LU EN PRELUDE DE LA METEO DE SAUMUR KIOSQUE

Je ne résiste pas au plaisir de vous le partager

« Ça fait 10 ans que j'ai pas ouvert une bouteille ! »
Aaaaah Saumur, le pays du Vin...
C'est vrai qu'on aime bien le vin ici.
Outre le produire, on aime bien le déguster aussi.
Et je dis « déguster » exprès pour être sympa !
L'autre jour, j'ai justement entendu parler d'un type qui s'est toujours servi son verre de rosé au BiB (Bag in Box pour les non-initiés).
Un jour, on l'a traité d'« alcoolique ».
Sa réponse fut courte, limpide, efficace : « Moi alcoolique ? Ça fait 10 ans que j'ai pas ouvert une bouteille ! ».
C'est vrai que si on voit ça sous cet angle, c'est pas faux...

COMMUNE DU PUY NOTRE DAME

Les glycines ne fleurissent pas toutes en même temps en raison de leur exposition
J'ai donc complété les photos originaires par d'autres que je vous soumets aujourd'hui

Il y a quelques années, Le Puy Notre Dame était connu pour être un village fleuri par des glycines.
Il y en avait partout.
Les anciens ponots se rappelleront certainement de celle du bar "Les Variétés" rue de la Collégiale dont le nom était à l'origine "Le bar des Glycines" et de la propriétaire Madame Legout
C'était une des plus belles
En 1992, la municipalité a encouragé des replantations et Monsieur Gastineau qui habitait , rue Notre Dame, avait donné pas loin de 50 glycines qu'on retrouve aujourd'hui en pleines fleurs
Vous pourrez admirer ci-après quelques spécimens pris par notre photographe


Maison rue des Hôtels

Maison rue des Hôtels

Maison rue du Château

Maison rue du Château

Maison rue Saint Nicolas

Maison rue Saint Nicolas

Couvent des Cordeliers

Maison rue des Hôtels

Maison rue des Hôtels

Maison rue des Ducs d'Aquitaine

Maison rue du Couvent

Maison rue de la Collégiale

Jardin , rue du Bélier d'Or

Maison derrière la mairie

Maison, rue de la Mairie

Maison à Chavannes

Maison à Cix

Maison rue des Ecoles

Maison rue de la Mairie

Maison rue Saint Nicolas

Maison, route de Montreuil

Parking du Prieuré

Maison rue Saint Nicolas

Maison route de la Cave Billard

Maison Sainte

Maison, rue du Chateau

Maison, rue du Bourguindon

Maison rue du Château

Maison rue Saint Julien

MONTREUILLAIS

Vu sur le Courrier de l'ouest

« Les espaces jeunes prennent leur envol »

Sous la houlette de Grégory Ethioux, la coordination jeunesse du Centre social et culturel Roland-Charrier propose des espaces de rencontre, des activités diverses et des chantiers pour les jeunes sur différentes communes.

Qu’en est-il de la fréquentation des activités lors de ces vacances ?

Grégory Ethioux : « Pour les vacances de printemps, en terme de fréquentation, cela marche bien avec en moyenne de 30 jeunes par jour avec des pics, tels celui de la première journée avec 54 adolescents. J’ai établi les statistiques sur 2016, qui révèlent une fréquentation de 256 jeunes du territoire du canton de Montreuil-Bellay, contre 254 en 2015. C’est un effectif stable, même si les jeunes des communes hors Montreuil-Bellay sont plus nombreux. Ces ados viennent sur l’espace jeunesse, participent à des sorties ou à des mini-séjours ».

Qu’elles sont les animations les plus prisées ?

« En général, ce qui marche le mieux, c’est surtout la dynamique sportive car nous avons une forte proportion de garçons. Nous avons aussi une autre activité, autour des chantiers de jeunes, pour les grands, qui ont affiché complet à Saint Just-sur-Dive. Nous avons eu cette année, huit jeunes au lieu de cinq. D’autres ont aussi participé à un chantier, durant trois jours, au Puy-Notre-Dame. Les ateliers cuisine, dont le thème portait autour de la cuisine du monde, les réunions de préparation des séjours d’été, et les ateliers autour de la radio afin de développer l’expression des jeunes et de leur donner la parole sont aussi très prisés ».

Certaines activités connaissent-elles une baisse ?

« Oui, les sorties culturelles, où on n’excéde pas dix à douze jeunes. Les sorties de type loisirs se portent mieux, avec une moyenne de 15 à 20 participants, comme pendant ces vacances avec la patinoire, le karting ou l’escape room ».

Qu’est-ce qui est tendance ?

« Ce sont les espaces jeunes, qui prennent leur envol. L’espace de Montreuil est quand même fréquenté à 65 % par des Montreuillais, ce qui nous a décidés à ouvrir les autres espaces jeunes. Ainsi, celui du Coudray-Macouard proposera un temps fort samedi 22 avril, avec des portes ouvertes et un tournoi sportif. L’ouverture de celui du Puy-Notre-Dame pourrait être envisagée cet été. On s’est rendu compte que c’était mieux d’avoir des espaces jeunes de proximité, plutôt que des animations ponctuelles, qui ne fédèrent plus les jeunes. Ils sont plus en recherche d’espaces de rencontres. Maintenant, nous sommes énormément dans l’aire du zapping, car la notion d’engagement des jeunes sur des projets dans la durée est un véritable challenge ».