

2 Disparu le 6 Septembre 1914
à la bataille de la Marne 31 ans
Victor MABILLE (figure au monument communal en 1914 mais pas à l'église)
Grade soldat, Matricule 1612077ème Régiment d'infanterie,
Né le 23 février 1883, au Puy Notre Dame
Transcrit le 28 janvier1921 à la mairie du Puy Notre Dame

3 Décès du 8 Septembre 1914
à La Père Champenoise (Marne) à 32 ans
Pierre GOT (figure au monument communal en 1914 et à l'église en 1914)
Grade soldat Matricule 014334, classe 1902, 32ème RI,
Né le 11 janvier 1882, au Puy Notre Dame
Transcrit le 18 avril 1918 à la mairie du Puy Notre Dame

4 Décès du 14 septembre 1914
à Melun (Seine et Marne) 34 ans
Ferdinand POIRAUD (figure au monument communal en 1914 et à l'église en 1914)
Matricule 12287, 293ème RI, 32ème compagnie
Né le 20 avril 1880, à Saint Florence (Vendée)
Transcrit le 18 novembre 1914 à la mairie du Puy Notre Dame

5 Décès du 27 septembre 1914
à Prosnes (Marne) 22 ans
Joseph GRUAIS (figure au monument communal en 1914 et à l'église en 1914)
Grade 2ème classe 1902, Matricule 14244, 135ème RI, 10ème compagnie
Né le 2 mai 1882, à Villemoisan
Transcrit le 30 octobre 1917 à la mairie du Puy Notre Dame

6 Décès du 4 Octobre 1914
à Saint Benoît (Vosges) 21 ans
Ernest BLANCHARD (figure au monument communal en 1914 et à l'église en 1914)
Grade 2ème classe, Matricule 3692, classe 1913,
10ème bataillon de chasseurs à pieds
Né le 21 mars 1893, à Cizay la Madeleine
Transcrit le 18 septembre 1916 à la mairie du Puy Notre Dame

7 Décès du 7 0ctobre 1914
à Custines (Meurthe et Moselle) 21 ans
Hippolyte CHARPENTIER (figure au monument communal en 1914 et à l'église en 1914)
2ème classe,Matricule 238, 232ème RI, 23ème compagnie
Né le 2 décembre 1885, à Roiffé
Transcrit le 11 décembre 1914 à la mairie du Puy Notre Dame

8 Décès du 7 octobre 1914
à Thuisy (Marne) 27 ans
Pierre TIJOU (figure au monument communal en 1914 et à l'église en 1914)
Grade Caporal, Matricule 2215, 114ème RI, 6ème compagnie
Né le 24 décembre 1887, à Trémont
Transcrit le 17 juillet 1915 à la mairie du Puy Notre Dame

9 Disparu le 27 Octobre 1914
à Zonnebeke (Belgique) 33 ans
Arthur LEGRAND (figure au monument communal en 1914 et à l'église en 1914)
Grade Caporal, Matricule 12311, classe 1901, 135ème RI,
Né le 17 janvier 1881, à Feneu
Transcrit le 15 août 1920 à la mairie du Puy Notre Dame

10 Décès du 2 Novembre 1914
à Ypres (Belgique) 33 ans
Julien SAUMUREAU (figure au monument communal en 1914 et à l'église en 1914)
Grade 2ème classe, Matricule 12520, 125ème RI, 28ème compagnie
Né le 14 novembre 1881, à Tourtenay
Transcrit le 20 août 1915 à la mairie du Puy Notre Dame

11 Décès du 6 Novembre 1914
à Soupir (Aisne) à 28 ans
Victor BERTIN (figure au monument communal en 1914 et à l'église en 1914)
Grade Sergent Major, Matricule 7112, classe 1906,
3ème Régiment des Tirailleurs Algériens
Né le 23 avril 1886, au Puy Notre Dame
Transcrit le 5 avril 1915 à la mairie du Puy Notre Dame

12 Décès du 27 Novembre 1914
à Zillebeke (Belgique) 23 ans
Léon DEVALLON (figure au monument communal en 1914 et à l'église en 1914)
Grade Caporal, Matricule 4897, classe 1913 32ème RI,
Né le 3 juillet 1893 , au Puy Notre Dame
Transcrit le 4 mai 1920 à la mairie du Puy Notre Dame

13 Décès du 28 Novembre 1914
à Flirey (Meurthe et Moselle) 28 ans
Joseph CHIRON (figure au monument communal en 1914 et à l'église en 1914)
Grade soldat, Matricule 01108, classe 1906
277ème Régiment d'infanterie,
Né le 21 juin 1886, à Sanzay (Deux Sèvres)
Transcrit le 25 mai 1915 à la mairie du Puy Notre Dame

14 Décès du 5 Décembre 1914
à Poperinge (Belgique) 29 ans
à l'ambulance 6/17 des armées de Belgique
Charles TONNOIR (figure au monument communal en 1914 et à l'église en 1914)
Grade 2ème Canonnier conducteur, Matricule 17918,
33ème Régiment d'artillerie,
Né le 28 novembre 1885, à Puy Notre Dame
Transcrit le 21 juillet 1915 à la mairie du Puy Notre Dame

15 Décès du 31 Décembre 1914
à Sainte Radegonde (Indre et Loire) 29 ans
Auguste COICAULT (figure au monument communal en 1914)
(et au nom de LOICAULT à l'église en 1914)
Grade Soldat, classe 1913, 66ème RI
Mort de maladie contracté en service
Né le 24 mai 1893, au Puy Notre Dame
Transcrit le 1er janvier 1915 à la mairie du Puy Notre Dame

2 combattants n'ont pas été retrouvés sur les registres d'état civil

16 Auguste FILLON
(figure au monument communal en 1914 et à l'église en 1914)

17 I RAIMBAUD
(figure au monument communal en 1914 mais pas à l'église)


16 en 1915


18 Décès du 25 Janvier 1915
à Olincourt (Oise) 40 ans
Charles CLEE (figure au monument communal en 1915 et à l'église en 1915)
Grade 2ème classe,Matricule 13776, 72ème RI, 10ème compagnie
Né le 25 avril 1874, à Vaudelnay
Transcrit le 10 mars 1915 à la mairie du Puy Notre Dame

19 Décès du 29 Janvier 1915
au Bois de la Grurie, Vienne le Château (Marne) 22 ans
Armand CHARRY (figure à Chapry par erreur au monument communal en 1915 et au nom de Charry à l'église)
Grade 2ème classe, Matricule 7840, 154ème Régiment d'infanterie,
Né le 13 juillet 1892, à Puy Notre Dame
Transcrit le 14 juillet 1915 à la mairie du Puy Notre Dame

20 Décès du 15 Février 1915
à Calais (Pas de Calais) 31 ans
à l'hôpital suite de maladie contractée aux armées (fièvre typhoïde)
Albert FOUCHEREAU (figure au monument communal en 1915 et à l'église en 1915)
Grade soldat 2ème classe, Matricule 17216, 114ème RI, 8ème compagnie
Né le 1er juillet 1884, au Bagneux (Deux Sèvres)
Transcrit le 28 février 1915 à la mairie du Puy Notre Dame

21 Décès du 18 Février 1915
à Cholet 34 ans
Victor PRIMAULT (figure au monument communal en 1915) et Eugène PRIMEAU à l'église
2ème classe
77ème Régiment d'infanterie, 29ème compagnie
Né le 31 mai 1881, à Puy Notre Dame
Transcrit le 15 avril 1915 à la mairie du Puy Notre Dame

22 Décès du 21 Février 1915
à Ypres (Belgique) 25 ans
Jean VOLERIT (figure au monument communal en 1915 et Baptiste VOLERIT à l'église en 1915)
2ème classe, Matricule 6961, 77ème RI, 7ème compagnie
Né le 25 décembre 1890, au Puy Notre Dame
Transcrit le 2 août 1915 à la mairie du Puy Notre Dame

23 Décès du 4 Mars 1915
à Dunkerque (Nord) 32 ans
à l'hôpital Rosendael suite à maladie contractée aux armées
Firmin GOUSSE (figure au monument communal en 1915 et à l'église en 1915)
Grade soldat, 114ème Régiment d'infanterie, 6ème compagnie
Né le 17 juin 1887, à Luzay
Transcrit le 17 février 1916 à la mairie du Puy Notre Dame

24 Décès du 30 Avril 1915
à la bataille de Pilkem (Belgique) 33 ans
Pierre GIRARDEAU (figure au monument communal en 1915 et à l'église en 1915)
Grade soldat, Matricule 13382, 32ème Régiment d'infanterie,
Né le 5 décembre 1881, à Genneton
Transcrit le 14 octobre 1915 à la mairie du Puy Notre Dame

25 Décès du 21 Mai 1915
à Meschede (Allemagne) 29 ans
A l'Hôpital des prisonniers de guerre
Raphaël LECOMPTE (figure au nom de Lecomte au monument communal en 1915 et à l'église en 1915)
277ème Régiment d'infanterie,
Né le 8 MARS 1886, à Puy Notre Dame
Transcrit le 6 février 1918 à la mairie du Puy Notre Dame

26 Décès du 2 Juin 1915
à Aubigny (Pas de Calais) 23 ans
E TURPAULT (figure au monument communal en 1915 et Léon TURPAULT à l'église en 1915)
Grade 2ème classe, Matricule 4762, 135ème Régiment d'infanterie,
Né le 9 mai 1892, à Puy Notre Dame
Transcrit le 8 novembre 1915 à la mairie d'Angers

27 Décès du 16 Juin 1915
à Frédelin (Pas de Calais) 34 ans
au combat de la côte 140
Théophile GUINDEUIL (figure au monument communal en 1915 et à l'église en 1915)
Grade 2ème classe, Matricule 13359, 32ème Régiment d'infanterie,
Né le 17 juin 1881, à Saint Gervais les trois clochers
Transcrit le 27 septembre 1915 à la mairie du Puy Notre Dame

28 Décès du 25 septembre 1915
à Saint Thomas (Marne) 34 ans
Abbé Raymond BRIAND (figure au monument communal en 1915 et à l'église en 1915)
Sous lieutenant ,
167ème Régiment d'infanterie,
Né le 21 mars 181, à Angrie
Transcrit le 29 novembre 1915 à la mairie du Puy Notre Dame

29 Disparu le 25 Septembre 1915
à Agny (Pas de Calais) 26 ans
Charles DOUET (figure au monument communal en 1915 et à l'église en 1915)
Grade soldat, Matricule 4757, 135ème RI, 30ème compagnie
Né le 20 janvier 1889, au Puy Notre Dame
Transcrit le 19 mars 1921 à la mairie du Puy Notre Dame

30 Disparu le 28 Septembre 1915
à Givenchy (Pas de Calais) 24 ans
Eugène MARTEAU (figure au monument communal en 1915 et à l'église en 1915)
Grade soldat, matricule 4165, 43ème Régiment d'infanterie,
Né le 1er mai 1891, à Saint Cyr en Bourg
Transcrit le 13 août 1921 à la mairie du Puy Notre Dame

31 Décès du 12 Novembre 1915 à Saint Mihiel 27 ans
Louis Salomon (Ne figure pas au monument communal, ni à l'église)
6ème section territoriale d'infirmiers militaires

32 Décès du 13 Décembre 1915 à Saumur 32 ans
Ernest NICOLLE (figure au monument communal en 1915)
et au nom de Ernest NICOLE (à l'église)
2ème classe, Matricule 16404, 135ème RI, 30ème compagnie
Né le le 20 août 1883, à Saint Germain de Coulaines (Mayenne)
Transcrit le 30 juin 1916 à la mairie du Puy Notre Dame

1 combattant n'a pas été retrouvé sur les registres d'état civil

33 L GABARD
(figure au monument communal en 1915 et à l'église en 1915)


7 en 1916


34 Décès du 8 janvier 1916
31 ans
Suite de maladie méningite tuberculeuse
Amand RICHARD (figure uniquement à l'église en 1916)
Grade 2ème classe, Matricule 13129, 155ème RI
Né le 1er juin 1875, à Antoigné

35 Décès du 13 Mars 1916
à Verdun 29 ans
Georges PLANTIN (figure au monument communal en 1916 et à l'église en 1916)
Caporal fourrier ,Matricule 499, 277ème RI, 20ème compagnie
Né le 11 avril 1887, au Puy Notre Dame
Transcrit le 14 juillet 1916 à la mairie du Puy Notre Dame

36 Décès du 30 Mars 1916
à Vadelaincourt (Meuse) 34 ans
A l'hôpital temporaire
Jean GUILLOU (figure au monument communal en 1916 et Jean GULLOU à l 'église en 1916)
Grade 2ème classe, 277ème RI, 23ème compagnie
Né le 27 mai 1882, à Gonnord
Transcrit le 13 juillet 1916 à la mairie du Puy Notre Dame

37 Décès du 19 Avril 1916
à Verdun 22 ans
Bernard GERMAIN ( ne figure au monument communal , ni à l'église)
Caporal,3ème génie
né à Saint Geyrac (Dordogne) le 29 mai 1884 Transcrit le 28 novembre 1921 à la mairie du Puy Notre Dame

38 Décès du 25 Août 1916
à Wittemberg (Allemagne) 23 ans
Emile JOUANNIER (figure au monument communal en 1916 et à l'église en 1916)
Caporal
135ème Régiment d'infanterie,

39 Disparu en mer le 4 Octobre 1916
dans le naufrage du Gallia 43 ans
Auguste HERAULT (figure au monument communal en 1916 et à l'église en 1916)
1ère classe, matricule 706bis, 113ème Régiment d'infanterie,
Né le 1er mars 1873, au Puy Notre Dame
Transcrit le 13 mars 1918 à la mairie du Puy Notre Dame

40 Décès du 1er Novembre 1916
à Frégicourt (Somme) 28 ans
Charles MONTAUDON (figure au monument communal en 1916 et à l'église en 1916)
Grade 2ème Canonnier servant, Matricule 7653, 1ère batterie du 33ème RA,
Né le 12 février 1898, à Saumur
Transcrit le 20 mai 1917 à la mairie du Puy Notre Dame


6 en 1917


41 Décès du 2 Janvier 1917
aux tranchées de 1ère ligne
secteur de Biaches 27 ans
Charles BIARD (figure au monument communal en 1917 et à l'église en 1917)
Sapeur mineur
Matricule 05461,
Compagnie 12/1 du 6ème génie,
Né le 25 mai 1890, à Puy Notre Dame
Transcrit le 5 mai 1917 à la mairie du Puy Notre Dame

42 Décès du 5 Mars 1917
à Troyon (Aisne) 36 ans
Ernest Marie BRIN (figure au monument communal en 1917 et à l'église en 1917)
2ème classe au cantonnement
Matricule 018333, classe 1901,
3ème compagnie du 53ème Régiment d'infanterie de la coloniale
Né le 11 janvier 1881, à Craon
Transcrit le 9 juillet 1917 à la mairie du Puy Notre Dame

43 Décès du 11 Août 1917
à Kupra (Macédoine grecque) 21 ans
Eugène JOLIVET (figure au monument communal en 1917 et à l'église en 1917)
Matricule 4837
84ème Régiment d'infanterie
Né le 17 décembre 1896, à Puy Notre Dame
Transcrit le 31 décembre 1917 à la mairie du Puy Notre Dame

44 Décès du 9 Octobre 1917
à Warhem (Nord) 30 ans
Louis HUET (figure au monument communal en 1917 et à l'église en 1917)
Matricule 19277
10ème compagnie du 8ème Régiment d'infanterie
Né le 25 juin 1897, à Puy Notre Dame
Transcrit le 5 février 1921 à la mairie du Puy Notre Dame

45 Décès du 21 Novembre 1917
à Saint Souplet (Marne) 24 ans
Alfred LUCAZEAU (figure au monument communal en 1917 et à l'église en 1917)
Brigadier, Matricule 2309
1er escadron, 3ème Régiment de Dragon
Né le 18 novembre 1893, à Puy Notre Dame
Transcrit le 28 février 1918 à la mairie du Puy Notre Dame


20 en 1918


46 Décès du 19 Janvier 1918
à Donjevin (Meurthe et Moselle) 27ans Alexis DURAULT (figure au monument communal en 1918 et à l'église en 1918)
Matricule 3436,18ème compagnie du 277ème RI
Né le 18 août 1891, à Puy Notre Dame
Transcrit le 25 mai 1918 à la mairie du Puy Notre Dame

47 Décès du 1er Mars 1918
à l'hopital temporaire à Zeitenlick (Grèce) 22 ans
Charles CHALOPIN (figure au monument communal en 1917 et à l'église en 1917)
2ème classe,Matricule 7139,
176ème Régiment d'infanterie,
Né le 16 décembre 1896, à Puy Notre Dame
Transcrit le 9 juillet 1918 à la mairie du Puy Notre Dame

48 Décès du 12 Avril 1916
à Rouvel (Somme) 25 ans
Jules BAUD (figure au monument communal en 1918 et à l'église en 1918)
Grade 2ème classe, 90ème Régiment d'infanterie, matricule 13081
Né le 18 janvier 1897, à Puy Notre Dame
Transcrit le 8 avril 1922 à la mairie du Puy Notre Dame

49 Décès du 22 Avril 1918
à Catillon (Oise) 24 ans
Eugène BREVET (figure au monument communal en 1918 et à l'église en 1918)
Sergent,Matricule 5755,
114ème Régiment d'infanterie, 2ème compagnie
Né le 17 octobre 1894, à Montreuil Bellay
Transcrit le 8 septembre 1918 à la mairie du Puy Notre Dame

50 Décès du 24 Avril 1918
à Beauvais (Oise) 23 ans
Firmin BENETREAU (figure à l'église en 1918)
Le nom de BENAITREAU figure au monument communal en 1918 mais le vrai nom est BENETREAU et la rectification figure sur l'acte de décès)
2ème classe,Matricule 283,
70ème Régiment d'infanterie, 11ème compagnie
Né le 4 mars 1895, à Vaudelnay
Transcrit le 8 décembre 1918 à la mairie du Puy Notre Dame

51 Décès du 31 Mai 1918
à Sommelans (Aisne) 32 ans
Emile SANCIER (figure au monument communal en 1918 et à l'église en 1918)
Grade sapeur, matricule 5757 6ème génie ,
Né le 4 octobre 1893, à Puy Notre Dame
Transcrit le 7 décembre 1922 à la mairie du Puy Notre Dame

52 Décès du 9 Juin 1918
à Nouvron-Vingré (Aisne) 37 ans
Alfred JOUSSELIN (figure au monument communal en 1918 et à l'église en 1918)
Grade 2ème classe, Matricule 06585, 71ème Régiment d'infanterie,
Né le 4 décembre 1880, à Saumur
Transcrit le 10 avril 1919 à la mairie du Puy Notre Dame

53 Décès du 11 Juin 1918
à Méry (Oise) 26ans
Alfred GOUFFIER (figure au monument communal en 1918 et à l'église en 1918)
Grade soldat, matricule 14660, 125ème Régiment d'infanterie,
Né le 1er avril 1882, à Puy Notre Dame
Transcrit le 16 janvier 1922 à la mairie du Puy Notre Dame

54 Décès du 24 Juin 1918
à Méry (Oise) 26ans
Raymond DESBARRES (figure au monument communal en 1918 et à l'église en 1918)
Grade 2ème classe, Matricule 905, 44èmeRI
Né le 14 juin 1890, à Puy Notre Dame
Transcrit le 16 décembre 1918 à la mairie de Louresse Rochemenier

55 Décès du 31 Août 1918
à Noyant (Aisne) 23 ans
Jules TIJOU (figure au monument communal en 1918 mais pas à l'église)
112ème Régiment d'artillerie,
Né le 3 avril 1895, à Genneton
Transcrit le 5 février 1921 à la mairie du Puy Notre Dame

56 Décès du 17 Septembre 1918
au champ de manœuvre de Lansdorf 20ans
Théophane BIGUET (figure au monument communal en 1918)
et Daniel BIGUET à l'église en 1918
23ème compagnie du 252ème Régiment d'infanterie, matricule 15313
Né le 9 janvier 1898, à Saint Just sur Dive
Transcrit le 18 juin 1920 à la mairie du Puy Notre Dame

57 Décès du 22 Septembre 1918
à Villotte (Meuse) 26ans
Alexandre FOUET (figure au monument communal en 1918 et à l'église en 1918)
Matricule 518, 2ème classe,6ème génie compagnie 9/4
Né le 20 décembre 1892, à Puy Notre Dame
Transcrit le 18 mars 1919 à la mairie du Puy Notre Dame

58 Décès du 30 Septembre 1918 à Romain (Marne) 27ans
Omer VOLERIT (figure au monument communal en 1918 et à l'église en 1918)
2ème classe ,Matricule 8641,
1ère compagnie de mitrailleuses du 9ème Régiment de zouaves
Né le 18 mars 1891, à Puy Notre Dame
Transcrit le 22 juin 1919 à la mairie du Puy Notre Dame

59 Décès du 16 Octobre 1918
à Vertus (Marne) 20 ans
René TALBOT (figure au monument communal en 1918 et à l'église en 1918)
2ème canonnier, Matricule 1249
418ème Régiment d'artillerie, 2ème batterie
Né le 8 janvier 1898, à l'Absie(Deux Sèvres)
Transcrit le 25 octobre 1921 à la mairie du Puy Notre Dame

60 Décès du 25 Octobre 1918
à Ribemont (Aisne) 36 ans
Edouard MABILLE (figure au monument communal en 1918 mais pas à l'église )
Grade 2ème classe, 160ème RI, matricule 15711
Né le 30 septembre 1884, à Puy Notre Dame
Transcrit le 9 juillet 1919 à la mairie du Vaudelnay

61 Décès du 5 Novembre 1918
à Villers Cotterets (Aisne) 32 ans
de maladie contractée en service courbature fébrile
Louis FOUQUET (figure au monument communal en 1918 et à l'église en 1918)
2ème classe , Matricule 01206,
19ème compagnie du 232ème Régiment d'infanterie
Né le 4 janvier 1896, à Morton
Transcrit le 7 novembre 1919 à la mairie du Puy Notre Dame

4 combattants n'ont pas été retrouvés sur les registres d'état civil
62 E PIAS
(figure au monument communal en 1918 mais pas à l'église )

63 E PIOLET
(figure au monument communal en 1918 mais pas à l'église)

64 C ANGER
(figure au monument communal en 1918 mais pas à l'église)

65 E DUJOUR
(figure au monument communal en 1918 mais pas à l'église)


1 en 1920


66 Décès du 5 Mars 1920 à Laressore (Basses Pyrénées) 29 ans
des suites de guerre
Adrien BARBAULT (figure au monument communal en 1918 et à l'église en 1918)
Matricule 1358, 135ème Régiment d'infanterie,


(A suivre, demain la décision d'édifier un monument aux morts par le Conseil Municipal)

MONTREUIL BELLAY

(L'interview de Marc Bonnin, maire lu sur le Courrier de l'Ouest)




LE PUY NOTRE DAME/VAUDELNAY

(Lu sur le site de l'ESPV)

Entente sportive football - Les matches du dernier week-end, lu sur le site de l'ESPV

Equipe 1 la 5ème journée du championnat entre les clubs de l'ESPV et d'Ambillou Château.

Sur le terrain de ce dernier, le début de match est haché par des erreurs techniques et une pelouse difficile.
Néanmoins les blancs et noirs prennent peu à peu le dessus dans les duels et ouvrent la marque grâce à l'inévitable Bastien Betton qui vient conclure du droit une ouverture de Steven Raimbault.
0-1
Malheureusement, le buteur doit céder sa place, pour cause de blessure à la cheville, à Elton qui ne tardera pas à se montrer décisif.
En effet, suite à un bon travail de récupération collectif, Valentin Bonnin distille un bon ballon à Elton qui lobe instinctivement le portier adverse du gauche.
0-2.
A cet instant l'ESPV domine son sujet mais tout va basculer dans l'incompréhension la plus totale.
Suite à une faute des locaux non sifflée sur le latéral Guillaume Murian, ce dernier se relève et heurte l'ailier adverse, c'est alors dans une grande confusion que l'arbitre sort immédiatement le rouge.
L'ESPV est réduit à 10.
Cette première erreur va pénaliser l'Entente pour le reste du match, d'autant plus qu'avant la mi-temps les locaux égalisent sur une tête après avoir poussé dans le dos un joueur de l'ESPV.
1-2 et mi-temps.
Au retour des vestiaires, le sentiment d'injustice est dans toutes les têtes mais les blancs et noirs ne lâchent rien.
Encore une fois bien lancé par Valentin Bonnin, Elton N'guembethe se joue des défenseurs et marque son deuxième but dans le match.
1-3.
L'Entente reprend de l'avance mais une nouvelle fois l'arbitre vient réduire les efforts de l'équipe.
Sur une balle en profondeur du milieu d'Ambillou, l'ailier vert et blanc contrôle le ballon de la cuisse puis de la main et vient délivrer une passe décisive à son attaquant.
2-3.
L'égalisation parviendra vers la fin du match sur une balle en profondeur, l'attaquant vert dribblera le gardien afin de conclure de près.
3-3.
Le match se termine sur ce score, qui ne reflète pas le niveau des deux équipes sur ce match.
Score : 3-3 Buteurs : Bastien Betton, Elton N’Guembethé

Equipe 2 – Coron B

Après un revers définitif en coupe, la réserve reprenait le championnat pour la 5ème journée avec une opposition à domicile face à Vezin-Coron-La Salle-La Tourlandry.
Avec des conditions optimales, l’Entente ne parvient pas à briller tel le soleil en ce dimanche.
L’équipe joue bas, lentement et n’arrive pas à aller de l’avant.
De l’autre côté, les violets de Coron sont incisifs. Ils ne lâchent pas les blancs et noirs de deux pas.
A juste titre puisque sur deux récupérations hautes (ou pertes de balles basses) les coronnais doublent la mise avant la demi-heure de jeu sur deux faces à face avec le portier bianconeri.
Le score restera figé jusqu’à la pause.
Heureusement pour les joueurs de l’Entente qui ont concédé d’autres tentatives dangereuses pour seulement une action en notre faveur en fin de mi-temps sur coup franc de Maël Martin.
L’analyse de cette faible première mi-temps, les réglages apportés par Tony Derock et la seconde période reprend de la meilleure des manières avec un but de Kévin Martin dans la première minute sur corner.
2-1.
L’Entente revoit la lumière, reprend du poil de la bête.
Avec un jeu court, au sol, souvent mené par l’expérimenté Cédric Gobin, l’équipe y croit. Thibaut Moulon tente sa chance à l’entrée de la surface mais sa tentative est contrée (66’).
Florian Derouineau s’essaie du gauche pour voir le tir passer de peu au-dessus de la lucarne (75’).
Bien qu’ayant le contrôle du cuir, l’Entente n’a que peu de situation pour recoller au score.
Elle se fait même punir en fin de partie. A l’aide d’un croc-en-jambe, certainement non volontaire, le jeune ailier visiteur récupère le ballon sur Florian Derouineau au sol pour filler dans la surface et subit une faute synonyme de pénalty.
Le n°9 ne tremble pas.
1-3, 85’.
L’addition est encore plus salée avec un quatrième but à bout portant sur un centre venu de la gauche.
1-4, 90’.
Avec une première mi-temps très compliquée, la réserve a cru pouvoir revenir dans ce match où le sérieux des visiteurs n’a pas laissé beaucoup de chance aux blancs et noirs.
Un match à retenir pour la prochaine journée : un déplacement chez le leader actuel, Valanjou B.
Score : 1-4
Buteur : Kévin Martin

5 Novembre 2018

Par Dominique Monnier, jeudi 1 novembre 2018 à 06:36 :: Informations cantonales

MONTREUIL BELLAY

Viniflore

Le lycée agricole et le centre de formation des adultes feront découvrir les vins de leur production et de nombreux produits du terroir à la vente
En entrant vous achèterez un verre pour 3€ et vous pourrez déguster une cinquantaine de vins médaillés de France et d'Europe
D'autre productions seront possibles à acheter :
Miel, fromages, charcuterie, huîtres, foie gras
Des végétaux également avec :
Plantes à massifs, bulbes, plantes vertes, fleuries ou fleurs coupées présentés par le lycée du Fresne
Vous pourrez vous restaurer avec une assiette de charcuterie, fromages, fouées ou plateaux d'huîtres
Le lycée proposera le samedi midi un repas associant mets et vins
Deux services seront assurés à 12 h et 13 h 30 sur réservation
Entrée libre

LE COUDRAY MACOUARD

Repas des aînés

Il aura lieu le 24 novembre à midi
Madame le Maire et les conseillers municipaux invitent les Coudraisiens de 70 ans et plus à se joindre aux festivités
Inscriptions avant le 14 novembre au 02 41 67 98 10

MAINE ET LOIRE



Un nouveau jeu de société vient de voir le jour et a pour thème le Maine-et-Loire.
Il s'agit d'un jeu de plateau avec des questions-réponses qui permettront aux joueurs d'en savoir un peu plus sur le département.
L'éditeur de jeu de société "Bordier" a eu, en 2007, une idée originale.
Il a créé un jeu sur un pays breton, celui de Brocéliande.
Après un vif succès, l'éditeur a décidé d'étendre son idée à d'autres pays comme Nantes, Rennes, Saint-Malo ou Le Mans.
En 2018, c'est en Anjou qu'il a décidé de s'étendre et donc au département entier du Maine-et-Loire.
C'est d'environ 6 mois de travail qu'il aura eu besoin pour le préparer avec le concours de l'écrivain local de l'Anjou, Philippe Nedelec, accompagné d'Olivier Boucheron de l'office de tourisme d'Angers.

Un jeu pour découvrir sa région

Le principe du jeu est simple.
Il s'agit d'allier le ludique au culturel et le local au convivial.
Pour cela, rien de tel qu'un jeu de plateau, axé sur des questions-réponses distribuées par cartes avec des questions écrites, des questions photos, des charades, des devinettes ou des questions juniors.
Le jeu mêle ici plusieurs thèmes : l'histoire, le patrimoine, la géographie, les célébrités, les contes et légendes, la gastronomie, le sport, l'actualité, le cinéma...

Le plateau de jeu

Si ce jeu vous intéresse, vous pouvez d'ores et déjà vous l'offrir à l'approche des fêtes.
Il coûte 36,50€.
Vous pouvez le retrouver dans plusieurs points de vente, tels que le Centre E.Leclerc de Saumur, les Super U de Doué-la-Fontaine, Gennes-Val-de-Loire, Saumur, Montreuil-Bellay ou encore l'Intermarché de Doué-la-Fontaine.

PUY NOTRE DAME

Eclairage public

La mairie vient d'adresser un courrier aux habitants de la rue de la Collégiale
Des modifications ont été apportées au niveau de l'éclairage public
Il est indiqué que les lampadaires s'éteindront désormais de 22 h 30 à 6 h 30 du matin pour une raison environnementale et économique
Seuls les carrefours pour une raison de sécurité resteront allumés en permanence
Voilà une bonne initiative de la mairie, source d'économie dans ces périodes où l'état réduit ses aides aux communes

MONTREUIL BELLAY

Randonnée



Samedi 1er décembre prochain, 5 élèves en bac pro au lycée agricole Edgard Pisani organisent une randonnée en compagnie de l'association Saumur-Rando, autour de la commune de Montreuil-Bellay.
Elle s'intitule « une marche, un rêve » et les bénéfices seront offerts à l'association « Marie Rêves et Espoir », basée près du Lion-d'Angers.
Dans le cadre de leur terminale Service aux personnes et au territoire (SAPAT) au lycée agricole Edgard Pisani, Jade Laville, Lauryne Augereau, Mélissa Prieur, Camille Poujaud et Ilona Kordek devaient réaliser un projet mettant en lien des partenaires.
Elles ont alors eu la bonne idée d'organiser une randonnée intitulée « une marche, un rêve », qui aura lieu le samedi 1er décembre 2018 à 9h dans le domaine du Haut-Bellay, à Montreuil-Bellay.
Un soutien aux enfants malades

Organisée en partenariat avec l'association Saumur-Rando, la balade sera payante, à hauteur de 6 euros pour les adultes, de 3 euros pour les 11-18 ans, mais néanmoins gratuite pour les moins de 10 ans.
Les bénéfices seront reversés à l'association « Marie Rêves et Espoir » implantée à Gené, près du Lion-d'Angers.
Celle-ci a pour objectif de permettre aux enfants gravement malades ou en fin de vie, hospitalisés dans la région des Pays de la Loire, de réaliser leurs rêves.

Infos pratiques
Le rendez-vous est donné à 9h le samedi 1er décembre 2018. Inscriptions sur place au domaine du Haut-Bellay, à Montreuil-Bellay (départ dans la foulée).
Tarif : 6 euros pour les adultes / 3 euros pour les 11-18 ans / gratuit pour les moins de 10 ans.
Pour plus de renseignements, contactez les 5 lycéennes par mail à projetmp62018@gmail.com, par téléphone au 07 88 40 63 75 ou au 06 23 30 11 74, ou rendez-vous sur leur page Facebook.

LE COUDRAY MACOUARD

Prix de l'Economie

Lors d'une journée événement au théâtre Le Quai d'Angers mardi 30 octobre 2018, la CCI (Chambre de Commerce et d'Industrie) de Maine-et-Loire a annoncé les résultats du concours des espoirs de l’économie, à l’occasion de la Grande Aventure d’Entreprendre.
Parmi les lauréats, Charlotte Duplessis et Luc Dubourg, de la Girouetterie du Coudray-Macouard, remportent le Prix Reprise pour la couverture de Loire-Atelier.
Ce prix a été remis à l’occasion de la soirée organisée dans le cadre de l’événement la Grande Aventure d’Entreprendre (GAE49), le mardi 30 octobre 2018, au théâtre Le Quai à Angers.
Cette journée proposait des ateliers, des rencontres et des échanges, pour tout public, afin de favoriser l’émergence d’idées et faciliter l’entrepreneuriat.

Près de 1 200 personnes étaient présentes

La remise des prix s’est déroulée lors de la cérémonie de clôture, animée par Calixte de Nigremont.
Le concours des Espoirs de l’économie locale s’adresse aux entreprises inscrites au Registre du Commerce et des Sociétés, créées ou reprises après le 1er janvier 2015.
Il récompense les créateurs ou repreneurs qui se distinguent par leur sérieux, leur créativité, leurs compétences et leur opiniâtreté dans leur histoire et parcours d’entrepreneur.
Le jury, réuni ce mardi 30 octobre 2018, a désigné, parmi les douze finalistes, trois lauréats pour le Prix du Jury, le Prix Création et le Prix Reprise.
Quant au 4e, le Prix Coup de Cœur du Public, le public avait jusqu’à hier soir, 18h, pour voter en ligne. Le lauréat est celui qui a obtenu le plus de votes de ses « fans ».
Lauréat des Espoirs de l’économie 2018 : - Prix Reprise : Couverture de Loire-Atelier de la Girouetterie, Charlotte Duplessis et Luc Dubourg, Le Coudray-Macouard