SAINT CYR EN BOURG

Conseil municipal du 14 Septembre 2017

Urbanisme, voirie, sécurité et travaux
Rue Foucault : les travaux sont commencés depuis 3 semaines
Personne ne s'est manifesté pour un nouveau branchement de gaz chez les riverains
Une dérogation a été accordé pour une rampe au bureau de tabac
Zac des plantes, ouverture des plis le 13 septembre pour le lot voirie, eau potable et aménagement paysager

Réglementation, Finances
Taux de l'indemnité de conseil au receveur municipal fixé à 50%

Révision des loyers communaux
Un logement au dessus de la mairie fixé à 458,79€ L'autre à 340€
Prix de vente du presbytère proposé à 85000€ net vendeur

BREZE

Judo
Les cours reprennent le 12 septembre au dojo, 9 rue Eugène Valade
Horaires
De 17 h 45 à 18 h 45 pour les 6 à 10 ans
De 18 h 45 à 20 h 45 pour les 10 ans et plus
Jeudi 14 septembre
De 18 h à 18 h 45 pour les 4 à 6 ans
Mardi 20 septembre à 21 h
Mise en place d'une cours de Taïso
Renseignements 06 61 31 68 82 ou 06 86 85 04 19

COURCHAMPS

Vide greniers, puces couturières
Le 17 septembre de 8 h à 18 h, place de la mairie
80 exposants, 2€ la table
Buvette et restauration sur place, structure gonflable pour les enfants
Réservation : 06 29 33 03 40 ou comitedesfetescourchamps@gmail.com

7 SEPTEMBRE 2017

LE PUY NOTRE DAME

Vu sur Facebook



Tournage pour le JT de TF1, aujourd'hui... ! avec Sophie Raynouard
Retransmission dans les jours à venir

Au programme :

Marché de Brissac avec la Confrérie Des Rillauds d'Anjou,
RDV à L'Ardoise avec mon panier (j'irai chez Godet pour les rillauds et chez Adélaïde Pineau chercher la crème pour les Crêmets d'Anjou)
Visite de l'élevage de cochons bio Longué-Bayeux et à Méron chez Jean-Michel Bonnin : achat de rillettes
Visite de La Grange à Dîme à Montreuil Bellay pour tout savoir sur les fouées
Visite de la Cave Vivante Du Champignon à Sanziers pour récupérer des galipettes
Cuisine au Manoir La Tête Rouge : galipettes, fouées, pâté aux prunes, Crêmet d'Anjou et compote de rhubarbe de chez Gaby.
Festin partagé !
Journée bien remplie à la gloire de l'Anjou

VAUDELNAY

Ecole "Les Arcades"
151 élèves et 6 enseignants ont fait leur rentrée
Le thème de l'année portera sur l'alimentation et les déchets pour parvenir en fin à zéro déchet en partenariat avec Saumur Agglo
Effectif: Maternelle
Petits et moyens : 25
Moyens et grands : 25
Primaire
CP :26
CE1 -CE2 : 26
CE2 -CM1 : 24
CM1 -CM2 : 25
Monsieur le Maire a précisé que les TAP seraient conservés ainsi que les contrats aidés
L'engagement financier est de 36€ l'année soit 1€ par semaine

ANTOIGNE

Ecole "Les Hirondelles"
47 élèves réparti en 2 classes ont fait leur rentrée
Le thème de l'année portera sur les 5 continents et continuation de l'opération zéro déchet en partenariat avec Saumur Agglo
Effectif:
Maternelle et CP : 21 élèves
CE1 -CM2 : 26 élèves
Les TAP seront conservés

SAINT CYR EN BOURG

Cours de gym
A la salle des sports, rue du clos de l'hôpital
Lundi 11 septembre de 9 h à 10h
Mercredi 13 septembre de 19h30 à 20h30
Contact : 02 41 51 60 97 ou 06 95 34 97 99
Tarif :
65€ l'année pour un cours par semaine
ou 93€ l'année pour 2 cours par semaine

SAINT JUST SUR DIVE

Recueilli chien type griffon couleur marron et noir, sociable
Renseignements à la mairie 02 41 51 61 96 ou contact@saint-just-sur-dive.fr

MONTREUIL BELLAY

11 septembre : Animation compostage partagé à Montreuil Bellay
Dans le cadre de son programme de sensibilisation et de réduction des déchets, Saumur Agglopropreté organise une animation compostage partagé, le lundi 11 septembre à l'aire de compostage partagé de la Herse à Montreuil-Bellay.
Eric Sabot de LABEL VERTe sera présent pour rappeler l'intérêt et le fonctionnement du compostage.
Ce sera aussi l'occasion de retourner les composteurs pleins pour les préparer à la maturation, puis de rappeler les bonnes pratiques de compostage.
Les habitants de la Herse et tous les curieux sont inviter à partager ce moment d'échanges. Infos pratiques :
Lundi 11 septembre de 14h à 16h à l'aire de compostage partagé de la Herse à Montreuil-Bellay.
Rassemblement aux composteurs situés Rue du Poitou -
Rens. 02 41 50 44 67 ou accueil@agglopropre49.fr

6 SEPTEMBRE 2017

COMMUNE DU PUY NOTRE DAME

Hommage à Rémy Gautret pour le 34ème anniversaire de sa mort

Les nouveaux habitants du Puy Notre Dame ne connaisse pas Rémy Gautret, un jeune de la commune qui habitait le village de Cix et parachutiste au 1er RCP de Pamiers
Son nom figure sur le monument aux morts, place du Champ de Mars
En mission comme ses camarades sous l'égide de l'ONU, il se trouvait au Liban
Le 23 octobre 1983, deux attentats suicides frappent les contingents américains et français venus pour le maintien de la paix au Liban.
Cinquante-huit parachutistes des 1er et 9e RCP sont tués au poste Drakkar.

Drakkar.

Le surnom d’un immeuble de huit étages, d’un poste français où s’est installée depuis environ un mois la 3e compagnie du 1er Régiment de chasseurs parachutistes, à Beyrouth.

Ce qui les a conduits là

Septembre 1982… Dans ce Liban multiconfessionnel miné par la lutte armée palestinienne, déchiré par la guerre civile, écartelé par ses encombrants voisins syriens et israéliens, l’ONU se décide à mettre en place une force de maintien de la paix : la Force multinationale de sécurité à Beyrouth (FMSB).
La situation est alors inextricable.
En juin juillet, les Israéliens ont envahi le pays puis cerné l’ouest de la capitale, prenant au piège Yasser Arafat et ses troupes.
En août, à l’appel du gouvernement libanais, Français, Américains et Italiens se sont déployés pour s’interposer et sécuriser le départ des Palestiniens armés. Mais les civils sont restés.
Le crime se déroule du 16 au 18 septembre. Durant deux jours, les phalangistes chrétiens massacrent les réfugiés palestiniens de Sabra et Chatila pour venger l’assassinat du président Bachir Gémayel par un membre du parti syrien…
C’est le terrible contexte dans lequel prennent place 2 000 soldats français, 1 600 Américains, 1 400 Italiens et une centaine de Britanniques.
Pour les Syriens, qui considèrent le Liban comme une chasse gardée, ces soldats de la paix sont des intrus.
Des ennemis même pour l’Iran, en guerre contre l’Irak, qui outre son contentieux nucléaire avec la France, reproche à Paris d’armer Saddam Hussein.
Syriens alaouites et Iraniens chiites sont traditionnellement alliés contre les pays occidentaux pour défendre leurs intérêts de puissances régionales.
Enfin, le Hezbollah est en train de naître. Ce sera leur bras armé à l’intérieur du Liban.

Le 23 octobre 1983, l’attaque est dévastatrice.

A 6 h 18, un camion piégé anéantit le QG américain à l’aéroport de Beyrouth et fait 241 morts dont 220 marines.
Deux minutes plus tard, alors que les parachutistes français alertés par l’explosion voient s’élever le lourd panache de fumée au sud de la ville, c’est leur poste Drakkar qui est pris pour cible et s’effondre sur ses occupants.
Du monstrueux amas de béton, il faudra plusieurs jours aux secouristes pour retirer les corps de 58 militaires, 55 parachutistes du 1er RCP et trois du 9e RCP, bilan auquel s’ajoutent 15 blessés.
Seuls 26 soldats s’en sortiront indemnes, mais marqués à vie, dévastés.
Ces hommes ? Encadrés par des professionnels, des officiers et sous-officiers aguerris, ce sont pour la plupart des appelés d’une vingtaine d’années qui ont signé pour un service long et se sont portés volontaires pour le Liban.
Dès le lendemain, le président français François Mitterrand est sur place pour soutenir le contingent français.
Moins d’un mois plus tard, les Super-Etendard du Clemenceau répliqueront contre une caserne de gardiens de la révolution islamique et du Hezbollah, dans la plaine de la Bekaa contrôlée par les Syriens.

Cérémonie d'hommage

Depuis ? Trente quatre années ont passé.
… mais dans le regard des survivants, des familles des victimes, les séquelles de l’effondrement du Drakkar n’ont jamais disparu.
Une cérémonie d'hommage sera rendue à Rémy Gautret dans sa commune, le 21 octobre prochain, en présence de 57 parachutistes de la 3ème compagnie du 1er RCP, en la collégiale du Puy Notre Dame à 9 h 30
Le programme est le suivant: 9 h 30 Messe célébrée par le père Yannick Lallemand
10 h 30 Monument aux morts, levée des couleurs, appel des morts, dépôt de gerbe, Marseillaise
11 h 30 Hommage sur la tombe de Rémy Gautret en présence de sa maman et de ses proches
12 h 30 Vin d'honneur offert par la municipalité en présence de Luc Jourdain, adjoint au maire et ami d'enfance de Rémy
13 h Repas, salle Saint Louis
Tous les habitants et amis de la commune sont invités
Ironie de l'histoire c'est le colonel Christophe Contant qui commande en second le régiment des parachutistes de Pamiers
Il est le fils de Marie Christine Contant, ma sœur, qui habite au Puy Notre Dame et qui nous a prévenu de cette cérémonie

BREZE

68 élèves sont inscrits à l'école Saint Vincent en 3 classes
Cette année l'école va travailler sur l'intelligence kinesthésie tournée autour du mouvement
Il y aura un intervenant autour du cirque et des ateliers manuels et sportifs
Une animation sur le cirque aura lieu en mars

MONTREUIL BELLAY

Forum des clubs sportifs

UAM Judo
Cours à partir du 13 septembre avec une nouvelle professeur Bénédicte Corona
Une nouvelle activité d'entretien du corps et de relaxation, le taïso sera proposé
Inscriptions vendredi 8 septembre de 18 h à 21 h au dojo
Contact au 06 68 59 04 45
Horaires des cours:
Le mercredi :
14h à 15h , enfants de 6 à 8 ans
15h à 16h , enfants de 8 ans et plus
16h à 16h45 , enfants de 4 à 5 ans
Le vendredi :
18h à 19h , enfants de 6 ans et plus
19h à 20h15 , pour les cours de taïso
20h15 à 21h30 , pour le cours de judo

UAM Danse
Inscriptions 7 et 8 septembre de 17 h 30 à 19 h 30 à l'école des remparts
Contact au 06 76 81 69 90

UAM Tennis
Début des cours le 18 septembre 2017
9 équipes sont inscrites en championnat d'hiver
L'assemblée générale aura lieu le vendredi 22 septembre à 19 h 30


UAM Gym fitness
11 septembre, reprise des cours, salle Gaston Amy
Cours de musculation, cardio-training et stretching : Lundi de 18 h 30 à 19 h 30 et le mercredi de 20 h à 21 h
Contac t02 41 50 98 31 ou uam.gym.montreuilbellay@gmail.com

ANTOIGNE

Conseil municipal du 1er Septembre 2017

Augmentation des tarifs de cantine et de garderie
Cantine
Les repas passent de 2€45 à 2€53
Les repas occasionnels de 3€36 à 3€47
Les repas adultes de 4€90 à 5€06
Garderie
Elle fonctionne de 7 h 30 à 8 h 50 et de 16 h 45 à 18 h 30
Coût 0,50€ les 3/4 d'heure soit 2€ la journée

Travaux de voirie
A Coulon, un fonds de concours est sollicité auprès de l'agglomération à hauteur de 30% du montant total des travaux qui s'élèvent à 34.566e soit une participation de 8.646€ à laquelle il faut ajouter la récupération de la TVA
La commune participera pour 55%

Poste de secrétaire de mairie
Le poste de contrat de droit privé est supprimé
Il est remplacé par un poste d'adjoint administratif de 2ème classe (droit public)
La secrétaire aura le statut de stagiaire de la fonction publique territoriale

Travaux de la petite rigole
Les travaux ont été réalisés pour un montant de 3.880€
Des travaux de peinture ont été réalisés par les membres du conseil et les agents municipaux
(mur de la salle des fêtes et enlèvement de la moquette dans le couloir de la cantine)

Salle des fêtes
Il est envisagé de remplacer le frigo par une chambre froide qui sera utile pour le futur aménagement de la cuisine ( attente de devis)

Poteaux incendie
Après vérification, 4 sont hors service
Coût du remplacement : 10000€

Repas des ainés
Mercredi 6 septembre 12 h 30

Vœux du maire
5 Janvier 2018

Prochain conseil municipal
Vendredi 6 octobre à 19 h

5 SEPTEMBRE 2017

LU SUR SAUMUR KIOSQUE - LE THOUET

Dans un article publié dans le courrier de l'Ouest ce vendredi 1er septembre "Thouet : les poisons meurent", le Collectif du Thouet s'indignaient de voir des poissons morts remonter à la surface du Thouet à Saint Just sur Dive, y voyant par la même la conséquence de la politique d'arasement des barrages mené par la collectivité en charge de son entretien, à savoir Saumur Val de Loire.
Une grogne qui n'est pas nouvelle
Pour faire suite à cet article, Sophie Tubiana, vice-présidente de la Communauté d’agglomération Saumur Val de Loire, déléguée aux milieux aquatiques et à la biodiversité, souhaite apporter plusieurs précisions.
« À plusieurs reprises l’article pointe le fait que la mort de ces poissons que je suis la première à déplorer, viendrait de la politique d’arasement des barrages et d’une « décision arbitraire ».
Ce phénomène s’explique par les faibles quantités d’eau actuelles provoquant le réchauffement de l’eau et le développement de la végétation, réduisant ainsi la quantité d’oxygène disponible pour les poissons.
La loi sur l’eau et les milieux aquatiques de 2006 , l’arrêté préfectoral de juillet 2012, déclinaison de la loi appliquée au bassin du Thouet, oblige tout propriétaire ou gestionnaire de rivière à rendre les barrages franchissables dans les deux sens afin de permettre le passage des poissons, d’éviter à terme d’aleviner et d’évacuer les sédiments bloqués. Le seul objectif étant d’améliorer la qualité de l’eau.
Il est suggéré comme remède à la situation « de se dépêcher de lâcher de l’eau en amont ».
Je tiens à rappeler que, du fait de la sécheresse, la Préfecture interdit toute manœuvre sur les ouvrages et que de surcroît, de nouvelles restrictions ont été prises hier. De plus, cela ne ferait que déplacer le problème en créant un manque d’eau à Montreuil-Bellay.
Il est mis l’accent sur le développement de la jussie. Celle-ci est présente depuis de nombreuses années. L’Agglo en fait retirer plus de trente tonnes par an sur le Thouet. Le retour à un courant plus rapide à l’issue des travaux devrait permettre la disparition progressive de cette plante exotique envahissante.
Nous vivons actuellement une situation météorologique grave : aucune crue hivernale n’a permis au Thouet de remodeler son lit depuis les travaux de l’automne 2016 sur quatre ouvrages ; la sécheresse que nous vivons actuellement accentue l’abaissement du niveau d’eau. Enfin, le réservoir du Cesbron (Deux-Sèvres) en amont, a été vidangé l’an dernier afin d’effectuer des travaux, le manque de précipitations n’a pas permis qu’il se remplisse et donc qu’il joue son rôle de régulateur éventuel.
Pour conclure, je suis très attentive à cette situation et comprends le désarroi des pêcheurs mais nous ne devons pas tirer de conclusions hâtives sur un phénomène ponctuel, aussi désolant soit-il.
La Communauté d’agglomération accompagne d’ores et déjà les différents usagers du Thouet (agriculteurs, pêcheurs, touristes…) et un bilan sur cette situation exceptionnelle sera dressé en fin d’année. »

(3) L’État, l’Agence de l’eau, les Conseil régional et départemental, l’Agence française pour la biodiversité (la police de l’eau), le Syndicat mixte Vallée du Thouet, la Fédération de pêche, des agriculteurs, des riverains, des pêcheurs et des usagers des canoës.

MONTREUIL BELLAY

Lycée Pisani
Au lycée Edgard-Pisani c’est la rentrée pour le nouveau proviseur Claire Le Roy en provenance du lycée agricole de Châteaulin (Finistère).
Après sept ans dans cet établissement, elle a demandé à quitter la Bretagne, dont elle est originaire, sans en être trop loin.
Autre nouveauté qui n’était pas prévue, le changement de directeur de l’exploitation viticole en la personne de Marie Bugnicourt, en provenance de Nouvelle-Zélande où elle était en stage comme assistante de vinification. Elle a choisi cet établissement pour sa proximité avec sa région d’Amilly (Loiret).
Avec 26 enseignants, les effectifs des 162 élèves sont en légère baisse.
Il reste des places en 3e et 2e pro aménagement paysager et 2e pro vinification.
La formation d’aide à la personne et territoire Sapat affiche complet avec 32 élèves.
Les 3e et 2e feront leur rentrée ce lundi le matin et les 1res et terminales l’après-midi.
Jocelyne Martin, directrice du CFA (apprentissage) et CFPPA (formation) a à ses côtés un nouveau directeur adjoint au CFA, Nicolas Hubert
Les organismes emploient 25 personnes dont 15 formateurs.
La rentrée s’est faite lundi 28 août pour les BTS.
Ce lundi 4 septembre, c’est au tour des CAP et BP.
En viticulture un CAP, un BPA, un BTS font partie de la formation.
Si les effectifs en bac pro sont en augmentation, il reste des places pour toutes les formations.
L’an dernier, la demande était forte, cette année, la conjoncture dans les exploitations viticoles, due au gel et à la grêle, n’encourage pas la demande d’apprentis.
L’effectif est stable en BTS commercialisation des vins.
La filière horticulture est très tendue et en pleine restructuration, les élèves s’orientent vont le maraîchage.
Le CAP et BP paysage orientent les élèves vers les collectivités et entreprises paysagistes. »
Les formations au CFPPA sont-elles aussi figées dès la rentrée ?
« Nous avons les deux cas : un CAP pour adultes entretien espace rural (camping par exemple) et un BP responsable d’exploitation pour ceux qui ont un projet d’installation, mais aussi des formations à la demande.
Mi-novembre, nous proposerons une formation sur le tourisme (module œnotourisme) niveau CAP et BAC, des formations courtes en viticulture (taille des vignes et conduite de matériel) et commercialisation des vins début octobre ».
« En juin, nous avons organisé une formation en dégustation des vins pour une entreprise.
Nous délivrons le Certiphyto sur deux jours, obligatoire dans certaines entreprises, pour l’applicateur et le décideur (acheteur).
Il est inclus dans les formations agricoles actuelles ».

Collège Calypso
Le collège Calyso accueille une nouvelle directrice de Segpa, Jennifer Etienne, une nouvelle secrétaire de direction Carine Monnier et une nouvelle gestionnaire Sophie Perrelle.
Pour cette rentrée, les effectifs d’élèves sont stables, signe de la bonne réputation de l’établissement.
Il manque 2 enseignants en Lettres classiques (comme l’an dernier) et en Histoire géographie.
Pendant les vacances scolaires, le Conseil départemental a aménagé une deuxième salle informatique.
Les élèves de 5e, qui avaient travaillé sur le thème de Versailles, en pratique interdisciplinaire, ont aménagé un jardin de style « à la française » à l’entrée du collège avec l’aide de M. Desmoulin, artiste en résidence à Montreuil-Bellay.
Les 10 moutons sont toujours utilisés comme auxiliaires de tonte.
Nouveauté : Mme Etienne (Segpa) et M. Ossant (CPE) organisent pour la rentrée des 6e un séjour d’intégration à Saint-Hilaire-de-Riez (Vendée) en deux fois trois classes, les 18 et 19 et 21 et 22 septembre.
L’objectif est de créer une cohésion entre les élèves. De nombreuses activités seront proposées : char à voile, accrobranche, course d’orientation et visite d’un marais salant.