SFR

Un article du courrier de l'ouest de ce matin sur SFR a attiré mon attention
Mon ami Adrien Denis, président des maires ruraux de Maine et Loire, pousse son coup de gueule contre ce réseau
Je vous en donne connaissance
Ce qui est dit sur SFR pourrait être dit sur les autres réseaux et la fracture numérique continue à abandonner le rural par rapport à l'urbain
La désertification de la France profonde s'accélère
On a déjà regroupé tous les services dans les villes, chaque création de grande surface pousse à la fermeture des magasins de proximité dans nos villages, les médecins commencent à disparaître de nos paysages
A chaque élection on pense aux ruraux avec de magnifiques promesses oubliées rapidement ensuite
Dans six années on repensera au rural, mais où en sera t'il?
Seul le département pense à diminuer la fracture numérique, mais il ne peut pas tout faire!
Il faut savoir que les acteurs numériques ont l'obligation de construire un pourcentage de fibre optique et les villes ont été choisies car plus rentables abandonnant les villages à leur sort
Je me rappelle d'une communication dans le Choletais où l'on vantait les usines à la campagne
Aujourd'hui chaque zone industrielle pourfend cette possibilité
Et pourtant on est bien loin du tumulte et de l'insécurité des quartiers urbains
Et on s'étonne des records d'abstention
Je laisse l'intervention d'Adrien Denis à votre réflexion

Dominique Monnier

Lu sur le Courrier de l'ouest

« C’est la France profonde ici »
__Les problèmes de réseau de l’opérateur SFR perdurent dans le Noyantais, pénalisant professionnels et particuliers.
La colère monte chez les abonnés.
Dans le Noyantais, les abonnés de l’opérateur de télécommunications SFR sont vent debout. Depuis plus d’un mois, en effet, les abonnés de ce secteur géographique à la Société Française du Radiotéléphone (SFR) rencontre de sérieux problèmes : pas de réseau, pas d’internet, pas de téléphone, qu’il soit fixe ou mobile.
Les particuliers, plusieurs centaines, crient au scandale. Certains ont tenté d’appeler l’opérateur, souvent en vain, et quand ils y parviennent, au bout de presque une demi-heure d’attente, c’est pour entendre une voix répondre : « Tout va bien, le problème est résolu ! ». Ce qui ne manque pas d’inquiéter les abonnés, qui ne voient hélas pas le bout du tunnel.
Une abonnée, travaillant à Noyant mais résidant à Chigné, souligne : « Moi, j’ai tout chez SFR : la box, mon téléphone fixe et quatre portables : je ne suis pas mieux vue ! Je n’ai toujours pas de réseau ! ». Une autre, demeurant à Noyant, précise : « Je n’ai pas de connexion depuis un mois : c’est infernal ». L’Association des demandeurs d’emploi du Noyantais (ADEN), qui a joint SFR, témoigne aussi : « On nous a dit que c’est réparé depuis le 18 juin, ce qui est absolument faux ».
« Les communications coupent sans cesse »
Si les problèmes de réseau touchent les particuliers, ils n’épargnent pas les professionnels et les entreprises, leur causant, on le comprend, bien des préoccupations. Ainsi, un groupement forestier d’Auverse est dans l’incapacité de travailler.
Le Dr Olivier de la Bouillerie, médecin généraliste, assure que « depuis un mois, c’est infernal, les communications coupent sans cesse, ou bien il n’y a pas de réseau et pas de ligne ». Le constat est le même pour son confrère, le Dr Gennetay.
À l’Etablissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) Clairefontaine, la directrice, Mme Della, est exaspérée : « Je ne peux pas joindre les salariés et inversement. Les gens de l’extérieur appellent à plusieurs reprises, sans succès. C’est invivable, notamment pour les astreintes ! Certains employés ont obtenu des réductions de factures, d’autres non. Pourquoi ? »
Et la directrice de l’EHPAD de conclure, amère : « C’est vraiment la France profonde, ici, on voit bien que ce n’est pas Paris ».

Le « coup de gueule » d’Adrien Denis

Face à cette situation, le maire de Noyant-Villages, Adrien Denis, lui-même abonné chez SFR, pousse un « coup de gueule » et invite ses administrés « à se désabonner ».
« Depuis un mois, nous avons des difficultés à émettre et à recevoir, tant chez les particuliers que dans les entreprises ou les médecins. C’est intolérable. Nous en avons vraiment marre que les zones rurales soient déconsidérées. Nous éprouvons un sentiment d’abandon et de jean-foutisme ! Nous demandons à ce que les zones rurales, avec en plus beaucoup de zones blanches, comme à Breil, Broc ou Linières-Bouton, soient considérées autant que les citadines ! », lance Adrien Denis.
En qualité de président de l’Association des maires ruraux de Maine-et-Loire, Adrien Denis rappelle cet article, paru le 26 juillet : « Après le débat à l’Assemblée Nationale, le 13 juillet, les maires ruraux ont dénoncé une coupe sombre faite en catimini estivale avec la publication d’un décret le 20 juillet, qui annonce l’annulation de 300 millions d’euros (politique des territoires et relations avec les collectivités). Les premiers effets sont annoncés localement. Les programmations établies se voient ainsi affectées, tout comme l’investissement local des collectivités territoriales. Et ce, avant même la mise en œuvre d’une réduction des dépenses des collectivités « promise » à partir de 2018, pour 13 millions d’euros. C’est deux milliards de plus que sur le quinquennat précédent. La mobilisation des crédits des dotations d’équipements des territoires ruraux ou du fonds de soutien à l’investissement local se voit aujourd’hui remise en cause et amputée, et avec eux les élus empêchés d’agir pour leur territoire ». Aussi, les maires ruraux interpellent le nouvel exécutif sur l’objectif, la méthode et le calendrier.

« Pour que tous soient égaux »
Le maire de Noyant-Villages conclut son propos en affirmant : « Des mots d’amour à l’endroit des ruraux avant et pendant les élections, c’est bien ; des preuves d’amour dans la durée, c’est mieux ! Le Président de la République, à la Conférence nationale des Territoires, a dit que la première chose était de faire en sorte que les opérateurs fassent le nécessaire pour que tous soient égaux devant les moyens de communication ». Après les paroles, les élus des territoires ruraux attendent des actes…

COMMUNE DE MONTREUIL BELLAY

Dans le cadre des Estivales, les membres de l’association Animation touristique de Montreuil-Bellay proposeront un récital du jeune saxophoniste Jérémy David,
Passionné de musique en général et de saxophone en particulier, Jérémy David propose un répertoire très varié de variétés françaises des années 1960 à nos jours : Brel, Sardou…
« Pendant la reprise de la chanson de Serge Lama, « Je suis malade », Julie Giffard, mon amie, m’accompagnera sur scène pour la chorégraphie », précise le jeune musicien.
Ayant réussi le concours en musicologie de Paris, Jérémy David s’envolera au Québec fin août, afin de poursuivre ses études d’instrumentation à la Faculté de Montréal.
Ce concert est pour lui une occasion de financer, en partie, une étape décisive de son parcours universitaire.
C’est pourquoi chaque spectateur pourra apporter sa contribution librement et permettre à Jérémy de réaliser son rêve.
Concert ouvert à tous, samedi 5 août, à 20 h 30 ; entrée libre.


30 JUILLET 2017


LA POESIE DU JOUR

Poésie des carburants, c'est super !

Le plaisir d’essence.
Dans ce monde de brut
de moins en moins raffiné
nous passons Leclerc de notre temps
à faire l’Esso sur des routes pour,
au Total, quel Mobil ?
On se plaint d’être à sec,
tandis que le moteur économique,
en ce temps peu ordinaire,
est au bord de l’explosion,
dans un avenir qui semble citerne.
Il conviendrait de rester sur sa réserve,
voire, jauger de l’indécence de ces bouchons
qu’on pousse un peu trop loin.
Il y a des coups de pompes
ou des coûts de pompes
qui se perdent.
La vérité de tout cela sortira-t-elle du puits de pétrole ?
Qu’en pensent nos huiles ?
Peut-on choisir entre L’éthanol et l’État nul,
voilà qui est super inquiétant !
C'est en dégainant le pistolet de la pompe
qu'on prend un fameux coup de fusil.
Je vous laisse réfléchir sur cet axe-là
ou sur ces taxes-là...
Bonne route à tous !

COMMUNE DE MONTREUIL BELLAY

Vu sur Saumur kiosque

Exposition "Champs autonomes"
Elle sera visible après celle d'Anne Batt du mercredi 2 au jeudi 10 août à l'Hôpital St Jean
Il s'agit de peintures huile et acrylique sur toile - 140x120cm d'Estelle Séré intitulée "Champs autonomes".
Les toiles dévoilent des endroits chargés de souvenirs souvent en proie à une végétation qui reprend ses droits.
Omniprésence de la nature, absence de l’Homme : l’esthétique de l’abandon apparait ici comme un univers poétique où la temporalité devient source d’inspiration.
A l’image de leur altération, le traitement pictural reste inachevé.
C’est par l’utilisation de coulures et de tâches, de recouvrements et de fondus colorés que se traduisent la notion de passage à l’état sauvage et ma fascination pour ces endroits hors du temps.
Fin d’une histoire ou commencement d’une nouvelle…

Infos pratiques : Du mercredi 2 août au jeudi 10 aout (sauf lundi) à l'Hôpital Saint-Jean
Entrée libre de 14h30 à 18h30 - Vernissage mercredi 2 août à 18h30

COMMUNE DE DOUE LA FONTAINE

L’Antenne information emploi prépare l'emploi pour les prochaines vendanges
.
L'Antenne information emploi de Doué-la-Fontaine met à disposition du personnel pour les travaux saisonniers, notamment en période d’ébourgeonnages au printemps, de vendanges à l’automne et pour la taille de vigne durant l’hiver.
L’équipe de mise à disposition de personnel de l’association Antenne information emploi se prépare déjà à organiser les prochaines équipes pour les vendanges.
Elles pourraient commencer fin août. L’association d’insertion s’active et anticipe toutes les demandes à venir des viticulteurs pour répondre à leurs besoins en main-d’œuvre.
Les salariés mis à disposition par l’association sont conviés à une réunion d’information collective le mardi 22 août, à 14 heures, dans les locaux de l’AIE, 2, place Flandres-Dunkerque, à Doué-la-Fontaine
L’inscription est obligatoire pendant les temps d’accueil qui se tiennent du lundi au vendredi, de 9 heures à 12 heures, dans deux sites : à l’AIE de Doué-la-Fontaine et au Relais emploi du château de la Roche à Gennes.
Information au 02 41 59 75 18.

COMMUNE DU PUY NOTRE DAME

Lu sur le Courrier de l'Ouest



Sophie Raynouard

Un plat pour l’Anjou
En association avec Destination Anjou, qui regroupe 83 professionnels du tourisme, de la restauration et de l’hôtellerie, Le Courrier de l’Ouest vous proposera après l’été de partir à la recherche du plat emblématique de notre département.
Cette initiative originale se prolongera pendant plusieurs mois.
Elle mobilisera les acteurs et les institutions qui œuvrent au rayonnement de notre gastronomie.
A la suite d’un cycle de conférences de Sophie Reynouard sur l’histoire de la cuisine angevine, chacun sera invité à envoyer ses propositions de recettes.
Un jury en retiendra quelques-unes avant que les apprentis du CFA à la CCI de Saumur ne réalisent les recettes sélectionnées.
Professionnels, grand public, abonnés du Courrier de l’Ouest seront associés pour le choix final.
L’annonce du plat emblématique de l’Anjou interviendra à la mi-décembre.

COMMUNE DES VERCHERS SUR LAYON

Patrimoine et découverte.
Journée d’animation en milieu rural. Présentation de la commune avec visites guidées du patrimoine, miellerie, brasserie artisanale.
Vue panoramique depuis le coteau, dégustation chez un viticulteur.
Repas midi et soirée conviviale autour d’un feu de sarments.
Mercredi 2 août, 8 h 45, salle des loisirs, place Jean-de-Maupéou.
Tarifs : 20 €, 10 €. Réservation avant le 31 juillet.
Contact : 02 41 59 74 63, 02 41 59 72 67, mairie.des.verchers@wanadoo.fr, www.lesvercherssurlayon.fr

27 JUILLET 2017


COMMUNE DE MONTREUIL BELLAY

UAM Athlétisme
Certains athlètes de l’UAM athlétisme profitent de l’été pour participer à différentes courses afin de maintenir leur niveau par un entraînement différent.
Ainsi, plusieurs d’entre eux participeront au Trail des chevreuils organisé, dimanche prochain 30 juillet, à Allonnes.
Parmi eux, le président Frederik Wilbrenninck et Manuella Benavente, blessée en juin, qui profitera de cette course pour remettre le pied à l’étrier.
Alexandra Greffulhe participera, le mardi 15 août, à la course internationale, montée de l’Alpe d’Huez.
Quelques résultats.
Au Trail des fouées, le 4 juin dernier, à Rou-Marson, Marianne Chalon-Petitprez est montée sur la plus haute marche du podium du 7 km seniors.
Nathalie Godelle a pris la deuxième place en vétéran master ; Ludovic Leroy la cinquième en seniors du 14 km et Christophe Maudet est arrivé 22e en vétérans du 14 km.
La saison reprendra pour la majorité des athlètes le dimanche 10 septembre, avec les Foulées du Saumur-Champigny.

10 et 17 août : Ballades Montreuillaises
A l'occasion d'une promenade dans Montreuil Bellay, des propriétés privées ouvrent leur porte pour ce moment de détente original.
Une pièce de théâtre se déroulant à l'époque médiévale jouée en 5 tableaux les jeudis 10 et 17 août.
L'Abbé dans le Thouet
Si vous avez aimé le saut du poissonnier, vous allez adorer... L'Abbé dans L'eau .
Très drôle non? Mais d'où venait cette coutume ?
Elle venait du XIIIè siècle, une dispute entre un Abbé et le Baron de la ville
Ce dernier eut gain de cause et condamna sont adversaire à être balancé chaque année dans le Thouet.
Infos pratiques :
Les Jeudis 10 et 17 Août - Rendez-vous à 20h45 sur la place des Ormeaux près du Château -
Participation : 4 € /gratuit pour les enfants moins de 12 ans / demi tarif étudiants sur présentation de la carte.
Plus d'infos et réservations à l'Office de tourisme de Montreuil-Bellay au 02 41 52 32 39

COMMUNE DU COUDRAY MACOUARD

Au local Jeunes du Coudray-Macouard,
les ados, encadrés par l’animatrice Gwendoline Laury, ont réalisé un atelier palette avec un bénévole menuisier.
« Ils ont réalisé une table basse qui sert également de plateau de jeu de dames.
Les jeunes ont ainsi découvert le démontage, le vissage, le ponçage et même la peinture. »
A noter que le local est ouvert du 28 août au 1er septembre.
« Le local commence à s’aménager puisque nous avons déjà reçu le billard. Le baby-foot et les banquettes arriveront dans le courant du mois d’août.
Il sera donc bien agencé pour la fin des vacances. »
Un tournoi de football aura lieu mercredi 30 août, à 14 h 30, au stade pour les jeunes entre 10 et 15 ans.
Six jeunes par équipe.
Possibilité d’arriver vers 12 heures pour pique-niquer sur place.
Inscriptions (6 € par équipe) auprès de l’animatrice, tél. 06 31 58 51 47.


26 JUILLET 2017


COMMUNE DE BROSSAY

Les voltigeurs saumurois ont participé au concours colombophile de Gien
Les deux Jean Claude Laville et Moriceau de Brossay se sont partagés les victoires dans trois catégories

Résultats :

Jeunes pigeons
1° Jean Claude Laville à la vitesse de 1141,160 mètres par minute
2° Jean Claude Moriceau 899 mm

Yearlings
1° Jean Claude Moriceau 1227 mm
2° Gérard Gaultier 1005 mm
3° Jean Claude Laville 769 mm

Vieux pigeons
1° Jean Claude Moriceau 1102 mm
2° Jean Claude Laville 1096 mm
3° Gérard Gaultier 1024 mm
4° Dominique Métivier 982 mm
5° Laurent Gauchet 937 mm

COMMUNE DE MONTREUIL BELLAY

Les 11, 12 & 13 août, Montreuil-Bellay raisonnera aux sons du jazz manouche
aux rythmes traditionnels gitans.
Un festival exceptionnel proposé par par l’Association Animation Touristique de Montreuil-Bellay et de nombreux concerts en accès libre et deux payants.

Le groupe CARAGOSS en concert d'ouverture
Au programme : San Fuego avec ses flamencos parfumés de soleil et de couleurs, Caragoss qui swinge en mode gipsy des musiques de tous pays, Sangre Flamenca et ses rumba gitane, flamencos, sévillane..., Harrison Swing du swing manouche puisé dans le rocke, le reggae, le rapp..., Coco Briaval et son jazz manouche dans la filiation Django Reinhardt... Des ateliers danse sont prévus samedi à 10h pour les enfantes et samedi 14h 30 pour les adultes.

Vendredi 11 août
- 16 h :En ouverture, le groupe CARAGOSS ! Ce quartet à cordes – 2 guitaristes, 1 contrebassiste et un violon- propose du jazz manouche mais swingue aussi toutes les musiques, de Mozart à Brel… Une fête où échange, partage et énergie sont au programme !
Théâtre de verdure - Accès libre – Restauration et buvette sur place
- 18 h : San Fuego, un spectacle qui transporte en d’autres lieux : des Saintes Maries de la Mer au feu de l’Espagne et son Andalousie avec 4 musiciens et une danseuse pour des flamencos parfumés de soleil et de couleurs …
Place du Marché – Accès libre – Restauration et buvette sur place.
- 20 h : Le groupe HARRISSON SWING avec ses quatre musiciens -deux guitaristes, une contrebassiste et un saxophoniste- vous fera partager son « swing manouche » avec des reprises ou compositions puisés dans le rock, le reggae, la chanson française, le rapp … traditionnel ou contemporain!
Camping Les Nobis - Accès libre -
Si vous souhaitez diner, réservation conseillée au n° 02 41 52 33 66

Samedi 12 août
- 10h30 - 12h00 : Atelier pour enfants à partir de 6 ans :Conte, chants, musique et danses traditionnels. Animé par une Professeure de danses.
Au Prieuré des Nobis – Accès gratuit
- 14h30 - 16h : Atelier danse pour adulte : découverte de la danse sévillane, de la rumba et de la danse gipsy – Animé par une professeure de danses.
Au Prieuré des Nobis – Accès 10€
- 16h : Un duo du groupe CARAGOSS interviendra à l’Hôtel du Bellay, entrée rue du château ou rue Nationale, sur sa terrasse face au château.
Accès libre et bar sur place.
- 19h30 : Le même duo CARAGOSS animera la soirée dîner au restaurant « Hostellerie Saint Jean »
Accès libre – Si vous souhaitez diner : réservation conseillée au n° 02 41 52 30 41
- 19h30 : Le quartet HARRISSON SWING animera la place des Ormeaux, à côté du restaurant La Barbacane.
Accès libre et buvette sur place – Si vous souhaitez diner: réservation conseillée au n° 02 41 52 40 15
- 21 h : Grand Concert au Prieuré des Nobis avec SANGRE FLAMENCA, ses quatre musiciens et deux danseuses venus de Camargue! Un registre varié de musiques Gypsy : rumba gitane, flamenco, Sévillane et ses musiques traditionnelles gitanes. Des reprises, façon gipsy, de chansons françaises et internationales ainsi que leurs compositions...
Entrée payante : 4€ pour les adultes et gratuit pour les moins de 12 ans.Buvette et restauration sur place.

Dimanche 13 août
- 12h : Duo HARRISSON SWING (guitare et contrebasse) au restaurant Le Splendid
Accès libre - Si vous souhaitez déjeuner, réservation conseillée au n° 02 41 53 10 00
- 12h : Duo HARRISSON SWING (guitare et saxophone) au restaurant de l’Auberge des Isles
Si vous souhaitez déjeuner, réservation conseillée au n° 02 41 50 37 37
- 16h : Grand Concert au Prieuré des Nobis avec le groupe COCO BRIAVAL ! Les Briaval, -deux guitaristes, un saxophoniste et une batterie- menés par Coco, proposent sur toutes les scènes du monde leur jazz manouche dans la filiation musicale de Django Reinhardt. Des classiques du genre mais aussi des compositions personnelles empreintes de leurs racines culturelles sintis.
Entrée payante : 4€ pour les adultes et gratuit pour les enfants. - Buvette et restauration sur place.

Infos pratiques : Du vendredi 11 au dimanche 13 août – Programmation des concerts : Art’Events Pour tout renseignement : contact au numéro 06 87 91 20 46 Maison du Tourisme, Place du Concorde à Montreuil Bellay


25 JUILLET 2017


ELECTIONS SENATORIALES

La sénatrice Les Républicains Catherine Deroche, candidate à sa succession, a présenté ses colistiers pour le scrutin du 24 septembre.
Il s’agit, dans l’ordre,
de Stéphane Piednoir, maire de Montreuil-Juigné, vice-président d’Angers Loire Métropole ;
Lydia l’Herroux, maire de Saint-Just-sur-Dive ;
Jean-Luc Davy, maire délégué de Daumeray, commune nouvelle de Morannes sur Sarthe-Daumeray, président de l’association des maires 49 et du SIEML 49 ;
Maryline Lezé, maire de la commune nouvelle les Hauts d’Anjou
Lionel Cottenceau, maire délégué de Chemillé, commune nouvelle de Chemillé en Anjou.

Dans un courrier adressé aux grands électeurs du département, la sénatrice souligne :
« J’ai toujours été une élue libre de ses choix et de ses votes.
Je le fais toujours en fonction de ce que je considère être l’intérêt de la France, dans un esprit de co-construction, quel que soit le gouvernement en place.
Si les textes du gouvernement vont dans le bon sens, je les appuierai.
Si c’est l’inverse, je m’y opposerai naturellement ».

COMMUNE DU PUY NOTRE DAME

FETE DE LA GASTRONOMIE

La plus grosse fête de la gastronomie du département... elle est au Puy Notre Dame !
Venez célébrer ces savoir-faire et partager notre réputation française.



GRAND PRIX RETRO



Magnifique, ce grand prix rétro
Il est loin, cher Emmanuel Lepidi, le temps de la première année où inconsciemment la taille des bottes de paille trop petites ou la présence de racers ( aujourd'hui interdite) n'assurait pas une sécurité maximum
300 voitures, 250 bénévoles, plusieurs communes se donnant la main avec leurs élus, une organisation parfaite
Le travail méritait récompense et la pluie menaçante a eu la délicatesse d'attendre la fin de la manifestation pour ne pas gâcher la satisfaction des organisateurs
Tous les professionnels et journalistes présents ne tarissaient pas d'éloges et d'étonnement devant la qualité des voitures présentées
Il faut préciser que la moitié des pilotes sont anglais et la quantité des tricycles car présents font de la manifestation du Puy Notre Dame la plus grosse concentration d'Europe de ce genre de véhicules
Pas de réels problèmes de sécurité malgré quelques grains dans l'après midi, une sécurité également maîtrisée lors de la nocturne où un nombreux public a pu admirer de nuit, sous un jour différent ( c'est le cas de le dire) les magnifiques véhicules des années 1930 rutilants sous les lumières de la collégiale
L'inauguration a vu la présence de la nouvelle députée, des deux conseillers départementaux et de nombreux maires qui ont participé au tour d'honneur en voiture en laissant d'envie admiratif les premiers spectateurs autour du circuit
Cela démontre une fois de plus que l'animation touristique fait partie intégrante de la vie économique
Comment ne pas signaler que les gîtes et hôtels étaient tous pleins, que les habitants avaient donné leur concours pour loger de nombreux pilotes et que l'inauguration est incontournable pour le monde politique local
J'ai voulu manger sur la fête le dimanche midi et donc fait le tour des stands
Pour manger une fouée, vingt mètres de queue, pour les galipettes 40 mètres et ainsi de suite dans tous les stands
Dans le parc de la mairie de magnifiques voitures étaient exposées, d'anciens camions dont un en bois, de magnifiques motos de collection
Bref tout était réuni pour satisfaire amateurs et passionnés de mécanique
De plus l'organisation avec un départ derrière le parc et une rentrée par le devant de la mairie permettaient d'éviter bousculades et risques d'accrochages
Oui vraiment le grand prix rétro vient d'atteindre sa majorité pour le plaisir du nombreux public toujours présent depuis 21 ans
Félicitations à tous les bénévoles, aux organisateurs, aux pilotes et vivement le 22ème
A l'année prochaine

Dominique Monnier

Après le grand prix rétro,
le Puy Notre Dame retrouve son visage normal, avec quelques restes le lundi
Les bonnes choses ont une fin mais un bon groupe de bénévoles continue pour terminer le nettoyage et débarrasser les stands
Le travail de certains bénévoles ne se termine que le lundi soir
Merci à eux encore une fois



Il est temps de quitter le village avec regrets




La nouvelle signalétique a été appréciée



Des tonnes de paille sont à ramasser



Sans compter les balustrades



Hommage et félicitations aux 250 bénévoles du grand prix rétro du Puy Notre Dame
entrainés par Monsieur le Maire en personne et un adjoint du Vaudelnay

LE COURRIER DE L'OUEST

«Une véritable collection est née»

Les motocyclettes Monet et Goyon, des centenaires alertes, étaient à l’honneur au Grand Prix Rétro.
Lors du Grand Prix Rétro, qui s’est déroulé le week-end dernier, un pôle était dédié aux expositions de véhicules de collections et de motos anciennes, dans le parc de la Mairie. La mythique marque française Monet et Goyon, qui fête cette année le centenaire de sa création, figurait en bonne place dans cette vitrine historique de la motocyclette.
« Cette exposition a vu le jour à l’initiative de Philippe Boucq, l’un des motards présents au Grand Prix Rétro, qui possède moto et side-car de la marque. Monet et Goyon, qui a fêté son centième anniversaire à Mâcon, la ville où elle est née, autour de nombreux modèles exposés et en présence d’anciens ingénieurs et ouvriers de l’entreprise, ne pouvait pas être absence du Grand Prix Rétro, qui chaque année fait rouler nombre de motocyclettes anciennes », précise Michel Gagnaire, responsable du musée Monet et Goyon de Melle, dans les Deux-Sèvres.

« Elles tournent comme des horloges »



« J’ai répondu favorablement à l’appel lancé par Philippe Boucq », souligne Michel Gagnaire, qui participait pour la première fois au Grand Prix du Puy-Notre-Dame. « Je présente de nombreux modèles, dont le dernier crée par la marque : le modèle Pullman. Je suis passionné par les deux roues d’autrefois depuis 45 ans, lorsqu’avec mon père, nous avons découvert en 1972, une vieille moto dans une grange en Lorraine. Nous n’étions pas motards, mais au fil du temps je m’y suis mis, et j’aime courir principalement sur des motos anciennes ».
Cette découverte fut aussi les prémices à la naissance du musée de Melle. « Nous avons restauré cette moto, trouvée par hasard, puis nous avons acquis d’autres modèles. Une véritable collection est née et se compose actuellement de 90 motos, dont 65 ont été complètement restaurées. Nous les restaurons avec des pièces de récupération, via internet ou obtenues au cours de bourses d’échange, et la plupart du temps nous les fabriquons », poursuit Michel Gagnaire.



Habitué du Grand Prix Rétro, le Saumurois Philippe Boucq est un inconditionnel de la moto française et a entraîné peu à peu tout le reste de sa famille : sa femme Katia participe avec assiduité à la manifestation et ses deux enfants, Léopold et Margaux, « font le singe » dans le side-car piloté par papa.
Ce week-end, Philippe Boucq présentait sept motos de sa collection, « des machines que je restaure en les laissant dans leur jus, mais qui tournent comme des horloges », précise-t-il. Chez les Boucq, l’histoire de Monet et Goyon est aussi une histoire de famille.

VU SUR LE GRAND PRIX RETRO

Monsieur le Maire de Montreuil Bellay fait la promotion d'une manifestation des vendanges du 15 septembre dans sa commune au profit d'une action pour des enfants malades