COMMUNE DU PUY NOTRE DAME

Lu sur le Courrier de l'Ouest

Élu maire en 2014, Patrice Mouchard dresse un bilan des actions menées et celles à venir après la séance du Conseil municipal du lundi 27 mars, date à laquelle fut voté le budget primitif 2017 de la commune.

1 Quel bilan faites-vous des actions menées depuis 2014 ?

« Dans un premier temps, avec l’équipe municipale, il a déjà fallu prendre connaissance des dossiers. Nous avons mené ensuite des actions, certaines déjà engagées comme la transformation de la ZPPAUP (N.D.L.R. : Zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager) en AVAP (N.D.L.R. : Aire de valorisation de l’architecture et du patrimoine), qui permettra d’obtenir des subventions dans le cadre du caractère ancien et classé de la cité de caractère, le programme de rénovation du centre-bourg avec l’aménagement des rues Sainte et du Couvent. Nous mettons en place le Plan de gestion différencié des espaces verts, avons organisé les Temps d’activités périscolaires et les chantiers jeunes qui rencontrent un succès. »

2 Ce budget 2017 permettra-t-il de lancer les chantiers envisagés cette année ?

« Depuis 2015, nous connaissons la baisse de la dotation de l’Etat (N.D.L.R. : Dotation globale de fonctionnement), soit un manque à gagner pour la commune de 50 000 €. Les chantiers envisagés cette année seront menés à terme avec un budget investissement prévu de 542 440 €. Ils concernent la rénovation d’une partie de la toiture de l’école et la rénovation d’une classe, un état des lieux et les réparations des dégâts provoqués par la tempête Zeus sur la toiture de la Collégiale, - la réfection totale de la toiture est évaluée à 800 000 € subventionables -, l’installation de deux radars pédagogiques, l’aménagement paysager des abords de la Mairie et le début de la mise en conformité (PAVE) route de Montreuil. »

% 3 Pourrez-vous réaliser, d’ici à la fin de votre mandat, le programme d’investissements prévu en 2014 ?

« Déjà une grande partie a été faite mais, actuellement, nous devons prendre en compte la période électorale et les modifications qui pourraient être apportées à notre fonctionnement. La rénovation de la rue Notre-Dame est envisagée, mais celle-ci est départementale et des négociations sont en cours pour la rendre communale. Nous mettons en place un programme de mutualisation de ressources humaines et matérielles avec d’autres communes, comme l’achat d’une désherbeuse thermique, d’un scarificateur, mais aussi d’un groupement de commandes au niveau des assurances ».

COMMUNE DE SAINT CYR EN BOURG

Les karatékas du club de Saint-Cyr-en-Bourg, le Kazuko Karaté club, ont participé, samedi 18 mars dernier, au 9e Open organisé par le club de Karaté de Saumur, à la Maison des jeunes et de la culture (MJC).

Durant cette journée, les enfants ont enchaîné épreuves techniques et combats. Quatre licenciés du Kazuho Karaté club se sont illustrés et ont décroché quatre médailles, chez les pupilles. Nino Moreau-Lelièvre se classe premier, devant Nathan Delugré, Hugo Xiong et Gabriel Richard-Delebarre.

Samedi dernier 25 mars, les jeunes karatékas saint-cyriens participaient à un stage, à la MJC de Saumur, organisé par le Comité départemental.

Au cours de cette formation très conviviale, les enfants ont découvert différentes pratiques : les disciplines associées (les arts martiaux vietnamiens et tai-jitsu) et bien sûr, une partie karaté axée sur le combat.

Les cours de karaté sont dispensés à Saint-Cyr-en-Bourg le vendredi de 17 h 30 à 18 h 30 pour les enfants à partir de 4 ans, de 18 h 30 à 19 h 30 pour les autres enfants ; le mardi de 19 à 21 heures et le jeudi de 19 heures à 20 h 30 pour les adolescents et les adultes.