Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Dominique MONNIER

Blog de Dominique Monnier

Par Dominique Monnier, jeudi 10 août 2017 à 12:02 :: Informations cantonales

22 AOUT 2017

Fréquentation de ce blog



Visiteurs : 423.546

METEO



Le village de Champagne au Vaudelnay

BEAU TEMPS CE LUNDI 21 AOUT SUR LE MONTREUILLAIS

A Angers et sur le Montreuillais, l’après-midi sera marquée par la chaleur.
Soleil radieux toute la journée. ¨
Vent faible.
La fiabilité de la situation n’est pas très bonne.
Températures de 13 à 25 degrés.
Pour la nuit de lundi à mardi, ciel clair devenant peu nuageux.
Vent faible.

Le Puy Notre Dame




Mardi 22 août 2017

Le Puy Notre Dame
Circulation et stationnement.
Mardi 22 août au vendredi 25 août, en raison de travaux, la circulation sera interdite au Carrefour de la rue du Perdriau et des Quints, emprunter les rues périphériques.

Montreuil-Bellay
Départ de l'étape du tour de l'Avenir à Saumur

Balade découverte.
Le guide proposera une balade riche en découvertes historiques et anecdotes, de 15 heures à 17 h 30, au départ de l’Office de tourisme.
A mi-parcours, découverte de la boule de fort. Apporter ses chaussons.
Tarifs : 5 €, 2 € de 10 à 12 ans ; gratuit - 10 ans.
Contact : 02 41 52 44 23, mariefrance.razin@neuf.fr

Mercredi 23 août 2017

Montreuil Bellay
Don de sang
Centre culturel "La Closerie", route de Méron
De 16 h 30 à 19 h 30

Le Puy-Notre-Dame
Stationnement.
Mercredi 23, jeudi 24 août, rue de la Collégiale.
Le stationnement entre le n° 22 et le N° 26 rue de la collégiale sera interdit entre le 23 et 24 août, pour faciliter un déménagement.

Dimanche 27 août 2017

Doué la Fontaine
Rando de l'espoir
Un de mes amis organise avec quelques membres de l'association "LEUCEMIE ESPOIR 49 " une rando
Venez si vous aimez marcher , mais si vous n'êtes pas disponible(s) ou si la marche vous paraît trop difficile, n'hésitez pas à en informer vos amis. Rendez vous dimanche matin, salle du Petit Anjou, Boulevard Savary
Inscriptions et départ entre 8 et 10 h
Deux randonnées balisées de 10 et 17 kms au choix
Un ravitaillement et le verre de l'amitié à l'arrivée
Participation de 5 euros
Pour tout renseignement téléphonez au :
02 41 59 16 16 ou 06 71 03 26 92

Brézé
Victimes du pont de Baffou.
La cérémonie commémorative des victimes du Pont de Baffou aura lieu sur le site, à 18 h 30.

Le Puy Notre Dame Vaudelnay

Coupe de France
Match à 15 heures sur le stade du Vaudelnay
Entente Puy/Vaudelnay contre Montilliers

Dimanche 3 Septembre 2017

Brézé
Vide-greniers.
Vide-greniers organisé par le comité des fêtes, au stade de Brézé, à partir de 7 heures.
Réservations et renseignements auprès de la présidente Marie-Thérèse Hunault, tél. 02 41 51 66 79.
au stade, 13, rue du Stade. Tarif : 1 € le mètre. Réservation : 02 41 51 66 79.

PETIT POEME VIKING DU JOUR

Cultiver l'amitié

Si tu veux que ton ami
Mérite ta confiance
Et t'accorde ses faveurs
Frotte ton humeur à la sienne
Echange des présents
Va souvent le trouver

REVUE DE PRESSE EXPRESSE

22 AOUT 2017

21 AOUT 2017

SENATORIALLES

Le maire de Doué en Anjou, Michel Pattée sur la ligne de départ
Le 24 septembre prochain, en Maine et Loire, les électeurs seront appelés à désigner leurs 4 nouveaux sénateurs, via un scrutin de liste et à la proportionnel où seuls votent les grands électeurs désignés par les collectivités
Les places seront chères pour ces Sénatoriales 2017 en Maine et Loire : 4 postes sont à pourvoir et pas moins de 7 listes (voir peut-être plus) sont sur la ligne de départ (rappelons que le dépôt officiel des listes se fait du 4 au 8 septembre).
On suppute déjà que le maire PRG de Saumur et Président de l'Agglo, Jean-Michel Marchand, pourrait bien partir en 3è position sur la liste du maire PS des Ponts-de-Cé, Joël Bigot , où à défaut la conseillère municipale PRG et vice-Présidente de l'Agglo Sophie Tubiana.

Michel Pattée pourrait créer la surprise

Un autre saumurois sera de la partie. Il s'agit du maire sans étiquette de Doué en Anjou, Michel Pattée, par ailleurs vice-président de Saumur Agglo qui partira sur la liste de la candidate choletaise investie par l'UDI, Isabelle Leroy, conseillère régionale de la majorité.
Michel Pattée qui figurera en 2ème position pourrait bien créer la surprise...et pourquoi pas intégrer la 2ème chambre de la République Française.
Si cela était le cas et au regard de la nouvelle loi du non-cumul des mandats, il devra démissionner de son poste de Maire...
Autre colistier de cette liste, Annick Braud, adjointe au maire de Beaupréau-en-Mauges.

SCO D'ANGERS

Beau résultat du SCO à Marseille qui arrache le match nul 1 partout
L'équipe angevine invaincue cette année après trois rencontres se situe à la sixième place avec Bordeaux et 5 points
Prochaine rencontre au stade Raymond Kopa à Angers contre Lille 14ème avec 3 points
Allez SCO

MONTREUIL BELLAY

Yoga du rire et relaxation.
A partir du jeudi 14 septembre, il sera proposé des séances de yoga du rire de 19 à 20 heures, une fois par mois et une séance de relaxation jeudi 28 septembre de 19 heures à 20 h 15 une fois par mois.
Le planning de l’année est disponible à l’accueil du centre social.
Payant.
Contact et réservation : 02 41 52 38 99, actionsfamilles.csc@gmail.com, http://csc-rolandcharrier.centres-sociaux.fr/

20 AOUT 2017

SAUMUROIS

Le Tour de l’Avenir traversera lundi le Maine-et-Loire, d’Ingrandes à Saumur.
Il repartira mardi midi de Montreuil-Bellay vers Amboise.
Le Tour de l’Avenir, c’est un peu le « petit frère du Tour de France ».
L’épreuve réunit pendant dix jours une sélection des meilleurs jeunes coureurs mondiaux de 19 à 23 ans.
144 cyclistes professionnels ont pris le départ vendredi à Loudéac (Côtes-d’Armor).
Après avoir reçu l’an dernier le départ du Tour de France, Saumur accueillera lundi vers 16 heures l’arrivée de la 4e étape de ce Tour de l’Avenir 2017 qui partira à midi de Derval (Loire-Atlantique).
Les coureurs arriveront par le nord de la Loire, et feront un parcours en ville avant de franchir la ligne d’arrivée sur l’avenue du Maréchal Foch, devant l’École de Cavalerie.
Dans cette étape de 166,6 km, le Tour de l’Avenir abordera le Maine-et-Loire par Ingrandes et Le Fresne-sur-Loire (arrivée de la caravane à 13h30), puis passera par Montjean et Chalonnes (13h56), Beaulieu-sur-Layon (14 h 18), Thouarcé avec un sprint vers 14 h 25, Faye-d’Anjou, Les Alleuds (14h44), Chemellier (14h51), Gennes (15 h 06), Les Rosiers, Saint-Martin-de-la-Place (15 h 19) et enfin Saumur.
Le lendemain matin, la 5e étape du Tour de l’Avenir (157,1 km) partira de la rue du Marché à Montreuil-Bellay à 12 h 15.
Les coureurs passeront ensuite par Saint-Just-sur-Dive (passage de la caravane à 12h14), Brézé, Fontevraud-l’Abbaye (12h30) puis ils quitteront l’Anjou pour l’Indre-et-Loire avec une arrivée à Amboise prévue vers 16 h 20.

19 AOUT 2017

FOOTBALL

Certains groupes du championnat du district départemental pour la saison 2017/2018 sont formés
Voici les matches de la première journée du 17 Septembre 2017

SENIORS

TROISIEME DIVISION

Groupe A

Saint Hilaire Vihiers 3 - Nueil sur Layon 1
Saumur O 3 - Le Puy Vaudelnay 1
Allonnes 2 -Somloire Yzernay 3
Varennes Villebernier 2 - Montilliers 2
Doué la Fontaine 2 - Valanjou 1
Saint Lambert des Levées 1 - Saumur Bayard 2

QUATRIEME DIVISION

Groupe C

Neuillé Intrépide1 - Vivy Neuillé 2
Auverse Mouliherne 2 - Longué 2
Brézé 1 - Saint Philbert du Peuple 1
Saumur Bayard 3 - Parcay La Pellerine 1
Le Puy Vaudelnay 2 - Montreuil Bellay1
Saint Lambert des Levées 2 - Blou 1

CINQUIEME DIVISION

Groupe non connu

JEUNES

PREMIERE DIVISION U17

Groupe B 

Andard 1
Beaucouzé 1
GJ Coron Somloire 1 
GJ DouéPuyVaudelnay1
GJ Vihiersois 1
Saumur OFC 2
Saint Sylvain Anjou AS 1
Tiercé AS 1

PREMIERE DIVISION U15

Groupe A 

Angers Intrépide 1
Brissac Aubance ES 1
Cholet Jeune France 1 
GJ DouéPuyVaudelnay1
GJ Chemillé Mel Maug 1
GJ Vihiersois 1
Saint André Saint Macaire 1
Saint Sylvain Anjou AS 1

  TROISIEME DIVISION U15

Groupe B 

Allonnes Brain UF 1
Brissac Aubance ES 2
GJ Jumelles 1 
GJ DouéPuyVaudelnay2
Mazé US 1
Saumur Bayard AS 1
Varennes Villebernier 1
Bauné Val Baugeois 1

   SAINT CYR EN BOURG

Les travaux de voirie de la rue Foucault vont démarrer lundi 21 août.
Dans le cadre des travaux de la rue Foucault qui vont démarrer le 21 août, la municipalité a organisé une exposition permanente permettant au public de visionner, sur plan, les travaux à réaliser.
Sont concernés par ces travaux de la voirie de la rue, les riverains de cette rue mais aussi les riverains du Clos Piganeau et de la Ruette des Dards.
« La première partie qui a été réalisée était sous maîtrise d’œuvre de l’agglo et concernait la reprise de la canalisation d’eaux usées et certains branchements d’eau potable.
Lors de ces travaux, la commune a rencontré des caves qui n’étaient pas prévues.
Des travaux de comblement des caves ont dû être entrepris à la charge de la commune » explique l’adjoint en charge de la voirie, Dominique Pontoire.
« Nous avons sollicité une subvention auprès de la Préfecture au titre du fonds de prévention des risques naturels majeurs ».

Un chantier de deux mois
« Nous nous retrouvions avec une chaussée provisoire.
Le souci du conseil municipal était de faire une finition de la voie le plus tôt possible pour ne pas pénaliser les riverains ».
Les travaux qui dureront 2 mois, seront réalisés par l’entreprise Justeau TP.
L’entreprise reprend la voirie sur 480 m avec une bande de roulement en béton bitumeux noir.
« Sur les côtés, en raison du peu de largeur qui ne permet pas de faire des trottoirs, sera fait un enrobé beige avec une rangée de pavés qui délimitera la route.
Sur certains secteurs spécifiques, cela sera différent notamment sur la partie parking, où sera seulement fait un enrobé noir mais quand même une ligne de partage avec les pavés.
En partie basse, il est prévu une reprise de la réception des eaux pluviales de façon à améliorer l’existant ».

Une réunion hebdomadaire de chantier se tiendra, sur le site, chaque jeudi.
Le premier rendez-vous aura lieu le jeudi 24 août, à 14 h 30.
Le montant des travaux s’élève à 107 764,70 € TTC.
Une demande de fonds de concours a également été sollicitée auprès de l’Agglo.
Un arrêté est mis en place avec interdiction dans les 2 sens de remonter et de descendre la rue Foucault, durant la durée des travaux, sauf pour les riverains pour lesquels l’accès est maintenu.

MONTREUIL BELLAY

Anima Libri
Voici le programme du mois de Septembre

13, 14, 15 : stage calligraphie avec Laurent Pflughaupt (les lettres Gothiques)
16, 17 : journées du patrimoine, performances calligraphiques en déambulation dans les rues de la ville close, avec Laurent Pflughaupt, Stéphanie Devaux, Richard Lenpereur, David Lozach et Rainer Wiebe.
22, 23 : stage reliure avec Evelyne Sagot (les tranchefiles brodées)

Pour tout public à partir de 10 ans tous niveaux.

Dès la mi Septembre
Découvrir & acquérir les gestes et les techniques pour faire ses propres reliures
Concevoir & réaliser ses envies de créations : boîtes, albums photos, carnets blancs, livre d’or etc.
S’initier aux techniques simples pour restaurer ses livres préférés, les documents de famille, reliure d’éditeur, bandes dessinées …

Voici quelques-uns des thèmes que vous pourrez appréhender au sein de l’atelier de reliure, sous la houlette d’Evelyne Sagot, relieur restauratrice expérimentée et disponible pour vous aider à réaliser vos envies, vos besoins et aussi vos petits délires…
Cours particuliers pour une ou deux personnes
Durée minimum 2 h.
Sur rendez- vous :
Lundi entre 14h et 16h30 Mardi entre 14h et 19h30 Mercredi entre 17h et 19h30
Coût : 23€/h+ fournitures Forfaits 30h = 630€
Cours collectifs pour 3 à 5 personnes
Lundi de 17h à 19h30 (séance 2h30) Mercredi de 14h à 16h30 (séance 2h30)
Coût : 27€/séance + fournitures Forfait 10 séances : 259 €

Contact:
Anima Libri
Transmission des Métiers des Arts du Livre
Centre de formation reliure
180 Rue Nationale - 49260 Montreuil Bellay
02.41.38.55.72 / 06.63.30.74.71
animalibri@gmail.com www.anima-libri.fr

18 AOUT 2017

SAUMUR

Lundi 21 août, Saumur accueille l’arrivée de la 4e étape du Tour de l’Avenir.
Les 144 coureurs professionnels âgés de moins de 23 ans débuteront la 4e étape à Derval (Loire-Atlantique) avant une arrivée, que l’on espère spectaculaire Place du Chardonnet.
Cette étape est la plus longue de la compétition.
A partir de 13 heures et jusqu’à la fin de la manifestation, la circulation sera complètement interdite sur le parcours. Le principal point d’entrée dans le cœur de Saumur se fera à partir de la rue Seigneur et le point de fuite au niveau de la rue d’Alsace.
Le seul endroit où la circulation sera complètement interdite, c’est Entre les Ponts de 15 heures à 16 h 30 environ.
Les familles qui se rendraient à Millocheau ne pourront donc pas repartir de la base nautique et de loisir pendant cette tranche horaire.
Grâce à une circulation aménagée, le centre commercial du Leclerc restera accessible pendant la course.
Pour ce qui est du stationnement, il sera interdit dans les deux sens sur le parcours du Tour de l’Avenir à partir du lundi 21 août de 7 heures à 17 heures.
La place Beaurepaire et celle du Chardonnet seront également inaccessibles aux véhicules du dimanche 20 août midi jusqu’au lendemain 19 heures.
Pendant la manifestation, les quais sont accessibles jusqu’à 13 heures, mais la sortie sera impossible avant la fin de la course, sauf quai Carnot.
Il est donc conseillé de prévoir un petit peu plus de temps que d’habitude pour se rendre dans le centre-ville.

MONTREUIL BELLAY

Tour de l'avenir
Mardi 22 août en effet, la ville accueille le départ de l’étape qui emmènera les coureurs jusqu’à Amboise, encore un pays de château, mais en Indre-et-Loire.
À Montreuil donc, c’est sur la Place des Ormeaux que se tiendra le village départ et le site technique où se dérouleront de nombreuses animations.
Les coureurs arrivés la veille à Saumur prendront le départ peu après midi.
Ils seront précédés de la caravane publicitaire qui partira tout comme les cyclistes de la Place des Ormeaux, disons une heure plus tôt.
Plus court que sur « the Tour ».
Le parcours les conduira ensuite vers du traditionnel, en clair le goulot de la Porte Saint-Jean qui a de la « gueule » avant la Porte Nouvelle - encore de belles photos en perspective - et la sortie de ville pour se diriger vers Fontevraud.
Un tracé qui devrait permettre aux amateurs d’admirer la relève du cyclisme mondial.
Pour organiser au mieux cet événement, la ville est contrainte d’interdire l’accès et le stationnement à la Place des Ormeaux et au Nobis dès le lundi 21 août 14 heures et jusqu’au lendemain 14 heures.
Tout le long du parcours, il sera interdit de se garer le mardi 22 août de 7 heures à 14 heures.

SAINT CYR EN BOURG

Trouvé. Trouvé le 11 août, chien mâle type yorkshire, couleur marron foncé.
Contacter la mairie au 02 41 51 61 64.

LES MARIANNES DU CIVISME

Il s'agit d'un classement des communes qui ont le meilleur taux de participation après les élections présidentielles et législatives cumulées
Il existe plusieurs catégories
Voici les résultats de notre région

Catégorie de 1 à 250 inscrits (14 communes)

1°) Béhuard 76.13%
3°) Passavant sur Layon 75.47%
14°) Brossay 64.30%

Catégorie de 251 à 500 inscrits (24 communes)

1°) Saint Sigismond 72.59%
17°) Courchamps 64.47%
20°) Antoigné 63.12%
21°) Cizay la Madeleine 62.11%
22°) Saint Just sur Dive 59.86%
24°) Saint Macaire du Bois 58.83%

Catégorie de 501 à 1000 inscrits (45 communes)

1°) Rou Marson 73.94%
3°) Saint Cyr en Bourg 70.50%
26°) Le Coudray Macouard 65.43%
40°) Brézé 62.27%
42°) Vaudelnay 61.70%
44°) Le Puy Notre Dame 60.75%
45°) Epieds 60.74%

Catégorie de 1001 à 3500 inscrits (66 communes)

1°) Distré 73.18%
64°) Montreuil Bellay 60.47%
66°) Châteauneuf sur Sarthe 59.70%

Catégorie de 3501 à 10000 inscrits (25 communes)

1°) Beaucouzé 70.42%
12°) Trélazé 61.59%
24°) Doué la Fontaine 61.75%

Catégorie plus de 10000 inscrits (12 communes)

1°) Avrillé 69.32%
10°) Saumur 62.74%
12°) Angers 60.65%

17 AOUT 2017

DOUE LA FONTAINE

Mercredi 6 septembre à partir de 9 heures, Marie Saget, éducatrice sportive et instructrice de marche nordique, accueillera pour faire découvrir la marche nordique.
C’est un sport complet qui fait travailler un grand nombre de muscles du corps tout en profitant de la nature et des paysages.
« On ne traumatise pas son corps, car on est aidé par des bâtons qui portent environ 40 % du squelette et les articulations sont moins sollicitées ».
Marie Saget propose trois marches par semaine et un dimanche par mois, ainsi que les lundis matin de 9 h 30 à 11 h 30, mercredis matin de 10 h 30 à 12 h 30.
D’autres professeurs, Betty et Didier, prendront les initiés en début d’année, le vendredi de 14 heures à 16 heures et le 2e dimanche de chaque mois.
Pour les nouveaux débutants, un cours est prévu le mercredi 6 septembre à partir de 10 h 30 jusqu’à 12 h 30.
Le rendez-vous se fait sur le parking du stade de Doué-la-Fontaine. N’hésitez pas à venir découvrir cette activité.
Renseignements : Marie Saget, éducatrice sportive au 06 07 14 49 39 ou marie.saget@orange.fr

16 AOUT 2017

LE THOUET

Un article très intéressant est paru sur le Courrier de l'ouest de ce matin
Il porte sur l'invasion de la jussie dans les cours d'eau et notamment le Thouet
La plante est en nette progression sur les cours d’eau calmes et les annexes de la Loire, peut on lire
Et le rédacteur poursuit :
La jussie se développe surtout dans les endroits avec de l’eau morte, comme les boires. Là, elle prolifère, tout comme en pied de levée en Loire.
De la terre végétale y a été déposée lors de la réfection par le Département. La jussie s’y développe l’été. »
La jussie est bien présente en Maine-et-Loire. Et son éradication nécessite de lourdes campagnes d’arrachage.
Une opération de ce genre s’est déroulée début août sur les bords du Thouet près de Thouars (Deux-Sèvres).
Dans le milieu naturel, la jussie étouffe la flore locale existante, empêche l’oxygénation de l’eau et tue la faune (poissons, batraciens, etc.).
Dans ces conditions il est étonnant que sur le dossier du Thouet on ait pas tenu compte de ces observations
Les experts savaient parfaitement que la pente de la rivière n'était pas suffisante et que la prolifération de la jussie pouvait être favorisée
Aucune réponse n'a jamais été donnée aux opposants à l'arasement sur ce point
Pourquoi? On attend toujours la réponse des responsables de ce dossier
Il est permis de se tromper mais on ne pourra jamais dire que les experts n'ont pas été avertis

MONTREUIL BELLAY

Albert Perrot, « Bébère » de Parçay-les-Pins,
est un artiste complet et chaleureux qu’on aime accueillir à l’hôpital Saint-Jean de Montreuil-Bellay.
Ancien restaurateur il est autodidacte.
Libéré professionnellement, il a commencé par le pastel sec, fruits de ses nombreux voyages en Afrique et en Asie.
Il nous propose des portraits style carnet de voyage, qui pourraient être le thème de son exposition à laquelle il a ajouté sa nouvelle passion pour les sculptures en papier mâché.
La sculpture qu’il a commencée par des petits personnages en terre cuite puis en papier mâché (avec des journaux du Courrier de l’Ouest), plus économique car la cuisson en moins et plus facile à transporter.
Cela lui permet de réaliser des personnages plus grands, qu’il met en scène comme celle de la plage.
Il y a beaucoup d’humour dans ses œuvres, comme ce tableau avec une bouteille de vin à son nom, mais avec une faute d’orthographe.
Exposition à l’Hôpital Saint-Jean jusqu’au 20 août.

Une visite du camp d’internement tsigane est organisée aujourd’hui mercredi à 15 h 30
Aujourd’hui, il ne reste que les vestiges correspondant aux bâtiments de service (ateliers, réfectoire, magasin aux vivres…).
Au sortir de la guerre, les constructions ont été démontées pour servir à la reconstruction du pays.
Une partie comprenant 17 baraquements a laissé place à un silo.
Le site de l’ancien camp d’internement a été classé monument historique en 2012
Il faut remercier Jacques Sigot qui a mis à jour ce dossier et qui a souvent été mis sous l'éteignoir
C'est sans doute lui qui a été oublié lors des remises récentes des médailles de la légion d'honneur

LE PUY NOTRE DAME

Circulation et stationnement.
En raison de travaux d’extension de l’entreprise Renoval, la circulation devant le site, sur la rue des Quints, sera réduite à une voie et régulée par un alternat du lundi 21 août au lundi 4 septembre.
Le stationnement sera interdit sur la zone du chantier, de part et d’autre, sur une longueur de 100 m.

La gastronomie en fête avec Sophie Reynouard
(Vu sur le Courrier de l'Ouest)
Et si la petite cité ponote recréait, le temps d’un week-end, la fabuleuse histoire de la Fête du vin et du champignon, qui connut son heure de gloire il y a quelques décennies ?
C’est le challenge que Sophie Reynouard s’est fixé en saisissant l’opportunité de l’événement national dédié à la gastronomie, qui fêtera les 22, 23 et 24 septembre sa 7e édition.
En sa qualité de présidente de l’association du crêmet d’Anjou, Sophie a redonné à ce dessert ses lettres de noblesse :
le livre qu’elle a publié sur le crêmet lui a même valu une reconnaissance nationale puisqu’il a été sacré meilleur livre cuisine de l’année.
Résidant au Puy-Notre-Dame, Sophie Reynouard a naturellement choisi sa commune pour y organiser la Fête de la gastronomie, dont la thématique nationale est « Au cœur du produit ».
Une façon conviviale de créer des liens et de disserter sur un dénominateur commun : les plaisirs de la gastronomie.
Seront présents, des restaurateurs reconnus en Anjou, des producteurs locaux de produits du terroir regroupés en un vaste marché gourmand, des vignerons…
Il y aura aussi des ateliers culinaires, sans oublier le banquet des producteurs samedi 23 septembre à 21 heures (sur réservation au 06 30 79 29 80 ou sur site).

Michèle Barrière invitée d’honneur
Autour de plateaux gourmands, de nombreux thèmes seront abordés lors de la Fête de la gastronomie. Il y aura une table ronde « au cœur du produit » avec des intervenants de talent et du cru, des conférences, des démonstrations de cuisine, une librairie gourmande avec séances de dédicaces, des animations ludiques permettant de remporter des lots… Michèle Barrière, écrivain et historienne de l’alimentation, sera l’invitée d’honneur de cette Fête de la gastronomie. Au programme également : un apéro-concert, des saynètes et des lectures gourmandes avec des comédiens professionnels, des musiciens… Tout un panel d’animations sur trois jours. Cette édition se déroulera pour la première fois au Puy-Notre-Dame et bénéficiera de l’aide de la municipalité, des Petites Cités de caractère, du Syndicat des vignerons de l’AOC Saumur Puy-Notre-Dame.
Si le projet porté par Sophie Reynouard est bien ficelé, il subsiste toutefois un souci majeur : celui de la mobilisation d’un nombre important de bénévoles pour gérer au mieux les différents pôles d’animation.
C’est la raison pour laquelle une réunion est programmée lundi 28 août à 20 heures, à la salle Saint-Louis.

Un banquet partagé le dimanche
Dans l’esprit de la tradition française, une grande tablée sera organisée dimanche 24 septembre : il suffira d’apporter des plats préparés, qui seront mis en commun sur un vaste buffet.
En parallèle, Michèle Barrière, l’invitée d’honneur, réalisera avec le public la fameuse poularde en filets, une recette de Massialot datant de 1705.
Il suffit de réserver un poulet rôti chez Bruno Lecocq (www.brunolecocq.com) et d’apporter une planche, un couteau et un saladier.
Ensuite, il suffira de le transporter jusqu’au banquet et de le partager.
Un programme détaillé sera communiqué ultérieurement.
Tarif : 20 € (cours et poulet, épices, herbes et condiments)
Réservation sur www.eventbrite.com

15 AOUT 2017

LE THOUET

Note de Dominique Monnier du 28 Juin 2017

Je suis toujours avec passion le Thouet et l'opération "Arasage des barrages" sur laquelle j'ai toujours été réservé, pour ne pas dire contre
Il n'y a rien de mieux que les photos pour comprendre l'utilité de l'opération
Vous pourrez comparer la situation de la rivière à Vieux Moulin sur la Commune du Vaudelnay au 15 juin 2017 et au 28 juin 2017 soit 13 jours après.



La vue au 15 juin 2017



Au même endroit au 28 juin 2017 soit 13 jours après

Après avoir ouvert les barrages pour que les poissons remontent mieux le cours d'eau, on comprend mieux pourquoi Madame la Préfète de Maine et Loire interdit les prélèvements d'eau des agriculteurs!!!!!
Mais pour prélever quoi?
Les mesures de protection sont elles vraiment utiles!!!!
Les spécialistes et consultants qui ont milité pour abattre les retenues d'eau devraient venir aujourd'hui nous expliquer la continuité écologique!!!!!!
Avec des exemples concrets telles que les photos, cela mériterait le déplacement sur le terrain en réunion publique pour expliquer l'opération auprès de la population
Une grosse déception supplémentaire la situation des barrages ouverts tels des blokauss qui gâchent l'esthétique du paysage
Prochain rendez vous dans quelques semaines pour voir l'évolution
À la prochaine photo, on pourra traverser à pied
(à suivre)

Photos du 12 août 2017



Comme vous pouvez le constater, on peut très facilement traverser le Thouet à Vieux Moulin
Il est par endroit recouvert d'un épaisse couche de pellicules vertes signe que le courant est inexistant
Cette situation devait paraît il disparaître en effaçant les barrages et en provoquant un courant d'eau
Résultats de l'opération le courant est inexistant et l'opération disparition des pellicules vertes est un échec

MONTREUIL BELLAY

(Vu sur le Courrier de l'Ouest)
Le Festival de musiques tsiganes, du 11 au 13 août, a fait fort à Montreuil-Bellay.
La qualité des groupes engagés méritait que le public soit venu nombreux et ce fut le cas. Le président de l’Association d’animation touristique Philippe Paget a été très ému quand le public, debout, a accompagné en cadence le groupe San Fuego.
Tout a débuté vendredi soir aux Nobis avec le groupe de Jazz Manouche Caraboss.
Des touristes ravis de cette animation sont arrivés très vite.
Puis les spectateurs sont allés sur la place du marché pour un spectacle du groupe Flamenco San Fuego.
Surfant sur le succès d’un Kenji Girac, ce groupe a entraîné son public en Andalousie avec une ravissante danseuse de flamenco.
Le public s’est montré enthousiaste devant la prestation des guitaristes.
Les restaurateurs et bars impliqués dans l’organisation avec l’accueil de groupes sont déjà ravis des retombées du festival sur les réservations.
Jean-François Berville le notait pour son animation du dimanche midi avec le Duo Harisson Swing.
Ce festival fait suite aux manifestations commémorant le triste souvenir du camp d’internement des tsiganes durant la Seconde Guerre mondiale.
Une stèle a été inaugurée à la fin de l’année dernière par François Hollande.
Le festival estival a su commémorer autrement que sous la pluie.

LE COUDRAY MACOUARD

Mairie
Au mois d'août la mairie sera ouverte du lundi au jeudi de 9 h à 12 h 30 et de 14 h à 16 h 30
Le vendredi de 9 h à 13 h.

LE PUY NOTRE DAME VAUDELNAY

Entente Sportive PuyVaudelnay
Mercredi, les joueurs seniors de l’Entente Sportive étaient de retour sur le stade du Puy-Notre-Dame.
Près d’une quinzaine de nouvelles têtes viennent compléter les équipes de la saison passée.
Le président, Arnaud Martin, a souhaité la bienvenue à ces nouveaux joueurs.
Matthieu Parent, entraîneur, leur a énoncé le programme du mois d’août (entraînements quotidiens, matchs amicaux) en attendant la venue de Montilliers lors du premier tour de la Coupe de France qui se déroulera sur la pelouse de Vaudelnay le dimanche 27 août à 15 heures.

MONTREUIL BELLAY

SAINT CYR EN BOURG

Coupes de bois de chauffage
Les inscriptions sont à retirer en mairie avant mercredi 27 septembre.
Ces coupes de bois sont réservées aux administrés de la commune de Saint Cyr en Bourg

La Rousselière
Tous les ans, Le CFA de La Rousselière se transforme en colonie de vacances, durant l’été.
Le nouvel organisateur, « Loisirs Clubs », a choisi Le Saumurois et propose à ces jeunes âgés de 6 à 16 ans de s’amuser en découvrant le territoire.
Ils pourront s’initier à l’équitation, avec les centres équestres locaux, mais aussi au karting et aux minis motos.
Les enfants disposent intégralement des installations du centre : billards, terrains multisports, baby-foot et salle TV.
Avec visite du Bioparc et de troglodytes
Durant leur séjour, d’autres activités seront proposées comme la visite du Bioparc de Doué, la visite de troglodytes et une journée au Puy du Fou.
Nouveauté cette année, l’organisateur permet aux jeunes en partenariat avec l’Ecole de conduite française de passer le permis accompagné pour les jeunes.
Avec des cours théoriques en salle et de la pratique dans le CFA et sur les routes, les jeunes pourront repartir avec leurs parents avec leur permis de conduire accompagnée. Cette nouvelle activité a été choisie en relation avec le CFA spécialisé en mécanique automobile en apprentissage.
« C’est près de 200 jeunes et adultes qui font tourner l’économie locale tout en profitant de la richesse de notre territoire » souligne Anatole Micheaud, le directeur du CFA-MFR La Rousselière.

Visites théâtralisées
L’association Animation touristique de Montreuil-Bellay proposera des visites théâtralisées de la ville en cinq tableaux, jeudi 17 août, à la lumière des flambeaux, dans de belles demeures anciennes ouvertes exclusivement lors de ces deux soirées.
L’occasion de mettre en scène l’histoire authentique de « L’Abbé dans l’eau », écrit par Jacques Sigot.
« Il existait autrefois à Montreuil-Bellay un usage étrange dont en voici l’origine : Le Baron de l’époque avait fait construire une chaussée en pierre sur la rivière du Thouet pour contenir les eaux qui devaient mouvoir le moulin en bas du château.
Or, à la moindre crue, le jardin des Bénédictins était inondé.
Un prieur eut l’audacieuse idée de faire couper la digue.
Furieux d’une telle outrecuidance, le seigneur cita le moine à sa cour, comme coupable de félonie.
La peine capitale fut prononcée.
Le pape étant intervenu dans cette affaire, le prieur eut la vie sauve, mais il fut décidé que lui et ses successeurs seraient, à certains jours de l’An, précipités dans le Thouet par-dessus le pont ».

Jeudi 17 août, rendez-vous à 20 h 45 sur la place des Ormeaux, près de l’entrée du château (tarif : 4 €).

Juillet 2017

Par Dominique Monnier, mercredi 26 juillet 2017 à 05:39 :: Informations cantonales

SFR

Un article du courrier de l'ouest de ce matin sur SFR a attiré mon attention
Mon ami Adrien Denis, président des maires ruraux de Maine et Loire, pousse son coup de gueule contre ce réseau
Je vous en donne connaissance
Ce qui est dit sur SFR pourrait être dit sur les autres réseaux et la fracture numérique continue à abandonner le rural par rapport à l'urbain
La désertification de la France profonde s'accélère
On a déjà regroupé tous les services dans les villes, chaque création de grande surface pousse à la fermeture des magasins de proximité dans nos villages, les médecins commencent à disparaître de nos paysages
A chaque élection on pense aux ruraux avec de magnifiques promesses oubliées rapidement ensuite
Dans six années on repensera au rural, mais où en sera t'il?
Seul le département pense à diminuer la fracture numérique, mais il ne peut pas tout faire!
Il faut savoir que les acteurs numériques ont l'obligation de construire un pourcentage de fibre optique et les villes ont été choisies car plus rentables abandonnant les villages à leur sort
Je me rappelle d'une communication dans le Choletais où l'on vantait les usines à la campagne
Aujourd'hui chaque zone industrielle pourfend cette possibilité
Et pourtant on est bien loin du tumulte et de l'insécurité des quartiers urbains
Et on s'étonne des records d'abstention
Je laisse l'intervention d'Adrien Denis à votre réflexion

Dominique Monnier

Lu sur le Courrier de l'ouest

« C’est la France profonde ici »
__Les problèmes de réseau de l’opérateur SFR perdurent dans le Noyantais, pénalisant professionnels et particuliers.
La colère monte chez les abonnés.
Dans le Noyantais, les abonnés de l’opérateur de télécommunications SFR sont vent debout. Depuis plus d’un mois, en effet, les abonnés de ce secteur géographique à la Société Française du Radiotéléphone (SFR) rencontre de sérieux problèmes : pas de réseau, pas d’internet, pas de téléphone, qu’il soit fixe ou mobile.
Les particuliers, plusieurs centaines, crient au scandale. Certains ont tenté d’appeler l’opérateur, souvent en vain, et quand ils y parviennent, au bout de presque une demi-heure d’attente, c’est pour entendre une voix répondre : « Tout va bien, le problème est résolu ! ». Ce qui ne manque pas d’inquiéter les abonnés, qui ne voient hélas pas le bout du tunnel.
Une abonnée, travaillant à Noyant mais résidant à Chigné, souligne : « Moi, j’ai tout chez SFR : la box, mon téléphone fixe et quatre portables : je ne suis pas mieux vue ! Je n’ai toujours pas de réseau ! ». Une autre, demeurant à Noyant, précise : « Je n’ai pas de connexion depuis un mois : c’est infernal ». L’Association des demandeurs d’emploi du Noyantais (ADEN), qui a joint SFR, témoigne aussi : « On nous a dit que c’est réparé depuis le 18 juin, ce qui est absolument faux ».
« Les communications coupent sans cesse »
Si les problèmes de réseau touchent les particuliers, ils n’épargnent pas les professionnels et les entreprises, leur causant, on le comprend, bien des préoccupations. Ainsi, un groupement forestier d’Auverse est dans l’incapacité de travailler.
Le Dr Olivier de la Bouillerie, médecin généraliste, assure que « depuis un mois, c’est infernal, les communications coupent sans cesse, ou bien il n’y a pas de réseau et pas de ligne ». Le constat est le même pour son confrère, le Dr Gennetay.
À l’Etablissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) Clairefontaine, la directrice, Mme Della, est exaspérée : « Je ne peux pas joindre les salariés et inversement. Les gens de l’extérieur appellent à plusieurs reprises, sans succès. C’est invivable, notamment pour les astreintes ! Certains employés ont obtenu des réductions de factures, d’autres non. Pourquoi ? »
Et la directrice de l’EHPAD de conclure, amère : « C’est vraiment la France profonde, ici, on voit bien que ce n’est pas Paris ».

Le « coup de gueule » d’Adrien Denis

Face à cette situation, le maire de Noyant-Villages, Adrien Denis, lui-même abonné chez SFR, pousse un « coup de gueule » et invite ses administrés « à se désabonner ».
« Depuis un mois, nous avons des difficultés à émettre et à recevoir, tant chez les particuliers que dans les entreprises ou les médecins. C’est intolérable. Nous en avons vraiment marre que les zones rurales soient déconsidérées. Nous éprouvons un sentiment d’abandon et de jean-foutisme ! Nous demandons à ce que les zones rurales, avec en plus beaucoup de zones blanches, comme à Breil, Broc ou Linières-Bouton, soient considérées autant que les citadines ! », lance Adrien Denis.
En qualité de président de l’Association des maires ruraux de Maine-et-Loire, Adrien Denis rappelle cet article, paru le 26 juillet : « Après le débat à l’Assemblée Nationale, le 13 juillet, les maires ruraux ont dénoncé une coupe sombre faite en catimini estivale avec la publication d’un décret le 20 juillet, qui annonce l’annulation de 300 millions d’euros (politique des territoires et relations avec les collectivités). Les premiers effets sont annoncés localement. Les programmations établies se voient ainsi affectées, tout comme l’investissement local des collectivités territoriales. Et ce, avant même la mise en œuvre d’une réduction des dépenses des collectivités « promise » à partir de 2018, pour 13 millions d’euros. C’est deux milliards de plus que sur le quinquennat précédent. La mobilisation des crédits des dotations d’équipements des territoires ruraux ou du fonds de soutien à l’investissement local se voit aujourd’hui remise en cause et amputée, et avec eux les élus empêchés d’agir pour leur territoire ». Aussi, les maires ruraux interpellent le nouvel exécutif sur l’objectif, la méthode et le calendrier.

« Pour que tous soient égaux »
Le maire de Noyant-Villages conclut son propos en affirmant : « Des mots d’amour à l’endroit des ruraux avant et pendant les élections, c’est bien ; des preuves d’amour dans la durée, c’est mieux ! Le Président de la République, à la Conférence nationale des Territoires, a dit que la première chose était de faire en sorte que les opérateurs fassent le nécessaire pour que tous soient égaux devant les moyens de communication ». Après les paroles, les élus des territoires ruraux attendent des actes…

COMMUNE DE MONTREUIL BELLAY

Dans le cadre des Estivales, les membres de l’association Animation touristique de Montreuil-Bellay proposeront un récital du jeune saxophoniste Jérémy David,
Passionné de musique en général et de saxophone en particulier, Jérémy David propose un répertoire très varié de variétés françaises des années 1960 à nos jours : Brel, Sardou…
« Pendant la reprise de la chanson de Serge Lama, « Je suis malade », Julie Giffard, mon amie, m’accompagnera sur scène pour la chorégraphie », précise le jeune musicien.
Ayant réussi le concours en musicologie de Paris, Jérémy David s’envolera au Québec fin août, afin de poursuivre ses études d’instrumentation à la Faculté de Montréal.
Ce concert est pour lui une occasion de financer, en partie, une étape décisive de son parcours universitaire.
C’est pourquoi chaque spectateur pourra apporter sa contribution librement et permettre à Jérémy de réaliser son rêve.
Concert ouvert à tous, samedi 5 août, à 20 h 30 ; entrée libre.


30 JUILLET 2017


LA POESIE DU JOUR

Poésie des carburants, c'est super !

Le plaisir d’essence.
Dans ce monde de brut
de moins en moins raffiné
nous passons Leclerc de notre temps
à faire l’Esso sur des routes pour,
au Total, quel Mobil ?
On se plaint d’être à sec,
tandis que le moteur économique,
en ce temps peu ordinaire,
est au bord de l’explosion,
dans un avenir qui semble citerne.
Il conviendrait de rester sur sa réserve,
voire, jauger de l’indécence de ces bouchons
qu’on pousse un peu trop loin.
Il y a des coups de pompes
ou des coûts de pompes
qui se perdent.
La vérité de tout cela sortira-t-elle du puits de pétrole ?
Qu’en pensent nos huiles ?
Peut-on choisir entre L’éthanol et l’État nul,
voilà qui est super inquiétant !
C'est en dégainant le pistolet de la pompe
qu'on prend un fameux coup de fusil.
Je vous laisse réfléchir sur cet axe-là
ou sur ces taxes-là...
Bonne route à tous !

COMMUNE DE MONTREUIL BELLAY

Vu sur Saumur kiosque

Exposition "Champs autonomes"
Elle sera visible après celle d'Anne Batt du mercredi 2 au jeudi 10 août à l'Hôpital St Jean
Il s'agit de peintures huile et acrylique sur toile - 140x120cm d'Estelle Séré intitulée "Champs autonomes".
Les toiles dévoilent des endroits chargés de souvenirs souvent en proie à une végétation qui reprend ses droits.
Omniprésence de la nature, absence de l’Homme : l’esthétique de l’abandon apparait ici comme un univers poétique où la temporalité devient source d’inspiration.
A l’image de leur altération, le traitement pictural reste inachevé.
C’est par l’utilisation de coulures et de tâches, de recouvrements et de fondus colorés que se traduisent la notion de passage à l’état sauvage et ma fascination pour ces endroits hors du temps.
Fin d’une histoire ou commencement d’une nouvelle…

Infos pratiques : Du mercredi 2 août au jeudi 10 aout (sauf lundi) à l'Hôpital Saint-Jean
Entrée libre de 14h30 à 18h30 - Vernissage mercredi 2 août à 18h30

COMMUNE DE DOUE LA FONTAINE

L’Antenne information emploi prépare l'emploi pour les prochaines vendanges
.
L'Antenne information emploi de Doué-la-Fontaine met à disposition du personnel pour les travaux saisonniers, notamment en période d’ébourgeonnages au printemps, de vendanges à l’automne et pour la taille de vigne durant l’hiver.
L’équipe de mise à disposition de personnel de l’association Antenne information emploi se prépare déjà à organiser les prochaines équipes pour les vendanges.
Elles pourraient commencer fin août. L’association d’insertion s’active et anticipe toutes les demandes à venir des viticulteurs pour répondre à leurs besoins en main-d’œuvre.
Les salariés mis à disposition par l’association sont conviés à une réunion d’information collective le mardi 22 août, à 14 heures, dans les locaux de l’AIE, 2, place Flandres-Dunkerque, à Doué-la-Fontaine
L’inscription est obligatoire pendant les temps d’accueil qui se tiennent du lundi au vendredi, de 9 heures à 12 heures, dans deux sites : à l’AIE de Doué-la-Fontaine et au Relais emploi du château de la Roche à Gennes.
Information au 02 41 59 75 18.

COMMUNE DU PUY NOTRE DAME

Lu sur le Courrier de l'Ouest



Sophie Raynouard

Un plat pour l’Anjou
En association avec Destination Anjou, qui regroupe 83 professionnels du tourisme, de la restauration et de l’hôtellerie, Le Courrier de l’Ouest vous proposera après l’été de partir à la recherche du plat emblématique de notre département.
Cette initiative originale se prolongera pendant plusieurs mois.
Elle mobilisera les acteurs et les institutions qui œuvrent au rayonnement de notre gastronomie.
A la suite d’un cycle de conférences de Sophie Reynouard sur l’histoire de la cuisine angevine, chacun sera invité à envoyer ses propositions de recettes.
Un jury en retiendra quelques-unes avant que les apprentis du CFA à la CCI de Saumur ne réalisent les recettes sélectionnées.
Professionnels, grand public, abonnés du Courrier de l’Ouest seront associés pour le choix final.
L’annonce du plat emblématique de l’Anjou interviendra à la mi-décembre.

COMMUNE DES VERCHERS SUR LAYON

Patrimoine et découverte.
Journée d’animation en milieu rural. Présentation de la commune avec visites guidées du patrimoine, miellerie, brasserie artisanale.
Vue panoramique depuis le coteau, dégustation chez un viticulteur.
Repas midi et soirée conviviale autour d’un feu de sarments.
Mercredi 2 août, 8 h 45, salle des loisirs, place Jean-de-Maupéou.
Tarifs : 20 €, 10 €. Réservation avant le 31 juillet.
Contact : 02 41 59 74 63, 02 41 59 72 67, mairie.des.verchers@wanadoo.fr, www.lesvercherssurlayon.fr

27 JUILLET 2017


COMMUNE DE MONTREUIL BELLAY

UAM Athlétisme
Certains athlètes de l’UAM athlétisme profitent de l’été pour participer à différentes courses afin de maintenir leur niveau par un entraînement différent.
Ainsi, plusieurs d’entre eux participeront au Trail des chevreuils organisé, dimanche prochain 30 juillet, à Allonnes.
Parmi eux, le président Frederik Wilbrenninck et Manuella Benavente, blessée en juin, qui profitera de cette course pour remettre le pied à l’étrier.
Alexandra Greffulhe participera, le mardi 15 août, à la course internationale, montée de l’Alpe d’Huez.
Quelques résultats.
Au Trail des fouées, le 4 juin dernier, à Rou-Marson, Marianne Chalon-Petitprez est montée sur la plus haute marche du podium du 7 km seniors.
Nathalie Godelle a pris la deuxième place en vétéran master ; Ludovic Leroy la cinquième en seniors du 14 km et Christophe Maudet est arrivé 22e en vétérans du 14 km.
La saison reprendra pour la majorité des athlètes le dimanche 10 septembre, avec les Foulées du Saumur-Champigny.

10 et 17 août : Ballades Montreuillaises
A l'occasion d'une promenade dans Montreuil Bellay, des propriétés privées ouvrent leur porte pour ce moment de détente original.
Une pièce de théâtre se déroulant à l'époque médiévale jouée en 5 tableaux les jeudis 10 et 17 août.
L'Abbé dans le Thouet
Si vous avez aimé le saut du poissonnier, vous allez adorer... L'Abbé dans L'eau .
Très drôle non? Mais d'où venait cette coutume ?
Elle venait du XIIIè siècle, une dispute entre un Abbé et le Baron de la ville
Ce dernier eut gain de cause et condamna sont adversaire à être balancé chaque année dans le Thouet.
Infos pratiques :
Les Jeudis 10 et 17 Août - Rendez-vous à 20h45 sur la place des Ormeaux près du Château -
Participation : 4 € /gratuit pour les enfants moins de 12 ans / demi tarif étudiants sur présentation de la carte.
Plus d'infos et réservations à l'Office de tourisme de Montreuil-Bellay au 02 41 52 32 39

COMMUNE DU COUDRAY MACOUARD

Au local Jeunes du Coudray-Macouard,
les ados, encadrés par l’animatrice Gwendoline Laury, ont réalisé un atelier palette avec un bénévole menuisier.
« Ils ont réalisé une table basse qui sert également de plateau de jeu de dames.
Les jeunes ont ainsi découvert le démontage, le vissage, le ponçage et même la peinture. »
A noter que le local est ouvert du 28 août au 1er septembre.
« Le local commence à s’aménager puisque nous avons déjà reçu le billard. Le baby-foot et les banquettes arriveront dans le courant du mois d’août.
Il sera donc bien agencé pour la fin des vacances. »
Un tournoi de football aura lieu mercredi 30 août, à 14 h 30, au stade pour les jeunes entre 10 et 15 ans.
Six jeunes par équipe.
Possibilité d’arriver vers 12 heures pour pique-niquer sur place.
Inscriptions (6 € par équipe) auprès de l’animatrice, tél. 06 31 58 51 47.


26 JUILLET 2017


COMMUNE DE BROSSAY

Les voltigeurs saumurois ont participé au concours colombophile de Gien
Les deux Jean Claude Laville et Moriceau de Brossay se sont partagés les victoires dans trois catégories

Résultats :

Jeunes pigeons
1° Jean Claude Laville à la vitesse de 1141,160 mètres par minute
2° Jean Claude Moriceau 899 mm

Yearlings
1° Jean Claude Moriceau 1227 mm
2° Gérard Gaultier 1005 mm
3° Jean Claude Laville 769 mm

Vieux pigeons
1° Jean Claude Moriceau 1102 mm
2° Jean Claude Laville 1096 mm
3° Gérard Gaultier 1024 mm
4° Dominique Métivier 982 mm
5° Laurent Gauchet 937 mm

COMMUNE DE MONTREUIL BELLAY

Les 11, 12 & 13 août, Montreuil-Bellay raisonnera aux sons du jazz manouche
aux rythmes traditionnels gitans.
Un festival exceptionnel proposé par par l’Association Animation Touristique de Montreuil-Bellay et de nombreux concerts en accès libre et deux payants.

Le groupe CARAGOSS en concert d'ouverture
Au programme : San Fuego avec ses flamencos parfumés de soleil et de couleurs, Caragoss qui swinge en mode gipsy des musiques de tous pays, Sangre Flamenca et ses rumba gitane, flamencos, sévillane..., Harrison Swing du swing manouche puisé dans le rocke, le reggae, le rapp..., Coco Briaval et son jazz manouche dans la filiation Django Reinhardt... Des ateliers danse sont prévus samedi à 10h pour les enfantes et samedi 14h 30 pour les adultes.

Vendredi 11 août
- 16 h :En ouverture, le groupe CARAGOSS ! Ce quartet à cordes – 2 guitaristes, 1 contrebassiste et un violon- propose du jazz manouche mais swingue aussi toutes les musiques, de Mozart à Brel… Une fête où échange, partage et énergie sont au programme !
Théâtre de verdure - Accès libre – Restauration et buvette sur place
- 18 h : San Fuego, un spectacle qui transporte en d’autres lieux : des Saintes Maries de la Mer au feu de l’Espagne et son Andalousie avec 4 musiciens et une danseuse pour des flamencos parfumés de soleil et de couleurs …
Place du Marché – Accès libre – Restauration et buvette sur place.
- 20 h : Le groupe HARRISSON SWING avec ses quatre musiciens -deux guitaristes, une contrebassiste et un saxophoniste- vous fera partager son « swing manouche » avec des reprises ou compositions puisés dans le rock, le reggae, la chanson française, le rapp … traditionnel ou contemporain!
Camping Les Nobis - Accès libre -
Si vous souhaitez diner, réservation conseillée au n° 02 41 52 33 66

Samedi 12 août
- 10h30 - 12h00 : Atelier pour enfants à partir de 6 ans :Conte, chants, musique et danses traditionnels. Animé par une Professeure de danses.
Au Prieuré des Nobis – Accès gratuit
- 14h30 - 16h : Atelier danse pour adulte : découverte de la danse sévillane, de la rumba et de la danse gipsy – Animé par une professeure de danses.
Au Prieuré des Nobis – Accès 10€
- 16h : Un duo du groupe CARAGOSS interviendra à l’Hôtel du Bellay, entrée rue du château ou rue Nationale, sur sa terrasse face au château.
Accès libre et bar sur place.
- 19h30 : Le même duo CARAGOSS animera la soirée dîner au restaurant « Hostellerie Saint Jean »
Accès libre – Si vous souhaitez diner : réservation conseillée au n° 02 41 52 30 41
- 19h30 : Le quartet HARRISSON SWING animera la place des Ormeaux, à côté du restaurant La Barbacane.
Accès libre et buvette sur place – Si vous souhaitez diner: réservation conseillée au n° 02 41 52 40 15
- 21 h : Grand Concert au Prieuré des Nobis avec SANGRE FLAMENCA, ses quatre musiciens et deux danseuses venus de Camargue! Un registre varié de musiques Gypsy : rumba gitane, flamenco, Sévillane et ses musiques traditionnelles gitanes. Des reprises, façon gipsy, de chansons françaises et internationales ainsi que leurs compositions...
Entrée payante : 4€ pour les adultes et gratuit pour les moins de 12 ans.Buvette et restauration sur place.

Dimanche 13 août
- 12h : Duo HARRISSON SWING (guitare et contrebasse) au restaurant Le Splendid
Accès libre - Si vous souhaitez déjeuner, réservation conseillée au n° 02 41 53 10 00
- 12h : Duo HARRISSON SWING (guitare et saxophone) au restaurant de l’Auberge des Isles
Si vous souhaitez déjeuner, réservation conseillée au n° 02 41 50 37 37
- 16h : Grand Concert au Prieuré des Nobis avec le groupe COCO BRIAVAL ! Les Briaval, -deux guitaristes, un saxophoniste et une batterie- menés par Coco, proposent sur toutes les scènes du monde leur jazz manouche dans la filiation musicale de Django Reinhardt. Des classiques du genre mais aussi des compositions personnelles empreintes de leurs racines culturelles sintis.
Entrée payante : 4€ pour les adultes et gratuit pour les enfants. - Buvette et restauration sur place.

Infos pratiques : Du vendredi 11 au dimanche 13 août – Programmation des concerts : Art’Events Pour tout renseignement : contact au numéro 06 87 91 20 46 Maison du Tourisme, Place du Concorde à Montreuil Bellay


25 JUILLET 2017


ELECTIONS SENATORIALES

La sénatrice Les Républicains Catherine Deroche, candidate à sa succession, a présenté ses colistiers pour le scrutin du 24 septembre.
Il s’agit, dans l’ordre,
de Stéphane Piednoir, maire de Montreuil-Juigné, vice-président d’Angers Loire Métropole ;
Lydia l’Herroux, maire de Saint-Just-sur-Dive ;
Jean-Luc Davy, maire délégué de Daumeray, commune nouvelle de Morannes sur Sarthe-Daumeray, président de l’association des maires 49 et du SIEML 49 ;
Maryline Lezé, maire de la commune nouvelle les Hauts d’Anjou
Lionel Cottenceau, maire délégué de Chemillé, commune nouvelle de Chemillé en Anjou.

Dans un courrier adressé aux grands électeurs du département, la sénatrice souligne :
« J’ai toujours été une élue libre de ses choix et de ses votes.
Je le fais toujours en fonction de ce que je considère être l’intérêt de la France, dans un esprit de co-construction, quel que soit le gouvernement en place.
Si les textes du gouvernement vont dans le bon sens, je les appuierai.
Si c’est l’inverse, je m’y opposerai naturellement ».

COMMUNE DU PUY NOTRE DAME

FETE DE LA GASTRONOMIE

La plus grosse fête de la gastronomie du département... elle est au Puy Notre Dame !
Venez célébrer ces savoir-faire et partager notre réputation française.



GRAND PRIX RETRO



Magnifique, ce grand prix rétro
Il est loin, cher Emmanuel Lepidi, le temps de la première année où inconsciemment la taille des bottes de paille trop petites ou la présence de racers ( aujourd'hui interdite) n'assurait pas une sécurité maximum
300 voitures, 250 bénévoles, plusieurs communes se donnant la main avec leurs élus, une organisation parfaite
Le travail méritait récompense et la pluie menaçante a eu la délicatesse d'attendre la fin de la manifestation pour ne pas gâcher la satisfaction des organisateurs
Tous les professionnels et journalistes présents ne tarissaient pas d'éloges et d'étonnement devant la qualité des voitures présentées
Il faut préciser que la moitié des pilotes sont anglais et la quantité des tricycles car présents font de la manifestation du Puy Notre Dame la plus grosse concentration d'Europe de ce genre de véhicules
Pas de réels problèmes de sécurité malgré quelques grains dans l'après midi, une sécurité également maîtrisée lors de la nocturne où un nombreux public a pu admirer de nuit, sous un jour différent ( c'est le cas de le dire) les magnifiques véhicules des années 1930 rutilants sous les lumières de la collégiale
L'inauguration a vu la présence de la nouvelle députée, des deux conseillers départementaux et de nombreux maires qui ont participé au tour d'honneur en voiture en laissant d'envie admiratif les premiers spectateurs autour du circuit
Cela démontre une fois de plus que l'animation touristique fait partie intégrante de la vie économique
Comment ne pas signaler que les gîtes et hôtels étaient tous pleins, que les habitants avaient donné leur concours pour loger de nombreux pilotes et que l'inauguration est incontournable pour le monde politique local
J'ai voulu manger sur la fête le dimanche midi et donc fait le tour des stands
Pour manger une fouée, vingt mètres de queue, pour les galipettes 40 mètres et ainsi de suite dans tous les stands
Dans le parc de la mairie de magnifiques voitures étaient exposées, d'anciens camions dont un en bois, de magnifiques motos de collection
Bref tout était réuni pour satisfaire amateurs et passionnés de mécanique
De plus l'organisation avec un départ derrière le parc et une rentrée par le devant de la mairie permettaient d'éviter bousculades et risques d'accrochages
Oui vraiment le grand prix rétro vient d'atteindre sa majorité pour le plaisir du nombreux public toujours présent depuis 21 ans
Félicitations à tous les bénévoles, aux organisateurs, aux pilotes et vivement le 22ème
A l'année prochaine

Dominique Monnier

Après le grand prix rétro,
le Puy Notre Dame retrouve son visage normal, avec quelques restes le lundi
Les bonnes choses ont une fin mais un bon groupe de bénévoles continue pour terminer le nettoyage et débarrasser les stands
Le travail de certains bénévoles ne se termine que le lundi soir
Merci à eux encore une fois



Il est temps de quitter le village avec regrets




La nouvelle signalétique a été appréciée



Des tonnes de paille sont à ramasser



Sans compter les balustrades



Hommage et félicitations aux 250 bénévoles du grand prix rétro du Puy Notre Dame
entrainés par Monsieur le Maire en personne et un adjoint du Vaudelnay

LE COURRIER DE L'OUEST

«Une véritable collection est née»

Les motocyclettes Monet et Goyon, des centenaires alertes, étaient à l’honneur au Grand Prix Rétro.
Lors du Grand Prix Rétro, qui s’est déroulé le week-end dernier, un pôle était dédié aux expositions de véhicules de collections et de motos anciennes, dans le parc de la Mairie. La mythique marque française Monet et Goyon, qui fête cette année le centenaire de sa création, figurait en bonne place dans cette vitrine historique de la motocyclette.
« Cette exposition a vu le jour à l’initiative de Philippe Boucq, l’un des motards présents au Grand Prix Rétro, qui possède moto et side-car de la marque. Monet et Goyon, qui a fêté son centième anniversaire à Mâcon, la ville où elle est née, autour de nombreux modèles exposés et en présence d’anciens ingénieurs et ouvriers de l’entreprise, ne pouvait pas être absence du Grand Prix Rétro, qui chaque année fait rouler nombre de motocyclettes anciennes », précise Michel Gagnaire, responsable du musée Monet et Goyon de Melle, dans les Deux-Sèvres.

« Elles tournent comme des horloges »



« J’ai répondu favorablement à l’appel lancé par Philippe Boucq », souligne Michel Gagnaire, qui participait pour la première fois au Grand Prix du Puy-Notre-Dame. « Je présente de nombreux modèles, dont le dernier crée par la marque : le modèle Pullman. Je suis passionné par les deux roues d’autrefois depuis 45 ans, lorsqu’avec mon père, nous avons découvert en 1972, une vieille moto dans une grange en Lorraine. Nous n’étions pas motards, mais au fil du temps je m’y suis mis, et j’aime courir principalement sur des motos anciennes ».
Cette découverte fut aussi les prémices à la naissance du musée de Melle. « Nous avons restauré cette moto, trouvée par hasard, puis nous avons acquis d’autres modèles. Une véritable collection est née et se compose actuellement de 90 motos, dont 65 ont été complètement restaurées. Nous les restaurons avec des pièces de récupération, via internet ou obtenues au cours de bourses d’échange, et la plupart du temps nous les fabriquons », poursuit Michel Gagnaire.



Habitué du Grand Prix Rétro, le Saumurois Philippe Boucq est un inconditionnel de la moto française et a entraîné peu à peu tout le reste de sa famille : sa femme Katia participe avec assiduité à la manifestation et ses deux enfants, Léopold et Margaux, « font le singe » dans le side-car piloté par papa.
Ce week-end, Philippe Boucq présentait sept motos de sa collection, « des machines que je restaure en les laissant dans leur jus, mais qui tournent comme des horloges », précise-t-il. Chez les Boucq, l’histoire de Monet et Goyon est aussi une histoire de famille.

VU SUR LE GRAND PRIX RETRO

Monsieur le Maire de Montreuil Bellay fait la promotion d'une manifestation des vendanges du 15 septembre dans sa commune au profit d'une action pour des enfants malades



24 Juillet 2017

Par Dominique Monnier, dimanche 23 juillet 2017 à 14:36 :: Informations cantonales

Le courrier de l'ouest
Le Grand Prix Rétro fait son show
Au Puy-Notre-Dame, le week-end a été bruyant et étonnant.
Après la nocturne de la 21e édition du Grand Prix Rétro le samedi soir, les cyclecars, side-cars, motos et voitures sportives ont continué de tourner, hier, dans les rues ponotes.
Entre deux passages, les véhicules datant de l’entre-deux-guerres étaient visibles sur les différents paddocks au milieu de la boucle.
Si les organisateurs parlent de « démonstrations », les pilotes se sont pris au jeu, gratifiant le public de nombreux dépassements vrombissants.
Un rendez-vous important pour les fans de rétro, certains venant même d’Angleterre.



On pouvait déjeuner dans tous les coins du circuit

Il y avait comme un air d’entre-deux-guerres samedi soir dernier lors de la nocturne du Grand Prix Retro au Puy-Notre-Dame. Une odeur d’essence aussi. Un vacarme, enfin, à ravir tous les amateurs de mécanique et de véhicules d’antan.

Tour à tour, cyclecars, tricyclecars, motos, side-cars et automobiles sportives quittaient leur paddock, arpenté par de nombreux curieux, pour rejoindre le circuit d’1,5km dans les rues du village.

« Tous ces engins ont été construits avant 1940 », explique Pierre-Étienne Lambert dans la zone réservée aux tricyclecars. « À l’époque, seule une clientèle aisée pouvait se procurer une automobile. Les ventes de cyclecars ont donc explosé.
D’autant plus que ces véhicules étaient exonérés de vignettes pour rouler », raconte ce passionné de 57 ans originaire du Val-d’Oise.



Il y avait souvent vingt mètres de queue pour acheter des galipettes

« Des Anglais viennent en tricyclecar, ils sont fous ! »

Son tricyclecar, de la marque britannique Morgan, il l’a rénové entièrement à partir d’un châssis.
Depuis, il parcourt la France avec son fils Maxence pour présenter son trois-roues.
« Mais le Grand Prix Retro reste un événement majeur.
Il attire du monde de partout, même des Anglais.
Certains font le trajet en tricyclecar, ils sont fous », raconte, admiratif, le jeune trentenaire.



Des anciens et de jeunes bénévoles assurent le succès de toute la région

L’auto rétro, les deux insépérables le confessent, est une passion chronophage : « Tu roules une heure, tu bricoles une heure. C’est le credo ! »
Environ 5 000 € pour un nouvel embrayage sur la Morgan, des pièces sur-mesure fournies par des fondeurs… Un loisir qui a aussi un coût.



Des queues interminables dans les stands à midi

Mais le jeu en vaut la chandelle. « Même si l’organisation du Grand Prix appelle ça une démonstration, quand on a une poussée d’adrénaline, on double », s’amuse Pierre-Étienne Lambert. Un trop-plein d’enthousiasme qui lui a valu de finir dans le décor lors de la précédente édition.
Cette fois néanmoins, la Morgan a tenu l’asphalte.

Tous n’ont pas vécu une soirée aussi tranquille à l’instar de Pierre Hardy, le pilote du numéro 28, un tricycle Darmont Spécial de 1930.
« J’ai fait un tour, puis je me suis arrêté et impossible de redémarrer », se lamente le Normand qui avait eu un problème mécanique avant de s’élancer sur la boucle. Un incident qui n’entrave en rien l’attachement du quinquagénaire à sa vieille voiture « à la gueule bizarre ».



Les motards étaient à la fête sur et en dehors du circuit

Ce que Pierre Hardy recherche, ce n’est pas la performance : « Ici, tout le monde se connaît.
On est une bande de copains.
Dès que l’un de nous a un problème, il y en a toujours un autre pour donner un coup de main ».
En effet, nombreux sont ceux qui poussèrent la Darmont Spécial tout au long de la soirée pour l’aider à démarrer.

Une ambiance chaleureuse aussi observable le long du circuit. Les pilotes n’étaient pas avares de salutations à l’intention du public.
Car l’objectif, comme le rappelle Pierre Hardy, « c’est de jouer. »



DEUX PONOTS FONT LES HONNEURS DE LA PRESSE

Sophie Raynouard

Ancienne institutrice, Sophie Reynouard fait désormais référence dans le monde de la gastronomie angevine. Elle a notamment redonné au crêmet ses lettres de noblesse.
D’une interrogation est née une passion. Institutrice dans une première vie durant 20 ans, en région parisienne notamment, Sophie Reynouard s’est demandé un jour pourquoi l’Anjou n’avait pas de spécialité culinaire connue et reconnue. Pas plus que de fromage, d’ailleurs, alors qu’il en existe plus de 350 variétés en France. « Et alors que l’Anjou, comme la Touraine, est le jardin de la France ! Je me suis dit que ce n’était pas possible et je me suis mis en devoir de partir à la recherche des plats traditionnels angevins », confie la Saumuroise en souriant.
Installée au Puy-Notre-Dame avec son époux, Guillaume - le vigneron du Manoir de la Tête rouge -, Sophie Reynouard a pris un plaisir gourmand à jouer les Indiana Jones des recettes angevines. Elle a interrogé les anciens, arpenté les brocantes en quête de vieux livres de gastronomie, consulté les archives… Et converti à sa cause François Deplagne, le chef du restaurant L’Alchimiste à Saumur. A eux deux, ils ont revisité quelques grands classiques de la gastronomie angevine, tel le fameux cul de veau à l’angevine. Ce qui leur a valu d’être invités dans l’émission La Quotidienne sur France 5. Mais ça ne fait pas un menu !
« On croit souvent que je suis la crémière ! »
Alors, quand sa « bonne-maman » lui a lancé le défi d’élaborer un crêmet d’Anjou, elle s’est replongée dans ses grimoires. Elle a retrouvé une trace de ce dessert lacté en 1702. « Ce qui en fait l’un des plus vieux desserts de France ! », savoure-t-elle. Elle a découvert que Curnonsky, le premier critique culinaire français - et angevin - en avait fait son dessert préféré. « Parce qu’on a l’impression de manger un nuage », disait le prince des gastronomes qui comparait volontiers le crêmet d’Anjou au brocciu corse pour son caractère intransportable. Elle en a analysé les variantes - le crêmet d’Angers qui contient du fromage blanc n’est pas le crêmet d’Anjou -, persuadé des chefs de le remettre au goût du jour, fait un livre et même relancé une activité de faïence pour en concevoir les moules. Céramiste à Doué-la-Fontaine, Karin Chopin-Lalliérou fabrique chaque semaine une centaine de petits moules à crêmet en grès. En quatorze nuances de grès. « On croit souvent que je suis la crémière », rigole Sophie Reynouard qui s’est mis en tête de déposer le brevet de la recette du crêmet. « L’Anjou n’a pas de spécialité mais le crêmet pourrait être la première recette protégée au Patrimoine immatériel », dit-elle encore.

Historienne - sans le diplôme - de la gastronomie angevine, la quadra aux couettes et à l’éternel sourire est désormais associée dans le projet « Un plat pour l’Anjou » (lire ci-dessous). Une associée militante d’un plat identitaire qui s’est déjà attaché les services de l’École supérieure d’agricultures d’Angers (ESA) et de l’Ecole supérieure de tourisme et d’hôtellerie de l’Université d’Angers (ESTHUA). « Parce que ça ne doit pas rester un truc entre chefs et qu’on ne peut pas fabriquer une recette comme ça » assène-t-elle.

Son livre sur la cuisine des vendanges attendra encore un peu.

Maine-et-Loire - Son plat préféré

« Je crois que c’est le cassoulet mais je ne sais pas trop pourquoi. Peut-être mes origines pieds-noirs ? Comme j’adore aussi le couscous et le gâteau nantais pour le goût du rhum. Mais curieusement, je déteste le poisson et pourtant j’adore le beurre blanc qui va avec ! J’essaye d’en faire mais il y a toujours cette odeur… Au restaurant, ça peut passer. »

François LACROIX
francois.lacroix@courrier-ouest.com

Isabelle Isabellon



Tel est le titre de la bande dessinée écrite par Isabelle Isabellon sur le Grand Prix Rétro. Les intéressés pourront participer à une souscription ce week-end.
Peintre en décor, Isabelle Isabellon a eu l’idée de créer une bande dessinée avec comme toile de fond le Grand Prix Rétro, qui se déroulera ce week-end, dans les rues du Puy-Notre-Dame. Dès son arrivée au Puy-Notre-Dame, l’artiste a été séduite non seulement par la petite cité ponote mais aussi par cet événement qui fait rayonner la cité chaque année en juillet.
Isabelle Isabellon pose les jalons de son histoire : « Tous les ans, en juillet, se déroule au Puy-Notre-Dame, petite cité de caractère du Maine-et-Loire, un Grand prix Rétro. Cette réunion de voitures et de motos anciennes d’avant 1925 attire de très nombreux passionnés. Pendant deux jours, le village se met à l’heure rétro ». Les dessins sont l’œuvre de Sébastien Valembois .
Naturellement, l’auteur de « La disparue du Grand Prix », met en scène un personnage et une voiture. « Augustin, jeune mécanicien issu d’une famille de vignerons, se met à la recherche de la voiture disparue de son arrière-grand-père. Cette automobile de légende, la Bugatti T35, était dans la famille autrefois. Elle avait appartenu à un célèbre pilote dans les années 1910 ! »

« Il reste encore quelques planches à coloriser »

Cette Bugatti a disparu en 1940 au moment de la bataille des Cadets à Saumur. Mais n’est-elle pas encore existante quelque part ? Le suspense est créé et le lecteur découvrira, au fil des intrigues, si Augustin retrouve sa « chère disparue », avec laquelle il pourrait disputer le Grand Prix Rétro.
Formée à l’institut supérieur de peinture décorative de Paris (IPEDEC), Isabelle Isabellon a créé son entreprise au Puy-Notre-Dame. « Le Grand Prix Rétro m’a tout de suite enthousiasmé, et l’idée d’une histoire autour de cet événement a germé », confie celle qui estimait que le meilleur support était une bande dessinée, en étant elle-même lectrice. « Le scénario écrit, j’ai proposé à mon neveu, Sébastien Valembois, dessinateur, de m’accompagner sur ce projet. La bande dessinée est pratiquement terminée. Il reste encore quelques planches à coloriser avant sa mise à disposition du public ».
L’auteur sera sur place samedi et dimanche, au stand du Grand Prix Rétro, afin de recueillir les souscriptions de ceux qui souhaitent se procurer la bande dessinée de 72 pages à un tarif préférentiel.
« L’expérience m’a beaucoup plu »

La création de cette bande dessinée est une histoire de famille, Isabelle Isabellon s’étant associée à son neveu, le dessinateur Sébastien Valembois, qui a connu un parcours atypique avant de s’orienter vers l’illustration. « Étudiant médiocre en BEP électronique, je griffonnais de petites histoires, sans queue ni tête, dans les marges de mes cahiers. Puis j’ai décidé de m’orienter vers le monde du cinéma et le métier de projectionniste. Et cet univers où l’on est seul pendant les projections a fait naître en moi l’envie de dessiner, de créer, de produire. Jour après jour, je noircissais mes carnets de croquis, je m’essayais à l’aquarelle et là, ce fut comme une évidence : je devais m’orienter vers la profession d’illustrateur, mais cette fois en autodidacte. Mon implication dans l’illustration de la bande dessinée « La disparue du Grand Prix » est une première. L’expérience m’a beaucoup plu. »

22 Juillet 2017

Par Dominique Monnier, jeudi 13 juillet 2017 à 19:55 :: Informations cantonales

COMMUNE DU PUY NOTRE DAME

Le Marché



Bravo à la municipalité qui vient de créer un marché, prévu tous les dimanches matins, au pied de la Collégiale.
Toutes les petites communes rurales qui perdent leur commerce commencent à chercher des compensations pour satisfaire les habitants
Comme le Vaudelnay il y a deux ans, le Puy Notre Dame vient de lancer une opération identique pour le plaisir des ponots
On pouvait deviner une satisfaction générale pour les premiers acheteurs



3 étals ont été dressés pour ce premier rendez
On pouvait voir un boucher charcutier de Montreuil Bellay, un marchand de fruits et légumes bio produit sur la commune et Madame Moreau de l'abbaye d'Asnières avec ses fromages réputés
Le marché devrait s'étoffer dans les dimanches à venir avec volailles, crèmerie etc
Un marchand d'huîtres est également souhaité pour cet hiver



La cérémonie du 14 Juillet



Les Sapeurs Pompiers et porte-drapeaux ont fière allure

Le Puy Notre Dame a célébré dignement le 14 juillet, notre fête nationale Comme dans toutes les communes de France, les municipalités et habitants ont entouré leur maire pour se souvenir de ceux qui sont tombés pour préserver notre liberté
Les festivités suivent avec les traditions de chaque région
Dans notre commune Patrice Mouchard, maire, a accueilli les représentants des associations, pour défiler vers le monument de la place de la Paleine édifié pour Jules Raimbault, déporté
Le cortège a ensuite remonté le bourg, précédé par les représentants du corps de Sapeurs Pompiers et la musique de Vivy



La musique de Vivy est toujours fidèle

Un deuxième arrêt devant le monument aux morts où une minute de silence a été respectée en mémoire des soldats tombés pendant les différents conflits
Un vin d'honneur offert par la municipalité a clôturé la cérémonie



La minute de silence



Le monument aux morts

LU DANS LE COURRIER DES LECTEURS DU COURRIER DE L'OUEST

« Merci président »

Après l’intervention sur TF1 du ministre Bruno Le Maire et aussi pour dire combien je suis d’accord avec les deux articles des retraités parus dans la rubrique « Vous avez la parole », je prends ma plume à mon tour pour remercier ce gouvernement, pour lequel je n’ai pas voté, d’avoir pensé à nous les retraités comme l’a fait d’ailleurs le gouvernement Hollande.
En guise de solidarité et d’efforts à faire envers les générations futures.
Mais chers présidents et chers ministres, les efforts nous les avons accomplis en travaillant 43 ans avec une moyenne de 50 heures par semaine et bien des années sans vacances.
Avez-vous oublié les entreprises qui ont été créées avec notre génération de travailleurs.
Elle était là notre solidarité pour les générations à venir.
« M. Bruno Le Maire, à titre d’efforts, je vous rappelle que le gouvernement Hollande nous a mis à contribution en bloquant nos retraites, en nous imposant les 10 % pour ceux qui avaient élevé trois enfants.
Beaucoup de retraites se sont retrouvées imposables après cette généreuse mesure.
« Mais dans votre allocation M. le Ministre, je n’ai guère entendu parler d’efforts de la classe politique.
Alors, c’est vrai qu’avec 1 200 € par mois ou un peu plus, c’est la vie de château, on peut tout s’offrir.
Alors vous avez raison, taxez-nous au nom de la solidarité, vous ne risquez rien, on n’ira pas bloquer les dépôts de carburants ou faire brûler des centaines de pneus.
Et puis, vous avez raison, un retraité s’il ne peut pas vivre avec ce qu’il lui reste, il n’a qu’à prendre un repas par jour au lieu de trois puisqu’il ne travaille pas ; bien que certains retraités soient hélas obligés de faire des petits boulots.
Mais qu’ils se consolent puisque c’est pour la solidarité.
« J’arrête là mon écriture pour ne pas oublier que je suis un privilégié, un retraité heureux de faire des efforts.
« De grâce M. Macron, laissez-nous en un peu pour que les gouvernements à suivre continuent de nous demander de faire des efforts et de la solidarité ».

Jean-Jacques CREPELIERE, Le Vaudelnay

Note de Dominique Monnier:
Bravo Monsieur Crépelière, vous nous rappelez que les retraités ont pour la plupart travaillé beaucoup plus que 35 heures et ont réglé des cotisations proportionnelles à leur travail
Alors la solidarité à bon dos de la part d'énarques qui n'ont jamais connu la misère et qui pour certains n'ont pas les pieds sur terre

INFORMATIONS

Montreuil Bellay

La Rousselière
Vendredi 7 juillet, la Commission permanente du Conseil régional des Pays de la Loire s’est réunie.
Les élus en charge des dossiers d’apprentissage ont donné un avis favorable pour l’ouverture du Certificat de spécialisation « Tracteurs et machines agricoles » en apprentissage à la rentrée de septembre 2017 à la MFR La Rousselière.
Cette formation en machinisme agricole va permettre aux jeunes titulaires du BEPA, CAP ou Bac Pro agricole de se spécialiser en conduite d’engins agricoles, en soudure, en mécanique et hydraulique au sein de la MFR pendant 1 an.
Porté par le conseiller régional Eric Touron, le dossier d’ouverture a permis à Mme Morançais, vice-présidente du Conseil régional en charge de l’apprentissage de visiter l’établissement afin de constater que l’établissement était doté d’outils significatifs pour répondre aux exigences techniques du référentiel de formation et ainsi faire réussir les jeunes dans le domaine du machinisme agricole.
Il est donc possible, dès aujourd’hui de signer des contrats d’apprentissage avec des ETA, CUMA et exploitation agricole jusqu’au 30 septembre 2017, pour une rentrée en octobre.
« L’importance de cette formation très technique permettra aux jeunes de répondre aux besoins des entreprises en conduite d’engins agricole mais également en soudure et en machinisme agricole (utilisation, maintenance et réglage de matériels agricoles) » souligne Anatole Micheaud.

Exposition
Après l’exposition de L’Atelier des rêveries qui a permis à l’artiste peintre Stéphanie Lécuyer de présenter les travaux réalisés par ses élèves, c’est à Maryvonne Papin d’exposer ses œuvres à l’Hôpital Saint-Jean du 12 au 23 juillet.
Depuis une vingtaine d’années, l’artiste utilise l’huile et l’acrylique pour « jouer avec les couleurs de la nature » et donner vie à ses toiles figuratives.
« C’est ma première véritable exposition » a précisé Maryvonne Papin, émue après le discours du maire, Marc Bonin, lors du vernissage. « Mieux-être et évasion », c’est ce que l’artiste souhaite partager avec le public du mercredi au dimanche, de 14 h 30 à 18 heures.
L’entrée est libre et gratuite.

Brézé
Mairie.
Elle sera fermée mercredis 19 et 26 juillet.

Cizay- la-Madeleine
Cinq moutons avec boucles ont été recueillis, alors qu’ils divaguaient au lieudit « la Madeleine ».
Renseignements à la mairie au 02 41 67 04 92.

Saint-Cyr- en-Bourg
Coupure électrique.
En raison de travaux sur le réseau, une coupure électrique aura lieu mardi 18 juillet, de 8 h 30 à 16 h 30, dans le quartier de la Moricerie : rue de la Perrière, rue de la Bruyère, ruette de la Lande, rue de la Paleine et rue du Petit-Saumur.

LE PUY NOTRE DAME

Une Grande Régalade en prélude du Grand Prix Rétro

En préambule du Grand Prix Rétro, qui se déroulera samedi 22 et dimanche 23 juillet, l’association l’Ambiance Ponote organisera une Grande Régalade vendredi 21 juillet, à 20 heures, rue de la Collégiale.

Ce sera une façon pour tous de se retrouver dans une ambiance conviviale et de rencontrer de près une partie des pilotes qui participent à cet événement emblématique de la petite cité ponote.
La soirée sera animée par un enfant du pays devenu musicien, Mickaël Gregane, alias Mickaël Grelier, qui proposera un éventail de chansons inspirées du répertoire français, dans un esprit rock and roll.

Mickaël Gregane prépare actuellement son deuxième album. « Mes influences musicales vont de la musique anglo-américaine, comme Bob Dylan, à la chanson française, de Baschung à Gainsbourg.
Je chanterai en solo, mais également accompagné d’un ami, Baptiste Gueslac, avec lequel la rencontre musicale a été forte.
Nous sommes vraiment sur la même longueur d’onde, un peu comme Alain Souchon et Laurent Voulzy.
Baptiste Gueslac est auteur-compositeur et interprète et va bientôt lancer son premier album », confie Mickaël Gregane.
Qui dit Régalade, dit repas pris en commun, et celui-ci sera préparé par l’association Du soleil dans la cuisine, et proposé au prix de 17 €.
Les réservations sont indispensables au 02 41 52 26 26, au 02 41 53 69 46 ou au 06 33 32 58 03.

Animation.
Fête gastronomique organisée par l’Association des crémets d’Anjou sous la houlette de Sophie Reynouard : les 22, 23 et 24 septembre avec une palette impressionnante de spécialistes des métiers de bouche et de nombreux artisans produisant ou transformant des produits locaux (plus d’informations à suivre).
De nombreux bénévoles seront sollicités.

13 Juillet 2017

Par Dominique Monnier, mercredi 12 juillet 2017 à 20:49 :: Informations cantonales

MONTREUIL BELLAY

LU SUR SAUMUR KIOSQUE

La Zone Industrielle de Méron modernise sa voie ferrée
Située au Sud de la commune de Montreuil-Bellay, la Zone Industrielle de Méron fait partie des 31 zones d'activités économiques gérées par la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire dans le cadre de sa compétence obligatoire de développement économique.
Des travaux de remise en état de la voie ferrée viennent de s'achever...
La communauté d'agglomération Saumur Val de Loire modernise les équipements de la Zone Industrielle de Méron...
Identifiée comme une des seules zones d'activités à l'échelle départementale qui soit embranchée fer, cette zone est desservie par une boucle ferroviaire dite ITE (Installation Terminale Embranchée) d'une longueur de 7,4 km, débutant à proximité de la gare de Montreuil-Bellay, et actuellement exploitée par les entreprises pour acheminer et exporter directement des marchandises et/ou matières premières par train.

Un équipement unique dans la région

Cette ITE présente la particularité de pouvoir faire stationner trois trains simultanément, c'est le seul équipement du département proposant ce service.
Un aménagement qui est le fruit d'une politique de rayonnement économique de l'agglomération dont le but est de favoriser l'implantation d'entreprises sur le territoire. Proposer aux entrepreneurs une installation viable, facilitant le transport de marchandises, permet à l'agglomération de se différencier par rapport à d'autres territoires.
L'ITE de la zone de Méron est un atout majeur qui a déjà séduit d'autres porteurs de projets en voie d'installation, avec à la clé des créations d'emploi.
L'ITE représente de plus un avantage pour les entreprises qui y voient un gain de temps de transport.
Le bilan carbone est également positif puisqu'un train permet d'économiser une trentaine de camions sur la route.

11 personnes ont été recrutées à l'occasion

Contacté par téléphone, Yan Cador, responsable du site de Montreuil-Bellay de la société Combronde (spécialisée dans le transport et la logistique), indique que ces travaux ont permis l'embauche de 11 personnes, dont les emplois sont directement liés à l'arrivée du train.
Cet équipement est de plus l'opportunité pour son entreprise de démarcher d'autres clients et de développer son activité, avec, à la clé, d'autres créations d'emplois.

Des travaux de remplacement nécessaires

Face à une cadence régulière du trafic, vouée à perdurer voire augmenter dans le temps, le remplacement des rails de la partie ancienne devenait incontournable compte tenu de l'état d'usure de cette dernière. Desservant initialement l'ancien camp militaire, cette partie dite ancienne s'étend depuis la gare de Montreuil-Bellay sur une longueur de 2,4 km. Les travaux se sont achevés en ce début de printemps 2017. Réalisés par l'entreprise Renofer, ils se sont élevés à un total de 520 000 euros HT.
L'agglomération a bénéficié d'une subvention de 200 000 euros de l'État dans le cadre du Fonds de Soutien à l'Investissement Public Local (FSIPL).
Pour conclure, la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire rappelle que la Zone Industrielle possède du foncier disponible embranché fer et peut, de fait, accueillir d'autres entreprises souhaitant s'y installer afin de bénéficier des avantages de la voie ferrée.

Caractéristiques techniques du chantier :

- Désassemblage des éléments constitutifs de la voie (rail, éclisses, etc…), dépose et évacuation de l’ensemble
- Terrassement de l’emprise de la voie 1 650 x 3,5 x 0,3 m de profondeur
- Fourniture de traverses neuves (2 640 unités)
- Fournitures de rails de type « Vignole » (140 unités environ)
- Fourniture, mise en œuvre de ballast (2 475 T)
- Rénovation d’un passage à niveau
- Rectification du tracé de la voie au niveau du passage à niveau n°1 pour augmenter la courbure
- Mise en place d’un géotextile pour faciliter l'entretien de la voie ferrée
- La voie a été restituée à la circulation chaque nuit pour permettre la continuité du passage des convois (horaires des travaux de 13h à 21h)

CIZAY LA MADELEINE

Le Comité des fêtes a tenu son assemblée générale, vendredi 30 juin, soit deux semaines après avoir soufflé ses deux bougies.
Ses membres ont une fois de plus renouvelé à l’unanimité, leur confiance à leur présidente Laurence Cesbron,
L’objectif de l’association était de rassembler les habitants de la commune, en leur proposant des activités, jusqu’alors inexistantes.
« D’un point de vue personnel, je m’épanouis dans la vie associative.
C’est très enrichissant sur le plan relationnel et je découvre beaucoup. Je garde un très bon souvenir de ces deux premières années, en particulier de notre récente participation à Saumur Anjou Vélo Vintage, et dans l’organisation du concours de sapins 2016, avec la belle prestation du hameau d’Igné, qui avait su créer une réelle dynamique auprès des habitants », confie Laurence Cesbron.
Autour de la présidence, l’équipe reste soudée, même si un changement est à noter. La vice-présidente quitte le bureau, étant amenée à déménager. « L’ambiance est très conviviale. Il n’y a pas de réel bureau, pas de chef, c’est plutôt une équipe de copains », commente Laurence Cesbron. L’association ne renouvellera pas les journées nettoyage de la commune et les jeux, qui avaient rassemblé trop peu de monde l’an dernier, mais réfléchit à d’autres animations.

Rallye vélo en septembre

Le Comité des fêtes coopère lors de diverses manifestations avec l’Association des parents d’élèves, dont Laurence Cesbron est également membre.

Déjà, les membres du comité sont de nouveau à l’ouvrage, pour les festivités du 14 Juillet, où ils tiendront la buvette et organiseront des jeux. « Le temps fort de la rentrée sera le rallye vélo, organisé dimanche 10 septembre, sur le thème « Au fil de l’eau », et nous terminerons l’année en décembre avec le concours de sapins », conclut la présidente.

12 Juillet 2017

Par Dominique Monnier, mardi 11 juillet 2017 à 20:45 :: Informations cantonales

LE PUY NOTRE DAME

Conseil Municipal du 10 Juillet 2017

Marché
Monsieur le Maire, Patrice Mouchard, a annoncé l'accord du conseil municipal pour la création d'un marché de produits locaux
Il aura lieu le dimanche, rue des Hôtels, au pied de la Collégiale à partir du 16 Juillet à 9 h 30
6 étals seront proposés avec des partenaires dans des domaines variés tels les volailles, fromages de chèvres, légumes, charcuterie et crèmerie
Bonne nouvelle pour les ponots qui ont vu une fois de plus le commerce d'alimentation fermé depuis deux mois

Achat de matériel
Trois communes (Antoigné avec Montreuil Bellay et Le Puy Notre Dame) ont décidé d'acquérir une déserbeuse à eau chaude
C'est l'entreprise Oeliatec qui a été retenue pour un prix de 62292€
Cette machine sera payée en fonction du nombre d'habitants de chaque commune
De la façon suivante: 37.720€ TTC par la commune de Montreuil Bellay
-9.052€ TTC par la commune du Puy Notre Dame
-3.520€ TTC par la commune d'Antoigné
12.000€ de subvention par l'agence de l'eau

Site Patrimonial Remarquable
La zone du patrimoine architectural urbain et paysager a été transformée , comme l'oblige la loi, en une aire de valorisation de l'architecture et du patrimoine
Pour les non initiés il s'agit d'un document précisant les obligations des habitants sur les rénovations de patrimoine
Ce travail a déjà fait l'objet d'une exposition publique et sera soumis à l'avis d'une commission régionale du patrimoine et des sites
Une enquête publique pour les remarques des habitants sera également effectuée avant la clôture définitive

Travaux à l'école
Des travaux importants de rénovation énergétique sur la toiture auront lieu par tranche en raison de son coût important
La première aura lieu sur l'école maternelle par l'entreprise Leblois pour un montant de 36139€ HT
Financement:
Une subvention de l'Etat a été sollicité au titre de la dotation d'équipement des territoires ruraux
Une demande auprès du sénateur Christophe Béchu au titre de la réserve parlementaire
Un fonds de concours auprès de l'agglomération de Saumur Val de Loire

Salle des fêtes
La convention avec l'association de zumba de Saint Martin de Sanzay a été reconduite pour l'année 2017/2018

Prochaine réunion
11 septembre à 19h30

MONTREUIL BELLAY

Accueil des touristes du mois de juillet
La municipalité sous la houlette de Cédric Durand, chargé du tourisme, a reçu les touristes de passage, place des Ormeaux, le 8 juillet
Différentes associations de la commune ont présenté leurs activités ce qui a plu aux personnes présentes
Le représentant municipal a présenté la commune et ses différentes manifestations
Une séance identique aura lieu pour les aoûtiens le samedi 5 août
Cette présentation a été agrémentée d'un marché nocturne avec les commerçants habitués au marché diurne

Stéphanie Lécuyer Artiste Peintre Portraitiste
Dernières infos concernant les stages de peinture et dessin cet été à Montreuil-Bellay :
Il reste seulement des places pour 2 stages :
24 juillet : Dessiner et peindre la ville à travers Montreuil-Bellay
10 août : Dessiner et peindre la nature morte en atelier à Montreuil-Bellay.
Contactez-moi pour info et inscription 0675247758

UAM Karaté
La présidente Laurence Meunier a fait le bilan de la section lors de l'assemblée générale du 28 juin dernier
40 licenciés ont participé cette année
A signaler:
La bonne performance d'Eric Carré qui a participé au championnat de France dans la catégorie Benjamin
Laurence Meunier a obtenu son diplôme d'animatrice fédérale
Frédéric Chesseron a décroché 3 UV pour sa ceinture noire
La responsable a remercié la municipalité pour le dojo, le prêt de matériel et la subvention attribuée. Elle a également remercié le professeur 4ème dan, Gilles Durand, les parents, les membres du bureau pour leur implication

BREZE

Agence postale
Elle sera fermée du samedi 15 juillet au samedi 5 août inclus
Les instances seront à retirer au bureau de poste de Montreuil Bellay

EPIEDS

Mairie
Elle sera fermée du lundi 31 juillet au dimanche 20 août
En cas d'urgence, le numéro de la personne à joindre est indiqué sur le répondeur de la mairie au 02 41 50 95 00

11 Juillet 2017

Par Dominique Monnier, lundi 10 juillet 2017 à 20:57 :: Informations cantonales

LE THOUET suite SANS FIN

Je suis remonté sur Saumur Kiosque pour rechercher ce qui se disait il y a un an
Je reprends littéralement l'article de l'époque qui est édifiant

Le Thouet baisse et la grogne monte chez 3 600 pêcheurs Saumurois
Le jeudi 10 mars dernier, lors du dernier conseil de Saumur Agglo en date Alain Moreau, le président du Roseau Saumurois est intervenu... Ce dernier a alerté les élus sur la baisse du niveau du Thouet, « qui pose de nombreux problèmes aux 3 600 pécheurs du Saumurois ». De la voix de son président, la Fédération de Maine-et-Loire pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique demande à ce que le Contrat Territorial des Milieux Aquatiques (CTMA), lancé par Saumur Agglo, soit revu pour une meilleure gestion des eaux mais aussi éviter que certaines espèces disparaissent...
La Directive Cadre Européenne sur l’Eau (DCE) avait établi des objectifs à l'échéance 2015, pour préserver et/ou restaurer l’état des cours d'eau. La communauté d'agglomération Saumur Loire Développement (Saumur Agglo), gestionnaire du Thouet en Maine-et-Loire, et le syndicat mixte de la Vallée du Thouet (SMVT) se sont associés dans le projet du Contrat Territorial des Milieux Aquatiques (CTMA), lancé depuis 2011. Après un an de concertation et d'amendement au projet, des deux côtés de la frontière départementale, le projet avait été validé le 28 mars 2013. Puis les travaux avaient débuté...
Quels étaient les objectifs du CTMA ?
L'objectif prioritaire de ce Contrat Territorial des Milieux Aquatiques était l’amélioration de l’état écologique du Thouet de sa source à la Loire. Les actions portées dans le cadre du CTMA pour 2011-2015 visaient l’atteinte du « bon état écologique » des cours d‘eau. Cet objectif ambitieux nécessitait d’une part de mettre en œuvre des actions sur les composantes du cours d’eau (comme son lit mineur), et d’autre part de corriger les altérations les plus pénalisantes (sur la continuité par exemple) dans un objectif de bon état écologique. Ainsi, 9 barrages, situés sur les 32 km du Thouet en Saumurois, devaient être détruits, arasés ou aménagés, dans le but d'améliorer la circulation des espèces biologiques ainsi que des sédiments. Une approche nouvelle visant à « repenser les aménagements des cours d’eau », précisait Jean-Pierre Antoine, élu en charge du dossier à Saumur Agglo.

« Nous ne pouvons pas organiser le moindre concours »

En mars 2013, juste avant la validation de ce projet, les amoureux du Thouet n'étaient déjà pas tous d'accord. Pour ces amoureux, et notamment pour les pêcheurs, la modification du cours d'eau allait faire disparaître certaines espèces. Alain Moreau, le président du Roseau Saumurois, représente justement ces pêcheurs... au nombre d'environ 3 600 en Saumurois. Pour lui, ce CTMA a considérablement compliqué la pratique de la pêche : « Aujourd'hui, les pêcheurs se plaignent... Il y a très peu dans le Thouet, ce qui perturbe les espèces de poissons. La pêche devient très difficile, nous ne pouvons pas organiser le moindre concours puisqu'il n'y a pas assez d'eau et moins de diversité au niveau des poissons. Dans les endroits où il y avait beaucoup de poissons, il n'y a désormais plus que des petits poissons d'eau courante qui naviguent ça et là mais ce n'est pas suffisant pour une bonne pratique de la pêche ».
Sophie Tubiana : « Il va falloir modifier les habitudes de pêche »
Pêcher autrement, c'est la solution proposée par Sophie Tubiana à Alain Moreau et aux pêcheurs qu'il représente, lors du dernier conseil d'agglo. « Le Contrat Territorial des Milieux Aquatiques se poursuit, nous en avons déjà parlé à de nombreuses reprises. La baisse du niveau ne signifie pas forcément qu'il y a moins d'eau, seulement que le fil de la rivière n'est pas le même. Il va falloir modifier les habitudes de pêche. J'ai d'ailleurs eu des échos contraires, expliquant qu'il y a de nouvelles espèces dans le Thouet », avait affirmé la vice-présidente de Saumur Agglo en charge de l'environnement et des risques, le jeudi 10 mars dernier, en réponse à la prise de parole du président du Roseau Saumurois, Alain Moreau.

« Nous dire qu'il faut pêcher autrement ... c'est un peu mal venu »

Ce dernier n'a pas semblé être emballé par la réponse de l'élue Saumuroise, et il le dit : « Il existe certainement une autre solution que de nous dire qu'il faut pêcher autrement de la part, qui plus est, de personnes qui ne sont pas pêcheurs... Je trouve que c'est un peu mal venu. Nous sommes bien évidemment pour l'amélioration de la qualité de l'eau (qui reste d'ailleurs à démontrer à l'heure actuelle) mais en ce qui concerne la pêche, la solution proposée par le CTMA actuel ne nous satisfait pas. Avec ce genre de solutions, les pêcheurs ont plus d'inconvénients que d'avantages. Et, comme vous le savez, la pêche n'est pas gratuite, loin de là ! Nous payons des baux de pêche et considérons qu'on nous prive de notre loisir. J'ai une réunion qui est prévue ce jeudi (ndlr : 17 mars) avec Samuel Charpenteau, qui est technicien de rivière à Saumur Agglo. Nous en rediscuterons à ce moment-là ».

Note de Dominique Monnier

Dans un article de Saumur Kiosque paru il y a 2 ans maintenant il est bien précisé que :
1°) L'arasage était fait dans le but d'améliorer la circulation des espèces biologiques ainsi que des sédiments
Actuellement on a obtenu un effet contraire avec aucune amélioration puisque par endroit le Thouet est à sec
2°) L'objectif prioritaire de ce Contrat Territorial des Milieux Aquatiques était l’amélioration de l’état écologique du Thouet de sa source à la Loire
Comment se fait il que l'opération entre les deux départements des Deux Sèvres et du Maine et Loire ne ait pas été réalisée en même temps
Il faut savoir que la rivière en Anjou est domaniale ce qui n'est pas le cas dans les Deux Sèvres puisqu'elle appartient aux riverains
Donc l'amélioration de la Source à la Loire ne peut être réalisée
3°) Le meilleur est pour la fin
La baisse du niveau ne signifie pas forcément qu'il y a moins d'eau, seulement que le fil de la rivière n'est pas le même nous indique Madame Tubiana
Elle donne des leçons aux pêcheurs en indiquant qu'il va falloir changer les habitudes de pêche
Qu'elle donne donc un cours de pêche sur place à Vieux Moulin par exemple aux pêcheurs de Montreuil Bellay et si l'expérience est concluante, ils reconnaitront leur erreur
mais il ne faudra surtout pas oublier de prendre un permis de pêche!!!
Et Madame Tubiana de préciser : "J'ai d'ailleurs eu des échos contraires, expliquant qu'il y a de nouvelles espèces dans le Thouet " Soyons concrets, lesquelles?
En conclusion à ce jour: La qualité de l'eau ne s'est pas amélioré
Il y a moins de poissons, s'il en reste dans la rivière
Le bon état écologique est disparu au profit de la jussie et d'espèces envahissantes
Le circuit touristique le Thouet à vélo n'a plus lieu d'être
Le club canoë de Montreuil Bellay peut il encore exister ?
L'esthétique de la rivière a complètement disparu
Sauf démonstration contraire, à ce jour c'est un échec total de cette opération



10 Juillet 2017

Par Dominique Monnier, dimanche 9 juillet 2017 à 18:15 :: Informations cantonales

LE THOUET

A Madame Tubiana, vice présidente responsable de l'Agglomération de Saumur

J'ai lu votre réponse aux internautes qui contestent les décisions de l'agglomération concernant le Thouet
Je vous avoue que j'ai toujours été très sceptique sur ce dossier et j'avais su le dire à l'époque à votre prédécesseur lorsque j'étais élu
Un semblant de concertation a bien eu lieu avant l'arasage des barrages
Je me souviens d'un déplacement en car où étions une cinquantaine à écouter les arguments des spécialistes chargés du dossier
Malheureusement ce jour là, la chance n'était pas avec nous car le Thouet était en crue et les arguments des professionnels sont tombés à l'eau
J'ai compris par votre réponse que nous étions dans une situation exceptionnellement rare
Sans aucun doute, Madame la Vice Présidente, mais ne croyez vous pas au réchauffement climatique et à la poursuite de la sécheresse d'année en année ?
Cet élément a t'il été pris en compte par vos spécialistes
Vous indiquez si j'ai bien lu l'article de la presse que ce manque d'eau existe sur toutes les rivières du département, que les travaux d'aménagement de barrage aient été réalisés ou non.
Je m'étonne de voir que le barrage du Moulin de Couché en limite des Deux Sèvres et Maine et Loire laisse sur notre département un spectacle de désolation et une réserve d'eau abondante sur les Deux Sèvres
Je suis allé moi même le vérifier sur place
La première question qui en découle, pourquoi les dossiers des deux départements n'ont pas été enclenchés en même temps
Bien évidemment vos observations sur le débit moyen n'ont certainement pas tenu compte de ces retenues
Les responsables de ce dossier ont ignorés les riverains , les pêcheurs et les habitants, plein de bon sens
On se retourne toujours vers des spécialistes qui persuadent les élus du bien fondé de leurs arguments
Je suis désolé et je ne suis pas d'accord avec eux
Lorsque j'étais conseiller général en charge de l'agriculture, j'avais provoqué une réunion avec des élus et des responsables administratifs agricoles et j'ai bien senti à l'époque le doute qui ressortait sur ce dossier
Les opposants ou le collectif de l'époque n'étaient pas virulents et on ne peut dire que la concertation a eu lieu
On nous a indiqué que la remontée des poissons était essentielle, d'où l'importance des passes à poissons
A quoi servent t'elles sans eau
La fédération de pêche de Maine et Loire a donné son accord sur ce dossier sans tenir compte de l'avis du club de pêche de Montreuil Bellay
Qu'en est t'il aujourd'hui? J'aimerais connaître les avis de la fédération et de l'association de Montreuil Bellay
Vous demandez de la patience pour accélérer le courant contre l'invasion de la jussie
Le collectif a toujours dit que la pente du Thouet n'était pas suffisante et leurs arguments ont été complètement ignorés
N'avez vous pas excédée les réglementations de Bruxelles qui prévoit dans certains cas la création de barrage pour les réserves d'eau. Vous nous dites d'attendre, toujours attendre pour remodeler le lit de la rivière, revitaliser les berges et attendre quelques années pour faire un bilan
Permettez moi d'en douter puisque vous n'acceptez même pas une contestation constructive
Etes vous sûre d'avoir raison? Actuellement les photos, la situation des lieux , l'écoulement de l'eau ne le démontrent pas
Monsieur le Sous Préfet que j'avais rencontré lors d'une réunion à la mairie du Puy Notre Dame m'avait indiqué qu'en cas d'erreur l'arasement ne serait pas irréversible
Excusez moi de vous dire que les essais d'arasement se sont transformés en ouverture totale des barrages au lieu de tester l'ouverture des portes dans un premier temps
Le tourisme dont j'ai été responsable pour avoir créé le Thouet à vélo ne peut se réjouir aujourd'hui d'avoir investi dans un simple chemin de randonnée
J'espère que les responsables auront un peu de bon sens pour reprendre ce dossier par le bon bout avec une concertation véritable sans interdit avant que les Deux Sèvres ne s'engagent à leur tour dans un processus irréversible

Dominique Monnier

9 Juillet 2017

Par Dominique Monnier, samedi 8 juillet 2017 à 20:45 :: Informations cantonales

SAUMUR PUY NOTRE DAME

A la date du 3 juillet sur ce blog, j'avais rédigé avec des photos l'article ci-après

Ani Crihan, ce nom ne dit sans doute pas grand chose à beaucoup de personnes
Au Puy Notre Dame on se souvient d'elle
Elle était entraineur de l'équipe espoirs de Roumanie en gymnastique et c'est elle qui avec beaucoup de conviction avait réussi à faire venir ses élèves pour les inaugurations pendant plusieurs années des fêtes du vin et du champignon
Les anciens se souviendront toujours de ces petits bouts de femme (entre 7 et 8 ans) au talent fou qui ont reçu comme cadeau chacune, la première année, un petit baigneur ce qui avait déclenché des larmes d'émotion au cœur de la nombreuse population venue les admirer
Ces athlètes de haut niveau ont la plupart réussi une carrière à l'étranger et l'une d'elle a même participé aux jeux olympiques
Quant à Ani elle est maintenant devenue française et a entrainé "le club "Les enfants de Cholet" pendant 26 années
Pour les connaisseurs c'est elle qui entrainait Romane Geffard et aujourd'hui Kimy Kiong qui vient d'intégrer le pole espoir de l'équipe de France
Nous souhaitons une bonne retraite à Ani et à son mari Mihai qui vivent dans le Choletais

Ani Crihan et son mari Mihai ont toujours été reconnaissant envers la commune du Puy Notre Dame
Ils nous le montrent une fois encore sur Facebook aujourd'hui
En effet ils sont actuellement en vacances dans leur pays d'origine en Roumanie et sont devenus des vrais ambassadeurs de l'appellation "Saumur Puy Notre Dame", photos à l'appui
Bonnes vacances à tous les deux, à leur fille Florinda et leur petite fille



Merci à Mihai Crihan, ambassadeur roumain du Saumur Puy Notre Dame avec sa petite fille

LE THOUET - REPONSE DE LA VICE PRESIDENTE DE L'AGGLOMERATION DE SAUMUR
(Lu sur Saumur Kiosque)

Le Thouet est-il en péril ? Sophie Tubiana répond aux « réactions alarmantes » et à des photos-chocs

Le mardi 4 juillet dernier, un internaute du Saumur-Kiosque nous a exprimé son indignation à propos de l'état du Thouet.
Mettant en cause la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire, le lecteur nous a également transmis quelques photos de la rivière, à hauteur du barrage de Rimodan (Saint-Just-sur-Dive), qui montrent notamment « des plastiques qui pourrissent et partent en lambeaux ».
Face à « certaines réactions alarmantes » quant à la situation du Thouet, Sophie Tubiana, vice-présidente Saumur Val de Loire (déléguée à la gestion des milieux aquatiques et de la biodiversité), a souhaité apporter quelques précisions...

Voici le message de l'internaute, visiblement très remonté contre la communauté d'agglomération Saumur Val de Loire :
« Je vous contacte pour vous montrer l'incompétence de l'Agglo de Saumur, qui a détruit le Thouet entre Saumur et Montreuil-Bellay et pollué cette rivière avec des plastiques qui pourrissent et partent en lambeaux, et qui mettront des années à disparaître...
Voilà dans quel état est le Thouet.
Ceci est inadmissible de leur part ».
Des photos que vous pouvez visionner ci-dessous, dans la galerie d'images.
« Il est beau notre Thouet. Merci les élus de l'Agglo du Saumurois », commente-t-il en légende.
Cette publication, mise en ligne sur Facebook, a d'ailleurs été fortement relayé (environ 30 réactions, 30 commentaires et surtout plus de 160 partages).

« La situation actuelle est rare »

Sollicitée, la vice-présidente de Saumur Val de Loire, Sophie Tubiana, déléguée à la gestion des milieux aquatiques et de la biodiversité, a répondu à ces « réactions alarmantes ». Elle a tenu à préciser que « la situation actuelle est rare » et qu'« aucune crue hivernale n’a pu aider le Thouet à remodeler son lit depuis les travaux de l’automne 2016, qui ont concerné 4 ouvrages sur la rivière. Nous connaissons aussi actuellement une période de sécheresse », rappelle-t-elle. Et d'ajouter que « ce manque d’eau exceptionnel existe sur toutes les rivières du département que des travaux d’aménagement de barrage aient été réalisés ou non. Madame la Préfète a réuni un Comité de l'Eau le mardi 4 juillet dernier pour faire le point sur cette situation alarmante et sur les mesures à prendre concernant les cours d'eau du département ».

Un débit de 0,65 m3 par seconde en 2017

Concernant le Thouet, « le niveau d’alerte sécheresse est atteint depuis plusieurs semaines déjà », précise l'élue Saumuroise. Et de s'appuyer sur des chiffres : « Il suffit pour le réaliser de comparer le débit moyen en juin ces dernières années : 3,17 m3 par seconde en 2012, 11,18 m3 par seconde en 2013, 5,26 m3 par seconde en 2014, 4,18 m3 par seconde en 2015, 10,43 m3 par seconde en 2016 et 0,65 m3 par seconde en 2017». Pour Sophie Tubiana, le Contrat Territorial Milieux Aquatiques (CTMA) « est la conséquence de la loi sur l’eau et les milieux aquatiques de 2006 ». Quelles sont les missions de ce CTMA ? « Il s’agit d’un programme important et d’intérêt public dont le but principal est l’amélioration de la qualité de l’eau, ce qui nous concerne tous. L’un des objectifs de ce contrat est de faire en sorte que le courant de la rivière soit plus rapide. Cela devrait limiter l'invasion de la jussie. Cette plante invasive apprécie les courants faibles ce qui ne sera plus le cas à terme. Je rappelle que la communauté d'agglomération, chaque année, fait procéder à l’arrachage de plusieurs tonnes de jussie. Je souhaite aussi préciser que les poissons ont toujours des refuges, car de profondes fosses subsistent ».

Barrage du Rimodan : « Une procédure judiciaire est en cours »

Concernant le barrage de Rimodan, dont les photos circulent sur Facebook (voir la galerie d'images ci-dessous), la déléguée à la gestion des milieux aquatiques et de la biodiversité indique que « toute reprise de travaux est malheureusement impossible, puisqu'une procédure judiciaire est en cours. Il nous faut apprendre à être un peu patients. Le remodelage du lit de la rivière, la revégétalisation des berges ne vont pas se faire en quelques mois. En effet, ce n'est que dans quelques années que nous pourrons dresser un premier bilan. La Communauté d'agglomération accompagne d'ores et déjà les différents usagers du Thouet (agriculteurs, pêcheurs, touristes, etc...) et un bilan sur cette situation exceptionnelle sera dressé en fin d'année ».

COMMUNE DU VAUDELNAY

LU DANS LE BULLETIN MUNICIPAL DE LA COMMUNE







8 Juillet 2017

Par Dominique Monnier, vendredi 7 juillet 2017 à 20:50 :: Informations cantonales

COMMUNE DE SAINT JUST SUR DIVE

Délégués aux Sénatoriales
Titulaire :
Lydia L'Herroux
Suppléants :
Philippe Boussault, Marie Noëlle Dubosc et Patrick Vaquier

LES MARIANNES DU CIVISME

C'est un trophée attribué aux communes qui ont le mieux voté aux dernières législatives
Il y a plusieurs catégorie en fonction du nombre d'habitant
On ne peut pas dire que les Montreuillais soit le meilleur exemple de civisme
Je vous donne ci-après le palmarès et le taux de participation de chaque commune du Maine et Loire

Classement des communes de 1 à 250 électeurs inscrits

Passavant-sur-Layon 63,43%
Béhuard 61,72%
Courléon 58,89%
Bourg-l'Evêque 58,88%
Saint-Jean-de-la-Croix 58,06%
La Jaille-Yvon 55,22%
Carbay 54,26%
La Pellerine 54,17%
Armaillé 51,10%
Sermaise 51,06%
Cléré-sur-Layon 50,71%
Cernusson 46,51%
Brossay 46,09%

Classement des communes de 251 à 500 électeurs inscrits

Saint-Sigismond 61,37%
Cornillé-les-Caves 61,02%
Chenillé-Champteussé 58,56%
Aubigné-sur-Layon 55,85%
Montreuil-sur-Loir 55,20%
Montsoreau 53,90%
Les Ulmes 52,72%
Verrie 52,53%
Chambellay 51,78%
Ecuillé 51,45%
Turquant 51,06%
Dénezé-sous-Doué 50,74%
Montigné-lès-Rairies 49,61%
Parnay 49,11%
Baracé 48,32%
Saint-Paul-du-Bois 47,07%
Courchamps 46,73%
Artannes-sur-Thouet 46,59%
La Breille-les-Pins 45,02%
Antoigné 44,79%
Cizay-la-Madeleine 44,24%
Saint-Just-sur-Dive 42,00%
Huillé 41,88%
Saint-Macaire-du-Bois 40,13%

Classement des communes de 501 à 1000 électeurs inscrits

Rou-Marson 60,93%
Sarrigné 56,95%
Saint-Cyr-en-Bourg 55,45%
Varrains 54,06%
Chazé-sur-Argos 52,83%
Chaudefonds-sur-Layon 52,76%
Marcé 52,07%
Juvardeil 52,01%
Cheffes 51,51%
Saint-Clément-des-Levées 51,45%
Chacé 51,22%
Le Coudray-Macouard 50,27%
La Chapelle-Saint-Laud 50,10%
Montreuil-sur-Maine 50,00%
Saint-Augustin-des-Bois 49,08%
Fontevraud-L'abbaye 49,07%
Challain-la-Potherie 48,78%
Chanteloup-les-Bois 48,74%
Saint-Germain-des-Prés 48,70%
Freigné 48,43%
Saint-Philbert-du-Peuple 48,25%
Mazières-en-Mauges 48,03%
Vernoil-le-Fourrier 47,78%
Louresse-Rochemenier 47,61%
Neuillé 47,04%
Angrie 47,02%
Blou 46,91%
Toutlemonde 46,83%
Saint-Martin-de-la-Place 46,63%
Souzay-Champigny 46,56%
Thorigné-d'Anjou 46,04%
Mouliherne 46,00%
Loiré 45,92%
Lézigné 45,71%
Somloire 45,64%
Miré 45,64%
Sceaux-d'Anjou 45,28%
Montilliers 45,24%
Les Cerqueux 44,43%
Brézé 44,27%
Les Rairies 44,20%
Bouillé-Ménard 43,69%
La Plaine 43,31%
Le Puy-Notre-Dame 43,25%
Epieds 40,80%
Vaudelnay 39,84%

Classement des communes de 1000 à 3500 électeurs inscrits

Distré 59,55%
Sainte-Gemmes-sur-Loire
Blaison-Saint-Sulpice
Saint-Melaine-sur-Aubance
Saint-Martin-du-Fouilloux
Soulaines-sur-Aubance
Beaulieu-sur-Layon
La Possonnière
Ecouflant
Grez-Neuville
Villevêque
Saint-Lambert-la-Potherie
Saint-Léger-des-Bois
Denée
Savennières
Briollay
Jarzé-Villages
Corzé
Feneu
Le Plessis-Grammoire
Cantenay-Epinard
Saint-Jean-de-Linières
Val-du-Layon
La Ménitré
Soulaire-et-Bourg
Nuaillé
Saint-Georges-sur-Loire
Les Bois-d'Anjou
Tuffalun
Saint-Clément-de-la-Place
Candé
La Séguinière
Rochefort-sur-Loire
Champtocé-sur-Loire
Tiercé
Seiches-sur-le-Loir
Mozé-sur-Louet
Saint-Christophe-du-Bois
Saint-Léger-sous-Cholet
La Romagne 50,70%
Les Rosiers-sur-Loire 49,42%
Vezins
Varennes-sur-Loire
La Tessoualle
Coron
Yzernay
Ingrandes-Le-Fresne-sur-Loire
Bécon-les-Granits
Maulévrier
Vernantes
Allonnes
Etriché
Soucelles
Vivy
Brain-sur-Allonnes
Trémentines
Terranjou
Val-d'Erdre-Auxence
Morannes-sur-Sarthe-Daumeray
Le May-sur-Evre
Bégrolles-en-Mauges
Montreuil-Bellay 43,10%
Durtal
Châteauneuf-sur-Sarthe
Villebernier 41,62%

Classement des communes de 3501 à 10.000 électeurs inscrits

Bouchemaine 55.29%
Beaucouzé
Chalonnes-sur-Loire
Les Garennes-sur-Loire
Gennes-Val-de-Loire
Longuenée-en-Anjou
Brissac-Loire-Aubance
Saint-Barthélemy-d'Anjou
Beaufort-en-Anjou
Montreuil-Juigné 50.06%
Mûrs-Erigné 49.97%
Mazé-Milon
Bellevigne-en-Layon
Verrière-en-Anjou
Baugé-en-Anjou
Noyant-Villages
Les Ponts-de-Cé
Longué-Jumelles
Erdre-en-Anjou
Ombrée-d'Anjou
Le Lion-D'angers
Lys-Haut-Layon
Les Hauts-d'Anjou
Trélazé
Doué-en-Anjou 44.24%

Classement des communes de plus de 10.000 électeurs inscrits

Avrillé 55,80% %
Mauges-sur-Loire 50,57%
Orée-d'Anjou 49,24%
Saumur 48,42%
Loire-Authion 47,27%
Segré-en-Anjou-Bleu 47,16%
Angers 46,23%
Beaupréau-en-Mauges 46,11%
Chemillé-en-Anjou 46,04%
Cholet 46,03%
Montrevault-sur-Evre 45,80%
Sèvremoine 44,24%

COMMUNE DU PUY NOTRE DAME

Médaille d'apprentissage



Arthur Hermans et Patrice Mouchard, maire du Puy Notre Dame, en haut à droite

Il y a quelques jours je vous avais informé que le CFA de la Rousselière de Montreuil Bellay avait été à l'honneur pour 3 apprentis médaillés
En effet le 23 juin dernier, les 206 meilleurs apprentis du département ont été médaillés au titre du concours des meilleurs ouvriers de France
Parmi les lauréats, trois jeunes de la Rousselière ont été récompensés aux Greniers Saint Jean à Angers
Mathieu Pérez, médaille d'argent de mécanique automobile et meilleurs apprentis du Maine et Loire 2017
Hugo Olivier et Thibault Chantreau sont médailles de bronze
Mathieu Pérez participera au concours des meilleurs ouvriers de France
Lors d'une réunion à la mairie du Puy Notre Dame, Monsieur le Maire m'a signalé qu'il avait également été convié par le président du département Christian Gillet à la remise d'un diplôme pour un jeune de sa commune
Il s'agit de Arthur Hermans qui a obtenu la médaille départementale de bronze de meilleur apprenti dans la spécialité « Production horticole pépinière, production florale et légumière, production fruitière ».
Félicitations à ce jeune qui vient compléter le palmarès de qualité du Montreuillais



Commission locale de l’AVAP(Site Patrimonial Remarquable)

Vendredi matin j'étais convié à la mairie du Puy Notre Dame pour terminer le travail réalisé avec un consultant par la commission locale du site patrimonial remarquable
Pour les non initiés il s'agit d'un document précisant les obligations des habitants sur les rénovations de patrimoine qui remplace l'ancienne Zone de protection du patrimoine
Ce travail a déjà fait l'objet d'une exposition publique et sera soumis à l'avis d'une commission régionale après acceptation par le Conseil municipal
Une enquête publique pour les remarques des habitants sera également effectuée avant la clôture définitive



Quelques membres de la commission (de gauche à droite)
Jean Claude Civrais, Eric Gaschiniard, Luc Jourdain, Patrice Mouchard, maire et Monsieur Gaschet, architecte des Bâtiments de France



7 Juillet 2017

Par Dominique Monnier, mercredi 5 juillet 2017 à 21:06 :: Informations cantonales

COMMUNE DE SAINT CYR EN BOURG

Délégués aux Sénatoriales

Titulaires :
Dominique Sibileau, Sylvie Prisset et Michel Chambord
Suppléants :
Sylvie Batys, Alain Maret et Jean Francois Albert

COMMUNE DE MONTREUIL BELLAY

Délégués aux Sénatoriales

Titulaires :
Marc Bonnin, Claudie Marchand, Alban Lebouteiller, Delphine Audouin, Cyril Rippol, Sylvanie Bouchet, Jean Michel Bonnin, Sophie Francois, Gilles Durand, Sandrine Gourdien, Patrice Roulleau, Mariette Souchet, Lionel Fleutry, Peggy Potier, Denis Ambrois,
Suppléants :
Virginie Grivault, Jean Claude Chauveau, Christine Kerne, Christian Cailleau et Maryline Léandre



Lu sur Saumur kiosque

"Les Vieux Cailloux" propose un programme d'été animé
"Les Vieux Cailloux", association de protection de l'environnement et du patrimoine du canton de Montreuil-Bellay, vous propose leurs activités pour la saison estivale 2017.
Des visites-balades dans le vieux Montreuil, un rallye pédestre, la journée des Peintres dans la ville.
Tout un programme pour passer un été animé !

Le programme de l'été :

- Visites de ville "Tantôt histoire, tantôt vin" tous les mardis du 4 juillet au 22 août 2017 ( sauf le 15 août).
Durant la période estivale 4 bénévoles vous guideront à travers la commune au cours d'une balade-découverte.
Cette année, les visites seront commentées aussi en allemand et en anglais.
Le patrimoine montreuillais est riche.
A mi-parcours, halte pour une initiation à un jeu régional: la boule de fort.
Ces visites se clôturent par une dégustation de vin offerte par l'association des vignerons de Montreuil-Bellay.

Les 20 juillet et 17 août, visite sous forme plus ludique pour permettre à des famille de découvrir le centre historique avec leurs enfants.
Pratique : Dates à retenir : les mardis: 4,11,18,25 juillet, les mardis: 1, 8, 22 août -
Départ 15h devant l'office du tourisme 5 € pour les adultes, tarif pour les groupes de plus de 10 personnes, 2€ pour les enfants de 12 à 15 ans, gratuit en dessous de 12 ans.
Renseignements O.T. au 02 41 52 32 39

- 3ème rallye Pédestre le dimanche 23 juillet L'association propose un rallye pédestre pour jouer en famille à travers le centre de Montreuil, avec des questions-réponses, des jeux, des énigmes.
Et à la fin, quelques récompenses aux gagnants.
Pratique : Départ à l'espace François Mitterand à 9h30, les résultats se donneront espace François Mitterrand vers 12h30.
L'association offrira l'apéritif, possibilité d'apporter son pique-nique pour ceux qui le souhaitent.
Pas de réservations, renseignements à l'office de tourisme au 02 41 52 32 39 -
Tarif adulte 5 €, enfants 12 à 18 ans 2€

- Journée " Les peintres dans la ville", concours de peinture le 6 août 2017
Le dimanche 6 Août 2017, l'association organisera la 29 ème édition du concours "des peintres dans la ville".
Tout l'après-midi au Prieuré des Nobis, différentes animations seront proposées : exposition de peintures, initiation à la peinture pour les plus jeunes, animation musicale par les Gavroches du Bac. Remise des prix au Prieuré des Nobis à 18h.
Pratique : Inscriptions de 8h à 12h à l'office du tourisme. 12 € pour les adultes, 5 € pour les 10-15 ans, gratuit au-dessous de 10 ans.
Possibilité cette année d'une préinscription avant le 24 juillet à un tarif préférentiel,
Renseignements complémentaires O.T. Au 02 41 52 32 39 ou par mail : asso.vieux.cailloux@orange.fr

- Dans le cadre des journées du patrimoine, l'association organise une visite de ville gratuite le dimanche 17 septembre 2017 à 15h.
Rendez vous à l'office de tourisme. Vous pouvez également visiter notre page Facebook, où tous les évènements seront annoncés.

COMMUNE DU PUY NOTRE DAME



Une animation inhabituelle s'est déroulée lundi dernier sur la place de l'Eglise
De nombreux vignerons bio ont décidé de créer un premier salon bio sur la commune
Ils sont venus d'un peu partout du Puy Notre Dame, Vaudelnay, Brossay, Meigné sous Doué etc
Ces viticulteurs étaient en général de jeunes chefs d'entreprise qui faisaient déguster leur nouvelle production
Un trio orchestral connaissant parfaitement les Beattles nous poussait dans une ambiance festive tout à fait agréable
Le lundi n'est peut être par contre pas le jour le mieux choisi
Bref un premier essai, relayé également par l'auberge de la Collégiale ouverte pour les repas et rafraichissements, qui ne demande qu'à être renouvelé



5 Juillet 2017

Par Dominique Monnier, mardi 4 juillet 2017 à 20:49 :: Informations cantonales

COMMUNE DE MONTREUIL BELLAY

Lu sur Saumur Kiosque - 11 expositions artistiques pour cet été à Montreuil-Bellay
Cet été à Montreuil-Bellay, l'hôpital Saint-Jean ouvre ses portes tous les jours de 14h30 à 18h30, pour y accueillir des expositions.
Depuis le 3 juin, et ce jusqu'au 25 septembre, les expositions vont se succéder au même endroit pour animer votre été sur place.
Parmi toutes ces expositions, deux préparent leur entrée.
Tout d'abord, le mardi 4 juillet, le vernissage se fera pour les œuvres des élèves de l'atelier des Rêveries, encadrés par Stéphanie Lécuyer, peintre.
Celle-ci accompagnait ses élèves de l'école d'Art autour de leurs œuvres personnelles.

Juillet : Maryvonne Papin en exposition

Tous les jours, elle sera sur place pour présenter un atelier d'artiste.
L'école d'art sera reconstituée pour venir tester le matériel, entre le 5 et le 9 juillet prochain.
Par la suite, l'Hôpital Saint-Jean accueillera les peintures de Maryvonne Papin, du 12 au 23 juillet 2017.
Elle sera ouverte entre le mercredi et le dimanche, tous les après-midi de 14 h 30 à 18 heures.
Après beaucoup de temps passés sur ses peintures, Maryvonne Papin aura également droit à son exposition pendant une bonne partie du mois de juillet.

Des expositions jusqu'à la fin de la saison

Après les deux expositions que nous vous avons présentées, une exposition de sculpture se déroule entre le 24 juin et le 2 juillet, avec Laurent Verheyde.
Par la suite, les mois de juillet, août et septembre vont voir se succéder différents artistes.
Parmi eux, de nombreux peintres. Ils semblent être les plus nombreux, mais la sensibilité de chacun des artistes est différente.
Pour autant, une plasticienne ainsi qu'un sculpteur et pastelliste auront droit à leur exposition.
Infos pratiques : www.ville-montreuil-bellay.com/evenements/expositions-hopital-saint-jean/.

COMMUNE DE BREZE

Réunion de Conseil Municipal du 30 Juin 2017

Sénatoriales du 24 septembre 2017
Les grands électeurs qui représenteront la commune sont:
Titulaire : Jean Paul Mauricet, Nelly Lacassin, Michel Denis
Suppléants : André Niort, Nathalie Vasseur, Philippe Halteau

AGGLOMERATION DE SAUMUR

Les horaires d'ouverture des piscines découvertes

Gennes Val de Loire
Depuis le 1er juillet et jusqu'au 3 septembre, tous les jours sauf le mardi de 15h à 20h
Longué Jumelles
Depuis le 1er juillet et jusqu'au 3 septembre, tous les jours sauf le jeudi de 11h à 13h et de 15 h à 19h30
Les Rosiers sur Loire
Depuis le 1er juillet et jusqu'au 3 septembre, tous les jours sauf le lundi de 14h30 à 19h
Brain sur Allonnes
Du 8 juillet au 3 septembre, tous les jours sauf le lundi de 14h à 19h
Montreuil Bellay
Du 8 juillet au 3 septembre, tous les jours sauf le lundi de 14h à 19h

Piscine couverte - Centre aquatique de Doué la Fontaine

Ouvert tous les jours
Lundi, vendredi et samedi : de 14h à 18h30
Mardi, jeudi : de 14h à 18h30 et de 19h30 à 22h
Mercredi : de 12h à 18h30
Dimanche : de 9h à 13h et de 14h30 à 18h30

Présentation des 7 AOC Viticole au Dôme du théâtre de Saumur Val de Loire

Programme

Jeudi 6 juillet de 18 à 20 heures
Soirée Saumur Rosé
Avec DJ Microsillon (Mix Electro)

Jeudi 13 juillet de 18 à 20 heures
Soirée Coteaux de Saumur
Avec Bazar et Bémol (chanson swing)

Jeudi 20 juillet de 18 à 20 heures
Soirée Saumur Blanc
Avec pompas et Solo ( Rock musette)

Jeudi 27 juillet de 18 à 20 heures
Soirée Saumur Rouge
Avec Harisson Swing (Jazz et Swing)

Jeudi 3 août, Place de la République dès 19 heures 30
Les grandes tablées du Saumur Champigny
13€ (repas+verre dégustation)
5€ (verre dégustation uniquement)
Réservation obligatoire pour le repas
Billeterie : Office de Tourisme de Saumur

Jeudi 17 août de 18 à 20 heures
Soirée Saumur Brut
Avec DJ Bronks (Mix Electro funks)

Jeudi 24 août de 18 à 20 heures
Soirée Saumur Puy Notre Dame
Avec Monsieur le Directeur (chanson)

Pratique

Le Dôme, théâtre de Saumur, accès place de la République (ascenseur)
Sans réservation, nombre de place limitée
Prix 5€,(concert, verre offert et dégustation)
Actus et infos sur Facebook.com/vinsaumur#vinsdesaumur#7aoc

4 Juillet 2017

Par Dominique Monnier, lundi 3 juillet 2017 à 21:09 :: Informations cantonales

LE THOUET (SUITE SANS FIN)

Le feuilleton continue
A la lecture du Courrier de l'Ouest de ce matin, je m'aperçois que le collectif qui se démène depuis le début de cette opération d'arasage a fait une réunion la 29 juin dernier
Belle coïncidence à la suite de mes articles des 29 juin et 3 juillet sur mon blog dénonçant cette opération
La démonstration va s'avérer de plus en plus catastrophique et je me demande quels arguments le bureau d'étude spécialisé va pouvoir ressortir pour justifier leurs arguments
Monsieur le Sous Préfet m'avait indiqué en mairie du Puy Notre Dame lors d'une réunion que l'arasage n'était pas irréversible
J'aimerais que ses services me disent ce qu'ils pensent de cette situation

Dominique Monnier



COMMUNE D'ANTOIGNE

Réunion de Conseil Municipal du 30 Juin 2017

Sénatoriales
Les grands électeurs qui représenteront la commune sont:
Titulaire : Eric Mousserion
Suppléants : Stéphane Ardrit et Alain Babin

Achat de matériel
Trois communes (Antoigné avec Montreuil Bellay et Le Puy Notre Dame) ont décidé d'acquérir une déserbeuse à eau chaude
C'est l'entreprise Oeliatec qui a été retenue pour un prix de 62292€
Cette machine sera payée en fonction du nombre d'habitants de chaque commune
De la façon suivante: 37.720€ TTC par la commune de Montreuil Bellay
-9.052€ TTC par la commune du Puy Notre Dame
-3.520€ TTC par la commune d'Antoigné
12.000€ de subvention par l'agence de l'eau

Fonds de concours
Un dossier sera déposé avant le premier septembre auprès de la communauté d'agglomération pour un montant de 10.000€ dans le cadre du financement de travaux de voirie rue du Moulin et rue de Coulon

Cimetière
Achat de plaques pour finaliser les clôtures du cimetière 983.23€
Monsieur le Maire rencontrera les voisins pour une éventuelle extension du site

Aménagement de la sortie de l'école
Il sera paysager avec des personnes compétentes

Temps d'activités périscolaires
Il sera reconduit pour l'année prochaine

Prochaine réunion
Vendredi 1er septembre à 19 h

COMMUNE D'EPIEDS

Réunion de Conseil Municipal du 30 Juin 2017

Sénatoriales
Les grands électeurs qui représenteront la commune sont:
Titulaire : Marie Christine Durand, Christophe Lafrance et Jérôme Ruel
Suppléants : Danielle Leguay, Frédéric Camus et Daniel Vaucelles

Commission territoriale d'énergie de la Vienne
Titulaire : Thierry Vaucelles
Suppléant : Guillaume: Martin

Demande de mutation
Alexiane Triolet, adjoint administratif a fait une demande de mutation
Une vacance sera établie et un appel d'offre sera fait pour l'embauche d'une nouvelle secrétaire de mairie

Parcelle
Une vente de parcelle aura lieu à Bizay, rue des Chapaudaises

3 Juillet 2017

Par Dominique Monnier, samedi 1 juillet 2017 à 22:31 :: Informations cantonales

VU SUR FACEBOOK



Ani et Kimy lors de son 1er championnat de France Nat A 10 ans

Commentaire C'est avec beaucoup d'émotions qu'une page se tournait aujourd'hui.
Ana Crihan dit "Ani" prend officiellement sa retraite.
Cette femme de caractère au grand coeur a donné plus de 26 ans de sa vie à entraîner les gymnastes du club des Enfants de Cholet.
Ani nous tenons à te remercier du fond du coeur, c'est gràce à toi que Kimy en est là aujourd'hui.
Tu as été la meilleure coach qu'elle pouvait avoir.



Note de Dominique Monnier:
Ani Crihan, ce nom ne dit sans doute pas grand chose à beaucoup de personnes
Au Puy Notre Dame on se souvient d'elle
Elle était entraineur de l'équipe espoirs de Roumanie en gymnastique et c'est elle qui avec beaucoup de conviction avait réussi à faire venir ses élèves pour les inaugurations pendant plusieurs années des fêtes du vin et du champignon
Les anciens se souviendront toujours de ces petits bouts de femme (entre 7 et 8 ans) au talent fou qui ont reçu comme cadeau chacune, la première année, un petit baigneur ce qui avait déclenché des larmes d'émotion au cœur de la nombreuse population venue les admirer
Ces athlètes de haut niveau ont la plupart réussi une carrière à l'étranger et l'une d'elle a même participé aux jeux olympiques
Quant à Ani elle est maintenant devenue française et a entrainé "le club "Les enfants de Cholet" pendant 26 années
Pour les connaisseurs c'est elle qui entrainait Romane Geffard et aujourd'hui Kimy Kiong qui vient d'intégrer le pole espoir de l'équipe de France
Nous souhaitons une bonne retraite à Ani et à son mari Mihai qui vivent dans le Choletais

MONTREUIL BELLAY

UAM Athletisme

Championnat départemental:
A Cholet Damien Poitevin est devenu champion départemental de saut en hauteur en salle et en plein air

Championnat régional:
A Angers Damien Poitevin a terminé 3ème du saut en hauteur pour sa première année cadet
Marianne Chalon-Petitprez a couru le 800 mètres en 2'28""
Clotilde Vintousky a terminé 5ème en espoir dans l'épreuve du 800 m

Conseil Municipal du 26 juin 2017

Tour de l'Avenir:
Une étape s'élancera place des Ormeaux, le 22 août à 12 h 30
Les frais d'accueil de 12.000€ seront pris en charge pour moitié par la ville et pour moitié par la communauté d'agglomération

Maison de l'enfance:
Le bail est renouvelé

Temps d'activités périscolaires :
Il est proposé un atelier musique avec deux intervenants pour les 3 groupes scolaires
La convention avec le centre social est reconduite

Animation:
La création d'un poste d'adjoint à l'animation est approuvée avec 26 voix pour et une abstention

Communication :
L'achat d'oriflammes destinées à renforcer la communication est décidé pour un montant de 3000€

Achat d'énergie avec le SIEML
Les élus décident à 15 voix pour, 6 contre et 6 abstentions de retenir l'électricité à 100% d'énergie renouvelable mais souhaitent à 23 voix pour, 2 contre et 2 abstentions que dans ce choix le prix du Kwh soit inférieur ou égal au prix du Kwh actuel

Fonds de concours :
627.24€ seront versés au syndicat d'énergie pour la fourniture de trois prises guirlandes place des Ormeaux


LU DANS L'ANJOU AGRICOLE






UNE HISTOIRE D'EAU DU THOUET ou ON EST VRAIMENT TOMBE SUR LA TETE

Après l'article de l'Anjou Agricole concernant l'irrigation, je ne résiste pas au plaisir de reprendre les photos de Vieux Moulin sur la commune du Vaudelnay
(voir article au 29 juin sur mon blog)
Comment sérieusement ne pas se poser des questions sur la finalité de ce dossier
Comment ne pas croire que les agences spécialisées pour la continuité écologique et pour l'amélioration de la qualité de l'eau n'ont pas excédé la réglementation demandée par Bruxelles
Cela coulait de source mais plus maintenant lorsque l'on voit les photos ci-après
Les habitants qui ne sont bien entendu pas des spécialistes ont l'avantage d'avoir du bon sens
Madame la Préfète qui prend des décisions de limitation de prélèvement des eaux de rivière n'a aucunement besoin de le faire puisque l'eau se fait tellement rare que les survivants des poissons devront manifester pour rester en vie
Alors que va t'on répondre aux agriculteurs qui demandent qu'on s'occupe de l'irrigation
C'est vital pour leurs entreprises et pour nourrir la population
Ne sommes nous pas en train de créer un désert
Nous prendrons alors modèle sur les israéliens qui ont irrigué avec succès dans leur pays
Il est temps que les élus réagissent et ne se laissent plus mener par des technocrates qui imposent et n'écoutent pas les habitants
Les personnes sont lasses au point de tout accepter et ne plus réagir ?
A l'heure du réchauffement climatique, il faut sérieusement reprendre ce dossier et réfléchir avec tous les partenaires favorables ou non
La raison n'est pas obligatoirement d'un seul côté
On ne peut pas rester dans cette situation car les générations futures nous le reprocheront

Dominique Monnier

Vous pourrez comparer la situation de la rivière à Vieux Moulin sur la Commune du Vaudelnay au 15 juin 2017 et au 28 juin 2017 soit 13 jours après.



La vue au 15 juin 2017



Au même endroit au 28 juin 2017 soit 13 jours après

1er Juillet 2017

Par Dominique Monnier, samedi 1 juillet 2017 à 05:55 :: Informations cantonales

MONTREUIL BELLAY

Les apprentis mécanos de la Rousselière aux 24h du Mans
Reconnu pour la qualité de la formation mécanique automobile en apprentissage, le Conseil Régional des Pays de la Loire a invité les apprentis du CFA la Rousselière aux essais des 24h du Mans, le samedi 17 juin dernier. Retour sur une journée forte en émotions, dans le département de la Sarthe...

Les apprentis découvrent les paddocks des 24h du Mans
Partis de bonne heure de Montreuil-Bellay, les jeunes apprentis du CFA sont arrivés au Mans, dans la Sarthe, pour commencer la journée par la visite de l'entreprise de construction de tracteurs agricoles Claas. Les jeunes mécaniciens ont pu découvrir les chaînes de montage du constructeur et ont ainsi pu les comparer aux chaînes de montage qu'ils avaient découvertes lors de leur voyage dans l'est de l'Europe, précédemment...

Une découverte au cœur de l'événement En début d'après-midi, sous un soleil radieux, les apprentis ont pu découvrir différents ateliers liés aux métiers de l'automobile. Préparation des voitures dans les paddocks, entreprises de pneumatiques, etc... Les apprentis ont pu profiter de ce temps pour poser de nombreuses questions aux personnes présentes, pour affiner leur orientation professionnelle. La fin de journée fut plus sportive puisque que les jeunes ont pu assister aux premiers essais des 24h du Mans. « Impressionnés par la technicité des bolides, cette expérience financée par le Conseil Régional restera un moment important dans la vie des futurs mécaniciens du CFA », a souligné le directeur de la Rousselière, Anatole Micheaud.

Infos pratiques : CFA-MFR la Rousselière. Tél : 02 41 83 19 19. Site : www.cfa-mfr-montreuilbellay.fr...

3 apprentis médaillés
Le 23 juin dernier, les 206 meilleurs apprentis du département ont été médaillés au titre du concours des meilleurs ouvriers de France
Parmi les lauréats, trois jeunes de la Rousselière ont été récompensés aux Greniers Saint Jean à Angers
Mathieu Pérez, médaille d'argent de mécanique automobile et meilleurs apprentis du Maine et Loire 2017
Hugo Olivier et Thibault Chantreau sont médailles de bronze
Mathieu Pérez participera au concours des meilleurs ouvriers de France

Maison médicale
Lors du dernier conseil municipal, Madame Adam, adjointe aux affaires sociales, a indiqué qu'une maison médicale privée serait créée dans un délai de 24 mois
L'ancienne maison pour la formation et l'emploi a été proposée par la commune aux 3 médecins porteurs du projet
Il y aura ainsi une place pour l'accueil, un secrétariat et un local pour un infirmier

ANTOIGNE-MONTREUIL BELLAY-LE PUY NOTRE DAME

Ces trois communes ont décidé d'acquérir une déserbeuse à eau chaude
C'est l'entreprise Oeliatec qui a été retenue pour un prix de 62292€
Cette machine sera payée en fonction du nombre d'habitants de chaque commune
De la façon suivante: 37.720€ TTC par la commune de Montreuil Bellay
-9.052€ TTC par la commune du Puy Notre Dame
-3.520€ TTC par la commune d'Antoigné
12.000€ de subvention par l'agence de l'eau